Bible facile

J’ai trouvé comment remporter la victoire sur le péché

Elle avait l’habitude de vivre dans le péché, impuissante face à lui. Plus tard, elle a trouvé comment remporter la victoire sur le péché grâce à la parole de Dieu Tout-Puissant.

14 July 2018

Un livre m’a redonné espoir

Un jour j’ai raconté ma situation spirituelle à sœur Zhou. Je lui ai expliqué avec tristesse : « Je ne sens pas la présence du Seigneur. Le désespoir envahit mon esprit. Je vis souvent dans le péché et je suis incapable de m’en défaire. Je ne sais vraiment pas comment emprunter le chemin qui s’offre à moi. » Sœur Zhou m’a réconfortée : « J’étais dans le même état que toi. Puis j’ai lu un beau livre, et ce que j’y ai lu a apaisé ma souffrance et ma confusion. Cela a décuplé ma foi, et j’ai également appris à suivre le chemin qui s’offre à moi. » Puis sœur Zhou a sorti un livre de son sac, me l’a tendu et m’a conseillé de le lire attentivement.

Le lendemain, pendant que je faisais mes dévotions avec ma sœur, j’ai ouvert le livre que m’a donné sœur Zhou et ai lu les paroles de ce passage : « Les hommes […] leurs péchés étaient pardonnés, mais le travail sur la manière de chasser les tempéraments sataniques corrompus en eux n’était pas encore fait. Les hommes étaient sauvés et leurs péchés étaient pardonnés seulement à cause de leur foi, mais la nature pécheresse des hommes n’était pas extirpée et demeurait toujours en lui. Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifiait pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais quant à la manière d’en arriver à ne plus pécher et la manière d’extirper sa nature pécheresse et de la transformer, cela restait un problème insoluble » (Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) »).

lire la parole de Dieu

Ce que je lus illumina subitement mon cœur, et je m’exclamai avec joie : « Dieu n’a pas encore fait l’œuvre de rejeter le tempérament corrompu de l’homme, alors l’homme a été incapable de ne plus pécher. En vérité ! Si Dieu n’avait pas réalisé Son œuvre, il nous serait impossible de résoudre nos péchés malgré tous nos efforts. » Ma sœur acquiesça. Puis nous avons poursuivi notre lecture : « Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause de l’œuvre de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur tempérament satanique corrompu du passé. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés de leur tempérament satanique corrompu afin que leur nature pécheresse soit extirpée à jamais, et ne puisse plus se développer, permettant ainsi au tempérament des hommes d’être transformé. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que leur tempérament puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils puissent rejeter leur tempérament satanique corrompu, qu’ils puissent se dégager de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi sortir complètement du péché. Alors seulement les hommes recevront le salut en plénitude » (Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) »).

Je m’exclamai enjoué : « Les paroles “le chemin de la croissance dans la vie”, “la façon de changer leur tempérament”, “rejeter leur tempérament satanique corrompu”, “les hommes recevront le salut en plénitude” mentionnées ici définissent tout ce qui nous préoccupe le plus. Nous avons l’espoir d’être libérés de l’esclavage du péché et être purifiés ! » Ma sœur déclara également ravie : « Ces paroles sont magnifiques ! Aucun personnage spirituel n’est capable de prononcer de telles paroles. Il pourrait très bien s’agir de paroles divines ! » Plus nous lisions, plus nous nous sentions transportés de joie. Puis nous continuâmes à lire : « Quand Jésus vint parmi les hommes, Il inaugura l’ère de la Grâce et acheva l’ère de la Loi. Pendant les derniers jours, Dieu devient chair une fois de plus et, quand Il devient chair cette fois, Il acheva l’ère de la Grâce et inaugura l’ère du Règne. Tous ceux qui acceptent la seconde incarnation de Dieu seront conduits dans l’ère du Règne et pourront accepter personnellement la direction de Dieu » (Extrait de « Préface », dans La Parole apparaît dans la chair). J’étais enchantée, et mes mains, qui tenaient le livre, tremblaient légèrement. Les larmes aux yeux, j’ajoutai : « Le Seigneur est de retour ! Le Seigneur est déjà de retour ! Il apporte une nouvelle ère et accompli une nouvelle œuvre ! » Ma sœur renchérit également enchantée : « Oh oui, seul Dieu peut prononcer de telles paroles, et seul Dieu peut mener l’humanité vers une ère nouvelle. » Je répliquai : « j’irai voir sœur Zhou et je lui en demanderai plus. » « Parfait ! » répondit ma sœur.

L’humanité a besoin du jugement de Dieu

Je me rendis chez la sœur Zhou pleine d’espoir, mais trouvai porte close. Je me renseignai auprès du voisinage qui m’apprit que sœur Zhou était retournée dans sa ville natale.

Une semaine plus tard, ma cousine et son mari (ils sont chrétiens tous les deux) sont venus rendre visite à ma mère. Après un instant, ma sœur a introduit sœur Zhou dans la pièce. Sœur Zhou a demandé en souriant : « Sœur Li, qu’as-tu pensé du livre que je t’ai donné récemment ? » J’ai répondu avec enthousiasme : « je l’ai lu, et ai appris que le seigneur était de retour avec une œuvre nouvelle. Nous avons maintenant l’espoir d’être libérés du péché. Pourtant, il y a beaucoup de choses que je n’ai pas comprises. S’il vous plaît communiquez encore avec nous. » Sœur Zhou répondit en souriant : « remercions Dieu de nous guider. Il est vrai que les brebis de Dieu écoute Sa voix. Tu as raison. Nous avons l’espoir de nous libérer du péché. Notre Seigneur Jésus est revenu en tant que chair avec une œuvre nouvelle. Il a énoncé beaucoup de paroles pour juger, châtier et purifier l’homme, afin qu’il puisse briser les liens du péché. En fait, tu retrouves les déclarations de Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours, dans le livre que je t’ai donné. Lisons-le ensemble. » Je tendis le livre à sœur Zhou. Elle l’ouvrit alors et lut : « Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie » (Extrait de « Préface », dans La Parole apparaît dans la chair). « L’objectif des trois étapes de l’œuvre est le salut de toute l’humanité, ce qui signifie sauver totalement l’homme de la domination de Satan. Bien que chacune des trois étapes de l’œuvre ait un objectif et un sens différents, chacune fait partie de l’œuvre consistant à sauver l’humanité et l’œuvre de salut de chaque étape est différente, réalisée selon les besoins de l’humanité » (Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu »).

Sœur Zhou communia : « Selon les paroles de Dieu Tout-Puissant, nous savons que Son œuvre pour sauver l’humanité peut être divisée en trois étapes : l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne. L’œuvre de ces trois étapes visent à sauver l’humanité. Durant l’ère de la Loi, Dieu a émis des lois par l’intermédiaire de Moïse pour guider l’homme à vivre correctement. Néanmoins, plus tard le peuple était de moins en moins enclin à suivre ces lois. Ils commencèrent tous à vivre dans le péché, ils étaient assujettis au péché, et étaient affligés et trompés par Satan. Dieu commença alors Son œuvre de l’ère de la Grâce selon les besoins de l’humanité. Au cours de l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a été cloué sur la croix pour racheter les péchés de l’humanité. Toutefois, Il accomplit uniquement l’œuvre de salut ; Il ne travailla pas à purifier l’homme de son tempérament corrompu. C’est la raison pour laquelle, le tempérament satanique qui est profondément ancré dans la nature humaine demeura. L’homme pèche et se confesse toujours aussi souvent, nous avons donc besoin que Dieu accomplisse une nouvelle œuvre, c’est là qu’intervient l’œuvre de l’ère du Règne opéré par Dieu Tout-Puissant. Au cours de l’ère du Règne, Dieu juge et purifie l’homme grâce à Sa parole, et nous conduit finalement à une destination merveilleuse. Bien que l’œuvre de chaque ère soit différente, le but de tout cela est de sauver l’homme, afin qu’il puisse se débarrasser des liens du péché et vivre dans la lumière de Dieu. »

Ma mère était perplexe et demanda : « Dans les réunions, notre dirigeant d’église nous a dit, “tant que nous cherchons le Seigneur et que nous nous dépensons pour Lui, et souffrons et payons le prix, nous gagnerons l’approbation du Seigneur.” Pourquoi est-il encore nécessaire au Seigneur d’œuvrer à châtier et juger l’homme ? »

Sœur Zhou sourit, et dit : « Lisons la parole de Dieu Tout-Puissant. Dieu dit : “Que l’homme puisse être sauvé ou pas ne dépend pas de l’immensité du travail qu’il fait, ou de sa dévotion, mais reste plutôt déterminé par le fait pour lui de connaître ou pas l’œuvre du Saint-Esprit, de pouvoir mettre en pratique ou pas la vérité et si ses points de vue sur la quête sont conformes ou pas à la vérité” (Extrait de « Succès ou échec dépendent du chemin que l’homme emprunte »). »

« La parole de Dieu Tout-Puissant nous enseigne que le salut de l’homme ne dépend pas du travail qu’il effectue, ou de ce qu’il dépense et de ce qu’il abandonne, mais de sa capacité à pratiquer la vérité, et à se débarrasser de son tempérament corrompu. Bien que nous ayons beaucoup souffert en prêchant l’évangile, notre souffrance était pour la couronne, plutôt que pour l’amour, les louanges et le témoignage envers Dieu afin d’amener les gens devant le Seigneur, et encore moins pour accomplir Sa volonté. Nous nous trompons dans notre façon de croire en Dieu, et la manière dont nous nous dépensons est ternie par nos actions humaines. Quand souffrances et épreuves nous touchent, nous nous plaignons du Seigneur et nous Le trahissons encore. Nous pouvons donc observer que beaucoup de nos bonnes actions dans notre croyance en Dieu n’indiquent pas une transformation de notre tempérament, et encore moins que nous ayons été purifiés. Si on veut changer son tempérament et atteindre la purification, il est nécessaire d’accepter l’œuvre de jugement et de purification de Dieu Tout-Puissant — le Seigneur Jésus de retour. »

Ma cousine s’exclama : « Ton échange est merveilleux. Avant, nous ne faisions attention qu’au bon comportement extérieure, plutôt qu’à la transformation de notre tempérament. En fait, nous cherchions à obtenir la bénédiction de Dieu et à atteindre notre destination future par la souffrance. » J’ai dit : « Sans prendre connaissance de la parole de Dieu, nous ne pouvions nous rendre compte de cela. Sœur Zhou, enseignez-nous en plus sur la manière dont Dieu juge l’homme et purifie l’homme. »

Pages: 1 2

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Retour à Dieu

Retour à Dieu

Retour à Dieu

La rubrique « Retour à Dieu » partage l’expérience des chrétiens de différents pays qui suivent les pas de l’Agneau sous la direction du Saint-Esprit et accueillent le retour du Seigneur Jésus.

Le cancer m’a fait comprendre le sens de la vie

Je suis une femme au foyer ordinaire. La famille de mon mari me méprisait parce que j’étais sans travail et peu instruite. Mon mari lui-même me ridiculisait et me traitait de plouc. C’est pourq…

5 juin 2018 7 min de lecture
Le cancer m’a fait comprendre le sens de la vie

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?