Qui sont les pharisiens d’aujourd’hui

Depuis mon enfance, je crois au Seigneur Jésus avec ma mère. À l’époque, ma mère m’emmenait avec elle à l’église qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. Et le Seigneur nous accordait une grâce abondante. Après mon mariage, j’ai continué à aller à l’église comme auparavant.

Un jour, comme j’avais appelé ma mère, elle m’a dit ceci : « Le Seigneur Jésus est revenu ! J’ai lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant, je suis sûre que Dieu Tout-Puissant est bel et bien le Seigneur Jésus revenu ! Il a apporté avec Lui une nouvelle œuvre et a pris un nouveau nom. Dorénavant, nous devons prier au nom de Dieu Tout-Puissant. » Elle m’a aussi fait part d’un grand nombre de détails de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Après avoir entendu ses paroles, je me suis dit en moi-même : « Ma mère est une chrétienne fervente. Elle m’a toujours dit de garder le nom du Seigneur Jésus. Comment se fait-il qu’elle se soit tournée vers Dieu Tout-Puissant ? Par ailleurs, si le Seigneur Jésus était vraiment revenu, les pasteurs seraient les premiers à le savoir. Comment pourraient-ils ne pas nous prévenir ? » J’ai fortement douté au fond de moi, concernant le retour du Seigneur. Mais en même temps, je craignais, si jamais le Seigneur était vraiment déjà revenu et que je refusais d’accepter Sa nouvelle œuvre, qu’Il m’abandonne. J’étais en proie à un vif conflit intérieur. Aussi, je n’ai pas arrêté de prier le Seigneur : « Ô Seigneur, es-Tu vraiment revenu ? Si oui, puisses-Tu me conduire et me guider. Je ne veux pas être quelqu’un qui croit en Toi mais qui Te rejette. » Afin de tirer les choses au clair au plus tôt, j’ai acheté un billet d’avion un mois plus tard pour aller chez ma mère.

l'aéroport

Un jour, après le déjeuner, ma mère est allée à l’aéroport chercher ma belle-sœur qui revenait du Canada. À cette époque, le pasteur venait rendre visite à ma mère avec des cadeaux. À peine était-il arrivé et s’était-il assis qu’il m’a dit : « Récemment, ta mère a commencé à croire à l’Éclair Oriental. Elle a dit que le Seigneur Jésus était revenu et que nous ne devions pas prier au nom du Seigneur Jésus, mais au nom de Dieu Tout-Puissant. Le Seigneur vous a accordé tant de grâces, et pourtant elle L’a trahi. C’est de l’apostasie ! » Il a aussi tenu beaucoup de propos blasphématoires à l’encontre de Dieu Tout-Puissant. J’étais là, assise en silence, et je pensais : « On dirait que l’heure est assez grave. Le pasteur est le serviteur du Seigneur et il devrait savoir mieux que nous. Et si ce à quoi ma mère croit était faux ? Quand elle reviendra, il faudra que je lui demande et que j’en aie le cœur net. » Avant de partir, le pasteur m’a exhortée : « Puisque tu es de retour, il faut que tu fasses tout ton possible pour persuader ta mère de ne pas croire à l’Éclair Oriental. »

Quand ma mère est revenue, j’étais impatiente de lui demander ce qui se passait. Elle m’a répondu : « Au cours de ces dernières années, j’ai vu les collaborateurs de l’Église montés les uns contre les autres. Et ce que les pasteurs prêchaient, ce n’était que des théories théologiques et des connaissances bibliques, qui ne pouvaient rien nous apporter du tout dans nos vies. J’étais si assoiffée spirituellement que je suis allée voir plusieurs autres églises. Mais par la suite, j’ai trouvé que la situation dans ces églises était pratiquement identique. La foi et l’amour des frères et des sœurs s’étaient refroidis, et ils étaient négatifs et spirituellement faibles. Alors que j’étais découragée et désespérée, j’ai rencontré une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Ce qu’elle a échangé avec moi m’a permis de comprendre : la raison pour laquelle les églises sont désolées est que l’œuvre du Saint-Esprit a changé et que les églises de l’ère de la Grâce en sont déjà privées. Seuls ceux qui suivent le rythme des pas de Dieu peuvent obtenir l’approvisionnement en eau vive de la vie et l’œuvre du Saint-Esprit. Dieu est maintenant revenu accomplir Sa nouvelle œuvre et a exprimé des millions de paroles. Ces paroles ont dévoilé tous les mystères de la Bible. En les lisant, ton père et moi, nous avons eu la certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu. Alors nous avons tous les deux accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. Maintenant nous lisons les paroles de Dieu tous les jours, et nous profitons de l’abreuvement et de l’approvisionnement en eau vive de la vie qui coule du trône. Notre foi en Dieu est rétablie et nous avons le sentiment de suivre un chemin plus clair dans notre croyance en Dieu. Il n’y a pas longtemps, j’ai fait part de cette formidable nouvelle aux frères et sœurs dans l’Église. Mais je ne me serais jamais attendue à ce que les pasteurs, en l’apprenant, non seulement refusent de chercher et d’étudier l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, mais fassent aussi appel aux anciens et aux diacres pour m’interrompre, qu’ils ne me permettent de croire en Dieu Tout-Puissant, qu’ils disent beaucoup de choses blasphématoires envers Dieu Tout-Puissant, et qu’ils me barrent l’accès à l’église pour m’empêcher d’entrer en contact avec les frères et les sœurs. Les diacres m’ont même appelée pour me mettre en garde que si je continuais à prêcher aux frères et aux sœurs, ils appelleraient la police pour me faire arrêter. »

Ma mère m’a pris la main et a continué : « Jingjing, on ne peut pas vénérer les pasteurs, mais il faut obéir à Dieu et écouter Ses paroles. Notre plus grand souhait, à nous qui croyons au Seigneur, c’est d’accueillir Son retour. Puisque tu es revenue passer le Nouvel An à la maison, tu dois saisir cette chance d’étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours ! » En entendant ses paroles, j’ai pensé : « La situation des églises à Taiwan n’est plus non plus aussi bonne qu’avant. Bien que j’assiste à des réunions chaque semaine et que je participe aussi aux groupes d’étude biblique et à la communauté féminine, je n’y ai rien gagné. Il n’y a aucune nouvelle lumière dans les prêches des pasteurs, et la foi et l’amour des frères et des sœurs se sont refroidis. Ainsi, la raison pour laquelle les églises sont maintenant si tristes et désolées est que l’œuvre du Saint-Esprit a changé. Par ailleurs, depuis que j’étais rentrée, j’avais remarqué que ma mère comprenait effectivement plus de vérité qu’auparavant. Alors je lui ai promis de me réunir avec les frères et les sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant pour étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant.

Après le dîner, ma mère a invité une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant, laquelle m’a alors communiqué la vérité concernant le nom de Dieu. Sa communication m’a permis de comprendre : Dieu n’avait pas de nom initialement. C’est simplement parce qu’Il a une œuvre à accomplir parmi les hommes qu’Il utilise un nom qui convient pour représenter l’œuvre qu’Il accomplit à chaque ère. À l’ère de la Loi, par exemple, le nom de Dieu était l’Éternel. Dieu a pris ce nom en raison de l’œuvre qu’Il accomplissait et du tempérament qu’Il exprimait à l’ère de la Loi. À l’ère de la Grâce, les gens ont respecté le nom du Seigneur Jésus comme un nom sacré. Aussi longtemps que les gens priaient au nom du Seigneur Jésus, leurs maladies étaient guéries et leurs péchés étaient pardonnés. Le nom de Jésus a été pris en fonction de l’œuvre de rédemption de Dieu à l’ère de la Grâce. Maintenant, à l’ère du Règne, Dieu prend un nouveau nom et est appelé Dieu Tout-Puissant. De la même manière, Il prend ce nom d’après Son œuvre du jugement dans les derniers jours. J’ai pensé à l’Apocalypse 1:8, qui dit : « Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. » Il s’est avéré que Dieu avait averti depuis longtemps que Son nom serait Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours.

J’ai alors demandé à la sœur : « Les pasteurs et les anciens nous disent souvent d’attendre avec vigilance le retour du Seigneur. Puisque le Seigneur est revenu, ils devraient inviter les frères et les sœurs à chercher et étudier l’œuvre de Dieu. Comment se fait-il qu’ils lui résistent, et même, la condamnent ? »

Après m’avoir écoutée, elle m’a lu un passage des paroles de Dieu : « Voulez-vous savoir ce qui a poussé les Pharisiens à s’opposer à Jésus ? Voulez-vous connaître l’essence des Pharisiens ? Ils étaient remplis de fantasmes sur le Messie. De plus, ils croyaient seulement que le Messie viendrait, mais ne cherchaient pas la vérité de la vie. […] ils ont commis l’erreur de rendre un hommage vide au nom du Messie tout en s’opposant à l’essence du Messie par tous les moyens. Ces Pharisiens en essence étaient têtus, arrogants et n’obéissaient pas à la vérité. Le principe de leur croyance en Dieu est : quelle que soit la profondeur de Ta prédication, quelle que soit la hauteur de Ton autorité, Tu n’es Christ que si Tu es appelé le Messie. Ces opinions ne sont-elles pas absurdes et ridicules ? »

Elle a poursuivi sa communication : « Les paroles de Dieu ont clairement indiqué la racine et l’essence de la résistance à Dieu des pharisiens. Parce qu’ils avaient une nature follement arrogante, ils n’ont pas manifesté la moindre révérence envers Dieu, et ils n’ont jamais cherché la vérité non plus. Quand Dieu est venu accomplir Son œuvre, ils s’en sont tenus obstinément à leurs notions et à leurs imaginations, en pensant que dans la mesure où Il n’était pas appelé le Messie, Il n’était pas Christ. Bien qu’ils aient su que ce qu’exprimait le Seigneur Jésus n’était que la vérité, ils n’ont montré aucune intention de la chercher. Au lieu de cela, ils se sont efforcés de trouver toutes sortes d’accusations contre Lui à tous égards. Par ailleurs, ils ont incité le peuple juif à rejeter et à condamner Christ, ils les ont ainsi amenés à résister à Dieu et à être des ennemis de Dieu, et ils en ont fait les complices et les marionnettes de Satan. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu. Il a exprimé des millions de paroles de vérité et Il est en train d’accomplir l’œuvre du jugement des derniers jours. De façon similaire, les dirigeants du monde religieux Lui résistent et Le condamnent. Semblables aux pharisiens, ils sont sous l’emprise de leur nature arrogante de Satan et ils s’accrochent obstinément à leurs notions et à leurs imaginations. Ils affirment que quiconque n’est pas appelé le Seigneur Jésus et ne vient pas sur une nuée blanche n’est pas Dieu. Ils n’invitent jamais les frères et les sœurs à chercher et étudier le vrai chemin, et en plus, ils résistent à l’œuvre de Dieu et la condamnent, et même, ils crucifient le Christ à nouveau. Ils suivent vraiment le chemin des pharisiens. À partir de là, nous pouvons voir leur nature satanique de haine de la vérité et de haine de Dieu. Si nous n’accordons aucune attention à l’écoute de la voix de Dieu et si nous ne cherchons pas et n’étudions pas le vrai chemin après avoir entendu la voix de Dieu, nous aurons vite fait de suivre les pasteurs et les anciens dans la résistance à Dieu. Dans ce cas, nous perdrons la possibilité du salut de Dieu et nous sombrerons dans les ténèbres où nous gémirons et grincerons des dents. »

En entendant son partage, j’ai mieux compris la nature satanique des pasteurs et des anciens qui résistent à Dieu. J’ai pensé aux pharisiens qui croyaient en Dieu depuis des générations. Ils lisaient et relisaient la Bible et paraissaient pieux. À cette époque, les juifs ont été induits en erreur par leurs actions extérieures. Ils les ont donc écoutés et vénérés aveuglément, et ils les ont suivis en résistant au Seigneur Jésus et en Le condamnant, et en offensant finalement le tempérament de Dieu. Puis, j’ai pensé à moi-même. J’ai toujours pensé que les pasteurs étaient des diplômés du séminaire, qu’ils servaient le Seigneur, qu’ils travaillaient pour Lui et qu’ils étaient les serviteurs du Seigneur, que par conséquent, ils devaient connaître Dieu mieux que nous, et que si le Seigneur revenait, ces pasteurs devraient être les premiers à L’accepter, puis nous en parler. Désormais, je savais : ce n’était qu’une idée fausse de ma part. En réalité, ils sont ceux qui n’aiment pas et n’acceptent pas la vérité. Je me suis rendu compte que je n’avais pas la réalité de la vérité, que je ne savais pas discerner les gens, et que ceux qui vénèrent aveuglément les autres sont facilement induits en erreur. Et parce que je vénérais aveuglément le pasteur, j’avais failli être trompée par lui et me perdre, et j’avais aussi failli empêcher ma mère d’accepter le vrai chemin.

Après cette réunion, la sœur m’a donné un livre des paroles de Dieu et m’a dit : « Dieu incarné des derniers jours est venu principalement pour juger, purifier et sauver l’homme en exprimant la vérité. Quiconque peut entendre la voix du Seigneur Jésus revenu, Le chercher et L’accepter est une vierge sage qui participera au banquet avec Lui. C’est l’accomplissement exact de ce qu’a dit le Seigneur Jésus : “Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent” (Jean 10 : 27). Si nous voulons être des vierges sages, nous devons lire davantage les paroles de Dieu Tout-Puissant. » Depuis, je lis tous les jours les paroles de Dieu comme si je mourais de soif et de faim. J’ai aussi échangé et partagé les paroles de Dieu avec les frères et les sœurs. J’ai progressivement compris la relation entre les trois étapes de l’œuvre de Dieu. Aux différentes ères, le nom et l’œuvre de Dieu sont différents, mais les trois étapes de Son œuvre sont étroitement liées et elles sont véritablement l’œuvre d’un seul Dieu. J’ai aussi compris ceci : ma mère a accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et prie au nom de Dieu Tout-Puissant et ce n’est pas de l’apostasie, c’est suivre le rythme des pas de l’œuvre de Dieu. Grâce à la lecture des paroles de Dieu, beaucoup de perplexités que j’avais en croyant au Seigneur ont été résolues. J’ai ainsi eu la confirmation que Dieu Tout-Puissant est vraiment la manifestation et l’œuvre du Seigneur Jésus. Par la suite, ma belle-sœur a aussi accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. J’ai été extrêmement heureuse de pouvoir accueillir le retour du Seigneur. C’est véritablement une bénédiction pour moi, et c’est aussi une faveur divine de Dieu à mon égard.

Pages: 1 2

* Bienvenue à Bible en ligne ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Bible Facile
BIBLE EN LIGNE APP

Laisser un commentaire