Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Quel est le sens de « Dieu vit que cela était bon » dans la Bible ?

Quand j'étais au lycée, j'ai appris de ma maîtresse que la Bible était un excellent travail de la littérature dans le monde. Plus tard, j'ai trouvé ce livre pour savoir clairement, avec curiosit…

9 November 2017

Quand j'étais au lycée, j'ai appris de ma maîtresse que la Bible était un excellent travail de la littérature dans le monde. Plus tard, j'ai trouvé ce livre pour savoir clairement, avec curiosité, ce qui avait été écrit. Au moment où je l'ai ouvert, j'ai aperçu le chapitre I de la Genèse. Alors, sans penser, je lisais à la hâte la création de Dieu de six jours. Je me suis demandé : pourquoi les mots sont-ils si répétitifs dans ce chef-d'œuvre mondial ? La répétition la plus évidente est le mot « Dieu vit que cela était bon », qui a été répété cinq fois. Comment peut-il être abordé comme une œuvre maîtresse dans le monde ? Je me sentais perplexe.

Merci pour la grâce du Seigneur. Plus tard, j'ai cru au Seigneur Jésus et je suis convaincu que les cieux et la terre et toutes choses ont été créés par Dieu. Cependant, je ne comprenais pas pourquoi les mots « Dieu vit que cela était bon » dans la Bible ont été répétés plusieurs fois. Jusqu’au jour, où mon ami m'a donné un livre spirituel. J’ai su que les mots, simples et répétitifs contiennent l'évaluation et l'approbation du Créateur pour toutes les choses dans l'univers créé par Lui. De plus, j'ai vu l'autorité et le pouvoir de Dieu à partir de ces mots.

Genèse

Il dit dans le livre : « “Dieu vit que cela était bon.” Que pensez-vous que cela signifie ? Les émotions de Dieu sont contenues dans ces paroles. Dieu a observé toutes les choses qu’Il avait créées venir à l’existence, tenir bon et graduellement commencer à changer à cause de Ses paroles. À ce moment-là, Dieu était-Il satisfait des diverses choses qu’Il avait faites avec Ses paroles et des divers actes qu’Il avait accomplis ? La réponse est : “Dieu vit que cela était bon.” Que voyez-vous ici ? Qu’est-ce que ça représente que “Dieu vit que cela était bon ?” Qu’est-ce que ça symbolise ? Cela signifie que Dieu avait la puissance et la sagesse d’accomplir ce qu’Il avait planifié et prescrit, d’accomplir les buts qu’Il avait entrepris d’accomplir. Quand Dieu eut accompli chaque tâche, a-t-Il ressenti du regret ? La réponse est toujours : “Dieu vit que cela était bon.” En d’autres termes, non seulement Il ne ressentait aucun regret, mais Il était plutôt satisfait. Que signifie qu’Il ne ressentait aucun regret ? Cela signifie que le plan de Dieu est parfait, que Sa puissance et Sa sagesse sont parfaites et que c’est seulement par Son autorité qu’une telle perfection peut être réalisée. Quand l’homme accomplit une tâche, peut-il, comme Dieu, voir que c’est bon ? Est-ce que tout ce que l’homme fait peut réaliser la perfection ? L’homme peut-il accomplir quelque chose une fois pour toute l’éternité ? Tout comme l’homme le dit : “Rien n’est parfait, seulement mieux”, rien de ce que fait l’homme ne peut atteindre la perfection. Quand Dieu vit que tout ce qu’Il avait fait et accompli était bon, tout ce que Dieu avait fait avait été fixé par Ses paroles, ce qui veut dire que lorsque “Dieu vit que cela était bon”, tout ce qu’Il avait fait prenait une forme permanente, était classé selon son genre et recevait une place, un but et une fonction fixes, une fois pour toute l’éternité. De plus, leur rôle parmi toutes choses et le parcours qu’ils doivent faire pendant la gestion de toutes choses par Dieu, avaient déjà été ordonnés par Dieu et étaient immuables. C’était la loi céleste donnée à toutes choses par le Créateur. »

« “Dieu vit que cela était bon”, ces paroles simples, sous-estimées, si souvent ignorées, sont les paroles de la loi céleste et de l’édit céleste données à toutes les créatures par Dieu. Elles sont une autre incarnation de l’autorité du Créateur, une qui est plus pratique et plus profonde. Par Ses paroles, le Créateur était non seulement capable de gagner tout ce qu’Il voulait gagner et réaliser tout ce qu’Il voulait réaliser, mais pouvait aussi contrôler par Ses mains tout ce qu’Il avait créé, et gouverner toutes choses qu’Il avait faites sous Son autorité et, de plus, tout était systématique et régulier. Toutes choses vivaient et mouraient aussi par Sa parole et, de plus, par Son autorité, elles existaient au milieu de la loi qu’Il avait énoncée, et aucune n’était exempte ! Cette loi a commencé à l’instant même où “Dieu vit que cela était bon”, et elle existera, continuera et fonctionnera pour le plan de gestion de Dieu jusqu’au jour où elle sera abrogée par le Créateur ! L’autorité unique du Créateur se manifestait non seulement dans Sa capacité à créer toutes choses et à commander à toutes choses de venir à l’existence, mais aussi dans Sa capacité à gouverner et à détenir la souveraineté sur toutes choses et à accorder la vie et la vitalité à toutes choses et, de plus, dans Sa capacité à faire en sorte, une fois pour toute l’éternité, que toutes les choses qu’Il créerait dans Son plan apparaissent et existent dans le monde créé par Lui dans une forme parfaite, une structure de vie parfaite et un rôle parfait. C’était aussi manifesté par la manière dont les pensées du Créateur n’étaient soumises à aucune contrainte, n’étaient pas limitées par le temps, l’espace ou la géographie » ( Extrait de « Dieu Lui-même, l'Unique I » ) Par l'interprétation de ce passage, j'ai pu comprendre le sens des mots : « Dieu vit que cela était bon » dans les Écritures. Sous l'autorité des paroles de Dieu, tout ce qui a été créé par Dieu est apparu et s'est maintenu debout, et a reçu une forme permanente pour toute l'éternité, sans qu'il soit nécessaire de modifier. Dès le commencement jusqu'à aujourd'hui toutes ces différentes configurations de la vie ont existé dans le monde. En raison de la prédestination de Dieu, tous les êtres, dans leur position respective, mettent en jeu des fonctions et des utilisations, adhérant à cette loi immuable. Leurs existences montrent toutes l'autorité et le pouvoir du Créateur et constitue la preuve de l'identité et du statut unique du Créateur. « Dieu vit que cela était bon », cela signifie que le plan de Dieu est parfait, que sa puissance et sa sagesse sont parfaites et que l'autorité de Dieu est la seule source par laquelle Il peut accomplir la perfection. Par conséquent, les mots répétés « Dieu vit que cela était bon », en fait, impliquent la sagesse infinie de Dieu, qui est incapable d'être sondé par nous les êtres humains. Dès lors, je n'ai pas osé mépriser et douter de ces mots, pensant qu'il était inutile de les répéter, mais j'ai appris à expérimenter et à apprécier attentivement les paroles de Dieu.

Pour toutes choses créées par Lui, Dieu vit qu'elles étaient bonnes. Si bien que je ne pouvais pas m'empêcher d'associer à ce Dieu qui gouverne tout, l'homme, nos familles et nos emplois : ils sont arrangés par Lui. Peu importe que nous soyons satisfaits ou non, nous ne devrions pas juger aveuglément, car Dieu vit qu'ils étaient bons. Quelles sont les raisons pour lesquelles nous devons trouver une faute ? Je n'ai pas été satisfait de ma femme. En raison de son apparence commune, et certaines de ses pensées, vues et connaissances se sont heurtées aux miennes, je l'ai fait remarquer et l’ai dénigrée à volonté. Ainsi, nous nous battions souvent l’un l’autre, ce qui entraînait des journées à peine paisibles chez nous. Mais puisque je connaissais la volonté de Dieu dans les mots « Dieu vit que cela était bon », j'ai essayé de mettre mes propres opinions de côté et de la regarder d'un autre point de vue. À ma grande surprise, j'ai constaté qu'elle avait beaucoup d'avantages qui n'ont pas été découverts par moi auparavant. Par exemple, elle est ordonnée, ce qui lui permet d'agir avec diligence, de gérer le ménage de manière laborieuse et énergique, de s'occuper soigneusement de nos enfants sans se plaindre, menant notre vie familiale dans un ordre parfait. Bien que certains de ses reproches m’aient touché, et m’aient repoussé, pourtant, grâce à ses mots lancinants, je n'ai plus joué aux cartes et buvait beaucoup moins ; et j'ai abandonné beaucoup d'autres mauvaises habitudes… En réfléchissant profondément de cette façon, j'ai vu que tout ce que Dieu m'avait donné était bon, alors j'étais prêt à me soumettre à la souveraineté et à l’arrangement de Dieu. Et j'ai commencé à regarder ma femme comme un miroir pour réfléchir sur moi-même et connaître mes lacunes, plutôt que de faire des commentaires inappropriés sur elle. Dès lors, la lutte entre nous a pris fin, et notre maison a accueilli une vie paisible et tranquille. Rendons grâce à Dieu ! Pour nous, connaître chaque parole de Dieu avec attention et scruter ainsi ses pensées est une œuvre digne d’être poursuivie. De cette façon, nous pouvons connaître Dieu, permettre à Sa parole de mener notre vie, L'honorer comme puissant dans nos cœurs et toujours vivre devant Lui. Si tel est le cas, nous pouvons vivre sous la garde et la protection de Dieu, passer une vie heureuse et tranquille.

Auteur : Jianqiang

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Études bibliques

Études bibliques

La rubrique « Études bibliques » aide le chrétien à étudier plus profondément la Bible et à chercher la volonté de Dieu, afin de mieux comprendre les vérités Bibliques.

Comment éviter de devenir ceux qui blasphèment contre le Saint-Esprit ?

Comme nous le savons, afin de racheter l’humanité, le Seigneur Jésus a prêché le chemin de la repentance et a accompli de nombreux miracles. Une fois, le Seigneur Jésus ayant chassé les démon…

17 janvier 2019 7 min de lecture
Comment éviter de devenir ceux qui blasphèment contre le Saint-Esprit ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?