Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Les efforts des gens peuvent-ils vraiment « réaliser » leurs rêves ?

Quand on parle de rêves, tout le monde se serre les mains et regarde le ciel pour fantasmer sur son avenir, tout en planifiant son avenir. Certaines personnes veulent exceller ; Certaines personnes v…

21 August 2018

Quand on parle de rêves, tout le monde se serre les mains et regarde le ciel pour fantasmer sur son avenir, tout en planifiant son avenir. Certaines personnes veulent exceller ; Certaines personnes veulent vivre plus longtemps et en meilleure santé. Certaines personnes veulent avoir un amour éternel ; Certaines personnes veulent un mariage heureux ; Certaines personnes veulent que leur réputation soit transmise dans les générations futures ; Certaines personnes veulent gagner la célébrité et le profit… Après avoir un objectif clair, tout le monde se démène pour poursuivre leurs rêves et travailler dur, en espérant qu’un jour ils réaliseront leurs souhaits actuels.

Bien sûr, je ne fais pas exception, car ma famille était très pauvre et mes parents empruntaient souvent de l’argent à d’autres pour avoir assez d’habillement et de nourriture pour les trois repas de chaque jour. A cette époque, je rêvais de vivre une vie meilleure que les autres, alors j’ai décidé secrètement : je dois travailler dur quand je serai grand, je dois gagner plus d’argent et réaliser mes rêves. Ne laisse pas mes parents vivre comme dans une situation pauvre comme ça.

Les efforts des gens peuvent-ils vraiment « réaliser » leurs rêves

Après avoir terminé mes études, je suis allé à l’étranger grâce à la présentation d’un ami. Pensant que cette fois-ci, je peux enfin réaliser mes propres rêves. Afin de gagner plus d’argent pour réaliser mon rêve d’être « au-dessus des autres », je n’ai pas peur de la fatigue : pendant cette période, j’étais un plongeur de restauration, et aussi comme un balayeur, un cuisinier, un serveur, un agent de sécurité, etc. Bien que le patron ait été bien dur pour moi, mais rien que je peux gagner de l’argent, je suis prêt à souffrir. Parfois j’étais bien fatigué, je voulais aussi m’arrêter et faire une pause, mais l’idée de rêve n’a pas été réalisée, et mon épuisement a disparu. Peu à peu, grâce à mes années de travail acharné, j’ai eu quelques économies, les conditions de ma famille se sont beaucoup améliorées et mes parents pouvaient enfin bomber le torse. Voyant tout cela, j’ai eu un peu de réconfort dans mon cœur et mon dur labeur n’était pas en vain pendant tant d’années.

Quand j’étais très heureux de planifier pour l’avenir, une mauvaise nouvelle est arrivée : Ma famille m’a dit que parce que mes parents ne voulaient pas que je travaille seul à l’étranger, donc ils collectaient de l’argent pour investir dans des projets de développement, pensant que les rendements seraient élevés, mais malheureusement, ils ont été trichés tout notre argent par les escrocs. À l’origine, nous étions une famille avec de bonnes conditions économiques et toute notre fortune a dissipé en peu de temps, alors mes parents étaient alités et déprimés tous les jours. Cette nouvelle était comme un coup de tonnerre dans le ciel serein. Est-ce que ces années de dur labeur qui ont été perdues ? Je pensais que j’ai trop payé pour être « au-dessus des autres » dans ma vie, mais à la fin c’était un tel résultat, j’étais particulièrement attristé. Plus je pensais que mes efforts de travailler dur pendant tant d’années qui étaient en vain, plus je ne me résignais pas au défait dans mon cœur, mais je ne pouvais rien faire. Pendant ce temps, j’ai vécu dans l’incompréhension et la douleur, je ne comprenais pas pourquoi mon destin soit si misérable. Je ne savais pas comment continuer ma vie. Juste quand j’étais confus et impuissant, l’évangile des derniers jours de Dieu Tout-Puissant est venu vers moi...

Après avoir accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours, en lisant la parole de Dieu, j’ai compris des « mystères » que je n’avais pas compris auparavant : Dieu Tout-Puissant dit : « L’occupation que l’on choisit, comment on se débrouille pour vivre : a-t-on le contrôle de faire un bon choix ou un mauvais choix ? Est-on en harmonie avec ses désirs et décisions ? La plupart des gens souhaiteraient travailler moins et gagner plus, ne pas peiner sous le soleil et la pluie, s’habiller bien, rayonner et briller partout, dominer les autres et faire honneur à leurs ancêtres. Les désirs des gens sont si parfaits, mais quand les gens font leurs premiers pas dans le voyage de leur vie, ils viennent peu à peu à réaliser à quel point la destinée humaine est imparfaite et, pour la première fois, ils saisissent vraiment le fait que, si l’on peut faire des plans ambitieux pour son avenir, si l’on peut établir des fantasmes audacieux, personne n’a la capacité ou le pouvoir de réaliser ses propres rêves, personne n’est en mesure de contrôler son propre avenir. Il y aura toujours une certaine distance entre ses rêves et la réalité qu’il faut affronter ; les choses ne sont jamais comme on aimerait qu’elles soient, et face à ces réalités les gens ne peuvent jamais obtenir la satisfaction ou le contentement. Certaines personnes vont même faire tout leur possible, consentir de grands efforts et de grands sacrifices pour améliorer leurs moyens d’existence et leur avenir, dans un effort de changer leur propre destin. Mais à la fin, même si elles peuvent réaliser leurs rêves et leurs désirs par leur propre travail dur, elles ne peuvent jamais changer leur destin, et peu importe la façon dont elles essaient avec acharnement, elles ne peuvent jamais aller au-delà de ce que le destin leur a réservé. Indépendamment des différences de capacité, de QI et de la volonté, les gens sont tous égaux face au destin qui ne fait aucune distinction entre les grands et les petits, ce qui est élevé et ce qui est bas, ce qui est exalté et ce qui est moyen. L’occupation que l’on poursuit, ce que l’on fait pour vivre, et combien de richesse on amasse dans la vie, cela ne procède pas de la décision des parents, de ses talents, de ses efforts ou de ses ambitions, mais c’est prédéterminé par le Créateur. » (Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III »)

La parole de Dieu Tout-Puissant me fait réveiller d’un songe : Chacun veut contrôler son propre destin, chacun veut que toutes les choses soient à souhait, sans inquiet pour sa nourriture ni son habillement, avoir de nombreux rêves et plans pour sa propre vie, mais personne ne peut contrôler son propre destin. Tout comme je voulais toujours avoir une vie heureuse d’être au-dessus des autres d’hommes à travers mes propres efforts. J’étais convaincu que tant que je travaillais dur je pouvais obtenir la jouissance matérielle que je souhaitais, pensais que je peux réaliser mes rêves et contrôler mon propre destin. Mais la mauvaise nouvelle est soudainement arrivée et qui a brisé tous mes rêves ! Maintenant, je comprends que ce ne sont pas mes efforts qui peuvent réaliser mes rêves, ni le sort que je peux me décider. La « richesse »et la « pauvreté » d’une personne ne dépend pas des talents, des efforts de cette personne, ni ses parents. Cela dépend du destin et de l’arrangement du Créateur.

Plus tard, j’ai lu un autre passage de la parole de Dieu Tout-Puissant : « Quand on regarde en arrière sur la route que l’on a parcourue, quand on se rappelle toutes les étapes de son voyage, on voit qu’à chaque étape, que sa route ait été ardue ou facile, Dieu guidait son sentier, le planifiait. Ces méticuleux arrangements de Dieu, Sa planification ordonnée, ont conduit l’homme, inconsciemment, jusqu’à ce jour. Être en mesure d’accepter la souveraineté du Créateur, de recevoir Son salut, quelle grande fortune ça représente ! […] Si l’attitude de l’homme envers la souveraineté de Dieu sur le destin humain est active, quand il regarde en arrière sur son parcours, quand on bien comprendre vraiment la souveraineté de Dieu, on désirera plus ardemment se soumettre à tout ce que Dieu a arrangé, on aura plus de détermination et de confiance pour laisser Dieu orchestrer son destin, pour cesser de se rebeller contre Dieu. Car on voit que lorsque l’on ne comprend pas le destin, quand on ne comprend pas la souveraineté de Dieu, quand on avance consciemment à l’aveuglette, en chancelant et en titubant à travers le brouillard, le voyage est trop difficile, trop pénible. Donc, quand les gens reconnaissent la souveraineté de Dieu sur le destin humain, les plus intelligents choisissent de le connaître et de l’accepter, de dire adieu aux jours douloureux alors qu’ils essayaient de se façonner une bonne vie de leurs propres mains, au lieu de continuer à lutter contre le destin et de poursuivre leurs soi-disant objectifs de la vie à leur manière. Quand on n’a pas Dieu, quand on ne peut pas Le voir, quand on ne peut pas reconnaître clairement la souveraineté de Dieu, chaque jour est vide de sens, sans valeur, misérable. Partout où l’on est, quel que soit son travail, ses moyens de subsistance et la poursuite de ses objectifs n’apportent que du chagrin sans fin et de la souffrance affligeante, au point que l’on ne peut pas supporter de regarder en arrière. Ce n’est qu’acceptant la souveraineté du Créateur, en se soumettant à Ses orchestrations et arrangements, et en cherchant la vraie vie humaine, que l’on se libérera progressivement de toute peine et de toute souffrance et que l’on éliminera tout le néant de la vie. » (Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III »)

De la parole de Dieu, je me suis rendu compte qu’à travers tant d’année parce que je ne connaissais pas le contrôle de Dieu, je comparais toujours avec les autres, je pensais qu’être « au- dessus des autres » est le plus heureux. Donc, je voulais toujours changer mon propre destin par mes propres efforts. C’était la règle de vie satanique qui me faisais travailler dur pour mes rêves et endurer toute la douleur ! Ces douleurs n’étaient pas parce que Dieu n’a pas bien disposé mon destin, mais à cause de moi-même, j’ai choisi un mauvais mode de vie et un mauvais chemin de vie. Je comprenais aussi de la parole de Dieu que Dieu a utilisé ce revers pour me ramener à Lui et accepter Son salut. Après avoir compris la bonne volonté de Dieu, j’ai aussi le cœur de coopérer avec Dieu. Je ne veux plus « L’homme peut créer une agréable patrie de ses deux mains » et poursuivre une vie d’être « au -dessus des autres », mais mettant mon avenir du destin dans les mains de Dieu, et me soumettant à la souveraineté et aux arrangements de Dieu. Quand je pratiquais de cette façon, mon cœur était libéré.

Ensuite, j’ai prié toutes les difficultés de ma famille à Dieu et après un certain temps, la plupart d’argents qui nous ont été volé par les escrocs a été récupérés, mes parents étaient de meilleure humeur et ont aussi accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Cela m’a aussi laissé voir la toute puissance et la sagesse de Dieu. J’ai expérimenté vraiment le salut de Dieu pour notre famille !

Maintenant, sous la direction de Dieu Tout-Puissant, nous nous sentons soulagés tous les jours dans ma famille, je sais qu’il s’agit d’une vie la plus heureuse !

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Réflexions sur la vie

Réflexions sur la vie

La rubrique « Réflexions sur la vie » rassemble des réflexions spirituelles sur le mariage, la famille, la vie, la destiné etc.

Comment s’en sortir après une chirurgie esthétique raté ?

Quand j’étais enfant, ma mère m’a disait que je n’avais pas pont sur mon « nez » ; c’est-à-dire que j’étais une personne sans « nez ». Par la suite, j’ai continuellement entendu ce…

23 juillet 2018 7 min de lecture
Comment s’en sortir après une chirurgie esthétique raté ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?