Bible facile

Lequel est le plus grand dans ton cœur, Dieu ou le temple ?

La Bible rapporte : « Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. Si vous saviez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n…

18 December 2017

La Bible rapporte : « Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. Si vous saviez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n’auriez pas condamné des innocents. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat. » (Matthieu 12:6-8). Quand j’étais un nouveau croyant, je lisais ces versets. À cette époque, je savais seulement que le Seigneur Jésus disait cela pour rappeler aux gens qui vivaient sous la Loi qu’Il est plus grand que le temple et qu’Il est maître du jour du sabbat. Par conséquent, Il pouvait guérir les patients ce jour-là et Il n’a pas condamné Ses disciples qui cueillaient et mangeaient les épis de blé quand ils traversaient les champs de blé le jour du Sabbat. Hier, j’ai relu ces versets. Du fait qu’Il travaillait le jour du sabbat, j’ai clairement réalisé que le Seigneur rappelait aux gens qui vivaient sous la Loi qu’Il avait accomplie une œuvre nouvelle en dehors du temple, et que tout le monde devait quitter le temple pour accepter cette nouvelle œuvre.

Cependant, pendant ce temps, les pharisiens qui respectaient servilement les lois et les règles voyaient le temple comme plus grand que Dieu. Apparemment, ils ont servi Dieu dans le temple et ont expliqué les lois au peuple, mais ils n’ont parlé que de lettres, de règles et de restrictions. Ils n’ont jamais eux-mêmes respecté la Loi. Pire encore, ils ont renoncé à la Loi de Dieu, tuant des prophètes et dévorant les maisons de veuves. Par conséquent, aux yeux de Dieu, tout ce qu’ils faisaient n’avait rien à voir avec Sa volonté et Ses exigences ; leur service était simplement un processus habituel de sacrifice à l’Éternel, et qui était un culte d’idolâtrie. Ils n’avaient pas de place pour Dieu dans leurs cœurs car ils estimaient le temple, leur statut et leur subsistance au-dessus de Dieu et de la vérité qu’Il exprimait. En conséquence, bien qu’ayant entendu la prédication du Seigneur Jésus, vu divers signes et merveilles qu’Il a manifestés, et perçu Son pouvoir et Son autorité et Ses actes merveilleux, ils n’avaient pas du tout le cœur de chercher la vérité ou de chercher un moyen d’être compatible avec Dieu. En outre, ils ont jugé le Seigneur Jésus, en disant qu’Il était juste une personne ordinaire, l’ont condamné, et ont blasphémé qu’Il a chassé les démons par le prince des démons. Ils ont même uni leurs forces au Gouvernement Romain pour crucifier le Seigneur Jésus. En fin de compte, ils ont été soumis à la punition et à la malédiction justes de Dieu et ont été détruits en enfer parce qu’ils offensaient Sa disposition.

Passons ensuite aux adeptes du Judaïsme qui ont été trompés par les pharisiens. Ils voyaient eux aussi le « temple » plus grand que Dieu. Par exemple, ils considéraient que les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens étaient plus grands que Dieu. Ainsi, lorsqu’ils étaient trompés et incités par les principaux sacrificateurs, ils perdaient la rationalité et le fondement qu’un croyant en Dieu devrait avoir. Non seulement ils ne se sont pas rangés du côté du Seigneur, mais ils ont suivi aveuglément les principaux sacrificateurs et ont hurlé pour que soit clouer le Seigneur Jésus à la croix. Ils manquaient de pénétration dans la vérité de l’hypocrisie des principaux sacrificateurs, des scribes et des pharisiens, et ne savaient pas que ceux-ci servaient Dieu en voyaient leurs propres statuts et les paroles de la Bible plus grand que le Seigneur. Ces soi-disant « serviteurs de Dieu », prenant pour « camouflage » la « défense du vrai chemin », fabriquaient diverses rumeurs et inventaient des mensonges pour tromper le peuple. Ils contrôlaient fermement le peuple dans leurs mains, perturbaient frénétiquement et entravaient l’œuvre de Dieu, et rivalisaient avec Dieu pour gagner des foules à eux. Par conséquent, les Juifs qui les suivaient ont également péri et ont été détruits à la fin.

Alors, quels genres de personnes sont celles qui honorent Dieu comme le plus grand ? Je pensais à Job. Quand tous ses enfants moururent et que toutes ses propriétés lui furent enlevées, tout affligé qu’il était, il ne pécha pas de ses lèvres contre Dieu, mais il continuait d’exalter Son nom. Job a dit : « Je suis sorti nu du sein de ma mère, et nu je retournerai dans le sein de la terre. L’Éternel a donné, et l’Éternel a ôté ; que le nom de l’Éternel soit béni ! » (Job 1:21). Job avait une place pour Dieu dans son cœur. Pour Job, ses brebis et son bétail, la richesse et les enfants ne pouvaient pas se comparer à Dieu, parce que Dieu était le seul dans son cœur. Job pouvait honorer Dieu comme grand dans son cœur, ainsi il a reçu de plus grandes bénédictions de Dieu après avoir subi les épreuves. Pierre fut un autre exemple. Pendant qu’il suivait le Seigneur Jésus, il obéit attentivement à sa voix et agissait conformément à ce qu’Il exigeait. A un moment critique, lorsque les soldats tentèrent de saisir le Seigneur Jésus, Pierre se précipita et coupa l’oreille d’un soldat, sans tenir compte de sa propre vie pour protéger le Seigneur Jésus. De là, j’ai vu que Pierre aimait le Seigneur plus que lui-même, ce qui ne peut être atteint par les gens ordinaires. Les actions de Pierre ont été approuvées par le Seigneur. Par conséquent, le Seigneur Jésus a donné les clés du royaume des cieux à Pierre et lui a confié la lourde responsabilité de paitre les églises.

En pensant à cela, j’ai prié Dieu et j’ai réfléchi : Lequel est le plus grand dans mon cœur, le « temple » ou Dieu ? Le fait que les pharisiens aient résisté à Dieu m’a donné un avertissement. C’est-à-dire, si je crois en Dieu mais dans mon cœur je ne L’honore pas comme grand, ou que je ne connais pas, ni n’obéit pas, ou n’adore pas le Christ incarné, alors tout ce que j’ai fait sera vain à Ses yeux peu importe combien je crois en Lui, peu importe si je Le suis, et combien je fais des sacrifices et dépenses pour Lui. Je dois imiter Job et Pierre : quelques soient les épreuves que je rencontre, je croirai en la souveraineté de Dieu et j’aurai une vraie foi en Lui ; peu importe si l’œuvre et la parole de Dieu ne se conforment pas à mes propres conceptions et imaginations, je me mettrai de côté pour Lui obéir. C’est seulement de cette manière que je peux devenir quelqu’un qui suit véritablement Dieu et L’honore comme grand dans son cœur. Frères et sœurs, en toute chose, honorons Dieu comme grand dans nos cœurs. Alors les bénédictions et la grâce de Dieu seront sûrement avec nous !

Auteur : Lin Lin

Traduit de l’Anglais par Callixte Nizigama

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Études bibliques

Études bibliques

La rubrique « Études bibliques » aide le chrétien à étudier plus profondément la Bible et à chercher la volonté de Dieu, afin de mieux comprendre les vérités Bibliques.

Le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même

Le Seigneur Jésus a dit : « je suis dans le Père, et le Père est en moi » et « Moi et le Père nous sommes un ». Alors pourquoi a-t-Il appelé Dieu dans les cieux le Père ? Lisez cet article pour trouver la réponse.

8 juillet 2018 7 min de lecture
Le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?