Menu

Quelle est l’intention du Seigneur Jésus d’expliquer les Écritures et de manger du pain après Sa résurrection ?

La Bible dit, « Pendant qu’il était à table avec eux, il prit le pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent ; mais il disparut de devant eux. Et ils se dirent l’un à l’autre: Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu’il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures ? » (Luc 24:30-32). « Tandis qu’ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous ! Saisis de frayeur et d’épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s’élèvent-elles dans vos coeurs ? Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi ; touchez-moi et voyez: un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu’ils étaient dans l’étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger ? Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux » (Luc 24:36-43).

En examinant ces passages des Écritures, je réfléchissais : puisque le Seigneur Jésus à ce moment-là était un corps spirituel après Sa résurrection et pouvait ne pas prendre de nourriture, Alors pourquoi a-t-Il mangé devant la foule, leur a expliqué les Écritures et leur a parlé, leur a permis de Le toucher ? Il y a toujours des raisons derrière chacun des actes du Seigneur. Quelle est la signification des choses qu’Il fait ? J’avais lu ces versets d’innombrables fois, mais je n’avais jamais compris la volonté du Seigneur Jésus à ce moment-là. Ce n’est que j’ai vu un livre que j’ai compris Son amour profond caché dans les actes apparement ordinaires du Seigneur Jésus…

Dieu Tout-Puissant dit : « Si le Seigneur Jésus avait seulement parlé avec les gens après Sa résurrection, si ceux-ci n’avaient pas pu toucher Sa peau et Ses os, mais avaient senti qu’Il était un Esprit inaccessible, comment se seraient-ils sentis ? N’auraient-ils pas été déçus ? Si les gens s’étaient sentis déçus, n’auraient-ils pas éprouvé un sentiment d’abandon ? N’auraient-ils pas ressenti une distance entre eux et le Seigneur Jésus-Christ ? Quel genre d’impact négatif cette distance aurait-elle créé dans la relation des gens avec Dieu ? Les gens auraient certainement ressenti de la peur et n’auraient pas osé s’approcher de Lui et donc ils L’auraient maintenu à une distance respectueuse. À partir de là, ils auraient coupé leur relation intime avec le Seigneur Jésus-Christ et seraient retournés à une relation entre les hommes et Dieu au ciel, comme cela était le cas avant l’ère de la Grâce. Le corps spirituel que les gens ne pouvaient pas toucher ni sentir aurait conduit à la suppression de leur intimité avec Dieu, et ferait aussi que ce rapport intime qui s’établit durant l’incarnation du Seigneur Jésus-Christ et où il n’y avait pas de distance entre Lui et les hommes cesse d’exister. Les seules choses qui étaient suscitées chez les gens par le corps spirituel étaient les sentiments de peur, d’évitement et un regard silencieux. Ils n’osaient pas s’approcher ou entamer un dialogue avec Lui, encore moins Le suivre, se confier à Lui ou à regarder vers Lui. Dieu ne voulait pas voir ce genre de sentiment que les hommes avaient pour Lui. Il ne voulait pas que les gens L’évitent ou s’éloignent de Lui. Il désirait seulement que les gens Le comprennent, s’approchent de Lui et fassent partie de Sa famille. Si ta propre famille, tes enfants, te regardaient, mais ne te reconnaissaient pas, n’osaient pas s’approcher de toi, mais t’évitaient constamment, si tu n’arrivais pas à obtenir leur reconnaissance pour tout ce que tu avais fait pour eux, comment te sentirais-tu ? Serait-ce douloureux ? N’aurais-tu pas le cœur brisé ? C’est justement ce que Dieu ressent quand les gens L’évitent. Donc, après Sa résurrection, le Seigneur Jésus apparut toujours aux gens dans Sa forme de chair et de sang, mangea et but encore avec eux. Dieu considère les hommes comme Sa famille et Il désire que l’humanité Le considère comme l’être le plus cher qu’ils connaissent ; c’est seulement de cette manière que Dieu peut gagner les gens et que les gens peuvent vraiment aimer et vénérer Dieu. »

« Même si le Seigneur Jésus était ressuscité, Son cœur et Son œuvre n’avaient pas quitté les hommes. En apparaissant aux gens, Il leur indiqua qu’Il les accompagnerait, qu’Il marcherait avec eux et qu’Il serait avec eux à tout moment et en tout lieu quelle que soit la forme dans laquelle Il existerait. Il leur indiqua qu’à tout moment et en tout lieu, Il soutiendrait les gens et les ferait paître, leur permettrait de Le voir et de Le toucher et S’assurerait qu’ils ne se sentent plus jamais impuissants. Le Seigneur Jésus voulait aussi que les gens sachent qu’ils ne vivent pas seuls dans ce monde. Les hommes bénéficient de l’attention de Dieu ; Dieu est avec eux. Ils peuvent toujours s’appuyer sur Dieu et Il est la famille de chacun de ceux qui Le suivent. Avec Dieu sur qui s’appuyer, les hommes ne seront plus seuls et impuissants, ceux qui L’acceptent comme leur sacrifice d’expiation ne seront plus liés par le péché » (« L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », dans La Parole apparaît dans la chair). Après avoir lu ces mots, je suis arrivé à connaître l’intention bienveillante de Dieu de le faire. Quand les gens voyaient le Seigneur Jésus leur apparaître en corps spirituel, ils avaient peur et sentaient qu’il etait difficile d’en approcher. Ils croiraient aussi que Dieu est Dieu et l’homme est l’homme et qu’après tout, il y avait une certaine distance entre eux, Dieu etait inabordable et inaccessible. Une fois qu’ils avaient l’attitude de Le garder à une distance respectueuse, la relation établie au moment de l’incarnation du Seigneur, sans aucune distance entre Lui et les humains, n’existerait plus. Leur foi en Dieu serait la même que celle de l’ere de Loi, et ils ne Le suivraient plus. Le Seigneur Jésus apparut continuellement aux disciples après Sa résurrection, expliqua les Écritures, mangea du pain et du poisson avec eux, et leur a permis de Le toucher. Toutes ces choses, qui semblaient si ordinaires aux gens, leur ont fait vérifier que le Seigneur Jésus était vraiment le Dieu incarné, et l’apparition de Dieu. Il a introduit l’ère de la Grâce, afin que les disciples puissent répandre l’oeuvre, et que les gens puissent avoir plus de foi en Lui, sachant qu’Il était encore avec eux, les guidant et les conduisant pour qu’ils puissent s’approcher de Lui et ouvrir leurs coeurs à Lui.

De la serie de choses que le Seigneur a faites, nous pouvons encore voir l’attention et le souci de Dieu pour nous. En tout temps, la volonte de Dieu pour toute l’humanité reste inchangée, mais c’est tout simplement que nous ne pouvons pas vraiment Le connaitre ou Le comprendre. Dieu se soucie de notre puérilité d’hommes et examine nos cœurs de même. Si nous voyions le corps spirituel du Seigneur ressucité, nous sentirions une distance entre Dieu et nous, ne pourrions pas nous approcher de Lui et nous serions terrifiés et effrayés. Afin de nous empecher de craindre, de rester loin de Lui ou de L’éviter, Dieu, après Sa résurrection, nous apparut sous sa forme de chaire et de sang, expliqua les Écritures et mangea du pain et du poisson avec eux. La series de choses que Dieu a faites sont remplies de Ses soins, et Sa bonté et Son affection envers l’humanité, à partir de laquelle nous pouvons voir que le coeur de Dieu envers l’homme est vrai et sincère. Il nous fait vraiment sentir qu’à n’importe quel moment, il n’a jamais abandonné l’humanité. Bien que nous ne puissions pas voir Dieu en réalité, tant que nous pouvons fréquement dépendre et regarder à Lui, nous aurons Sa direction et Son illumination, et jouir de Ses soins et Sa protection, sentant qu’Il est à nos cotés.

Traduction par Kirsten Gallagher

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.