Menu

La dure expérience d’accueil du retour du Seigneur

Je suis arrosé en participant à des réunions en ligne

J’ai commencé à croire au Seigneur Jésus avec ma famille il y a quelques années. En 2017, à cause de mon travail, je ne pouvais pas assister très souvent à des réunions. Je sentais que mon esprit plongeait petit à petit dans les ténèbres. Chaque fois j’observais quelque chose qui ne me plaisais pas, je révélais souvent mon caractère impulsif. Même si dans mon cœur je me détestais, je n’arrivais toujours pas à contrôler mes émotions. Alors j’ai prié le Seigneur d’arranger pour moi quelqu’un qui pourrait me guider dans l’étude de la Bible et m’aider ainsi à rétablir ma relation avec Lui.

Un jour, j’étais dans un groupe Facebook en train de prier pour quelqu’un, lorsqu’une sœur de ce groupe m’a ajouté dans ses amis. Après cela, nous avons commencé à discuter en ligne sur la foi. La sœur en savait beaucoup sur la Bible et son échange était très enrichissant. J’étais vraiment reconnaissant que le Seigneur arrose une fois de plus mon esprit. Un jour, la sœur m’a invité à écouter un sermon et j’ai accepté avec joie. Pendant le sermon, un frère a ouvert la Bible pour nous parler de l’origine de la corruption de l’humanité et du type de personnes pouvant entrer dans le royaume des cieux. Son sermon était plus éclairant que celui des pasteurs et mon cœur se remplissait de lumière en l’écoutant, j’ai donc commencé à apprécier écouter les sermons du frère.

Influencé par les rumeurs en ligne et les pasteurs, je refuse d’enquêter sur l’œuvre de Dieu dans les derniers jours

À la fin de la réunion suivante, le frère a chanté un cantique intitulé « J’ai décidé de suivre Dieu ». Comme je n’avais jamais entendu ce cantique auparavant, par curiosité, je fait des recherches en ligne. J’ai cliqué sur un lien et une image familière m’est apparue, puis je me suis rappelé qu’il s’agissait du site Web de l’Église de Dieu Tout-Puissant et que le cantique avait été écrit par l’Éclair Oriental. J’étais déconcerté parce que les pasteurs m’avaient déjà montré sur le projecteur le site Web de l’Église de Dieu Tout-Puissant et qu’ils avaient dit des choses négatives à son sujet. Mais les sermons prononcés par le frère étaient vraiment éclairants, alors que se passait-il ? J’ai ensuite lu de nombreux commentaires négatifs en ligne sur l’Éclair Oriental. J’ai donc commencé à me méfier du frère. Par la suite, j’ai dit à la sœur que l’hymne chanté par le frère venait de l’Éclair Oriental et que ses convictions étaient différentes des nôtres. La sœur m’a alors dit que nous pourrions chercher ensemble la réponse à ce problème lors de la prochaine réunion en ligne.

La dure expérience d’accueil du retour du Seigneur

Pendant la réunion, nous avons fait part de nos doutes au frère. Le frère a alors échangé que nous devons chercher à identifier la voix de Dieu lorsque nous recherchons le vrai chemin plutôt que de baser notre enquête sur les rumeurs en ligne. Il a dit que nous étions dans les derniers jours et que le Seigneur Jésus était revenu dans la chair et accomplissait l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu portant le nom de Dieu Tout-Puissant. Il nous a également lu de nombreux versets bibliques sur l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours et sur le changement de nom de Dieu. Bien que je ne puisse pas réfuter les prophéties contenues dans la Bible concernant l’œuvre du jugement dans les derniers jours et le nom de Dieu Tout-Puissant, il m’était difficile de croire ce que le frère disait, que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus qui est revenu. Je me disais : Dieu Tout-Puissant est-Il vraiment le Seigneur Jésus revenu ? Je n’ai jamais entendu aucun pasteur en parler dans le passé et le Seigneur Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). Seul le Seigneur Jésus peut nous sauver. Si je crois en Dieu Tout-Puissant, ne vais-je pas trahir le Seigneur Jésus ? Pourrais-je encore entrer dans le royaume des cieux ? En pensant à tout cela, je ne voulais plus écouter ce que le frère avait à dire.

Plus tard, des messages de mise en garde contre les hérésies ont été envoyés par le groupe Facebook de mon église. Les messages m’ont conforté dans l’idée de couper contact avec le frère. J’ai également refusé de me connecter en ligne pour assister à des réunions malgré les nombreuses invitations de la sœur. Cependant, par la suite, j’ai vu que les sermons du frère étaient conformes aux paroles du Seigneur et qu’ils ne pouvaient donc pas être des hérésies. En pensant à tout cela, mon cœur était en contradiction avec lui-même et je me sentais vraiment mal, je ne savais pas quoi faire. Peu de temps après, le frère a envoyé des vidéos dans une discussion de groupe. J’ai visionné ces vidéos et j’ai lu des rapports de recherche et des commentaires de spécialistes occidentaux en études de la religion. Ils ont enquêté sur les accusations du PCC contre l’Église de Dieu Tout-Puissant, et ils ont prouvé que la plupart des accusations qui circulaient sur Internet incriminant l’Église de Dieu Tout-Puissant étaient des rumeurs créées de toute pièce par le PCC, sans aucune preuve à l’appui. Ils ont également révélé que les rumeurs colportées par le PCC, calomniant et condamnant l’Église de Dieu Tout-Puissant, visaient à éradiquer ces croyances religieuses. Ce n’est qu’après avoir visionné ces vidéos que j’ai réalisé que les rumeurs sur Internet étaient toutes fausses. Plus tard, j’ai également regardé un film sur l’Évangile produit par l’Église de Dieu Tout-Puissant, envoyé sur une conversation groupée. Dans le film, les frères et sœurs devaient souvent changer de lieu de réunion pour éviter d’être arrêtés par le PCC. Certains ont été arrêtés par le PCC lors de réunions et ont été cruellement torturés. Certains ont été forcés de fuir leurs maisons. J’ai senti la tristesse m’envahir en regardant ces scènes et je me suis souvenu d’un ancien qui était allé en Chine pour prêcher et qui avait déclaré que le PCC persécutait férocement les chrétiens et que certains anciens avaient même été emprisonnés. Le professeur à l’école du dimanche a dit que, comme le PCC est athée et croit au marxisme, quiconque croit en Dieu sera opprimé. À ce moment-là, je pensais qu’ils exagéraient, pour quelle raison le PCC arrêterait-il des croyants en le Seigneur complètement innocents ? Ce n’est qu’après avoir visionné ces vidéos que j’ai compris que le PCC était plus préoccupé par l’éradication des croyances religieuses que par la lutte contre la criminalité et qu’il ne fallait pas croire à leurs rumeurs sur l’Église de Dieu Tout-Puissant.

Accepter l’œuvre de Dieu dans les derniers jours signifie-t-il trahir le Seigneur Jésus ?

Bien que j’aie percé à jour les rumeurs créées par le PCC, je ne comprenais toujours pas la relation entre le Seigneur Jésus et Dieu Tout-Puissant, et je ne savais pas si je devais continuer à écouter les sermons du frère, car j’avais peur de trahir le Seigneur Jésus si je commençais à croire en Dieu Tout-Puissant. Alors, la sœur m’a conseillé de ne pas abandonner et de continuer à enquêter avant de prendre ma décision finale. Je me suis dit qu’elle devait avoir raison, car si j’abandonnais sans être allé au bout des choses, et que le Seigneur était vraiment revenu, ne manquerais-je pas l’occasion de L’accueillir ? J’ai donc décidé d’écouter les échanges du frère à la réunion suivante.

Quand je me suis connecté, le frère a commencé à échanger sur ma question et a dit : « Tous ceux qui croient au Seigneur Jésus savent que le Seigneur est Dieu. Nous avons également reçu Sa grâce et Ses nombreuses bénédictions, et nous Lui en sommes très reconnaissants et L’aimons. Alors, lorsque nous entendons dire que le Seigneur est revenu mais qu’Il ne s’appelle plus Jésus mais Dieu Tout-Puissant, beaucoup d’entre nous commencent à douter dans leur cœur, craignant de croire en un autre Dieu et de trahir le Seigneur, nous n’osons donc pas étudier l’œuvre de Dieu. Mais avons-nous raison de penser cela ? Comme nous le savons tous, lorsque le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, les pharisiens L’ont condamné d’hérétique et ont collaboré avec le gouvernement romain pour Le faire crucifier, car Il ne s’appelait pas le Messie, Il ne respectait pas le Sabbat, et Il est sorti du temple pour œuvrer et prêcher. Demandons-nous alors : pourquoi les pharisiens, qui avaient servi l’Éternel de génération en génération et avaient attendu la venue du Messie avec une impatience, n’avaient-ils pas reconnu que le Seigneur Jésus était le Messie annoncé dans les prophéties ? C’est parce qu’ils ne connaissaient pas Dieu, qu’ils étaient très arrogants et vaniteux, et qu’ils condamnaient et résistaient au Seigneur car ils ne se fiaient qu’à leurs croyances et leur imagination. Ils ont fini leur vie en tant que personnes qui croyaient en Dieu mais Lui résistaient. Donc, si nous entendons que le Seigneur est de retour mais que nous refusons d’enquêter parce que le nom du Seigneur n’est plus Jésus mais Dieu Tout-Puissant, ne répétons-nous pas ici les erreurs des pharisiens de cette ère ? »

L’échange du frère m’a fait beaucoup réfléchir. Il a raison, pensai-je. Nous ne pouvons pas savoir comment Dieu œuvre. Cependant, si je jugeais l’œuvre de Dieu en me basant sur mes croyances et mon imagination, ne serait-ce pas répéter ce que les pharisiens ont fait ? À ces pensées, mon cœur s’est calmé et j’ai continué à écouter l’échange du frère.

Le frère a poursuivi : « En fait, l’Éternel, le Seigneur Jésus et Dieu Tout-Puissant sont un seul Dieu. Bien que les œuvres et les endroits soient différents, ce sont toutes des œuvres que Dieu doit accomplir pour répondre aux besoins de l’humanité corrompue. À l’ère de la Loi, Dieu a utilisé le nom d’Éternel. Il a proclamé Ses lois pour apprendre aux hommes de l’époque comment vivre sur terre, et Il a montré son tempérament majestueux, courroucé et miséricordieux. Les personnes qui respectaient les lois recevaient la bénédiction et la grâce de Dieu. Ceux qui violaient les lois devaient faire des sacrifices d’expiation, au risque d’être lapidés ou frappés par le feu de l’Éternel. À la fin de l’ère de la Loi, les péchés de l’humanité devinrent de plus en plus graves, au point où plus aucun sacrifice d’expiation ne pouvait expier leurs péchés. En voyant les besoins de l’humanité, Dieu s’incarna et accomplit l’œuvre de l’ère de la Grâce sous le nom de Jésus, montrant Son tempérament aimant et miséricordieux, accordant une grâce abondante à l’humanité, prêchant le chemin du repentir, enseignant aux gens à aimer son prochain comme soi-même et étant crucifié pour l’humanité comme sacrifice d’expiation. L’œuvre de l’ère de la Grâce a duré deux mille ans et, bien que nos péchés aient été pardonnés grâce à la rédemption du Seigneur, notre arrogance, notre tromperie, notre égoïsme, notre méchanceté et d’autres tempéraments sataniques corrompus demeurent en nous et nous vivons toujours dans le cycle de péché et de confession, complètement incapables de nous libérer des liens du péché. N’est-ce pas vrai ? »

J’ai répondu : « C’est totalement vrai. Le Seigneur nous a appris à être tolérants et patients et à aimer son prochain comme soi-même. Bien que nous arrivions des fois à contrôler notre colère, il arrive quand même que nous soyons face à des choses qui vont à l’encontre de nos convictions et que nous révélions de manière incontrôlable notre caractère impulsif. Même si nous confessons et nous nous repentons de nos péchés au Seigneur, nous continuons de commettre le même péché. »

Le frère a repris son échange : « C’est juste. Bien que nos péchés aient été pardonnés grâce à l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, notre nature satanique qui nous pousse à pécher est toujours profondément enracinée en nous, et nous pouvons encore pécher et de nous opposer à Dieu partout et en tout lieu. Il est dit dans la Bible : « […] la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14). Le Seigneur Jésus a dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). Si nous continuons de vivre dans le péché et la confession, même si le sacrifice d’expiation du Seigneur Jésus est toujours valable, nous ne pourrons pas être ressuscités dans le royaume des cieux par le Seigneur. De ce fait, dans les derniers jours et en fonction de nos besoins, Dieu accomplit une œuvre plus importante sur les bases de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, prononçant la vérité pour juger nos péchés et nous purifier, nous permettant ainsi d’obtenir le salut et d’entrer dans le royaume des cieux. Nous pouvons donc en déduire que l’œuvre de l’Éternel, l’œuvre du Seigneur Jésus et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant sont indissociables, chaque étape de l’œuvre étant plus haute que la précédente et constituant l’œuvre d’un seul Dieu. Lisons deux passages des paroles de Dieu, et nous comprendrons ceci plus clairement. »

En lire plus : Merveilleusement retrouvée avec le Seigneur, j’ai trouvé la voie de la délivrance du péché

Dieu Tout-Puissant dit : « De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus, et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et elles sont l’œuvre d’un seul Esprit. Depuis la création du monde, Dieu a toujours été à l’œuvre en gérant l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier, et Il est Celui qui commence une ère et Celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de l’œuvre, à différentes ères et en différents endroits, sont indéniablement l’œuvre d’un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, il t’incombe de comprendre que toute l’œuvre, de la première étape à aujourd’hui, est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute. » « Après l’œuvre de l’Éternel, Jésus est devenu chair pour réaliser Son œuvre parmi les hommes. Son œuvre n’a pas été réalisée de manière isolée, mais elle a été fondée sur l’œuvre de l’Éternel. C’était l’œuvre d’une nouvelle ère après que Dieu eut achevé l’ère de la Loi. De même, après que Jésus eut achevé Son œuvre, Dieu continua toujours Son œuvre pour l’ère suivante, parce que toute la gestion de Dieu progresse toujours. Au terme d’une ancienne ère arrive une nouvelle ère, et une fois que l’ancienne œuvre prend fin, une nouvelle œuvre continue la gestion de Dieu. Cette incarnation est la deuxième incarnation de Dieu après l’accomplissement de l’œuvre de Jésus. Bien sûr, cette incarnation ne se réalise pas de façon isolée, mais elle constitue la troisième étape de l’œuvre après l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. Chaque nouvelle étape de l’œuvre de Dieu inaugure toujours un nouveau départ et une nouvelle ère. Aussi y a-t-il également des changements correspondants dans le tempérament de Dieu, dans Sa façon de travailler, dans la localisation de Son œuvre et dans Son nom. Pas étonnant donc qu’il soit difficile pour l’homme d’accepter l’œuvre de Dieu dans la nouvelle ère. Mais quelle que soit la façon dont l’homme s’oppose à Lui, Dieu accomplit toujours Son œuvre et Il conduit toujours toute l’humanité vers l’avant. Quand Jésus vint parmi les hommes, Il inaugura l’ère de la Grâce et acheva l’ère de la Loi. Pendant les derniers jours, Dieu devient chair une fois de plus et, quand Il devient chair cette fois, Il acheva l’ère de la Grâce et inaugura l’ère du Règne. Tous ceux qui acceptent la seconde incarnation de Dieu seront conduits dans l’ère du Règne et pourront accepter personnellement la direction de Dieu. Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie. »

lire la parole de Dieu

Après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, le frère a dit : « Ce n’est qu’en considérant l’œuvre de l’Éternel, l’œuvre du Seigneur Jésus et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant comme une seule et même œuvre, que nous comprenons qu’elles constituent l’ensemble de l’œuvre de Dieu sauvant l’humanité. En fait, chaque fois que Dieu débute une nouvelle œuvre, le tempérament qu’Il montre, la façon dont Il œuvre, Son nom et l’endroit où Il œuvre changent, mais ces trois phases de l’œuvre sont étroitement liées. Le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de rédemption sur les bases de l’œuvre de l’Éternel. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant, sur les bases de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, prononce la vérité et accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, en nous révélant tous les mystères qui ont été cachés depuis la création du monde. Par exemple, comment l’humanité tout entière s’est développée jusqu’à nos jours, les mystères des trois étapes de l’œuvre, les futures destinations de l’humanité, etc. De plus, Dieu a également prononcé des vérités pour révéler notre nature pécheresse, pour juger notre désobéissance et notre injustice, et pour nous montrer comment nous purifier de nos péchés. Ceux qui acceptent l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours connaîtront la vérité, auront de plus en plus de discernement sur leur nature satanique et comprendront davantage le tempérament juste et sacré de Dieu, et commenceront ainsi à progressivement pratiquer la vérité, se libérer de leur nature satanique et choisir le chemin de la crainte de Dieu pour se retirer du mal. Lorsque nos tempéraments corrompus seront purifiés et que nous obéirons à Dieu et craindrons Dieu, nous pourrons alors accueillir les bénédictions de Dieu dans nos vies. L’œuvre de Dieu de salut de l’humanité prendra également fin. Comme il est prophétisé dans l’Apocalypse : « C’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement » (Apocalypse 21:6).

Grâce aux paroles de Dieu et à l’échange du frère, j’ai compris que chaque étape de l’œuvre de Dieu est basée sur l’étape précédente de Son œuvre, chacune étant plus haute que la précédente et que les trois étapes de l’œuvre de Dieu se rejoignent pour former toute l’œuvre de Dieu du salut de l’humanité. Sans la rédemption du Seigneur Jésus, l’humanité aurait continué de vivre sous la loi. Si Dieu n’était pas venu accomplir Son œuvre d’élimination du péché, nous ne pourrions vivre que dans le péché et la confession, et ne pourrions jamais nous libérer des liens du péché. Ce n’est qu’en acceptant l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours que nous arriverons à identifier notre tempérament corrompu, que nous pourrons abandonner les plaisirs de la chair et pratiquer la vérité de manière à changer notre tempérament. Seulement alors serons-nous qualifiés pour entrer dans le royaume des cieux. Par la suite, le frère nous a envoyé une image en couleurs illustrant les trois étapes de l’œuvre de Dieu. Cela m’a permis de mieux comprendre les trois étapes de l’œuvre du salut de l’humanité accomplie par Dieu. J’ai compris que la manière dont Dieu œuvre, l’endroit où Il accomplit Son œuvre et Son nom changent à chaque ère, mais les trois étapes de l’œuvre sont étroitement liées et chaque étape est indispensable. Dieu sauve l’homme des mains de Satan, étape par étape, et j’ai ressenti une immense admiration devant les merveilles et la sagesse de Dieu. Seul Dieu peut accomplir une telle œuvre ! À ce moment-là, je me suis senti incroyablement libéré et j’ai arrêté de douter du frère. Nos réunions sont également devenues plus détendues et animées.

Je découvre l’œuvre de Dieu et suis les traces de l’Agneau

Peu après, le frère m’a envoyé deux passages des paroles de Dieu. Dieu Tout-Puissant dit : « Les trois étapes de l’œuvre ont été réalisées par un seul Dieu ; c’est la plus grande vision et le seul chemin de la connaissance de Dieu. Les trois étapes de l’œuvre ne pouvaient être réalisées que par Dieu Lui-même et personne n’aurait pu réaliser un tel travail en Son nom, c’est-à-dire que seul Dieu Lui-même pouvait faire Son propre travail depuis le commencement jusqu’à aujourd’hui. » « Seuls ceux qui connaissent et apprécient les trois étapes de l’œuvre peuvent connaître Dieu complètement et correctement. À tout le moins, ils ne définiront pas Dieu comme le Dieu des Israélites ou des Juifs et ne Le verront pas comme un Dieu éternellement cloué sur la croix à cause de l’homme. Si vous en venez à connaître Dieu seulement à partir d’une étape de Son œuvre, alors votre connaissance est beaucoup trop petite. Votre connaissance n’est qu’une goutte dans l’océan. Sinon, pourquoi est-ce qu’un grand nombre appartenant à la vieille garde religieuse crucifierait Dieu vivant sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’homme confine Dieu à l’intérieur de certains paramètres ? »

Le frère a dit : « Grâce aux paroles de Dieu, nous comprenons que la connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu ouvre le chemin qui mène à la connaissance de Dieu. C’est seulement en connaissant les trois étapes de l’œuvre de Dieu que nous pourrons connaître toutes les facettes du tempérament de Dieu, connaître les nombreuses méthodes de Dieu pour sauver l’humanité, connaître la sagesse de Dieu et comprendre l’intention de Dieu de sauver l’humanité, et abandonner nos croyances erronées sur Dieu. Si nous ne connaissons Dieu qu’à travers l’une des étapes de Son œuvre et si nous pensons que Dieu ne peut s’appeler que l’Éternel et proclamer des lois pour guider la vie des hommes, ou que Dieu ne peut s’appeler que le Seigneur Jésus, accordant Sa grâce à l’humanité, alors nous risquerons de limiter Dieu à nos croyances et notre imagination. À l’heure actuelle, de nombreux pasteurs et anciens du monde religieux ne se fient qu’à l’œuvre du Seigneur Jésus, pensant que toute œuvre allant au-delà de l’œuvre de rédemption accomplie sur la croix ne peut pas être l’œuvre de Dieu et que Dieu revenu peut seulement porter le nom de Jésus. Ils font tous les efforts possibles pour résister et condamner l’œuvre dans les derniers jours de Dieu Tout-Puissant, et colportent même des rumeurs sur Dieu Tout-Puissant pour empêcher les croyants d’enquêter sur le vrai chemin. En quoi sont-ils différents des pharisiens ? Si nous n’avons pas une vision d’ensemble des trois étapes de l’œuvre de Dieu, et si nous n’avons pas un cœur humble et qui recherche, nous risquerons alors de nous comporter comme les Israélites de l’époque, suivant les chefs religieux qui condamnaient et s’opposaient à la venue de Dieu, résistaient à Dieu et offensaient Son tempérament, perdant ainsi le salut de Dieu. »

Après avoir écouté l’échange du frère, je me suis rendu compte que, comme je ne connaissais rien de l’œuvre de Dieu et que j’avais écouté les paroles du pasteur sans les questionner, j’avais failli manqué l’occasion d’accueillir le retour du Seigneur. Je m’en voulais vraiment d’avoir été aussi stupide et ignorant à l’époque. En même temps, mon cœur était rempli de gratitude pour le Seigneur. J’ai dit : « Merci mon Dieu ! Maintenant, je sais que Dieu Tout-Puissant et le Seigneur Jésus sont un seul et même Dieu. Sans la miséricorde et la grâce de Dieu, j’aurais été comme les Israélites de l’époque, trompés par les chefs religieux, attendant le Seigneur mais Lui résistant et Le rejetant, pour finir abandonnés et éliminés par Dieu. »

Le frère a dit : « Remercions le Seigneur. Maintenant que nous savons que les trois étapes de l’œuvre sont accomplies par un seul et même Dieu, nous savons donc que suivre Dieu Tout-Puissant ne trahit pas le Seigneur Jésus. Au contraire, accueillons le retour du Seigneur Jésus et suivons les traces de l’Agneau. Comme il est dit dans l’Apocalypse : “[…] ils suivent l’agneau partout où il va. […]” (Apocalypse 14:4). »

L’échange nous a rendus la sœur et moi très enthousiastes, car pouvoir suivre les traces de l’Agneau est une merveilleuse bénédiction ! Merci mon Dieu de pardonner ma stupidité et mon ignorance, de me permettre de percer à jour les rumeurs du PCC grâce à l’échange du frère, d’arrêter de me baser sur mes fausses croyances et mon imagination et d’accueillir le retour du Seigneur. Par la suite, j’ai commencé à assister à des réunions avec des frères et des sœurs. En lisant les paroles de Dieu et en regardant des films sur l’Évangile produits par l’Église de Dieu Tout-Puissant, j’ai compris de nombreuses vérités que je n’avais pas comprises dans le passé. Au bout d’un mois, j’ai eu la complète certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu, et j’ai accepté l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Je remercie Dieu pour Sa Grâce ! Que toute la gloire revienne à Dieu Tout-Puissant !

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.