Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Contenu

Discerner le vrai Christ des faux Christs

3 September 2018 7 min de lecture

Nous vivons les derniers jours. La prophétie des quatre lunes de sang s’est accomplie. Les catastrophes se multiplient chaque jour. C’est le moment du retour du Seigneur. Lorsque notre connaissance de l’Évangile du retour de Christ nous vient d’Internet, des membres de nos familles ou de nos amis, comment devons-nous l’appréhender ? Le Seigneur Jésus a une fois dit dans Sa parole : « Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Matthieu 24, 23-24). Nombre de frères et sœurs ne comprennent pas le vrai sens de ces mots ; et chaque fois qu’ils entendent parler de la seconde venue du Seigneur Jésus, ils n’osent pas écouter ou recevoir les évangélistes de peur d’être séduits par de faux Christs. D’autre part, ils se demandent si, par soucis de se protéger contre les faux Christs ils viennent à claquer la porte au vrai Christ, cela ne ferait-il pas d’eux ceux qui ont rejeté le Seigneur ? Et auraient-ils cru en Lui en vain pendant toutes ces années ? Si donc nous voulons vraiment vivre le retour du vrai Dieu, arrêtons d’essayer passivement d’échapper, de nous protéger contre ou de rejeter l’Évangile du retour du Seigneur mais travaillons à connaître la vérité à ce sujet afin de pouvoir discerner le vrai Christ des faux. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons éviter de nous laisser tromper par de faux Christs et manquer l’occasion de vivre la seconde venue du vrai Dieu. Alors, comment distinguer le vrai Christ des faux Christs ?

la Bible

Tout d’abord, nous devrions reconnaître les faux Christs en observant la place qu’ils accordent aux miracles. Dans la Parole ci-dessus, le Seigneur Jésus nous a clairement prévenu de ce que : « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles », nous comprenons donc que les faux Christ et les faux prophètes se focalisent sur les signes et les prodiges pour séduire les hommes. Ceci dit, dans les derniers jours, les faux Christ opèrent en imitant principalement l’œuvre du Seigneur, notamment à travers des signes et des prodiges, afin de séduire les hommes, les emmenant à croire qu’il s’agit là des signes annonciateurs de la seconde venue du Seigneur. C’est ainsi qu’ils séduisent les élus de Dieu. Il s’agit là juste de leur principale méthode d’action pour tromper le peuple de Dieu. De nos jours par exemple, pour séduire les hommes, certains leaders religieux imitent l’œuvre accomplie par Dieu en faisant de simples signes et prodiges tels que guérir les malades et chasser les démons ; ainsi que le dit 2 Thessaloniciens 2, 9 : « L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers ». Car les faux Christs et les faux prophètes n’incarnent aucunement la vérité, ni dans leur nature, ni dans leur essence. Ils sont une contrefaçon des esprits mauvais. Ils ne peuvent qu’imiter les œuvres faites au moins une fois par Dieu et accomplir de petits prodiges insignifiants. Ils ne peuvent en aucun cas refaire les miracles tels que nourrir cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, ressusciter les morts, ou soumettre le vent et la mer à leur autorité. Il en résulte que s’il y a quelqu’un se dit qu’il est la venue du Christ et qui fait des miracles, guérit les malades et accomplit des prodiges, sans aucun doute qu’il est un faux Christ, c’est de mauvais esprits qui imite. Cette réalité nous éclaire et nous permet de comprendre ce verset à nous donner par le Seigneur Jésus. Il s’agit d’un aspect de la vérité que nous devrions maîtriser si nous voulons discerner les faux Christs.

Deuxièmement, nous devrions discerner les faux Christs en nous appuyant sur l’essence de Christ. Nous savons tous que le Seigneur Jésus a initié l’ère de la Grâce, conclu l’ère de la Loi et achevé l’œuvre de Sa crucifixion, offrant ainsi à l’homme la possibilité d’être pardonné de ses péchés et de recevoir la grâce et les bénédictions du Seigneur. Seul Dieu Lui-même peut accomplir toute cette œuvre. Le Seigneur Jésus est l’Esprit de Dieu incarnée dans la chair. Avec humilité et discrétion, Il a travaillé parmi nous les humains et ne s’est jamais montré supérieur. Il a connu toutes les souffrances de la terre. Afin de nous racheter de la domination de Satan, il a accepté d’être cloué à la croix sans formuler la moindre plainte. En outre, Il ne s’est jamais montré supérieur, n’a jamais brandit Son statut et ne s’est jamais vanté. Aucun des humains corrompus ne possède le tempérament d’amour et de miséricorde qui était en Jésus, encore moins ce qu’Il est et a comme Sa tolérance et Sa patience. Ainsi, seul Christ, peut exprimer le tempérament de Dieu Lui-même et accomplir Son œuvre. Même si le Dieu incarné a une apparence normale et ordinaire, Il est qualifié pour accomplir l’œuvre de Dieu. Par contre, l’œuvre des faux Christs est totalement contraire à celle de Christ. Ils ne peuvent sauver l’humanité. En revanche, ils ne peuvent qu’accomplir quelques miracles pour séduire les hommes et faire tout leur possible pour se vanter et se faire valoir. Ce qu’ils révèlent, c’est le tempérament arrogant, mauvais et trompeur satanique, qui est détestable.

Enfin, nous devrions distinguer le vrai Christ des faux Christs à travers leur capacité à exprimer la vérité. Jésus dit dans Sa Parole : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14, 6). Seul Dieu est la vérité, le chemin et la vie. En dehors de Dieu, aucun autre être créé ou non créé, ne possède la vérité, le chemin et la vie. Ainsi, notre distinction du vrai Christ des faux Christs devrait se baser sur si oui ou non il a de la vérité en lui, si oui ou non il est capable d’exprimer la Parole de Dieu et le tempérament de Dieu et tout ce que Dieu a et est. Les paroles de vérité exprimées par Dieu en accomplissant Son œuvre nous donne des directives sur les pratiques à adopter et nous montre le chemin à suivre. Nous savons tous que lorsque l’Éternel Dieu a travaillé, Il a établi des lois et des commandements auxquels l’homme devait se conformer, afin de permettre aux gens de cette époque de savoir comment vivre sur la terre, comment vivre avec les autres, connaître le péché, et comment adorer Dieu de manière à obtenir Son approbation. Parce que l’humanité nouvellement née respectait les enseignements de l’Éternel Dieu et gardait Ses commandements et Ses ordonnances, leur vie était structurée et loin du chaos dans lequel elle vivait avant. Lorsque le Seigneur Jésus est venu pour accomplir Son œuvre, Il a également enseigné la vérité, Il a apporté aux hommes une nouvelle façon de vivre leur foi, Il leur a enseigné l’amour du prochain la tolérance, la patience, le pardon, etc. Pour que l’humanité soit devenue plus humain. Ceci nous permet de réaliser que l’œuvre de Dieu ne se répète jamais, Il nous conduit toujours dans de nouvelles voies. À cette époque, les disciples de Jésus, Pierre et Jean, ayant entendu les paroles du Seigneur, ont confirmé et reconnu en Lui la vérité ; ils ont ainsi reconnu la voix de Dieu en Lui et ont vu l’apparition du Seigneur. Pourtant, les faux Christs et les mauvais esprits se passent eux-mêmes pour le Christ, mais n’en possèdent pas la moindre essence. Tout ce dont ils sont capables, c’est de se remplir d’orgueil et de témoigner d’eux-mêmes, mais ne peuvent exprimer la vérité. Pour séduire les hommes, ils ne peuvent que copier l’œuvre déjà accomplie par le Christ mais ne peuvent leur montrer le chemin de la vie et ils finissent par être anéantis inconsciemment. Certains faux Christs ont été maudits par Dieu et sont morts. Leurs disciples n’ont gagné de leurs paroles aucune vérité, aucune vie. Certains ont même été possédés par des esprits mauvais et ont été punis. Toutes ces choses existent dans certaines factions chrétiennes. Ainsi, pour distinguer le vrai Christ des faux Christs, le plus important est de garder en mémoire que seul Christ est la vérité, le chemin et la vie, et que les faux Christs n’ont absolument aucune vérité.

À la lumière des trois aspects cités ci-dessus, nous pouvons réaliser que si le Seigneur Jésus nous a donné ces prophéties, c’était afin que nous n’ignorions pas que, au moment de Son retour à la fin des temps, il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire les élus de Dieu. Cela signifie que le temps où s’élèveront les faux Christs et les faux prophètes pour séduire les hommes correspond également au moment où le vrai Christ aura réapparu et aura commencé à faire Son œuvre et au moment où nous devons rechercher l’apparitions de Dieu et suivre Ses pas. Ce n’est donc qu’en maîtrisant les éléments nous permettant de discerner le vrai Christ des faux Christs, en connaissant Dieu dans Son essence, et en ayant les éléments nous permettant d’identifier les voies et méthodes utilisées par les faux Christs pour séduire les humains, ce n’est qu’en s’équipant de la sorte que nous pourrons vivre le retour de Christ et Le reconnaître pendant les derniers jours. Si donc nous maîtrisons ces éléments, nous cesserons d’essayer passivement d’échapper, de nous protéger contre ou de rejeter aveuglément l’Évangile du retour du Seigneur. Au contraire, grâce à la crainte de Dieu en nous, sur la base des principes de la vérité, nous serons en mesure de nous interroger, de rechercher et de discerner si le Seigneur Jésus est de retour ou pas. Car lorsque le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il parlera encore de Sa Parole et parlera de la vérité. Ainsi qu’Il l’a dit en prophétisant Son retour : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16, 13). « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3, 20). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2, 11). Lorsqu’à travers des cœurs assoiffés qui Le cherchent nous entendrons la voix du Seigneur Jésus à son retour, Dieu nous éclairera, nous guidera, ouvrira nos yeux et nous rendra capable de discerner. Ainsi, nous serons en mesure de vivre le retour de Christ et de ne pas manquer l’occasion d’être sauvé par Lui dans les derniers jours.

Auteur : Song Li

Traduction par Christiane Zana

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?