Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

La manière subtile de faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs

Nous attendons tous avec impatience le retour du Seigneur Jésus, et en même temps nous avons peur d'être trompés par de faux Christs. Alors, comment devrions-nous discerner le vrai Christ des faux ? Cet article nous donne la réponse.

6 December 2018

Le Seigneur Jésus a dit : « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. Voici, je vous l’ai annoncé d’avance » (Matthieu 24, 24-25). Ces versets de la Bible, les pasteurs nous en parlent souvent, et ils nous disent aussi : « Aujourd’hui, les prophéties du retour du Seigneur dans les derniers jours sont fondamentalement accomplies, par conséquent le jour du retour du Seigneur approche rapidement. Dans la mesure où nous nous en tenons au nom du Seigneur Jésus, où nous suivons Sa voie et où nous continuons à L’attendre attentivement, nous L’accueillerons. Nous devons rester dans notre Église et ne pas écouter de sermons à l’extérieur, de peur de risquer d’être trompés par de faux Christs. » Ayant entendu cela, j’ai pensé au fond de moi : « il est très important de se prémunir contre les faux Christs ; si je suis trompé, ce sera fini de ma vie de croyant et les décennies que j’aurais passées à avoir foi dans le Seigneur auront été gaspillées ».

Une fois, au cours d’une méditation spirituelle, j’ai lu ces paroles dans le livre de l’Apocalypse : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3, 20). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu » (Apocalypse 2, 7). J’ai réfléchi à ces versets de la Bible : à en juger par ces paroles, le Seigneur Jésus parlera à toutes les Églises quand Il reviendra dans les derniers jours. Seuls ceux qui entendent Sa voix et Lui ouvrent leur porte L’accueilleront. Mais si nous écoutons les pasteurs, autrement dit, si, pour nous prémunir contre les faux Christs, nous gardons pour règle de ne pas écouter, de ne pas lire et de ne pas entrer en contact avec autrui, pouvons-nous accueillir le Seigneur ? En nous prémunissant contre les faux Christs, ne risquons-nous pas de laisser le vrai Christ dehors et de rater notre chance d’entrer dans le royaume des cieux ? J’ai eu beau y réfléchir, je suis resté perplexe. Est-il possible qu’en nous prémunissant contre les faux Christs, nous laissions le vrai Christ dehors et que nous rations la chance d’entrer dans le royaume des cieux ?

La manière subtile de faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs

Il s’est trouvé qu’un jour, je travaillais avec le frère Li. Comme notre conversation portait sur le retour du Seigneur, le frère Li m’a dit : « Nous devons nous faire notre propre opinion sur notre foi dans le Seigneur et réfléchir à Ses paroles au plus profond de nous, c’est seulement de cette façon que nous accéderons à la connaissance et au discernement ; il ne faut pas écouter aveuglément ni croire qui que ce soit, car c’est au Seigneur que nous croyons et c’est Lui que nous suivons, et nous sommes censés garder Sa parole et suivre Sa voie. Par conséquent, peu importe qui a parlé, nous devons mesurer ce qui a été dit selon les paroles du Seigneur. Si les paroles des pasteurs et des anciens sont conformes à la vérité, nous devons écouter. Sinon, nous ne devons pas écouter, même s’ils occupent une position élevée. À l’inverse, si les paroles d’une sœur ou d’un frère ordinaire ou d’un enfant sont conformes à la vérité, même si cette personne n’occupe aucune position, nous devons écouter. Voilà les principes que nous devons suivre, nous autres croyants.

Les paroles du frère Li m’ont intrigué, et je lui ai fait part de ma perplexité : « Mon frère, ce que tu viens de dire est exact. C’est au Seigneur que nous croyons, et la chose la plus importante, c’est que nous sommes censés écouter Ses paroles, donc il ne fait aucune doute que cet échange est conforme à Son dessein. Au fond de moi, il y a seulement une question qui me turlupine. Nos pasteurs nous disent souvent que dans les derniers jours, de faux Christs apparaîtront, montreront des signes et réaliseront des miracles pour tromper les gens. Il est écrit dans la Bible : “ Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus ” (Matthieu 24, 24). Donc, les pasteurs nous rappellent fréquemment que nous ne devons pas aller écouter des sermons ailleurs, car nous risquerions d’être trompés par de faux Christs. Or, j’ai lu dans le livre de l’Apocalypse une prophétie selon laquelle, quand le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours, Il parlera à toutes les Églises. Il nous a dit aussi de Lui ouvrir notre porte et de L’accueillir quand nous entendrons Sa voix. Maintenant, je suis assez perplexe et inquiet à l’idée que je risque de rater l’occasion d’accueillir le Seigneur parce que je continue à ne pas écouter et à ne pas lire, et que je le regretterai durant tout le restant de mes jours ; mais si je vais voir ailleurs pour enquêter après avoir entendu quelqu’un diffuser la parole et les déclaration du Seigneur revenu, et si je suis trompé par de faux Christs, est-ce que cette foi dans le Seigneur que j’aurai eue pendant plusieurs décennies aura été vaine ? Frère Li, qu’est-ce que tu penses de tout cela ? »

Il m’a répondu : « Mon frère, je pense que le mieux à faire est de travailler conformément aux paroles du Seigneur. Par ailleurs, à mon avis, quand le Seigneur Jésus dit que de faux Christs vont se manifester dans les derniers jours, c’est pour nous rappeler que nous devons être prudents dans notre manière de traiter la venue du Seigneur, si nous ne voulons pas être trompés par de faux Christs. Mais cela ne veut pas dire que nous devons nous prémunir aveuglément contre les faux Christs et ignorer la recherche de la vraie œuvre et des vraies déclarations de Dieu. Si nous agissons selon les paroles des pasteurs, comment devons-nous expliquer la parabole des vierges sages ? Les vierges sages font référence à ceux qui entendent Sa voix, ouvrent leur porte et L’accueillent, puis participent au festin avec l’époux. En y réfléchissant, on peut constater qu’il y a Son dessein dans les paroles du Seigneur Jésus. En réalité, le Seigneur nous a montré par Sa parole les traits des faux Christs : “Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24, 24). Quel problème est révélé ici ? Durant les derniers jours, si une personne qui peut montrer des grands signes et accomplir des miracles se présente comme étant Dieu ou le Christ, elle n’est certainement pas Dieu, il ne peut s’agir que des esprits malins. Voilà une autre preuve que le Seigneur n’accomplira évidemment pas de merveilles et ne réalisera pas de miracles quand Il reviendra. » J’ai hoché la tête, et je me suis dit qu’il y avait de l’illumination et de la perspicacité dans l’échange du frère Li.

Le frère Li a continué : « En fait, dans la mesure où nous maîtrisons les principes pour discerner le vrai Christ des faux Christs, nous ne devons pas avoir peur d’être trompés. En plus, nous pouvons pénétrer la tromperie des faux Christs et percevoir leur nature inhérente qui est de tromper et de dévorer les gens. » Puis il m’a lu un passage des paroles de Dieu : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir, et d’opérer beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. [...] Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir — s’Il faisait exactement la même chose que Jésus —, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu sur Ses talons, Dieu opte pour une autre méthode ; une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de ces réalités ».

Puis il a commencé à échanger : « Ce passage nous montre que Dieu ne répète jamais la même œuvre. Chaque fois qu’Il vient, Il inaugure une nouvelle ère, met fin à une ancienne ère et remplace les moyens de travail. Mais les faux Christs peuvent seulement imiter l’œuvre que Dieu a accomplie, car ils sont incapables de réaliser une œuvre nouvelle et améliorée, et encore plus incapables de terminer une ancienne ère et d’inaugurer une nouvelle ère. Réfléchissons : à l’époque, par la crucifixion, le Seigneur Jésus nous avait rachetés de la condamnation par la loi, Il avait été un sacrifice éternel pour nos péchés et Il les avait pris sur Lui, afin que nous, les hommes, ne soyons plus condamnés et punis pour n’avoir pas respecté les lois. Quand le Seigneur Jésus reviendra, Il n’a aucune raison d’accomplir Son œuvre précédente. Dieu est la source de la vérité, et Il ne reste jamais attaché à l’ancienne œuvre, Il accomplit Son œuvre selon nos besoins et nos insuffisances. Cependant, une fois que Dieu a terminé Son œuvre, les esprits malins et les faux Christs ne peuvent qu’imiter l’œuvre de Dieu pour tromper les gens et ne peuvent rien nous apporter du tout. En outre, les faux Christs ne peuvent manifester que des choses simples et limitées que les gens verront comme surnaturelles. Ils sont incapables d’imiter de grands miracles comme ceux du Seigneur Jésus calmant le vent et les vagues, nourrissant cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, ou ramenant Lazare d’entre les morts. »

Rendons grâce au Seigneur de nous guider. Cet échange avec le frère Li m’a permis de comprendre quel était le moyen de faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs. En même temps, je me suis aussi rendu compte que le Seigneur auquel nous croyons a une grande autorité et un grand pouvoir, que Satan et les esprits malins sont sous le contrôle de Dieu, et que nous devons faire confiance au Seigneur et ne pas refuser d’entrer en contact avec des frères et des sœurs à l’extérieur de notre Église de peur d’être trompé par les faux Christs.

J’ai demandé à nouveau au frère Li : « Le Seigneur ne fera pas paraître des merveilles et n’accomplira pas de miracles quand Il reviendra, mais alors, que fera-t-Il ?

Il m’a dit : « Lisons tout d’abord ces deux versets de la Bible, Jean 16, 12-13 : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. 13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.” Et c’est mentionné à plusieurs reprises dans l’Apocalypse 2 et 3 : “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !” Ces versets nous montrent que le Seigneur nous a dit exactement qu’Il exprimera la vérité et parlera à toutes les Églises quand Il reviendra. Et pourquoi devra-t-il encore parler ? Ces versets nous indiquent qu’il existe beaucoup d’autres paroles qu’Il ne nous a pas encore exprimées. D’une part, ce qu’Il a fait à l’époque, c’était l’œuvre de rédemption de l’humanité. Il a surtout été crucifié en tant que sacrifice éternel pour nos péchés, afin de pouvoir arracher l’homme des mains de Satan et lui permettre de survivre. D’autre part, à l’époque, la stature de l’homme était limitée : les paroles étaient exprimées aux hommes, mais ils ne pouvaient pas les comprendre ni les accepter. Quand des parents parlent de mariage ou d’affaires à leurs jeunes enfants, ceux-ci ne sont pas capables de comprendre. Quand les enfants seront devenus assez grands pour faire l’expérience de ce genre de choses, ils pourront comprendre les propos de leurs parents. De même, nous devons d’abord être soumis à l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, Le prier, reconnaître nos péchés et nous repentir, normaliser notre conduite et cesser de commettre des péchés délibérément. C’est ainsi que nos péchés sont pardonnés et que nous pouvons survivre. Cependant, concernant l’œuvre de Dieu qui doit apporter une vérité plus abondante à l’humanité et sauver entièrement l’humanité, nous devons attendre que le Seigneur revienne l’accomplir. »

Après avoir entendu le frère Li, j’ai eu une soudaine révélation, et le problème qui m’avait si longtemps déconcerté s’est enfin trouvé résolu. J’ai dit au frère Li : « Maintenant, je comprends. Le Seigneur, à Son retour, ne va pas répéter plus longtemps la même œuvre, faire paraître des merveilles ni accomplir des miracles. Il a prédit qu’Il allait accomplir l’œuvre des paroles. Si nous comprenons cela, nous ne serons pas trompés. Je remercie vraiment Dieu pour cette illumination que j’ai eue aujourd’hui. Je ne vais plus éviter d’écouter, de lire et d’enquêter, et je dois attendre et chercher avec humilité. Ce n’est que de cette manière que je peux agir conformément au dessein du Seigneur. Grâces soient rendues au Seigneur ! Je n’avais pas reçu un nouvel éclairage comme celui-ci depuis longtemps. Que toute la gloire soit au Seigneur. » Le frère Li et moi-même avons souri, heureux.

Auteur : Zhengdao, Allemagne

Recommandé :

Soyez une vierge sage et apprenez à différencier le vrai Christ des imposteurs

Je peux distinguer le vrai Christ de faux

Comment distinguer le vrai Christ des faux Christs ? (1)

Comment distinguer le vrai Christ des faux Christs ? (2)

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Études bibliques

Études bibliques

La rubrique « Études bibliques » aide le chrétien à étudier plus profondément la Bible et à chercher la volonté de Dieu, afin de mieux comprendre les vérités Bibliques.

Comprendre le sens véritable de la “Résurrection des morts” - Lecture quotidienne de la Bible

Chaque fois que je lis les versets : « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusc…

22 mai 2018 7 min de lecture
Comprendre le sens véritable de la “Résurrection des morts” - Lecture quotidienne de la Bible

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?