J’ai cessé d’être aveuglément sur mes gardes après avoir compris la vérité sur la manière de distinguer le vrai Christ des faux Christs

Note de la rédaction : Le moment crucial du retour du Seigneur est arrivé. Cependant, parce qu’ils écoutent les pasteurs et les anciens, certains croyants opposent une défense passive, de peur d’être trompés par de faux Christs. Et même lorsqu’ils entendent quelqu’un témoigner du retour du Seigneur, ils n’osent pas chercher. Cela peut leur éviter d’être trompés par de faux Christs, mais ainsi ils ont vite fait de claquer leur porte au nez du vrai Christ. Alors, comment, exactement, pouvons-nous accueillir le retour du Seigneur quand nous nous prémunissons contre les faux Christs ? La sœur Xiangwang a trouvé la réponse. Découvrons son expérience.

Le pasteur nous avait interdit d’écouter les prédications des autres à cause de la manifestation de faux Christs au cours des derniers jours.

Quand j’étais petite, je suivais ma mère dans sa croyance au Seigneur (elle était diaconesse et enseignait aux enfants à l’école du dimanche), et souvent, j’assistais à des réunions et je lisais la Bible avec elle. Plus tard, j’ai quitté le groupe d’enfants chrétiens pour aller au groupe de jeunesse chrétienne.

Le pasteur qui avait la charge de prêcher à notre groupe de jeunesse était un théologien. Il disait souvent : « Il n’est pas facile d’être pasteur. Sans la manifestation du Saint-Esprit, il est très dur pour un pasteur de poursuivre son travail. » Nous pensions donc qu’il était une personne touchée par le Saint-Esprit et qui trouvait entièrement grâce aux yeux du Seigneur, et nous le vénérions. Quand il prêchait, il lisait souvent ce verset : « Si quelqu’un vous dit alors: “Le Christ est ici”, ou: “Il est là”, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible » (Marc 13:21-22). Puis, il nous disait : « Il y aura beaucoup de faux Christs dans les derniers jours. Vous devez faire attention à tout, et vous ne devez pas aller écouter des sermons ailleurs. Pour vous en particulier, sachant que votre ancrage dans la Bible n’est pas encore stable et que votre stature est encore trop petite, il vaut mieux que vous évitiez d’écouter, de lire et d’étudier les sermons d’autres courants religieux, si vous ne voulez pas être trompés. »

En outre, le pasteur mentionnait fréquemment certaines Églises en particulier, avec lesquelles il nous était interdit d’entrer en contact, notamment l’Éclair Oriental. À propos de l’Éclair Oriental, il faisait aussi de la propagande négative. Si bien que mes camarades croyants et moi-même disions tous que nous n’aurions pas de contact avec cette Église. En parallèle, il nous disait souvent qu’en lisant la Bible davantage, en continuant à assister régulièrement aux réunions et en pratiquant les dévotions spirituelles, en confessant nos péchés au Seigneur et en nous repentant tous les jours, et en restant constamment dans l’attente attentive, nous serions enlevés dans le royaume des cieux quand le Seigneur reviendrait. À l’époque, je croyais à ce qu’il disait, si bien que je n’osais pas baisser ma garde ni écouter les sermons d’autres Églises, et je faisais tout ce qu’il me disait de faire. Je pensais que de cette façon, je restais dans une zone de sécurité pour attendre l’arrivée du Seigneur.

J’ai cessé d’être aveuglément sur mes gardes après avoir compris la vérité sur la manière de distinguer le vrai Christ des faux Christs

Un jour, en août 2017, le frère Hu, de notre Église, est venu me voir à l’école. Il m’a dit d’un ton grave : « J’ai quelque chose d’important à te dire. Ta maman et ta sœur pourraient bien être devenues adeptes de l’Éclair Oriental. » Cette nouvelle m’a stupéfiée. J’ai pensé : « Le pasteur ne nous dit-il pas souvent que nous ne devons avoir aucun contact avec l’Éclair Oriental ? Comment Maman peut-elle croire à l’Éclair Oriental ? » Puis, il m’a parlé d’une publicité négative sur l’Éclair Oriental. Plus je l’écoutais, plus j’étais terrifiée. Paniquée, je ne cessais pas de me demander : « Que dois-je faire ? Que dois-je faire ? » C’est alors qu’il m’a dit : « Retourne chez toi et demande à ta maman si elle croit vraiment à l’Éclair Oriental. Mais demande-le lui en faisant comme si tu n’en savais rien. Écoute d’abord ce qu’elle te dira, fais un enregistrement de votre conversation, puis envoie-le moi. » J’ai accepté, parce que je craignais que ma mère ait pris le mauvais chemin.

Je me suis disputée avec ma mère.

Les choses se sont passées comme l’avait dit le frère Hu : dès que je suis arrivée à la maison, ma mère m’a dit que le Seigneur Jésus était revenu sous le nom de Dieu Tout-Puissant et qu’Il avait exprimé beaucoup de paroles et accompli l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu dans les derniers jours pour purifier et changer l’homme, et le libérer complètement de la servitude du péché. Elle a ajouté : « C’est la dernière étape de l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité. Si nous la manquons, nous n’aurons pas une autre chance d’être sauvées. Alors, j’espère que tu pourras rapidement examiner l’œuvre de Dieu des derniers jours et assister aux réunions de l’Église de Dieu Tout-Puissant. » Ses paroles m’ont tout de suite rappelé la propagande négative du frère Hu. J’étais en conflit avec moi-même. Cependant, pour pouvoir faire un enregistrement, je me suis maîtrisée et je l’ai écoutée, tout en l’enregistrant en secret.

Le lendemain, ma mère m’a conseillé de participer à une réunion en ligne avec les gens de l’Église de Dieu Tout-Puissant. J’ai tout de suite refusé : « Maman, je ne participerai pas à leur réunion, et je ne veux plus que tu te réunisses avec eux. Je vois que tu as de plus en plus tendance à être de leur côté. » Elle m’a répondu avec douceur : « Ces moments d’échange avec les frères et les sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant lors des réunions m’ont permis d’accéder à une nouvelle compréhension et à une nouvelle connaissance des paroles de Dieu dans la Bible. Cela m’a confirmé que leurs échanges étaient tout à fait éclairés et venaient de l’illumination du Saint-Esprit. Par ailleurs, les paroles de Dieu Tout-Puissant ont mis fin à beaucoup de mes confusions. À partir de là, j’ai eu la certitude que le Saint-Esprit était vraiment à l’œuvre dans l’Église de Dieu Tout-Puissant, et que les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont la vérité… » Dès ce moment, je n’ai tout simplement plus écouté ce qu’elle disait, parce que mes conceptions concernant l’Éclair Oriental occupaient mon esprit. Après cela, j’ai commencé à rechercher en ligne la propagande négative sur l’Éclair Oriental dont le frère Hu m’avait parlé. Puis, je l’ai montrée à ma mère en lui disant : « Maman, regarde ! Ce qu’ils disent sur Internet est très clair. Le pasteur nous dit souvent de ne pas étudier l’Éclair Oriental. Ne peux-tu pas arrêter d’avoir des contacts avec eux ? »

Cependant, au lieu de regarder la propagande négative, elle m’a patiemment expliqué : « Mon enfant, le PCC est un parti athée, et il déteste la manifestation et l’œuvre de Dieu ainsi que tous ceux qui ont la foi. En Chine, le gouvernement a condamné le christianisme et le catholicisme comme des sectes, et la Bible étant considérée comme un livre sectaire, d’innombrables exemplaires ont été brûlés et détruits. Ils en ont même interdit la vente. En outre, ils ont chassé, persécuté et mis en prison beaucoup de chrétiens et de catholiques, et certains d’entre eux ont été mutilés ou tués. Le comportement des autorités a fait maintes fois l’objet d’une vive condamnation de la part des organisations des droits de l’homme dans le monde et dans les pays occidentaux. Un régime satanique comme le gouvernement du PCC, qui résiste à Dieu, peut-il dire des vérités ? A-t-il le droit de commenter ou de condamner la manifestation et l’œuvre de Dieu ? Quant aux pasteurs et aux anciens, pourquoi ne nous permettent-ils pas d’étudier l’œuvre de Dieu des derniers jours ? Agir ainsi, est-ce conforme aux enseignements du Seigneur ? Le Seigneur nous a dit : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! » (Matthieu 5:3). Il est clair, d’après les paroles du Seigneur, que Son souhait est que nous soyons humbles et que nous cherchions. Quand nous entendons quelqu’un attester de la manifestation et de l’œuvre du Seigneur, nous devons étudier de façon proactive. C’est la seule manière d’accueillir Son retour. Mon enfant, tu crois au Seigneur, alors pourquoi écoutes-tu les hommes au lieu d’écouter le Seigneur ? Est-ce que tu penses toujours qu’écouter les paroles du pasteur, opposer une défense passive et croire la propagande du régime satanique, c’est conforme à la volonté du Seigneur ? N’est-ce pas en opposition avec les paroles du Seigneur ? Prenons l’exemple des Juifs de cette époque : au lieu de chercher et d’étudier l’Évangile du Seigneur, ils ont écouté aveuglément les pharisiens et ils ont cru les rumeurs inventées par ceux qui avaient des arrière-pensées. N’est-ce pas à cause de cela qu’ils se sont opposés au Seigneur Jésus, L’ont condamné et finalement L’ont crucifié, et ainsi, à être punis par Dieu ? En tant que croyants, nous devons tirer une leçon de leur manquement, au cas où nous laisserions passer notre chance d’accueillir le Seigneur. Dans l’Apocalypse, il y a un certain nombre de prophéties qui disent : « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ! » (Apocalypse 2-3). On peut voir que le Seigneur parlera quand Il reviendra. Donc, si nous désirons accueillir le retour du Seigneur, alors nous devons apprendre à entendre la voix de Dieu. Tu ne sauras pas si les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont vraiment la voix de Dieu tant que tu ne les auras pas lues et étudiées. » Après avoir fini de parler, elle a saisi un exemplaire des Déclarations du Christ des derniers jours et me l’a tendu.

J’ai regardé le livre qu’elle me tendait mais je ne l’ai pas pris, car je ne pouvais toujours pas accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Alors je lui ai dit : « Je ne veux pas le lire. » J’ai tourné les talons et je suis allée dans ma chambre.

J’ai commencé à chercher les intentions du Seigneur.

Une fois entrée dans ma chambre, je me suis assise à mon bureau et je me suis calmée. Puis, je me suis rappelé ce que ma mère venait de me dire, et j’ai pensé : « En réalité, Maman a raison. L’Éclair Oriental atteste que le Seigneur est revenu, mais j’écoute aveuglément les paroles du pasteur et je crois la propagande négative du gouvernement communiste sur l’Éclair Oriental avant même d’avoir lu les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant. C’est un peu arbitraire, vraiment. Si Dieu Tout-Puissant est réellement la manifestation du Seigneur et si je refuse de L’accepter, alors je raterai ma chance d’accueillir Son retour. Cependant, le pasteur nous dit souvent que de faux Christs vont se manifester au cours des derniers jours. Si je m’égare, est-ce que ma foi dans le Seigneur n’aura pas été vaine ? » À cette pensée, j’étais très agitée intérieurement. Je ne savais pas du tout qui je devais écouter. Alors j’ai imploré le Seigneur : « Ô Seigneur ! Je n’ai pas cessé d’espérer Ton retour. Mais j’ai peur d’être trompée par les faux Christs des derniers jours. Seigneur, les gens de l’Éclair Oriental témoignent de Ton retour. Si tu es réellement revenu en tant que Dieu Tout-Puissant, je Te supplie de m’éclairer et de me guider pour que je puisse reconnaître Ta voix. »

Un peu plus tard, ma mère m’a conseillé à nouveau de participer à une réunion en ligne avec les frères et les sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Après avoir un peu hésité, j’ai décidé de me connecter et d’écouter un extrait.

Au début de la réunion, je ne me suis pas apaisée et je n’ai pas écouté les échanges. Mais par la suite, quand le frère Zhang a échangé sur le plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité, les mystères des trois étapes de l’œuvre de Dieu, l’œuvre de jugement dans les derniers jours de Dieu et d’autres aspects de la vérité, j’ai été captivée. Plus j’écoutais, plus je trouvais que ce qu’il disait était rafraîchissant. Dans mon précédent groupe d’études bibliques, les prédicateurs ne faisaient que raconter combien l’œuvre de Dieu était merveilleuse en se référant aux miracles accomplis par Dieu, ou bien ils racontaient comment les saints, à travers les âges, avaient obéi à Dieu et accompli Son mandatement, mais ils n’avaient jamais fait mention du plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité. La communication du frère Zhang m’a permis de commencer à comprendre comment Dieu gère l’humanité, ce que je n’avais pas réussi à obtenir en lisant la Bible pendant toutes ces années. Après la réunion, j’ai changé d’avis, j’ai décidé d’étudier l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant, et j’ai effacé l’enregistrement des paroles de ma mère.

J’ai cessé d’être aveuglément sur mes gardes après avoir compris la vérité sur la manière de distinguer le vrai Christ des faux Christs

J’ai décidé d’être une vierge sage qui entend la voix de Dieu.

Le surlendemain, à la réunion, nous avons parlé de la différence entre les vierges sages et les vierges folles. Le frère Zhang a dit : « La sagesse, chez les vierges sages, est dans leur soif de voir Dieu se manifester et dans leur reconnaissance de la voix de Dieu. Elles ont de la jugeote et du calibre, et elles aiment et cherchent la vérité. C’est pourquoi, quand elles entendent dire que le Seigneur arrive, elles peuvent chercher et étudier activement. Les gens comme elles ne peuvent pas être trompés par de faux Christs. Au contraire, les vierges folles n’aiment pas la vérité, elles ne se soucient pas d’entendre la voix de Dieu et elles sont incapables de la reconnaître. Elles sont embrouillés et dépourvues de discernement. Aussi, concernant l’arrivée du Seigneur, elles ne font que s’accrocher à leurs conceptions et à leurs illusions, et elles résistent à l’œuvre de Dieu et la condamnent. Par exemple, certains frères et certaines sœurs croient au Seigneur mais négligent pourtant d’écouter Ses paroles. Ils écoutent les pasteurs et les anciens et croient tout ce qu’ils disent. En théorie, ils croient au Seigneur, mais en réalité, c’est aux pasteurs et aux anciens qu’ils obéissent et ce sont eux qu’ils suivent. Il y a aussi des frères et des sœurs qui ne font que se préserver aveuglément contre les faux Christs. Quand ils entendent la voix du Seigneur Jésus revenu, ils ne cherchent pas et n’étudient pas. N’est-ce pas renoncer à manger de peur de s’étouffer ? Ces gens-là peuvent-ils accueillir le retour du Seigneur ? »

Ces paroles du frère Zhang m’ont réveillée d’un seul coup : « Exact ! Cela fait si longtemps que j’écoute le pasteur, mais je n’ai jamais examiné l’œuvre de Dieu des derniers jours. Si Dieu Tout-Puissant est réellement la manifestation du Seigneur Jésus, est-ce que je ne risque pas d’être une vierge folle ? Le Seigneur Jésus a dit un jour : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7:7). J’ai toujours espéré pouvoir accueillir le retour du Seigneur. Maintenant que l’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne que le Seigneur est déjà revenu, il faut que je sois une vierge sage et que je cherche et examine activement l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. C’est ce que Dieu veut ! J’ai donc résolu de continuer à étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours.

J’ai compris comment discerner le vrai Christ des faux Christs.

À la réunion suivante, j’ai demandé : « Mon frère, hier tu as expliqué que pour être des vierges sages, l’important était de se soucier d’entendre la voix de Dieu. J’ai l’impression d’avoir un moyen d’examiner l’œuvre de Dieu des derniers jours. Cependant, le pasteur nous parle souvent de faux Christs trompant les gens au cours des derniers jours. Alors, comment devons-nous faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs ? Je ne comprends pas cet aspect de la vérité. Pourrais-tu échanger là-dessus pour moi ? »

Le frère Zhang m’a répondu : « Tu soulèves un problème clé. C’est directement lié au fait que nous soyons capables ou non d’accueillir le retour du Seigneur. Dans la mesure où nous comprenons la vérité sur la manière de discerner le vrai Christ des faux Christs, peu importe la façon dont les faux Christs se font passer pour le Christ, ils ne nous tromperont pas. Pour ce qui est de faire la différence entre le vrai Christ et les faux Christs, le Seigneur a dit : « Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Matthieu 24:23-24). Ces paroles du Seigneur nous disent clairement que dans les derniers jours, les faux Christs vont surtout réaliser des signes et des miracles pour tromper les gens. Parce que les faux Christs sont totalement dépourvus de la vérité et ont une essence d’esprits du mal et de démons, ils ne font qu’imiter l’œuvre passée de Dieu et réaliser des signes et des miracles simples, ou interpréter la Bible de travers et parler de théorie profonde afin de tromper les gens. Seul Christ est la vérité, le chemin et la vie, et seul Christ peut exprimer la vérité, nous montrer le chemin, et nous donner la vie. Quiconque prétend être Christ mais est incapable de faire ces choses est à coup sûr un faux Christ, un imposteur. Partant de ce principe, nous pouvons faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs. »

Après avoir entendu cette communication du frère Zhang, j’ai examiné plus attentivement ce passage, et j’ai soudain réalisé : « Oui, ces paroles disent effectivement que les faux Christs montreront des signes et des miracles formidables pour tromper les gens. Mais comment se fait-il que les pasteurs qui connaissent bien la Bible aient été incapables de voir ce principe de différenciation des faux Christs ? »

Par la suite, le frère Zhang m’a envoyé ce passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir, et d’opérer beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. […] Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu sur Ses talons, Dieu opte pour une autre méthode ; une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de ces réalités. » Le frère Zhang a ensuite communiqué, et il a dit ceci : « D’après les paroles de Dieu Tout-Puissant, on peut voir que Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, et qu’Il ne répète jamais Son œuvre. Chaque fois que Dieu accomplit une étape de Sa nouvelle œuvre, Il exprime de nouvelles paroles et apporte aux gens un nouveau chemin de pratique. Ainsi, par exemple, quand le Seigneur Jésus est venu, Il n’a pas répété l’œuvre de promulgation de lois et de commandements. Sur les bases de cette œuvre, Il a accompli une nouvelle étape de l’œuvre de rédemption de l’humanité. Il a donné aux gens, à cette époque, un nouveau chemin de pratique. Par exemple, Il a appris aux gens à se confesser et à se repentir, à aimer leurs ennemis, à apprendre le pardon et à s’aimer les uns les autres. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu. Il n’a pas répété le chemin de la repentance. En se fondant sur l’œuvre de rédemption, Il a accompli une étape de l’œuvre des paroles qui jugent et purifient les gens. À cette étape de l’œuvre, Il ne montre pas de signes ni de miracles, mais Il exprime concrètement Ses paroles pour révéler nos tempéraments corrompus et juger notre iniquité. En même temps, Il nous dispense toute la vérité qui nous est nécessaire pour pouvoir obtenir le salut, ce qui nous permet de parvenir à une compréhension claire du chemin pour changer nos tempéraments, afin que nous puissions nous débarrasser de nos tempéraments corrompus et finalement, être enlevés par Dieu vers Son royaume. Cependant, la plupart des faux Christs sont possédés par des esprits mauvais. Ils sont suprêmement arrogants et absurdes. Ils ne peuvent pas entamer une nouvelle ère, ni terminer une ancienne ère, et de plus, ils ne peuvent pas exprimer la vérité afin de montrer aux gens le chemin pour transformer leurs tempéraments. Ils peuvent seulement imiter l’œuvre que le Seigneur Jésus a accomplie. Ils ne peuvent rien faire d’autre que réaliser des signes et des miracles simples pour tromper les gens. Mais ils sont incapables de réaliser de grands signes et de grands miracles comme le Seigneur Jésus qui ressuscitait le mort et nourrissait cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons. En effet, ces choses-là sont totalement au-delà de leurs aptitudes, et Dieu seul dispose de ce genre d’autorité et de pouvoir. »

Ce n’est qu’après avoir entendu cette communication du frère Zhang que j’ai compris ceci : l’œuvre de Dieu est toujours nouvelle et jamais ancienne, tandis que les faux Christs peuvent seulement imiter l’œuvre passée de Dieu et réaliser des signes et des miracles simples, mais ils sont incapables d’accomplir l’œuvre de Dieu. Par conséquent, dans la mesure où je comprends les principes de l’œuvre de Dieu, je ne serai pas trompée. Dans le passé, par crainte d’être trompée, je n’osais pas écouter la prédication de l’Éclair Oriental, et j’osais encore moins chercher et examiner l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Je pensais que c’était plus sûr pour moi de me cantonner à l’église où j’écoutais les sermons et louais le Seigneur, et que c’était de cette manière que je pourrais rencontrer le Seigneur. En y pensant maintenant, j’ai pris conscience de ma défense passive contre quiconque prêchait la venue du Seigneur et du fait qu’en manquant de chercher activement les paroles et les déclarations du Seigneur dans les derniers jours, je pouvais facilement laisser passer ma chance d’accueillir le Seigneur.

Pages: 1 2

* Bienvenue à Bible en ligne ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Bible Facile
BIBLE EN LIGNE APP

Laisser un commentaire