Menu

Avez-vous accueilli le retour du Christ ?

J’ai récemment vu des croyants demander dans un message sur Facebook tel que « Maintenant, c’est déjà les derniers jours et les prophéties du retour du Christ se sont pratiquement toutes réalisées, mais pourquoi n’avons-nous pas encore rencontré le Seigneur ? Est-ce qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec notre façon d’attendre ? » En fait, la plupart des frères et sœurs sont également confus à ce sujet. En ce qui concerne cette question, j’ai une compréhension simple et j’aimerais la partager avec vous maintenant.

Le Seigneur Jésus nous a dit : « Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi » (Jean 14, 3). « Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24, 30). Au cours de ces deux derniers millénaires, beaucoup de croyants, se basant sur ces prophéties, croient que le Seigneur reviendra sur une nuée blanche, tant de frères et sœurs dans le Seigneur s'accrochent à ce point de vue, regardant et attendant la venue du Seigneur.

Avez-vous accueilli le retour du Christ

Parlant de prophéties, je me souviens de l’erreur commise par les pharisiens lorsqu’ils attendaient l’arrivée du Messie. A l’époque, lorsqu’il s’agissait du Messie, les pharisiens juifs étaient pleins d’imagination. Ils ont lu des prophéties bibliques : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l’Éternel des armées » (Esaïe 9, 6-7). « Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité » (Michée 5, 2). Ainsi, conformément à ces prophéties et à leurs diverses imaginations et raisonnements à long terme sur l’arrivée du Messie, ils ont défini que le Seigneur serait certainement appelé le Messie, né dans une famille riche, comme David, et les conduirait à délivrer du règne du gouvernement romain. Cependant, le Seigneur n’a pas fait ces choses selon leurs idées et leur imagination, alors les Pharisiens ont essayé de trouver toutes sortes d’accusations contre le Seigneur Jésus, L’ont condamné et Le blasphémé. Bien qu’à cette époque le Seigneur Jésus ait exprimé beaucoup de vérités et accompli beaucoup de miracles, démontrant pleinement l’autorité et la puissance de Dieu, les Pharisiens ne se souciaient pas de la profondeur des paroles du Seigneur Jésus ni de la grandeur de Son autorité. Ils allaient condamner et résister, tant qu'Il n'était pas conforme à leurs notions et imaginations, tant qu'Il n'était pas né dans une famille riche et que Son apparence n'était pas noble et digne, tant que Son nom n'était pas le Messie, ils allaient condamner et résister. En raison de leur nature de détester la vérité, ils ont finalement cloué le Seigneur Jésus, qui exprimait des vérités et accomplissait l’œuvre de rédemption sur la croix ! De l’amère leçon tirée de l’échec des Pharisiens, nous savons que les prophéties ne peuvent être interprétées à notre gré. Souvent, ce n’est qu’une fois les prophéties accomplies que nous connaissons leur véritable signification, alors nous devrions prendre une attitude juste à l’égard de ces prophéties.

De plus, nous savons tous qu’il y a beaucoup de prophéties dans la Bible sur le retour du Christ, et ce n'est pas simplement « descendre avec les nuées ». Par exemple, Le Seigneur a dit : « Voici, je viens comme un voleur » (Apocalypse 16, 15). « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25, 6). « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul » (Matthieu 24, 36). Ces paroles sont souvent lus par nous mais négligés par la plupart d’entre nous. Parlant de « venir comme un voleur », cela implique venir tranquillement, secrètement. Par conséquent, à partir des prophéties relatées dans la Bible, nous pouvons à peu près déterminer qu’il devrait y avoir deux manières par lesquelles le Seigneur reviendra. L’une doit venir secrètement, et l’autre apparaître publiquement. Face à deux explications totalement différentes sur le retour du Christ, nous perdrons probablement le salut du Seigneur si nous attendons aveuglément que le Seigneur Jésus revienne sur les nuages et négligeons Sa venue en secret !

Pensez à l’époque où le Seigneur Jésus est venu pour accomplir Son œuvre, tel que dit la Bible : « Alors il leur toucha leurs yeux, en disant : Qu’il vous soit fait selon votre foi. Et leurs yeux s’ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère: Prenez garde que personne ne le sache » (Matthieu 9, 29-30). En outre, après que le Saint-Esprit ait révélé Pierre que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant, le Seigneur a recommandé à Ses disciples de ne rien dire aux autres (voir Marc 8, 29-30 ; Matthieu 17, 9). D’après les faits, nous pouvons voir que le Seigneur a d’abord œuvré secrètement, et après que le Seigneur Jésus fut cloué sur la croix pour accomplir la rédemption de toute l’humanité, ressuscité après trois jours et s’est montré aux disciples, le Seigneur a commencé à apparaître publiquement. Dès lors, l’évangile de l’ère de la Grâce a commencé à se répandre dans d’autres nations. On peut voir que l’œuvre du Seigneur Jésus était d’abord secrète et est devenue publique par la suite. Ensuite, il y a deux manières par lesquelles le Seigneur reviendra dans les derniers jours : venir en secret comme un voleur et descendre avec les nuées, ce qui est sans contradiction, entièrement conforme aux faits.

Les Pharisiens de l’époque-là attendaient le Messie mais résistaient au Seigneur Jésus, c’était une sévère défaite. Ces derniers jours sont présentement arrivés, et comment devrions-nous rencontrer le retour du Christ ? Le Seigneur Jésus a dit : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7, 7). « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10, 27). « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Luc 21, 33). Maintenant, nous savons que tous les prophéties sur le retour du Christ s’accompliront. Nous devons mettre de côté nos notions afin de reconnaître le Seigneur et L'accueillir quand Il vient œuvrer en secret, c’est-à-dire quand Il vient comme un voleur. Je crois que tant que nous désirons et recherchons sincèrement l’apparition de Dieu, nous serons certainement éclairés et guidés par Dieu pour trouver Ses pas et suivre le rythme de Son œuvre.

Auteur : Xiaowei, États Unis

Traduction par Christopher azibo

Recommandé:

Film chrétien VF « Désir ardent » Avez-vous rencontré le retour de Jésus ?

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.