Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

J’ai enfin trouvé comment me débarrasser du péché et entrer dans le royaume des cieux

Quel genre de personnes peut entrer dans le royaume des cieux ? Est-ce ceux qui ont reçu le pardon, et ont œuvré et travaillé ? Par une communauté en ligne, j'ai enfin trouvé le chemin qui mène au royaume des cieux.

10 May 2019

À 12 ans, j’ai commencé à croire au Seigneur Jésus et je suis devenue chrétienne. Dès que j’ai eu la foi, j’ai commencé à activement participer à des réunions de vénération du dimanche et d’étude de la Bible. Lors de réunions d’études bibliques, nous discussions souvent 2 Timothée 4:7-8, « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là. » Nous pensions qu’en tant que chrétiens, nous devrions imiter Paul et œuvrer avec ferveur pour que le Seigneur nous réserve une couronne de justice. De plus, notre pasteur nous encourageait souvent en disant que l’on ne pourrait accéder au royaume des cieux qu’en travaillant dur et que, tant que nous efforcions de suivre et d’obéir à l’œuvre du Seigneur, à Son retour, Il nous enlèverait au royaume des cieux. Ces enseignements sont devenus la base de ma croyance en Dieu, et je me suis jurée de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour participer aux activités religieuses pour accumuler de la « valeur » et satisfaire Dieu, pour qu’Il m’enlève au royaume des cieux à Son arrivée.

Quand j’étais à l’université, mon pasteur a préconisé de cultiver plus de talents dans l'église, afin qu’elle puisse s’agrandir. Quand j’ai entendu que l’église avait besoin de gens pour se joindre à notre travail et servir Dieu, j’ai pensé : « Si travaille, œuvre et me dépense complètement pour Seigneur, Dieu me bénira sans aucun doute, et je pourrai avoir plus de chances d’accéder au paradis. » Bien qu’étant très occupée à réviser mes cours pendant cette période, une fois par semaine, je dédiais mon temps en dehors des cours à des activités religieuses : je servais l’église, j’organisais des réunions d’étude, je rendais visite à mes frères et sœurs, je planifiais des activités au sein de l’église, j’enseignais à l’église, etc. Dès que l’église avait besoin de mes services, je répondais présente. Même si j’étais extrêmement occupée et avais à peine le temps de respirer entre les activités religieuses et mes cours, j’étais persuadée que mon dur travail serait échangé contre un bon avenir et les bénédictions du Seigneur, alors je me disais que tous ces sacrifices en valaient la peine.

Mais peu à peu, j’ai commencé à prendre conscience que les dirigeants de l’église avaient souvent des différends concernant les offrandes, qu’ils se divisaient car ils avaient des intérêts différents et que les membres de l’église se disputaient au sujet de leur statut. Je vivais aussi souvent dans le péché. J’étais très reconnaissante envers les frères et sœurs qui s’occupaient de moi et m’aidaient, mais quand des frères et sœurs que je ne connaissais pas avaient besoin de moi pour les aider et s’occuper d’eux, je n’avais aucune envie de leur venir en aide. J’ai aussi délibérément dit et fait des choses pour devenir la responsable d’un groupe d’étude, priorisant ainsi mes intérêts et ma réputation au détriment de mes collègues. Tout cela me fit me poser des questions. Les responsables d’église et les membres, y compris moi-même, pouvions travailler sans nous plaindre, nous dépenser et nous sacrifier pour le Seigneur. Alors pourquoi est-ce que si le Seigneur Jésus nous a appris à être tolérants, patients et à aimer nos prochains comme nous-mêmes, n’arrivions-nous pas à mettre ceci en œuvre ?

J’ai enfin trouvé comment me débarrasser du péché et entrer dans le royaume des cieux

Par hasard, une de mes sœurs à l’université nous a invités, moi et un autre frère, à participer à un groupe d’étude biblique en ligne. Au cours d’une réunion, nous avons étudié ces versets bibliques : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23). Mon frère a dit : « Les personnes mentionnées dans les Écritures qui prophétisent et œuvrent au nom du Seigneur, selon la conception de la plupart des gens, sont celles qui se dépensent et se sacrifient le plus pour le Seigneur. Ils devraient être ceux que le Seigneur approuve le plus et devraient avoir une place assurée dans le royaume des cieux. Mais au lieu de cela, le Seigneur dit qu’Il ne les approuve pas et les condamne pour leurs péchés. Quelle en est la raison ? »

Après avoir lu ces versets et entendu la question de mon frère, je me suis dit : nous en avons parlé dans notre groupe d’étude biblique il y a un an. À l’époque, un frère a posé la même question. Pourquoi le Seigneur Jésus dit-il que ces personnes qui ont travaillé et œuvré ne peuvent pas entrer dans le royaume des cieux ? Et pourquoi cela semble-t-il aller à l’encontre de notre conviction selon laquelle nous sommes appelés justes si nous croyons, et que dit que nous pouvons entrer dans le royaume des cieux si nous travaillons et œuvrons dur ? Même en ayant discuté longuement sur ce sujet, n’avons trouvé aucune réponse à ces mystères. Plus tard, j’ai cherché des réponses avec un ami de l’église qui connaissait très bien la Bible, M. Huang, mais il n’a pas pu expliquer les raisons non plus. Il croyait fermement que travailler et œuvrer dur nous permettent d’entrer dans le Royaume du Paradis. Ce jour-là, ce frère a soulevé la même question, ce qui m’a interpellé. Je voulais savoir ce que mon frère allait échanger.

Mon frère a dit : « Beaucoup de gens lisent les paroles de Paul, “J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là” (2 Timothée 4:7-8), et en font leur devise. Ils travaillent, œuvrent, souffrent et se dépensent, croyant qu’en faisant cela, ils seront enlevés au royaume des cieux par le Seigneur. Mais cela est-il en accord avec la volonté de Dieu ? Le Seigneur Jésus a-t-Il dit que l’œuvre et le travail seuls suffisent à entrer dans le royaume des cieux et être récompensés ? Dieu contrôle qui entre dans le royaume des cieux. Nous devons donc essayer de comprendre quelles personnes peuvent entre dans le royaume des cieux en étudiant les paroles de Dieu, et non en nous fiant à nos propres croyances et notre imagination. Le Seigneur Jésus a dit : “Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux” (Matthieu 7:21). “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force” (Marc 12:30). Le Seigneur dit très clairement que seuls ceux qui font la volonté du Père peuvent entrer dans le royaume des cieux, que ceux qui entrent dans le royaume des cieux sont ceux qui font la volonté de Dieu, aiment profondément Dieu dans leur cœur, leur âme et leur esprit, et ceux qui obéissent à Dieu. Il ne dit pas que ceux qui œuvrent et travaillent entreront dans le royaume des cieux. Les souverains sacrificateurs, les scribes et les pharisiens de l’ère de la Loi servaient pieds nus dans le temple et voyageaient même aux quatre coins du monde pour prêcher l’Évangile. De l’extérieur, ils semblaient se dépenser, s’abandonner à Dieu, et supporter les douleurs sans se plaindre, mais lorsque le Seigneur Jésus a œuvré, afin de protéger leurs statuts et positions, ils ont répandu toutes sortes de rumeurs, résisté avec fureur et condamné le Seigneur Jésus, et ont empêché les croyants du judaïsme de se tourner vers le Seigneur Jésus. Ils croyaient en Dieu mais ne connaissaient pas Dieu, et étaient même capables de résister et de condamner Dieu. Peu importe combien ils travailleraient, Dieu n’autoriserait jamais de telles personnes à entrer dans son royaume.

« Je me souviens que, dans notre église, même si beaucoup de gens abandonnaient tout pour se consacrer au Seigneur, œuvraient nuit et jour, qu’il pleuve ou qu’il vente pour servir le Seigneur, il était indéniable que nous n’arrivions pas à suivre tous les enseignements du Seigneur. Notre travail et nos efforts avaient souvent pour but de nourrir propres ambitions et désirs, et nous ne les faisions pas par pur amour pour le Seigneur ou pour Le satisfaire. Parfois, pendant leur service à Dieu, certaines personnes volaient les offrandes que nos frères et sœurs donnaient à Dieu, les gardant pour elles-mêmes afin d’améliorer leur condition matérielle. D’autres personnes travaillaient et œuvraient pour recevoir en échange les récompenses du Seigneur, et non par considération pour Dieu ou pour Lui rendre Son amour. Certaines personnes prêchaient et travaillaient dur pour montrer une bonne image d’elles-mêmes, plutôt que pour exalter et témoigner du Seigneur, afin que les croyants les admirent. Dieu n’avait aucune place dans leur cœur, ces personnes ne s’aimaient qu’elles-mêmes. Certaines personnes se dépensaient avec ferveur pour obtenir des postes de direction ou gagner du prestige parmi les croyants. Certaines personnes, bien qu’elles travaillassent et œuvrassent dur, étaient avides de gloire et de fortune, excluaient celles qui avaient des opinions divergentes, formaient des clans fermés et tentaient de créer leur propre royaume… Des gens comme ceux-là faisaient-ils vraiment la volonté de Dieu ? Aimaient-ils et satisfaisaient-ils vraiment le Seigneur ? De telles personnes ne pourraient jamais faire la volonté de Dieu et encore moins entrer dans le royaume de Dieu. Nous avons toujours pensé que le travail et l’œuvre nous permettraient d’entrer dans le royaume des cieux, mais cette croyance était entièrement basée sur nos propres conceptions et notre imagination. »

Après avoir entendu l’échange de mon frère, plusieurs scènes me sont revenues à l’esprit : les dirigeants de l’église et les membres qui se disputaient pour leur réputation et leurs intérêts, ma réticence à aider des frères et sœurs dans le besoin que je ne connaissais pas, les choses que j’ai dites et faites, la façon dont je me mettais en valeur pour devenir la responsable du groupe d’étude, et la manière dont j’ai fait passer ma réputation et mes intérêts en priorité au détriment de mes collègues… Nous vivions en fait dans le péché, nous ne faisions pas la volonté de Dieu !

Le lendemain, je n’ai pas arrêté de penser à l’échange de mon frère. Je me suis repassée en boucle ses paroles dans mon esprit, me disant que son échange confirmait les paroles du Seigneur. Alors que nous travaillions, œuvrions et nous dépensions, nous nous battions aussi pour notre réputation, nos intérêts et notre statut, nous nous disputions sur des sujets matériels, nous mentions et nous trompions, et nous péchions et résistions sans cesse au Seigneur. Nos actes ne faisaient pas du tout la volonté du Père. Le Seigneur a dit que seuls ceux qui font la volonté du Père peuvent entrer dans le royaume des cieux. Comment des gens qui se sacrifiaient et se dépensaient de cette manière pourraient entre dans le royaume de Dieu ? Cependant, même si les intentions qui se cachaient derrière notre travail étaient mauvaises, et que nous continuions de pécher et de résister à Dieu, notre pasteur disait souvent que le Seigneur avait pardonné nos péchés et que, lorsqu’Il viendrait, nous serions enlevés directement au royaume des cieux. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Cela me perturbait. J’attendais avec impatience la prochaine réunion où je pourrais alors discuter de ces questions avec mon frère.

Pages: 1 2

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Retour à Dieu

Retour à Dieu

Retour à Dieu

La rubrique « Retour à Dieu » partage l’expérience des chrétiens de différents pays qui suivent les pas de l’Agneau sous la direction du Saint-Esprit et accueillent le retour du Seigneur Jésus.

Voir les faits et la vérité me permet de discerner les rumeurs du PCC

Trompé par les rumeurs du PCC, j’ai une fois empêché ma mère de croire en Dieu. Plus tard, la compréhension des faits m’a permis de déceler les rumeurs du PCC. Ayant le discernement, je suis enfin venu devant Dieu.

26 mai 2019 7 min de lecture
Voir les faits et la vérité me permet de discerner les rumeurs du PCC

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?