Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Je connais mieux la Bible et j’accueille le retour du Seigneur

Existe-il de nouvelles paroles de Dieu à l’extérieur de la Bible ? Lisez pour savoir comment elle comprend l’œuvre de Dieu et accueille le retour du Seigneur avec joie.

28 July 2019

Mon esprit dépérissait dans les ténèbres, mais j’ai eu la chance de trouver un cours spécial d’étude de la Bible

« Maman, Maman, comment ça se fait que tu dors de nouveau ? »

Quand ma fille m’a réveillée, j’ai réalisé que je m’étais à nouveau endormie pendant les prières, et je me suis sentie très coupable. Je me suis donné des claques sur les jambes, qui étaient engourdies car j’étais restée très longtemps agenouillée, je me suis relevée et je me suis dirigée vers la fenêtre. En observant la lune claire et lumineuse dans le ciel nocturne, je me suis sentie replongée dans le passé.

J’ai commencé à croire au Seigneur quand j’étais jeune, et cela fait maintenant 35 ans. Ayant appris la Bible en profondeur, je suis devenue administratrice de l’association de la jeunesse chrétienne de mon église, et également enseignante de l’école du dimanche, et j’ai toujours servi le Seigneur avec enthousiasme. Cependant, ces dernières années, j’ai trouvé que mon esprit était de plus en plus assoiffé, la Bible ne me paraissait plus très édifiante et je ne pouvais plus rassembler beaucoup d’énergie pour guider les frères et les sœurs pendant les cours d’étude de la Bible. Je voulais que le pasteur m’abreuve avec ses sermons, mais il prêchait toujours les mêmes choses, sans aucune nouvelle lumière. Ce que j’entendais ne m’apportait rien, et mon esprit n’était pas nourri. La plupart des fidèles qui venaient écouter ses sermons ne faisaient que suivre des cérémonies religieuses et répéter machinalement les mêmes gestes. Pratiquement personne ne vénérait vraiment Dieu en esprit et en vérité, et les choses allaient de mal en pis dans l’église. Confrontée à ces circonstances, j’ai continué à étudier la Bible en espérant trouver la voie pour retrouver la foi, mais cela ne donnait rien. À cette époque, je me disais souvent : « Je suis maintenant tombée très bas spirituellement et je m’endors même pendant les prières. Suis-je encore croyante ? Le Seigneur va-t-Il m’abandonner ? » Je me suis sentie très angoissée intérieurement, et je n’ai pu qu’implorer le Seigneur et Lui demander de me guider.

Un jour, en septembre 2017, j’ai rencontré le frère Wang sur Facebook. Par la suite, nous avons souvent échangé sur notre compréhension des Écritures. Le frère Wang en avait une compréhension particulièrement nette, et il échangeait de la manière la plus édifiante. Il a résolu un certain nombre de questions qui me tracassaient, et en l’écoutant, j’ai senti que la lumière se répandait dans mon cœur. Afin de pouvoir comprendre mieux encore, j’ai pris l’initiative de lui demander de m’inviter à leur cours d’étude de la Bible sur Internet. En un mois d’échanges en ligne, j’ai abondamment nourri mon esprit et j’ai pu comprendre beaucoup de choses concernant les prophéties bibliques et le dessein du Seigneur. Ils m’ont aussi envoyé des paroles qui étaient comme une source d’eau fraîche se déversant dans mon cœur et abreuvant mon esprit assoiffé. Je me suis mise à attendre nos réunions avec impatience.

Je connais mieux la Bible et j’accueille le retour du Seigneur

Existe-t-il de nouvelles déclarations de Dieu en dehors de celles qui sont dans la Bible ?

Un jour, les frères et les sœurs m’ont montré une vidéo, au milieu de laquelle je me suis rendu compte que les acteurs tenaient un livre. Cependant, ce livre n’était pas la Bible, et je n’ai pas pu m’empêcher d’être surprise. Je me suis dit : « Comment se fait-il que ce ne soit pas la Bible ? Les chrétiens qui croient au Seigneur doivent lire la Bible, car il n’y a pas de paroles de Dieu en dehors de celles qui s’y trouvent. S’ils ne lisent pas la Bible, est-ce que cela ne voudrait pas dire qu’ils se sont écartés du droit chemin ? » J’ai tout de suite été prise de doutes, mais pour éviter de les mettre mal à l’aise, je n’ai émis aucune objection. Après la fin de notre réunion en ligne, j’ai envoyé au frère Wang un message dans lequel je lui faisais part de mes doutes, et j’ai décidé de ne plus assister à ce cours d’étude de la Bible.

Le frère Wang m’a répondu : « Ma sœur, ce livre est la Bible de l’ère du Règne : La Parole apparaît dans la chair, Il ne contient rien d’autre que les nouvelles paroles exprimées par Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, et c’est …, comme annoncé dans l’Apocalypse. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant s’est manifesté et Il accomplit Son œuvre, Il a exprimé des millions de paroles et Il a révélé le mystère du plan de gestion de six mille ans de Dieu ainsi que de nombreuses vérités et de nombreux mystères qui sont dans la Bible. Ces vérités sont des choses que nous n’avions jamais comprises pendant toutes ces années où nous étions croyants. » En lisant ce message du frère Wang, j’ai été très troublée, et je me suis dit : « Cela fait 35 ans que je crois au Seigneur et je n’avais jamais entendu dire qu’il existerait des paroles de Dieu en dehors de celles qui sont dans la Bible. Et pourtant, ils disent que ce livre, La Parole apparaît dans la chair, ne contient rien d’autre que de nouvelles paroles de Dieu. Comment est-ce possible ? »

C’est alors que le frère Wang m’a envoyé un autre message : « Ma sœur, cela fait plus de 30 ans que nous espérons le retour du Seigneur, et voilà que le Seigneur Jésus est bel et bien revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. Il adresse maintenant Ses paroles au monde entier, alors, ne devons-nous pas chercher et explorer ce chemin ? Le Seigneur Jésus a dit : “Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !” (Matthieu 25:6) Le Seigneur espère que lorsque nous apprendrons la nouvelle de Son retour, nous pourrons être comme les vierges sages et Le chercher activement, car ainsi seulement nous pouvons L’accueillir. Si nous apprenons la nouvelle du retour du Seigneur mais que nous refusons de nous y intéresser parce que cela n’est pas en accord avec nos propres notions, alors nous risquerons de manquer notre chance d’accueillir Sa venue, et est-ce que nous ne perdrons pas Son salut ? »

Les paroles du frère m’ont réveillée, et je me suis dit : « Oui ! Je crois au seigneur depuis de nombreuses années, et n’ai-je pas attendu Son retour pendant tout ce temps ? Maintenant, quelqu’un atteste qu’Il est revenu et qu’Il prononce Ses paroles une nouvelle fois, donc je dois à coup sûr écouter d’abord et m’y intéresser. Ainsi seulement je pourrai L’accueillir ! »

Par la suite, le frère Wang m’a envoyé un autre message : « Dans Jean 16:12-13, le Seigneur Jésus dit : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.” L’Apocalypse annonce aussi en plusieurs endroits que “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !” (Apocalypse 2:3) Ceci nous indique que lorsque le Seigneur reviendra, Il prononcera de nouvelles paroles et nous dira toutes les vérités et tous les mystères que nous n’avions jamais compris jusqu’alors. Ces vérités ne sont pas écrites dans la Bible : elles doivent être accomplies et réalisées quand le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours. Si nous croyons qu’il ne peut pas y avoir de paroles ni d’œuvres de Dieu en dehors de celles qui sont dans la Bible, comment ces prophéties peuvent-elles être accomplies ? Comment les déclarations de Dieu dans les derniers jours pourraient-elles apparaître automatiquement dans la Bible ? Par conséquent, si nous voulons accueillir le Seigneur, nous devons renoncer à nos propres notions et lire tout d’abord les déclarations de Dieu qui est revenu dans les derniers jours, et veiller à écouter la voix de Dieu. Si nous continuons à nous en tenir à la Bible et que nous n’écoutons pas ce que le Saint-Esprit dit aux Églises, alors nous risquons fort de manquer notre chance d’accueillir le Seigneur ! »

En lisant ce message, j’ai soudain eu le sentiment que je commençais à comprendre, et j’ai pensé : « Ah, j’ai déjà lu si souvent ces versets, alors comment se fait-il que je n’aie jamais été capable de discerner la volonté de Dieu ? “Que celui qui a des oreilles entende… ” ne nous adresse-t-Il pas une exigence du Seigneur ? Quand Il reviendra, Il nous adressera Ses paroles, et ce n’est qu’en nous intéressant à la voix de Dieu et en l’écoutant que nous pourrons accueillir le Seigneur et suivre Ses pas ! » À cette pensée, je me suis hâtée de demander au frère Wang de m’envoyer d’autres paroles de Dieu Tout-Puissant.

Le frère Wang m’a envoyé ensuite un certain nombre de chapitres des paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant, notamment « Vous devez savoir comment l’humanité tout entière s’est développée jusqu’à ce jour » et « Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu ». En lisant ces paroles de Dieu, j’ai compris Son œuvre, j’ai découvert l’origine de la dégénérescence de l’humanité, la manière dont Satan corrompt l’homme et la façon dont Dieu œuvre pour sauver l’humanité. J’ai aussi compris que nous délimitons toujours l’œuvre de Dieu en nous fiant à nos propres notions et à notre imagination et que, ce faisant, nous nous opposons à Dieu par notre comportement. Plus je lisais les paroles de Dieu, plus mon cœur s’illuminait, et j’avais le sentiment que les paroles de Dieu Tout-Puissant étaient chargées d’autorité et de pouvoir, comme si elles étaient vraiment la voix de Dieu, et j’ai décidé de continuer à m’y intéresser.

Ma confusion est dissipée et j’acquiers une nouvelle compréhension de la Bible

Au cours de notre réunion suivante, j’ai fait part aux frères et aux sœurs de ma confusion : « Sœur Lin, Frère Wang, vous dites que Dieu accomplit une nouvelle œuvre et exprimer de nouvelles paroles. Mais depuis toute petite, j’ai toujours entendu mon pasteur dire que toutes les œuvres et toutes les paroles de Dieu se trouvent dans la Bible et que les chrétiens ne peuvent pas s’éloigner de la Bible dans leur foi en Dieu, car ce serait s’écarter du vrai chemin. j’aimerais connaître votre avis sur cette question, aussi je me demandais si vous ne pourriez pas échanger avec moi sur ce sujet ? » La sœur Lin a alors pris la parole : « Ma sœur, nous partageons la conviction des pasteurs et des anciens du monde religieux selon laquelle toutes les œuvres et toutes les paroles de Dieu sont dans la Bible et s’éloigner de la Bible, c’est s’écarter du vrai chemin. C’est la conviction que partage l’ensemble du monde religieux, mais cette idée est-elle en accord avec la réalité ? Est-elle en accord avec les paroles de Dieu ? Le Seigneur Jésus n’a jamais rien dit de la sorte, et le Saint-Esprit n’a jamais prononcé ces paroles, donc sur quoi exactement se fonde cette idée ? Ne provient-elle pas de nos propres notions et de notre imagination ? Comme on le sait tous, la Bible n’est que le récit des deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu, et c’est un récit des paroles et de l’œuvre de Dieu d’après les souvenirs de certains fidèles, constitué alors que Dieu avait terminé Son œuvre : pouvons-nous dire que ces personnes ont mis par écrit absolument tout ? Et aussi, alors que la Bible était en train d’être écrite, ses rédacteurs se sont disputés et ont commis des omissions, et c’est pourquoi une partie des paroles de Dieu transmises par les prophètes n’a pas été incluse dans l’Ancien Testament, mais compilée dans les Livres deutérocanoniques. Est-ce que cela signifie que ces prophéties des prophètes qui ont été omises n’étaient pas les paroles de Dieu ? Il est dit clairement dans l’Évangile de Jean, 21:25 : “Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait.” Le Seigneur Jésus a œuvré pendant trois ans et demi, et Il a amené Ses disciples à prêcher et à travailler partout où ils allaient, donc combien de paroles a-t-Il dû prononcer durant tout ce temps ? Combien d’œuvres a-t-Il dû accomplir ? On peut donc dire qu’une grande partie des œuvres et des paroles du Seigneur Jésus n’ont pas été incluses dans la Bible : les paroles du Seigneur Jésus qui sont incluses dans la Bible ne sont que le sommet de l’iceberg ! Comment donc les pasteurs et les anciens du monde religieux peuvent-ils dire que toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont inscrites dans la Bible ? De telles affirmations ne sont-elles pas en contradiction flagrante avec les faits ? En écoutant les pasteurs et les anciens, est-ce qu’on ne renie pas les paroles de Dieu transmises par les prophètes qui se trouvent en dehors de la Bible, et les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus qui n’ont pas été consignées dans la Bible ? En outre, quand le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, le Nouveau Testament n’existait pas encore, et cette injonction de Jésus “Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche” (Matthieu 4:17), n’était pas non plus inscrite dans l’Ancien Testament. On peut donc dire qu’à l’époque, les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus allaient au-delà de la Bible. Ainsi donc, quand les gens du monde religieux condamnent tout ce qui est au-delà de la Bible en disant que cela s’écarte du vrai chemin, est-ce qu’ils ne condamnent pas aussi les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus ? »

La sœur Lin a ensuite envoyé ce passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Ce qui est rapporté dans la Bible est limité et ne peut pas représenter toute l’œuvre de Dieu. Les quatre Évangiles ont moins d’une centaine de chapitres au total qui racontent un nombre limité d’évènements, tels que Jésus maudissant le figuier ; Pierre reniant Jésus trois fois ; Jésus apparaissant aux disciples après Sa crucifixion et Sa résurrection ; l’enseignement sur le jeûne, la prière, le divorce ; la naissance et la généalogie de Jésus ; le choix des disciples par Jésus ; etc. Cependant les hommes les valorisent comme des trésors, les comparant même avec l’œuvre d’aujourd’hui. Ils croient même que toute l’œuvre que Jésus a accomplie dans Sa vie n’atteignait qu’une certaine quantité, comme si Dieu n’était capable de faire que cela et rien de plus. N’est-ce pas absurde ? »

La sœur Lin a ensuite repris : « Le contenu qui est consigné dans la Bible est très limité. L’Ancien Testament ne représente qu’une partie de l’œuvre de l’Éternel Dieu, et le Nouveau Testament ne représente qu’une partie de l’œuvre du Seigneur Jésus. En ce qui concerne l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, la Bible contient seulement quelques prophéties et rien n’y est consigné en détail. À chaque ère, Dieu n’accomplit que l’œuvre de cette ère et Il n’accomplit pas d’avance l’étape suivante de Son œuvre, et c’est la raison pour laquelle Il ne nous parle pas prématurément de Sa prochaine étape d’œuvre. À l’ère de la Loi, par exemple, l’Éternel Dieu a seulement appris aux hommes à observer les commandements et les lois et Il leur a enjoint de vénérer Dieu. Il n’a pas parlé d’avance aux gens de cette époque de l’œuvre qu’Il accomplirait au cours de l’ère de la Grâce. De même, le Seigneur Jésus est maintenant revenu dans les derniers jours et, sur la base de l’œuvre de rédemption de l’ère de la Grâce, Il exprime Ses paroles, accomplit l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu, juge et purifie nos tempéraments corrompus et nous permet de rejeter totalement les liens du péché et d’être purifiés et sauvés par Dieu. Les détails de cette œuvre n’auraient pas pu être consignés prématurément dans les pages de la Bible. Par conséquent, l’affirmation des pasteurs et des anciens du monde religieux selon laquelle “Toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont dans la Bible, et s’écarter de la Bible, c’est s’éloigner du vrai chemin”, est en contradiction totale avec la réalité de l’œuvre de Dieu : elle découle des notions et des imaginations des hommes, et c’est un mensonge, une théorie absurde dont le but est de tromper les gens. »

Les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange de la sœur m’ont totalement convaincue, et il n’y avait aucun moyen de réfuter cela. Je n’ai pas pu m’empêcher de me dire : « Oui, en effet, Dieu englobe tout et Sa sagesse est riche et abondante, donc comment se pourrait-il que toutes Ses paroles et toutes Ses œuvres se limitent à la Bible ? Dieu a bien le droit d’aller au-delà de la bible pour accomplir Son œuvre, donc, à coup sûr, la perception que nous avions était fausse ! »

Ensuite, c’est le frère Wang qui a envoyé ce verset de la Bible : « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5:39-40). Puis, il a expliqué : « La Bible n’est qu’un récit historique et un témoignage des deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu. La Bible ne recèle pas la vie éternelle et n’est pas non plus la source de vie. En croyant à la Bible, on ne peut jamais obtenir la vérité ni la vie, ni l’œuvre du Saint-Esprit, et encore moins le vrai salut. Dieu seul est la vérité, le chemin et la vie, et Lui seul est la source de notre vie : si nous voulons obtenir la vérité et la vie dans notre croyance en Dieu, alors nous devons venir devant Lui, accepter et respecter Son œuvre et Ses paroles présentes et suivre de près les pas de l’Agneau, car ainsi seulement nous pourrons obtenir le salut de Dieu. »

En écoutant l’échange du frère Wang, j’ai soudain vu la lumière et je me suis dit : « Avant, en lisant ce verset, j’avais seulement compris que la Bible servait de témoignage pour Dieu et je croyais qu’il ne fallait pas s’en écarter dans sa foi, mais j’avais négligé le fait que c’est Dieu qui est la vérité, le chemin et la vie. Je viens seulement de comprendre que la Bible n’est qu’un témoignage de l’œuvre passée de Dieu, qu’elle ne peut pas Le représenter et qu’elle ne contient pas non plus la vie. Si je veux obtenir la vérité et la vie, alors il me faut suivre de près les pas de Dieu, car ainsi seulement je pourrai obtenir Son salut. Oh, quand je pense à mon attitude vis-à-vis de la nouvelle œuvre de Dieu, sans l’ombre d’un cœur qui cherche, à la façon dont je m’en suis tenue à mes propres notions et dont j’ai rejeté l’œuvre de Dieu, je vois maintenant combien j’ai été aveugle et ignorante. Si je continue à m’en tenir obstinément à la Bible, est-ce que je ne vais pas rejeter le salut de Dieu ? Il faut que j’étudie sérieusement l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. »

Je comprends l’œuvre de Dieu et j’accueille joyeusement le retour du Seigneur

Après cela, la sœur Lin nous a montré un film évangélique intitulé SORTEZ DE LA BIBLE, les deux passages des paroles de Dieu et l’échange d’une sœur dans le film m’ont interpellée. La parole de Dieu dit : « Puisqu’une voie supérieure existe, pourquoi étudier cette voie inférieure et dépassée ? Puisque de nouvelles paroles et un travail plus récent existent, pourquoi s’en tenir aux anciens documents historiques ? Les nouvelles paroles peuvent t’approvisionner, ce qui prouve que c’est la nouvelle œuvre ; les vieux documents ne peuvent pas te rassasier ou satisfaire tes besoins actuels, ce qui prouve qu’ils appartiennent à l’histoire, et non à l’œuvre d’aujourd’hui, ici et maintenant. La voie supérieure est l’œuvre plus récente, et avec le nouveau travail, peu importe l’importance de la voie du passé, c’est toujours l’histoire de la réflexion des gens, et peu importe sa valeur comme référence, c’est encore l’ancienne voie. Même si elle est incluse dans le “livre saint”, l’ancienne voie appartient à l’histoire. Même si elle est exclue du “livre saint”, la nouvelle voie est d’aujourd’hui, ici et maintenant. Cette voie peut te sauver, elle peut te changer, car elle est l’œuvre du Saint-Esprit. » « Le rappel des choses du passé aujourd’hui en font des documents historiques, et, peu importe leur véracité ou leur réalité, ils sont encore historiques, et l’histoire ne peut pas répondre au présent, car Dieu ne retourne pas à l’histoire ! Et donc, si tu comprends seulement la Bible et non l’œuvre que Dieu a l’intention de faire aujourd’hui, et si tu crois en Dieu, mais ne cherches pas l’œuvre du Saint-Esprit, alors tu ne comprends pas ce que chercher Dieu signifie. Si tu lis la Bible afin d’étudier l’histoire d’Israël, à la recherche de l’histoire de la création de tous les cieux et de la terre par Dieu, alors tu ne crois pas en Dieu. Mais aujourd’hui, puisque tu crois en Dieu et cherches la vie, puisque tu cherches la connaissance de Dieu et non des lettres et des doctrines mortes ou une compréhension de l’histoire, tu dois chercher la volonté de Dieu aujourd’hui et la direction de l’œuvre du Saint-Esprit. Si tu étais un archéologue, tu pourrais lire la Bible, mais tu ne l’es pas. Tu es l’un de ceux qui croient en Dieu et tu ferais mieux de chercher la volonté de Dieu aujourd’hui. »

Dans le film, il y a une sœur qui dit : « Même si l’œuvre de Dieu dans les derniers jours n’a été que prophétisée dans la Bible, et si elle n’y a pas été consignée, elle est fondée sur les besoins réels de l’humanité et c’est une œuvre qui est approfondie et rendue plus ambitieuse en se fondant sur la Bible. Comme quand le Seigneur Jésus est venu, même s’Il n’a pas œuvré selon l’Ancien Testament, Il a œuvré selon les besoins de l’humanité et le plan que Dieu avait mis au point. En se fondant sur l’œuvre de la Loi, il a accompli une étape de l’œuvre de rédemption, Il a accompli une nouvelle étape plus élevée de Son œuvre en se fondant sur l’Ancien Testament. Pendant cette étape, Il n’a pas aboli l’ancienne loi, en fait, Il l’a parfaite. Et de même, dans les derniers jours où on est, Dieu accomplit une autre étape d’une nouvelle œuvre, en se fondant sur l’œuvre de rédemption d’après les besoins de l’humanité toute entière, et le plan de gestion de Dieu, et également, en prononçant de nombreuses paroles qui peuvent purifier et sauver l’humanité. Il révèle aussi chacun des mystères du plan de gestion que Dieu a mis au point. Ce sont des choses que Dieu n’a jamais révélées dans l’ère de la Loi et dans l’ère de la Grâce non plus. Il s’agit aussi du livre, des sept sceaux que Dieu ouvre dans les derniers jours. Ce qui accomplit la prophétie de l’Apocalypse : “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises”(Apocalypse 2:17). C’est aussi écrit dans l’Apocalypse 5:1-5 : “Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux ? Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit: “Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.” Ces prophéties n’ont existé qu’après que le Seigneur Jésus a terminé Son œuvre. Il va sans dire que ces prophéties sont à coup sûr ce que Dieu va réaliser, tout comme l’œuvre de salut que Dieu va accomplir dans les derniers jours. Maintenant, Dieu s’est fait chair et est venu prononcer des paroles. Il a accompli une étape de l’œuvre de jugement et de purification, et Il a prononcé de nombreuses paroles permettant aux gens d’être sauvés. Ces paroles ne sont pas dans la Bible, elles sont extérieures à la Bible. Ces paroles de vie enrichissantes sont le chemin de vie que Dieu a accordé à l’humanité dans les derniers jours, et elles sont la seule voie du salut de l’humanité. Si nous refusons de les accepter, nous ne pourrons jamais être véritablement abreuvés par l’eau vive de l’existence de Dieu, et nous ne pourrons jamais obtenir de Dieu la vérité de la vie. »

Grâce à l’échange de cette sœur, J’ai enfin compris que l’œuvre de Dieu progresse constamment. À l’ère de la Loi, l’Éternel Dieu a proclamé la loi et les commandements pour guider la vie des hommes et pour qu’ils sachent vénérer Dieu et qu’ils sachent ce qu’est le péché. À l’ère de la Grâce, en se faisant crucifier, le Seigneur Jésus a racheté l’humanité, Il a racheté l’humanité de la servitude de la loi et dans la mesure où les gens ont accepté le salut du Seigneur, ils ont pu profiter de Son abondante grâce et de Ses nombreuses bénédictions. Cependant, ce qui est indéniable, c’est que nous vivons toujours dans une situation dans laquelle nous péchons et nous nous confessons, encore et encore, sans jamais pouvoir nous libérer de la servitude et des entraves du péché. Maintenant, le Seigneur Jésus de retour – Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours – accomplit l’œuvre de jugement et exprime Ses paroles pour que notre nature pécheresse puisse être résolue et que nous puissions en être débarrassés complètement, pour être enfin aptes à obtenir la promesse de Dieu et atteindre notre belle destination. L’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours ne renie pas la Bible. En se fondant sur l’œuvre de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, Dieu accomplit une nouvelle étape de l’œuvre, plus élevée, qui est précisément ce dont nous avons besoin en tant qu’humanité corrompue. La Parole apparaît dans la chair est le chemin de vie que nous donne Dieu dans les derniers jours, et ce n’est qu’en acceptant l’œuvre de Dieu des derniers jours que nous pouvons obtenir l’eau vive de la vie. Maintenant seulement, je comprends la raison pour laquelle nous sommes incapables d’obtenir de Dieu la vie, et pourquoi nous sommes tombés dans les ténèbres et avons perdu l’œuvre du Saint-Esprit : c’est parce que nous nous en tenons à la Bible, nous croyons que les œuvres et les paroles de Dieu s’y trouvent toutes, et parce que nous refusons d’accepter l’œuvre de Dieu des derniers jours.

Bien que je ne sois en contact avec l’Église de Dieu Tout-Puissant que depuis deux mois, je vois que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité, qu’elles peuvent résoudre ma confusion et répondre à mes questions et qu’elles nourrissent mon esprit. J’ai acquis la certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus de retour et j’ai joyeusement accepté l’œuvre de Dieu des derniers jours. Quand je repense à la manière dont j’avais rejeté l’œuvre de Dieu parce que je m’en tenais à la Bible, je suis prise de remords : j’ai été vraiment arrogante et stupide ! Cependant, Dieu a eu pitié de moi et m’a permis, par le biais des messages que m’ont envoyé les frères et les sœurs, des réunions et des échanges répétés qu’ils m’ont prodigués, de comprendre ce qu’il en était vraiment de la Bible et de sa substance, et comment Il œuvre étape par étape pour sauver l’humanité jusqu’à ce qu’enfin, je renonce à mes notions pour accepter l’œuvre de Dieu des derniers jours et je commence à suivre les pas de Dieu. Grâces soient rendues à Dieu pour m’avoir aimée et sauvée !

Cai Hong, Malaysia


En lire plus : Après avoir bien compris la Bible, j’accueillerai le retour du Seigneur

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Retour à Dieu

Retour à Dieu

Retour à Dieu

La rubrique « Retour à Dieu » partage l’expérience des chrétiens de différents pays qui suivent les pas de l’Agneau sous la direction du Saint-Esprit et accueillent le retour du Seigneur Jésus.

La foi catholique : connaissez-vous le mystère du nom de Dieu ?

À l’ère de la Loi, Dieu a pris le nom de Yahvé. À l’ère de la Grâce, Il a pris le nom de Jésus, et le livre de l’Apocalypse a annoncé que Dieu aurait encore un autre nom. Pourquoi Dieu change-t-Il de nom ? De nombreux chrétiens ont des difficultés avec cet aspect de la vérité, si bien qu’ils ratent la possibilité d’accueillir la venue du Seigneur.

23 décembre 2018 7 min de lecture
La foi catholique : connaissez-vous le mystère du nom de Dieu ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?