Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Qui peut être considéré comme fidèle de Dieu ?

Je pense que tout comme moi, beaucoup de frères et sœurs en le Seigneur ont reçu beaucoup de paix et de bénédictions de la part du Seigneur, et nous avons tous été résolus à suivre le Seigneu…

26 December 2017

Je pense que tout comme moi, beaucoup de frères et sœurs en le Seigneur ont reçu beaucoup de paix et de bénédictions de la part du Seigneur, et nous avons tous été résolus à suivre le Seigneur notre vie durant. Je me souviens, j’étais fervent dans la foi à ce moment. Afin de montrer ma reconnaissance pour l’amour immense de Dieu, j’ai activement répandu l’évangile pour Lui et supporté l’église, et je savais que je pouvais me fier à Sa voie. De plus, je contemplais constamment Sa grâce, et je fondais fréquemment en larmes lorsque je priais, me sentant si proche de Dieu. Je me suis glorifié d’être un fidèle du Seigneur.

Mais sans m’en rendre compte, ce sentiment m’a quitté. J’ai grandi sans réel amour et foi ; et je n’avais plus aucun plaisir à prier, parce que je ne recevais pas de réponses de la part du Seigneur, ayant l’impression d’être en train de m’adresser à une fine couche d’air. Je ne me glorifiais plus d’être un fidèle du Seigneur ; au lieu de cela, je me suis fréquemment affligé de n’avoir pas gardé l’enseignement du Seigneur. J’ai commis des péchés et confessé des péchés chaque jour, complètement enchainé et sans libération des péchés. En conséquence, j’ai perdu ma motivation à prêcher l’évangile, et je redoutais même que l’on sache que je suis un Chrétien, de peur que mes agissements ne puissent pas glorifier le Seigneur, mais plutôt couvrir de honte Son nom. J’avais parfois l’impression que ma croyance en le Seigneur consistait uniquement à rendre un hommage videau nom du Seigneur Jésus.

Parfois je me serais demandé : puis-je, moi qui appelle vainement le nom du Seigneur Jésus, compter comme un fidèle du Seigneur ? Serait-il possible que le Seigneur m’ait abandonné ? Si non, pourquoi ne puis-je pas sentir Sa présence ? Et pourquoi ai-je le sentiment d’avoir perdu la lanterne de mes pieds et la lumière sur mon chemin, et d’avoir sombré dans les ténèbres ?

prière

J’ai souvent étudié la Bible, espérant trouver une réponse dans les Ecritures. Plus tard, des récits de la Bible, j’ai compris que ce ne sont pas tous les croyants en Dieu qui peuvent être considérés comme des fidèles de Dieu. La référence par laquelle Dieu juge qu’une personne puisse être Son fidèle ou pas diffère à plusieurs moments dans le temps. Ici, j’aimerais partager avec mes frères et sœurs mon expérience, et discuter avec vous à propos du genre de personnes que Dieu approuve et du genre de personnes qui sont Ses fidèles.

Dans le livre d’Exode chapitre 6, l’Eternel Dieu s’adressa à Moise en ces termes : « C’est pourquoi dis aux enfants d’Israël: Je suis l’Éternel, je vous affranchirai des travaux dont vous chargent les Égyptiens, je vous délivrerai de leur servitude, et je vous sauverai à bras étendu et par de grands jugements. Je vous prendrai pour mon peuple, je serai votre Dieu, et vous saurez que c’est moi, l’Éternel, votre Dieu, qui vous affranchis des travaux dont vous chargent les Égyptiens » (Exode 6:6–7). Les Ecritures nous montrent que dans l’ère de la Loi de l’ancien testament, Dieu choisit les Israélites comme Son peuple et devint leur Dieu. Il a suscité Moise afin qu’Il guide les Israélites hors d’Egypte, Il l’a utilisé afin qu’il transmette Ses commandements aux Israelites, et il a guidé leur existence sur la terre. Les premiers Israelites ont accepté la direction de l’Eternel Dieu, et ont strictement agi selon les commandements. Si quelqu’un violait la Loi, ceux qui commettaient des péchés pardonnables auraient à offrir des sacrifices tels que requis par l’Eternel Dieu, tandis que ceux qui commettaient des péchés impardonnables seraient mis à mort. Ils étaient tous encadrés par les commandements. Et compte tenu de qu’ils eurent contemplé les tempéraments de majesté et de colère de l’Eternel, ils Lui furent loyaux. Ils ont ainsi reçu une immense grâce et protection de la part de Dieu et étaient autorisés à servir l’Eternel Dieu des générations durant dans le temple. Ils étaient donc des fidèles de Dieu à cette époque.

Toutefois, comme l’humanité avait tellement été corrompue par Satan de sorte que les hommes devinrent davantage méchants et dégénérés, les Juifs plus tard furent incapables d’observer la Loi. Ils commettaient souvent des péchés et violaient la Loi, qui les mettent en danger d’être exécutés par la Loi à tout moment. Mais, comme Dieu a beaucoup aimé l’humanité, Il a accompli graduellement une nouvelle étape de Son œuvre à l’extérieur du temple et selon Ses plans. Ainsi, le Seigneur Jésus-Christ incarné vint et apporta l’évangile du royaume des cieux à l’humanité. Il espérait que tout un chacun puisse venir à la Lumière et s’en aller du temple comme pour suivre les traces de Dieu. La Bible enregistre que, lorsque le Seigneur Jésus-Christ répandit l’évangile du royaume des cieux, Il dit : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 3:2). Outre cela, Il a guéri les malades et chassé les démons, Il a accompli beaucoup de signes et prodiges. Qui sont donc les fidèles du Seigneur Jésus ?

A cette époque, le Seigneur Jésus appela Pierre et son frère André sur les rives de la mer de Galilée. La Bible enregistre, « Il leur dit: Suivez-Moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes (Matthieu 4:19). De la même manière, Jacques le fils de Zébédée et aussi Jean son frère furent appelés par le Seigneur. Le Seigneur appela au delà tous les autres disciples de cette façon. Par exemple, Il dit à Philippe, « Suis-moi » (Jean 1:43). Le Seigneur le disait parce qu’Il regardait profondément à l’intérieur des cœurs des hommes et savait que Pierre et tous les autres aspiraient à la vérité et recherchaient la vérité. Et réellement, au travers de Ses mots, Pierre et les autres ont reconnu que le Seigneur Jésus était envoyé de Dieu. Ainsi, lorsque le Seigneur les appela, ils Le suivirent tous sans hésitation. Finalement, ils ont obtenu l’approvisionnement en eau réelle de vie des paroles du Seigneur, ont pris Ses paroles comme une ligne directrice en toutes choses, et ils ont savouré l’œuvre du Saint-Esprit à ce moment. Ainsi, devinrent-ils des authentiques fidèles de Dieu à cette époque.

Mais durant cette époque, la plupart des leaders religieux dirigés par les principaux prêtres, scribes et pharisiens servilement respectés par la loi, refusèrent de sortir du temple à la recherche de la vérité dont parla le Seigneur Jésus, ils Le blasphémèrent et même Le condamnèrent. Ils disaient que le Seigneur Jésus avait des paroles blasphématoires, et blasphémaient eux-mêmes en disant qu’Il chasse les démons au nom du prince des démons, et L’ont condamné parce qu’Il n’observa pas le sabbat. À la fin, ces chefs religieux se sont associés au gouvernement romain et ont crucifié le Seigneur Jésus. Ils étaient entêtés, arrogants et se maintenaient dans leurs voies anciennes, en substance ils haïssaient la vérité et Dieu. Non seulement ils n’ont pas du tout mis leur cœur à chercher l’œuvre du Seigneur Jésus, mais ils ont fait le maximum pour la condamner et la blasphémer. Bien qu’ils reconnaissent le nom de l’Eternel Dieu comme saint, ils n’ont jamais accepté l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils ne pouvaient plus être considérés comme des fidèles de Dieu. Cela peut être évidemment décelé au travers de l’attitude du Seigneur Jésus envers eux. Tel qu’enregistré dans la Bible, le Seigneur Jésus leur dit : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! » (Matthieu 23:13), et « Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:22–23). Là, le Seigneur Jésus les condamna disant qu’ils auraient le malheur, les marquant comme des malfaiteurs. Donc il est clair que quand Dieu commence Sa nouvelle œuvre, si nous n’avons pas un cœur de recherche mais plutôt la condamnons et la blasphémons, refusant de suivre Ses traces, nous deviendrons donc des rebelles à Dieu.

De cette observation nous pouvons dire que l’œuvre de Dieu ne demeure pas immuable mais évolue toujours. Il accomplit de nouvelles œuvres selon les besoins que nous, l’humanité, avons. Désormais, la mesure de notre qualité de fidèle de Dieu est basée sur le fait que nous suivons ou pas Son œuvre. Quand Dieu a un nouveau travail et libère une nouvelle lumière, seuls ceux qui peuvent mettre de côté leurs vieilles conceptions, qui peuvent écouter et obéir, et suivre à la lettre l’œuvre du Saint-Esprit sont des fidèles de Dieu et approuvés par Lui. Ceci correspond exactement à ce que la Bible déclare, « ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau » (Apocalypse 14:4). Au contraire, ceux qui gardent leurs voies anciennes de croyance et échouent à suivre l’œuvre actuelle de Dieu ne peuvent ni recevoir l’œuvre du Saint-Esprit, ni même être vus comme ceux qui poursuivent l’œuvre de Dieu.

En ce qui me concerne, je suis tombé dans les ténèbres, à ne plus savoir quoi faire, j’ai la sensation d’avoir été abandonné par Dieu, étant donné que je ne suis plus Son fidèle, et ceci me cause une profonde tristesse. Toutefois, de jour comme de nuit j’aspire encore au retour du Seigneur Jésus, espérant suivre Ses traces. A présent, frères et sœurs en le Seigneur, êtes-vous habités par un espoir désespéré comme le mien ? Prions fervemment le Seigneur et demandons-Lui de nous guider sur les chemins à venir. Plusieurs versets dans le livre de l’Apocalypse disent, « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:17). Les prophéties couvertes dans le livre de l’Apocalypse concernent toutes l’œuvre future de Dieu. Ces paroles signifient que le Seigneur s’adressera une fois de plus aux églises et Ses fidèles quand Il reviendra. Donc, nous devons à tout instant être vigilants, prêter attention à tout lieu où il y’aurait prédication sur la parole concernant le retour du Seigneur. Tout comme Pierre et les autres fidèles, qui ont reconnu la voix de Dieu depuis la parole du Seigneur, nous devons aussi chercher à reconnaitre la voix de Dieu, suivre les traces de l’Agneau et devenir des fidèles de Dieu.

Auteur : Yang Min

Traduction par Eugène NTOH

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Études bibliques

Études bibliques

La rubrique « Études bibliques » aide le chrétien à étudier plus profondément la Bible et à chercher la volonté de Dieu, afin de mieux comprendre les vérités Bibliques.

Lecture demandée pour les chrétiens : Les épreuves, une autre forme de bénédiction de Dieu

En tant que chrétiens, aucun de nous n’est étrange par rapport aux épreuves. La Bible dit : « Je mettrai ce tiers dans le feu, Et je le purifierai comme on purifie l’argent, Je l’éprouverai…

14 février 2019 7 min de lecture
Lecture demandée pour les chrétiens : Les épreuves, une autre forme de bénédiction de Dieu

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?