Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Merveilleusement retrouvée avec le Seigneur, j’ai trouvé la voie de la délivrance du péché

La protagoniste est chrétienne. Elle était affligée pour avoir vécu toute la vie dans le péché. Comme par hasard, elle a entendu la bonne nouvelle du retour du Seigneur. Grâce aux réunions et aux échanges, elle a finalement connu la voie de la délivrance du péché.

11 November 2018

En 2005, je suis tombée gravement malade. Mon mari m’a invitée à chercher les moyens pour la guérison, mais sans succès. Alors que je n’avais nulle part où aller, j’ai entendu dire que ma condition s’améliorerait une fois que je pouvais croire dans le Seigneur Jésus. Je me suis donc rendue à une église pour chercher de l’assistance auprès d’un pasteur. Après que le pasteur eut prié pour moi à plusieurs reprises, j’ai peu à peu recouvré de ma maladie. Dès lors, j’ai cru que le Seigneur Jésus est le vrai Dieu. Dans mon temps libre, je me rendais à l’église pour vénérer, mais je ne lisais pas la Bible ni priais fréquemment. En août 2013, mon mari a été soudainement appréhendé et jeté en prison à la suite d’une transaction commerciale, faisant face à l’éventualité de passer le reste de sa vie en prison. Ce fut comme un éclair par un temps ensoleillé, et j’étais désemparée. Impuissante, je ne pouvais que jeûner constamment, et persévérer dans mes prières au Seigneur. Je remercie le Seigneur pour avoir exaucé mes prières. Deux mois plus tard, mon mari a été libéré.

Cette expérience m’a profondément touchée. J’ai personnellement expérimenté que le Seigneur est pour moi la véritable aide qui ne manque jamais, et qu’Il est Celui sur qui il me faut compter à tout moment, donc j’ai résolu de rester toujours aux côtés du Seigneur, et de mieux Le servir. Dès lors, je prenais souvent le pasteur pour répandre l’évangile et rendre témoignage dans le village. Je n’ai jamais été absente aux réunions hebdomadaires et je paie également la dîme de mon salaire. En temps ordinaires, lorsque je suis à la maison, je réunis toute ma famille pour prier et lire la Bible chaque matin et soir. Du fait que nous vivions une vie assez riche, mes jeunes frères, neveux, nièces, et quelques orphelins, tous s’étaient tournés vers nous. Au maximum, il y avait 22 personnes chez moi. Bien que je ne sois pas instruite et ne puisse pas prêcher, par ma foi au Seigneur, je suis un modèle. À cette époque, mon plus grand souhait était que chaque membre de ma famille puisse être un bon croyant dans le Seigneur et servir sincèrement le Seigneur. Par conséquent, j’ai déployé des efforts pour agir selon les enseignements du Seigneur dans la vie réelle, dans l’espoir que mon comportement stimulerait positivement toute ma famille. En même temps, je jugeais que tant que je poursuivais et me dépensais de cette manière, avec persistance et persévérance jusqu’au bout, j’allais certainement entrer dans le royaume des cieux.

pour une raison que j’ignore, ma foi s’est soudainement refroidie

Cependant, pour une raison que j’ignore, ma foi s’est soudainement refroidie en 2016, et j’ai fréquemment vécu dans la négativité et la faiblesse. Je ne pouvais pas sentir la présence du Seigneur, beaucoup moins je ne pouvais pas pratiquer Ses enseignements. Chaque fois que je voyais que les membres de ma famille ne se conformaient pas à ma volonté, je ne pouvais pas m’empêcher de m’emporter. Même jusque dans les petites choses comme balayer et passer la serpillière, si cela n’était pas agréable à mes yeux, je harcelais les autres sans cesse. D’ailleurs, je me disputais souvent à la maison avec mon mari pour des futilités. En conséquence, tout le monde s’est lassé et a eu peur de moi, et m’évitait souvent. En fait, chaque fois que je m’emportais ou me querellais avec ma famille, je me sentais très triste et condamnée, pensant : « Je crois au Seigneur. Comment se fait-il que je pèche en paroles ? » Mais rien ne changeait après la confession de mes péchés. Ce qui m’attristait davantage était que, de par mon influence, ils perdirent tout intérêt à se réunir et à lire la Bible. Non seulement j’ai failli de les inciter à aller de l’avant, mais je les ai découragés. Je ne saurais dire combien de fois je suis venue devant le Seigneur pour prier, « Seigneur, je Te rends toujours triste et Te déçois. J’ai clairement résolu de ne rien faire absolument qui Te déplaise. Mais alors, je n’arrive pas à m’empêcher de pécher. Je brise toujours mes promesses, je T’attriste donc constamment. Ô Seigneur, puisse-Tu m’aider. Je ne veux réellement pas vivre dans ce genre d’état, et je ne veux être redevable à aucune âme, beaucoup moins être une personne qui sera abandonnée de Toi. »

Pour éviter toute dépression, j’ai décidé de renforcer mes efforts en lisant la Bible, et me rendais même sur une montagne pour jeûner et prier. Cependant, il y avait des moments où je ne lisais que quelques versets dans la Bible et mes yeux se brouillaient ; je m’endormais avant de faire ma prière. Je ne voulais pas abandonner, alors je suis allée visiter quelques Églises locales, dans l’espoir de trouver une Église avec l’œuvre du Saint-Esprit. Contre toute attente, la situation dans la plupart des Églises était la même. Partout, les croyants sont devenus négatifs et faibles, convoitant les plaisirs du monde. Confronté à l’état de l’Église, le pasteur m’a dit qu’il n’importe pas au Seigneur que nous soyons faibles ; tant que nous ne nous sommes pas éloignés de la voie du Seigneur ou ne Le trahissons, mais nous continuons à nous dépenser et à nous sacrifier pour Lui, et à persévérer jusqu’à la fin, nous, croyants, pourrons sûrement entrer dans le royaume des cieux. À première vue, ces paroles semblaient être justes, mais je ne m’étais jamais sentie rassurée.

Dans ma confusion, un jour de novembre 2017, j’ai fait connaissance avec sœur Qin d’Allemagne sur Facebook. Un jour, je lui ai envoyé un message parce que je me sentais vraiment en détresse et mon esprit était assombri, ce qui signifiait que j’étais désireuse de retrouver ma foi et mon amour pour le Seigneur. Elle a échangé avec moi, « Présentement, il y a une désolation généralisée dans le monde de la religion et la faim y sévit. Les croyants ne peuvent pas sentir la présence du Seigneur, et leur esprit s’est assombri et affaibli. Ils ont perdu leur cœur d’amour pour le Seigneur, et cela devient de plus en plus facile pour eux de suivre la chair pour pécher, et ils ne peuvent pas s’en tenir aux enseignements du Seigneur. Ces conditions sont très dangereuses. Nous devons être vigilants et prier davantage. Je vais vous envoyer un paragraphe de paroles et vous pourrez le lire. » C’est alors que je vis les paroles qui disaient : « Si tu es incapable de rassembler la force en toi pour aimer Dieu, alors comment peux-tu prier ? Tu devrais dire : “O Dieu ! Mon cœur est dans l’incapacité de T’aimer véritablement, je veux T’aimer mais je manque de force. Que devrais-je faire ? Je souhaite que Tu ouvres les yeux de mon esprit, je veux que Ton Esprit touche mon cœur, afin que devant Toi je me dépouille de tous les états passifs, et sans contraintes de qui que soit, objet ou chose ; j’ouvre complètement mon cœur devant Toi, […] Maintenant, je poursuis T’aimer, et que Tu me laisse T’aimer ou pas, et quelle que soit la façon dont Satan se mêle, je suis déterminé à T’aimer”. Lorsque tu rencontres de telles choses, tu pries de cette façon. Si tu le fais tous les jours, la force d’aimer Dieu S’élèvera graduellement. » (Extrait de « Concernant la pratique de la prière »)

Merveilleusement retrouvée avec le Seigneur, j’ai trouvé la voie de la délivrance du péché

Après avoir lu ce passage, j’ai versé des larmes, en pensant : « Ces paroles sont vraiment bonnes, elles correspondent parfaitement à ma condition actuelle. Il me faut faire une prière à cœur ouvert comme celle-ci à Dieu. » En lisant ces paroles, je sentis mon cœur se rapprocher de plus en plus de Dieu, et qu’une puissance se déversait dans mon cœur. Puis elle m’a dit : « Ma sœur, si nous sommes privés de la présence du Seigneur dans notre foi au Seigneur, nous ne pouvons pas gagner Sa reconnaissance. Donc, nous ne pouvons simplement pas tomber dans une condition de négativité et de faiblesse, mais au contraire, nous devons chercher Son apparition d’une façon positive. Ce n’est qu’en trouvant les traces du Seigneur et la fontaine intarissable de vie que notre esprit assoiffé peut obtenir nourriture et soutien, et que notre foi et notre amour peuvent être restaurés. C’est maintenant les derniers jours, et les prophéties du retour du Seigneur dans la Bible se sont fondamentalement accomplies. À ce moment critique de l’accueil du Seigneur, nous devrions tenir plus de réunions, chercher la vérité, et rechercher l’apparition du Seigneur avec les frères et sœurs qui poursuivent la vérité. De cette façon, nous pouvons trouver les traces du Seigneur, et ne pas être abandonnés du Seigneur.

Par la suite, sœur Qin m’a présenté sœur Lucy et sœur Xiling. Lorsque les sœurs m’ont invitée à des réunions, je pensais qu’elles allaient interpréter la Bible avec moi. Arrogante, je pensais connaître déjà de quoi elles allaient parler. Par conséquent, je ne me présentais pas souvent en ligne, et même si j’ai parfois eu une brève rencontre avec elles, j’étais distraite. Une fois, je les ai entendues dire : « le nom de Dieu change toujours lorsque Son œuvre change, de sorte que Dieu ne porte plus le nom de Jésus au moment où Il vient accomplir Son œuvre dans les derniers jours, mais Il est appelé du nom de Dieu Tout-Puissant ». A ce moment-là, je m’accrochais encore aux lettres de la Bible, croyant que ce n’est qu’en priant au nom du Seigneur Jésus que nous pourrions être sauvés, alors je ne m’étais intéressée ni aux réunions ni à la recherche. Désobéissante que j’étais, Dieu n’a pas renoncé à me sauver, mais continuait à me toucher. Un matin, je me suis sentie tout à coup vide et ennuyée, donc j’ai ouvert YouTube et entré les mots « L’Église de Dieu Tout-Puissant », qui avait été mentionnée par les sœurs. Je ne m’attendais pas à voir autant de films et de vidéos évangéliques sur les pages qui s’étaient affichées. J’ai cliqué sur les vidéos “Awakening in the Adversity of Persecution” et « Douceur dans l’adversité » et j’ai commencé à regarder. Pendant que je regardais, j’ai été profondément attirée et émue par les expériences des protagonistes. Les protagonistes, face aux tortures cruelles, étaient encore capables de maintenir leur foi et leur amour pour Dieu, ce à quoi j’aspirais. Je pleurais tout au long de la visualisation des films. À ma grande surprise, j’ai vu dans la vidéo les mots que la sœur m’avait déjà envoyés sur l’approche de la prière. À ce moment-là, je suis arrivée à comprendre que ces mots étaient un extrait d’un livre de l’Église de Dieu Tout-Puissant. En même temps, je me suis vaguement rappelé les paroles que les sœurs avaient lues pour moi, disant que Dieu était autrefois appelé l’Éternel, et aussi Jésus, et aujourd’hui Il est appelé le Tout-Puissant Dieu Lui-même qui est revenu dans les derniers jours. Selon cette lumière, Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est de retour. Je me suis immédiatement assise sur mon lit et envoyé des messages à sœur Qin, lui fixant un rendez-vous pour une réunion. Lors de la réunion, je leur ai directement dit : « Le témoignage que m’aviez donné est-il l’œuvre de Dieu Tout-Puissant ? En regardant les films, j’ai compris que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus de retour dans la chair. » Après avoir entendu cela, sœur Lucy m’a dit avec enthousiasme : « Ma sœur, tu t’es enfin réveillée ! Avant, nous t’avons dit tant de choses, mais tu n’absorbais rien, ni ne comprenais. Aujourd’hui, tu t’es enfin réveillée. Dieu soit loué pour Sa grâce. » À ce moment-là, je me suis sentie tout à la fois heureuse et honteuse. Depuis ce jour-là, j’avais trois ou quatre réunions par semaine avec les sœurs, et je regardais des films et des vidéos d’hymnes du matin au soir. Plus je regardais, plus je sentais mon cœur briller, et je ne me sentais pas du tout fatiguée ou lassée. De plus, je sentais que j’avais regagné la foi et l’amour pour Dieu. C’était comme si j’étais retournée dans l’étreinte de Dieu, et je me sentais très heureuse.

Au cours des réunions suivantes, je me suis efforcé de chercher davantage pourquoi mon état de péché-et-confession ne pouvait pas être résolu et ce qu’était la racine profonde du problème. Elles échangèrent avec moi en détail selon les paroles de Dieu. Dieu dit : « À l’époque, l’œuvre de Jésus était la rédemption de toute l’humanité. Les péchés de tous ceux qui croyaient en Lui étaient pardonnés ; tant que tu croyais en Lui, Il te rachetait ; si tu croyais en Lui, tu n’étais plus un pécheur, tu avais été relevé de tes péchés. C’est cela que signifiait être sauvé et être justifié par la foi. Pourtant, il y avait un reste de rébellion et d’opposition à Dieu chez ceux qui croyaient et cela devait être retiré lentement. Le salut ne signifiait pas que l’homme avait été complètement acquis par Jésus, mais que l’homme n’appartenait plus au péché, que ses péchés avaient été pardonnés : à condition que tu croies, tu n’appartiendrais plus jamais au péché. » « Même si l’homme est racheté et si ses péchés sont pardonnés, cela est considéré comme si Dieu avait oublié les transgressions de l’homme et n’avait pas traité l’homme en conformité avec les transgressions de l’homme. Toutefois, lorsque l’homme vit dans la chair et qu’il n’a pas été libéré du péché, il ne peut que continuer à pécher, révélant sans cesse son tempérament satanique corrompu. Cela est la vie que l’homme mène, un cycle sans fin de péché et de pardon. La majorité des hommes pèchent dans la journée pour se confesser dans la soirée. Ainsi, même si le sacrifice d’expiation est toujours efficace pour l’homme, il ne peut pas sauver l’homme du péché. Seulement la moitié de l’œuvre du salut a été achevée, car l’homme a encore un tempérament corrompu. »

A suivre…

Pages: 1 2

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Retour à Dieu

Retour à Dieu

Retour à Dieu

La rubrique « Retour à Dieu » partage l’expérience des chrétiens de différents pays qui suivent les pas de l’Agneau sous la direction du Saint-Esprit et accueillent le retour du Seigneur Jésus.

Comment controler ma colère ? Dieu m’a dirigé afin de trouver une voie

Connaissez-vous comment controler la colère ? J’ai clairement vu la source de colère dans la parole de Dieu et j’ai trouvé la voie la plus efficace.

30 juillet 2019 7 min de lecture
Comment controler ma colère ? Dieu m’a dirigé afin de trouver une voie

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?