Je peux distinguer le vrai Christ de faux

Après avoir cru au Seigneur, quand j’étais parmi les frères et sœurs, nous nous sommes aimés et aidés comme si nous étions une grande famille. Je me sentais particulièrement chaud à l’intérieur, comme si un enfant qui avait erré pendant des années avait finalement trouvé sa maison. Ma vie a finalement eu sa direction et sa motivation. J’ai donc assisté activement aux réunions de l’église.

Un jour, le prédicateur nous dit sérieusement : Maintenant, les gens de l’Éclair Oriental disent que le Seigneur Jésus est revenu. C’est impossible ! Car la Bible dit : « Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » (Matthieu 24 :23-24) Ces deux versets sont personnellement racontés par le Seigneur Jésus pour nous. Parce qu’il y aura ceux qui viendront au nom du Seigneur Jésus pour tromper les gens et ne voulant que soyons trompés, Il nous a donc dit ces mots à l’avance. Nous devons nous tenir à la voie du Seigneur et ne jamais marcher dans le mauvais sens sinon, nous regretterons toute notre vie. Après avoir entendu les paroles du prédicateur, J’y ai cru fermement. Oui ! La signification de ces deux versets est si claire. Si je rencontre quelqu’un qui prêche l’Éclair Oriental, je ne le recevrai jamais. J’ai cru au Seigneur pendant tant d’années, alors je dois garder la voie du Seigneur. Après cela, j’ai rejeté tous les frères et sœurs qui m’ont prêchés l’évangile du royaume de Dieu Tout-Puissant.

Un jour, une voisine m’a demandé si je pouvais louer ma maison à sa parente, Sœur Chang. J’étais d’accord. Sœur Chang était douce et aimable. Elle sortait tôt le matin et rentrait tard le soir. Peu de temps après, quand quelques sœurs arrivaient chez elle, elles rendaient ma maison toute belle comme un navire. Plus tard elles m’ont prêché l’évangile, quand j’ai su qu’elles venaient de l’Eclair Oriental je leur ai froidement tourné le dos. Et même que je me cachais parfois d’elles. Mais peu importe la façon dont je les traitais, elles venaient toujours chez moi pour m’aider à faire le ménage et me prêcher l’évangile. J’ai observé en secret leurs paroles et leurs actes, leur manière de faire les choses. J’ai découvert que leur vie était pieuse. Je pouvais voir qu’elles vivaient ce que le Seigneur Jésus exigeait : elles ont de la patience et de la tolérance pour les autres et aiment les autres comme elles-mêmes. Par contre, je ne pouvais pas vivre selon les exigences du Seigneur. J’ai donc souvent réfléchi à l’intérieur : Sans l’amour du Seigneur, elles n’auraient pas vécu les exigences du Seigneur. Est-ce que l’Eclair Oriental croit vraiment en la venue du Seigneur ? Et pourquoi certains frères et sœurs qui poursuivent activement la vérité sont aussi aller croire en l’Eclair Oriental ? Le Seigneur est-il vraiment revenu ? Je ferais mieux d’entendre les paroles des sœurs la prochaine fois, et de voir de quoi il s’agit.

Quelques jours plus tard, Sœur Bai est venue chez moi. Je lisais la Bible à ce moment-là. Elle m’a demandé : Sœur Xiao, nous t’avons prêché plusieurs fois la nouvelle œuvre de Dieu mais tu n’as pas encore accepté. Peux-tu nous dire ta pensée afin que en discutons ensemble ? Je lui ai dit avec défi : Vous dites tous que le Seigneur Jésus est revenu dans la chair pour exprimer des paroles pour faire la nouvelle œuvre. Mais Matthieu 24 : 23-24 dit : « Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » Donc je pense que vous faites semblant de venir au nom du Seigneur Jésus. Puisque je crois au Seigneur, je dois garder le chemin du Seigneur et ne peut pas vous suivre. Sœur Bai dit en souriant : Dans notre foi au Seigneur, il est normal que nous ayons peur d’être trompés par de faux christs. Car le Seigneur Jésus a dit que de faux christs et de faux prophètes se lèveront pour tromper le peuple élu de Dieu dans les derniers jours, et Il veut que nous soyons prudents. Mais Il nous a aussi parlé des caractéristiques de faux Christs et de faux prophètes : Ils peuvent imiter l’œuvre que le Seigneur Jésus a fait et montrer de grands signes et des prodiges pour tromper les gens. La raison pour laquelle le Seigneur Jésus nous a dit cela à l’avance est qu’Il veut que nous soyons prudents quand nous traitons le retour du Seigneur. Mais parce que nous avons peur d’être trompés, quand nous traitons le retour du Seigneur, nous n’écoutons pas, ne lisons pas, n’entrons pas en contact, et attendons seul aveuglément, et ainsi nous n’acceptons pas le salut de Dieu dans les derniers jours. Tout cela n’est certainement pas l’intention du Seigneur. Le Seigneur Jésus que nous avons désiré nuit et jour est revenu ; c’est tout à fait vrai. Si nous pensons aveuglément que toutes les nouvelles prêchant que le Seigneur est revenu est faux, nous fermerons la porte au vrai Dieu. Alors nous serons comme les Pharisiens qui ont cru en Dieu mais ne connaissaient pas Dieu, et deviendront quelqu’un qui s’oppose à Dieu. J’ai dit : Chaque jour, nous parlons des pharisiens qui ne connaissaient pas Dieu mais qui ont crucifiés Dieu, et nous les utilisons pour nous avertir. Comment pourrions-nous être comme les Pharisiens qui s’opposent à Dieu ? La sœur a dit : Si nous ne voulons pas répéter l’erreur des Pharisiens, nous devons savoir distinguer le vrai Christ de faux. Ce n’est qu’après avoir compris la vérité sur la manière de distinguer le vrai Christ de faux et d’en connaître la substance que nous saurons comment ne pas perdre notre direction et rater le salut du Seigneur. Pour éviter d’être trompé, il faut d’abord savoir ce qu’est le Christ. Soeur, peux-tu dire ce qu’est le Christ ? Je me suis dit : Tout le monde connaît la réponse à la question. Le Seigneur Jésus est le Christ. Tu ne peux pas m’embrouiller. Alors j’ai répondu sans hésiter : Le Seigneur Jésus est le Christ.

Connaissez-vous la substance de la résistance des pharisiens envers Dieu

Sœur Bai dit en souriant : Lisons comment la vérité dit : « Dieu S’est fait chair et est appelé le Christ, et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux peuples est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu, et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles par l’homme. Ceux qui se font appeler Christ, mais ne peuvent pas faire le travail de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais plutôt, la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être remplacée par un homme quelconque, mais c’est laquelle qui peut conduire convenablement le travail de Dieu sur la terre, et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu, et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ces faux Christs tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent pas l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est répondue et décidée par Dieu Lui-même. » ( Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle » ) De ces paroles, nous savons que le Christ est la chair revêtue par l’Esprit de Dieu, et le Dieu incarné est appelé Christ. Ainsi, Christ n’est pas le Fils de Dieu dans le ciel, ou un homme sur la terre que Dieu élève pour faire Son œuvre, mais est l’Esprit de Dieu réalisé dans la chair, et est la chair de Dieu. Et cette chair ne peut être remplacée par personne. C’est-à-dire, quand l’Esprit de Dieu revêt la chair pour devenir homme, quel que soit le pays dans lequel Il est né, ou quel que soit Son sexe, Il est le Christ. La chair et l’Esprit de Dieu sont un, et sont inséparables. Cette chair est l’expression de l’œuvre de l’Esprit de Dieu sur la terre ; ce que Dieu a et est s’exprime à travers cette chair. Nous pouvons connaître l’essence du Christ par l’expression de Dieu, et ainsi distinguer le vrai Christ de faux. En entendant ce qu’elle a dit, j’ai pensé : Oui ! J’ai cru en Dieu pendant tant d’années, mais je sais simplement que le Seigneur Jésus est appelé Christ. Il s’avère que l’Esprit de Dieu revêtu de chair peut être appelé Christ. Leur sermon est haut en effet, je ferais mieux d’écouter plus.

La sœur a vu que je gardais le silence, alors elle a continué, « Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit manifester l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure. Si l’homme ne voit que Son aspect extérieur et oublie Son essence, alors cela montre l’ignorance et la naïveté de l’homme. L’aspect extérieur ne détermine pas l’essence ; de plus, l’œuvre de Dieu ne s’est jamais conformée aux conceptions de l’homme. L’apparence extérieure de Jésus n’était-elle pas en opposition avec les conceptions de l’homme ? Son apparence et Son accoutrement n’étaient-ils pas incapables de donner des indices sur Sa véritable identité ? » ( Extrait de « La Parole apparaît dans la chair » ) De ce passage nous pouvons savoir que puisque Dieu s’incarne en tant que Christ, il y aura une expression de la vérité, la révélation des mystères, le travail de conclure l’ancienne ère et l’en commencer une nouvelle. Et bien sûr, les vérités que Dieu exprime sont inépuisables. A travers les vérités exprimées par Son incarnation dans les derniers jours, Dieu révèle Son plan de gestion de six mille ans, l’histoire intérieure, les vrai faits, les méthodes de travail, le but de Son œuvre entière de gestion, les mystères de l’incarnation, et ainsi de suite. En même temps, Il rend public Sa toute-puissance, Sa sagesse, Sa justice, Sa sainteté, et Le tempérament qui ne tolère pas l’offense de l’homme. La vérité qu’Il exprime peuvent mieux résoudre toutes sortes de nos notions envers Dieu et nos connaissances et pratiques déviantes et erronées, nous permettant d’arriver à une pure acceptation et connaissance, et d’avoir une connaissance plus nouvelle et plus précise de Dieu. De plus, selon Ses paroles, Il apporte à l’homme la direction de la nouvelle ère, et une nouvelle façon de pratiquer, et Il peut complètement sauver l’humanité et amener l’humanité dans une destination appropriée. Car Il est la vérité, le chemin et la vie. L’œuvre accomplie par le vrai Dieu ne peut être possédée et remplacée par personne.En entendant le partage de la sœur, j’ai dit : Sœur Bai, tes paroles ont un sens. La Bible dit, « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu » (Jean 1:1–2). Juste comme ce que tu as fraternisé, la substance de Dieu est la vérité, le chemin et la vie. Et à quoi se réfère la Parole ? De ce verset, nous pouvons voir que la Parole se réfère à la parole de Dieu, et juste le verset dit, « la Parole était Dieu, et la Parole était avec Dieu ». Ainsi, lorsque Dieu se fait chair, c’est-à-dire que la Parole se fait chair, il doit y avoir les paroles de Dieu, ainsi que Son œuvre. Comme c’est en exprimant Ses paroles que Dieu nous parle de la substance du Christ et de Son œuvre, et de ce que le Christ a et est. Et seul Dieu peut ouvrir la nouvelle ère et conclure l’ancienne ère. On peut voir que le Seigneur a vraiment fait une œuvre de la Parole dans les derniers jours. Sœur Bai a dit joyeusement : Oui ! Sœur, tu parle très bien. Lisons encore un paragraphe de parole de Dieu, et alors nous comprendrons mieux. « Tu ne peux pas créer de nouvelles voies ou représenter l’Esprit. Tu ne peux pas exprimer le travail de l’Esprit ou les paroles qu’Il dit. Tu ne peux pas faire le travail de Dieu Lui-même ou celui de l’Esprit. Tu ne peux pas exprimer la sagesse, la splendeur et l’impénétrabilité de Dieu, ou tout le tempérament par lequel Dieu châtie l’homme. Ainsi, que tu répètes que tu es Dieu n’a pas d’importance ; tu as seulement le nom et tu n’as rien de la substance. Dieu Lui-même est venu, mais personne ne Le reconnaît ; tout de même, Il continue Son travail et Il le fait en représentant l’Esprit. Que tu L’appelles homme ou Dieu, le Seigneur ou Christ, ou que tu L’appelles sœur, c’est bien. Mais le travail qu’Il fait est celui de l’Esprit et représente le travail de Dieu Lui-même. Il ne se soucie pas du nom que l’homme Lui donne. Ce nom peut-il déterminer Son œuvre ? Peu importe ce que tu L’appelles, du point de vue de Dieu, Il est la chair incarnée de l’Esprit de Dieu ; Il représente l’Esprit et l’Esprit L’approuve. Tu ne peux pas ouvrir une nouvelle voie, tu ne peux pas mener l’ère ancienne à sa fin et tu ne peux pas inaugurer une nouvelle ère ou faire un nouveau travail. Alors, tu ne peux pas être appelé Dieu ! » « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir, et d’opérer beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est la venue de Jésus, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. L’œuvre de Dieu est irréconciliable avec conceptions de l’homme ; par exemple, l’Ancien Testament prédisait la venue d’un Messie, mais il appert que Jésus est venu, alors il serait donc erroné de penser à la venue d’un autre Messie. Jésus est déjà venu une fois et ce serait une erreur si Jésus devait revenir une nouvelle fois. Il y a un nom pour chaque ère et chaque nom est caractérisé par l’ère. Dans les conceptions de l’homme, Dieu doit toujours manifester des signes et des prodiges, doit toujours guérir les hommes et chasser les démons et doit toujours être tout comme Jésus,mais cette fois-ci Dieu n’est pas du tout comme cela. »

Puis la sœur poursuivie : De ce passage, nous pouvons voir que ces faux Christs sont incapables de faire l’œuvre de Dieu. Ils ne peuvent pas mettre fin à l’ancienne ère, ni ouvrir une nouvelle ère, mais seulement imiter le travail accompli par le Seigneur Jésus, guérir les malades, chasser les démons et accomplir de nombreux miracles. Ils ne peuvent pas exprimer des vérités pour sauver l’homme. La Bible dit : « Car, il n’y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes : il fut tué, et tous ceux qui l’avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien. Après lui, parut Judas le Galiléen, à l’époque du recensement, et il attira du monde à son parti : il périt aussi, et tous ceux qui l’avaient suivi furent dispersés. Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira ; mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d’avoir combattu contre Dieu » (Actes 5 : 36-39). Ces faux christs continuent à se prétendre Dieu, mais le Saint-Esprit ne les soutient pas. Par conséquent, indépendamment de la façon dont les faux Christs se prétendent être Dieu, c’est inutile, car ce qui est de l’homme, et ce qui est de Satan ne tiendra pas et ne durera pas longtemps. Depuis le début de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours en Chine, il y a beaucoup de faux christs qui viennent tromper les gens, qui se prétendent être le retour du Seigneur Jésus, comme Hua Xuehe de la secte Esprit-Spirit (une mauvaise traduction de Ling-ling Jiao), Wu Yangming de la secte du Roi Etabli, Ji Zhongjie de la secte de la Troisième Rédemption, et ainsi de suite. Ils prétendent venir au nom du Seigneur Jésus et l’imite pour faire des miracles afin de tromper les gens. Leurs actes accomplissent la prophétie du Seigneur Jésus : Les faux christs feront des miracles pour tromper les gens. En tant que croyants dans le Seigneur, mais ils se prétendent être le Christ, et la raison pour laquelle ils vont jusqu’à dire de telles absurdités déraisonnables est qu’ils sont en essence possédés par les mauvais esprits. Parce qu’ils n’ont pas du tout la vérité, ils ne peuvent pas exprimer les paroles de Dieu, mais seulement parler de connaissance et de théorie qui satisfont les notions et l’imagination de l’homme, ou mal interpréter les mystères, ou faire des choses surnaturelles pour tromper les gens. Tôt ou tard, ils vont s’effondrer. De là, nous pouvons voir que ce qui est vrai ne deviendra jamais faux, et ce qui est faux ne deviendra jamais vrai. Tout cela dépend si nous pouvons chercher avec notre cœur. En entendant l’échange de soeur Bai, pensais-je : Sa communauté a la vérité en elle et peut me faire comprendre facilement. Même mes prédicateurs et mes pasteurs ne peuvent pas expliquer la manifestation des faux Christs, et encore moins les expliquer si clairement. Je ferais mieux d’enquêter attentivement. La venue du Seigneur, après tout, n’est pas une petite chose. Je ne devrais pas la rater. Cela influencera ma vie ou ma mort. Quand j’y ai pensé, j’ai dit : Sœur Bai, je pense que tes paroles sont vraies. Mais je dois enquêter. Pourrais-tu me laisser ce livre ? Je peux le lire alors. Sœur dit joyeusement : D’accord ! Tu peux le lire plus tard et si tu as quelque chose que tu ne comprends pas, nous pouvons en discuter ensemble.

Après une période de recherche et d’investigation, je comprends beaucoup de vérités et de mystères que je ne comprenais pas dans le passé. Ces mots ne peuvent être prononcés par aucun homme. Plus je lis les paroles de Dieu, plus je me sens émue, sentant que Dieu est à mes côtés en train de me parler. Je me sens ravie, et je m’assure que c’est le retour du Seigneur Jésus. J’ai enfin accueilli le Seigneur !

Auteur : Chen Jin

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

Évangile du jour – Matthieu 7:7 Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Matthieu 7:7 Réflexion sur le verset du jour ...
La tentation de Jésus – L’histoires de la Bible ( Matthieu 4:1-11 ) Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quaran...
5 Avril 2018 – Exode 6:30 Et Moïse répondit en présence de l’Éternel: Voici, je n’ai pas la parole facile ; comment Pharaon m’écouterait-il ? Exode 6:30 Exode 6:30 Ré...
Mes pensées sur le chemin de la vie « Ding dong ... » Le téléphone a sonné, et c’était un appel d’un de mes amis. Elle m’a invité à dîner chez elle et j’ai vite accepté. Puis j’ai pris m...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *