Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

À quoi “un autre Évangile” dans Galates 1, 6-8 fait-il référence ?

“Un autre Évangile” dans Galates 1, 6-8 signifie-t-il que nous ne pouvons pas écouter d’évangile prêché par quelqu’un d’autre ? Cette article vous révèla signification d’“un autre Évangile” de Paul.

5 May 2019

Il est écrit dans la Bible : « Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ! » (Galates 1:6-8).

À ceux d’entre nous qui croient au Seigneur, ces versets de l’Écriture doivent être très familiers. Ces dernières années en particulier, les pasteurs et les anciens ont souvent disserté sur ces versets, en nous enjoignant de rester fidèles au nom de Jésus et à Son chemin, de ne pas aller écouter un autre sermon, et surtout, de n’accepter aucun Évangile pêché par quelqu’un d’autre, sans quoi nous commettrions une apostasie et nous serions maudits par Dieu. Croyant au Seigneur depuis des années, je me suis toujours conformé à ces versets et j’ai écouté les pasteurs et les anciens. Même quand j’ai entendu dire que beaucoup de gens attestaient que le Seigneur était déjà revenu, je n’ai pas osé aller écouter leurs sermons, ni cherché ni étudié ce chemin, craignant qu’en écoutant « un autre Évangile » je trahisse le Seigneur. Or, mon Église était à présent de plus en plus désolée, ma vie n’était plus nourrie par aucune réunion ni par aucun sermon prononcé par les pasteurs et les anciens, et de plus en plus de frères et de sœurs suivaient les tendances matérielles de ce monde et couraient après la richesse et la renommée, allant même jusqu’à transformer nos réunions en lieu d’échanges commerciaux. Mon esprit s’était fané, je ne trouvais plus aucune inspiration en lisant la Bible, et mes réunions ecclésiales ne m’apportaient plus aucun plaisir. En m’accrochant obstinément à mon Église, agissais-je réellement selon la volonté de Dieu ? J’ai prié le Seigneur sur cette question à maintes reprises, en Lui demandant de m’éclairer, de me guider et de m’indiquer le chemin de pratique.

Un jour, Mu Dao, un ancien ami que je n’avais pas revu depuis des années, est revenu d’un autre endroit où il travaillait et prêchait, et nous avons échangé nos points de vue sur les versets 6 à 8 du chapitre un de l’Épître aux Galates. Je lui ai dit : « Les pasteurs et les anciens nous parlent souvent de ces versets, et ils disent que nous sommes maintenant dans les derniers jours et que le Seigneur Jésus va bientôt revenir pour nous. Ils disent qu’en cette période critique, on voit beaucoup de gens prêcher des hérésies et des fausses voies et que nous devons rester fidèles à notre Église et ne pas aller chercher et étudier d’autres chemins, car nous finirions par suivre un autre évangile et nous trahirions le Seigneur. Moi aussi, pendant des années, j’ai adhéré à cette idée, et bien qu’ayant entendu des gens attester que le Seigneur était revenu, je n’ai pas osé chercher ce chemin, influencé que j’étais par cette idée. J’ai continué à m’en tenir à ce que disaient les pasteurs et les anciens, alors comment se fait-il que mon esprit me paraisse de plus en plus obscur ? Je suis si désorienté, et j’ignore si agir ainsi est en accord ou non avec la volonté de Dieu. Or, les pasteurs et les anciens trouvent aussi leurs citations dans la Bible, et donc je n’y vois vraiment pas clair. Qu’est-ce que tu en penses ? »

Mu Dao m’a répondu : « Les citations utilisées par les pasteurs et les anciens sont ce que Paul dit dans la Bible. Ce que disait Paul n’était pas faux à l’ère de la Grâce, mais quand les citations sont sorties de leur contexte biblique et utilisées sans discernement, elles ont de quoi nous induire en erreur ! En réalité, Paul disait tout cela dans un certain contexte. À l’époque, l’Évangile du Seigneur Jésus s’est répandu comme une traînée de poudre, et en Galatie, beaucoup de gens ont accepté la nouvelle œuvre du Seigneur et ont fondé des Églises. Il y a eu une période de transition entre l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, et parmi les Juifs de l’époque, deux groupes ont diffusé l’Évangile : un groupe a prêché l’ancienne œuvre de l’ère de la Loi, enjoignant au peuple de respecter la loi de Dieu l’Éternel et de pratiquer la circoncision, d’observer le sabbat et d’aller au temple, etc., et l’autre groupe (principalement constitué des 12 disciples de Jésus) a prêché la nouvelle œuvre de l’ère de la Grâce, et enjoint aux hommes d’accepter le Seigneur Jésus comme leur Sauveur, d’agir conformément aux exigences du Seigneur, de se confesser et de se repentir, de se faire baptiser, de s’aimer les uns les autres et de faire preuve de tolérance et de patience vis-à-vis d’autrui, et ainsi de suite. Les pharisiens qui s’en tenaient à la loi de l’Ancien Testament ont affirmé que l’Évangile prêché par les disciples du Seigneur Jésus était totalement différent de ce qu’ils prêchaient eux-mêmes, et ils ont dit que le chemin du Seigneur Jésus allait au-delà de l’Ancien Testament. Ils ont donc refusé d’accepter la nouvelle œuvre du Seigneur Jésus, et ils ont également mis des bâtons dans les roues à ceux qui acceptaient le salut du Seigneur sur la croix. À cette époque, étant alors très occupé par son travail, Paul a délaissé les Églises de Galatie, et ceux qui prêchaient la loi de l’Ancien Testament ont profité de l’occasion pour se rendre dans les Églises de Galatie et y perturber les croyants. Comme les Galates, à l’époque, manquaient de discernement, ils ont fini par prendre leurs distances vis-à-vis de l’Évangile du Seigneur Jésus et ils se sont mis à suivre l’Évangile qui prêchait la loi. S’en étant rendu compte, Paul a écrit ceci aux Églises de Galatie : “Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !” (Galates 1:6-8). En écrivant aux Églises, Paul exhortait les Galates à retrouver le vrai chemin.

À quoi “un autre Évangile” dans Galates 1, 6-8 fait-il référence

« Paul a dit aussi : “ O Galates, dépourvus de sens ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus Christ a été peint comme crucifié ? Voici seulement ce que je veux apprendre de vous: Est-ce par les œuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi ?” (Galates 3:1-2). Cela nous montre clairement que l’expression “un autre Évangile” utilisée par Paul signifiait que l’Évangile demandait aux hommes d’observer la loi, et que c’était un avertissement aux hommes de ce temps-là, à savoir qu’à l’ère de la Grâce, ils ne pouvaient être sauvés qu’en acceptant l’Évangile de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, et cela n’avait rien à voir avec le fait d’aller ou non écouter d’autres sermons ou de chercher et examiner d’autres chemins. Par ailleurs, Paul n’était qu’un apôtre qui prêchait l’Évangile à l’ère de la Grâce : il n’était ni prophète ni devin. Cette lettre qu’il a écrite concernait uniquement les problèmes qui existaient à cette époque dans les Églises de Galatie, et elle a été écrite pour les motiver et les encourager. Si nous devions retenir les exhortations de Paul et les appliquer telles quelles aux derniers jours, en croyant que nous ne pouvons rien écouter de ce qui serait prêché par quelqu’un d’autre ni chercher ou examiner un autre chemin, est-ce que nous ne serions pas en train de suivre des règles de façon aveugle ? »

En entendant Mu Dao, j’ai eu l’impression de me réveiller d’un rêve. « Oui, ai-je pensé. Paul parlait dans un certain contexte, et ses paroles n’étaient destinées qu’aux Églises de Galatie à l’ère de la Grâce. Paul n’était pas prophète et ne pouvait pas anticiper ce qui se produirait dans l’avenir, donc comment pourrais-je, aujourd’hui, m’en tenir à des paroles prononcées par Paul il y a deux mille ans ? Comment pourrais-je être aussi insensé ! » À cette pensée, j’ai dit, un peu embarrassé : « Tu as raison. Je n’ai jamais cherché ni examiné le contexte de ces paroles que Paul dit dans la Bible, j’ai seulement cru aveuglément aux interprétations des pasteurs et des anciens, et ma perception n’était vraiment pas la bonne. »

Mu Dao a poursuivi : « C’est vraiment défavorable pour toi. Maintenant, nous sommes dans les derniers jours, et c’est le moment crucial du retour du Seigneur. Nous devons fonder notre approche du retour du Seigneur sur Ses paroles, au lieu de croire aveuglément ce que disent les autres, sinon, nous raterons notre chance d’accueillir Sa venue, et notre foi en Lui, pendant toutes ces années, aura été vaine. J’y réfléchis depuis quelques jours, et dans l’Apocalypse il est écrit : “Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple” (Apocalypse 14:6). Ici, il est écrit qu’il y aura un Évangile éternel prêché à toutes les nations et à tous les peuples, est-ce que ça signifie que quelqu’un va venir nous prêcher l’Évangile dans les derniers jours ? »

J’ai eu l’impression que mon esprit était soudainement éclairé, et dans mon enthousiasme, j’ai dit à Mu Dao : « Maintenant que tu en parles, je me rappelle la première Épître de Pierre 1:5 : “à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps !” Est-ce que ça veut dire que le Seigneur va revenir dans les derniers jours nous révéler Son salut ? »

Mu Dao a réfléchi un moment, puis m’a répondu : « Très probablement. En outre, ce salut nous sera prêché par l’intermédiaire de quelqu’un, sans doute de la même manière que les disciples du Seigneur Jésus ont prêché Son Évangile il y a deux mille ans. »

« Ouah, alors dans ce cas, quand je m’accroche constamment à mon Église sans accepter aucun autre Évangile, c’est le mauvais chemin de pratique, et je suis très probablement en train de fermer ma porte au salut du Seigneur dans les derniers jours ! Alors, que devons-nous faire maintenant ? » lui ai-je dit sérieusement.

« Je crois qu’il faut chercher la manifestation et l’œuvre du Seigneur dans les derniers jours. Quand on entend quelqu’un témoigner du salut du Seigneur dans les derniers jours, il faut se hâter de chercher et d’examiner ça. Concernant la question d’accueillir la venue du Seigneur, Jésus a dit très clairement : “Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !” (Matthieu 25:6). “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi” (Apocalypse 3:20). “Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent” (Jean 10:27). À partir de là, on peut voir qu’il faut accorder une grande importance à l’écoute de la voix de Dieu, et dès qu’on entend quelqu’un attester que l’Époux est venu, il faut se précipiter pour Le rencontrer ! » Mu Dao a feuilleté la Bible et m’a montré ces versets.

J’ai hoché la tête allègrement tout en lisant, et je lui ai dit : « Il faut vraiment faire attention de bien entendre la voix de Dieu, car c’est seulement en cherchant et en étudiant de façon proactive qu’on se conforme à la volonté de Dieu ! À l’avenir, si quelqu’un me présente l’Évangile du retour du Seigneur, je ne dois pas m’en tenir à ce qu’a dit Paul ni refuser de suivre ou d’examiner ce chemin ! » C’est alors que le soleil a percé à travers les nuages sombres, et je me suis senti exalté.

Li Qiang, Chine


En lire plus : Quel sera le signe du retour de Jésus-Christ sur terre ?

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Études bibliques

Études bibliques

La rubrique « Études bibliques » aide le chrétien à étudier plus profondément la Bible et à chercher la volonté de Dieu, afin de mieux comprendre les vérités Bibliques.

Quel est le sens profond de l’expression « l’Agneau rédempteur »

Nous savons que pour racheter l’humanité du péché, le Seigneur Jésus a été crucifié à titre d’éternel sacrifice expiatoire. Depuis, nous L’appelons tous l’Agneau rédempteur. Mais, est-ce que vous savez le sens profond de cette expression ?

6 février 2019 7 min de lecture
Quel est le sens profond de l’expression « l’Agneau rédempteur »

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?