Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Que puis-je faire pour être sauvés et pour entrer au royaume des cieux ?

Tout les disciples de Dieu veulent obtenir le salut et entrer dans le royaume de Dieu, mais comment pouvons-nous vraiment y arriver ? Lisez cet article pour connaître plus sur le chemin de la purification et du salut.

2 June 2019

Je pense que tous les disciples de Dieu veulent obtenir le salut et entrer dans Son royaume afin de pouvoir profiter des bénédictions du royaume des cieux. Mais comment pouvons-nous réellement y parvenir ? Sans doute certains frères et sœurs répondraient ceci : « Le Seigneur Jésus Lui-même nous a rachetés sur la croix, nous absolvant ainsi de tous nos péchés, par conséquent nous ne somme plus des pécheurs à Ses yeux. Dans la mesure où nous suivons le Seigneur Jésus, où nous continuons à lire la Bible, à prier, à aller à l’église et à accomplir diligemment le travail du Seigneur, quand Il reviendra, nous serons entièrement sauvés et nous entrerons dans le royaume de Dieu. »

C’est ce que je pensais moi aussi, comme tout le monde, mais j’ai rencontré récemment un frère qui diffusait l’Évangile selon lequel le Seigneur serait déjà revenu. J’ai examiné avec lui cette question concernant l’entrée dans le royaume, et puis j’ai réalisé que la vision qu’en avaient la plupart des chrétiens n’était pas en phase avec la vérité. Notre façon de vivre n’est pas encore au niveau exigé pour pouvoir être entièrement sauvé. À présent, j’aimerais échanger un peu à propos de ma propre vision. Même si nous avons accepté la rédemption du Seigneur Jésus et si nos péchés ont été absous, cela ne signifie pas que nous sommes pleinement sauvés, ni que nous sommes aptes à entrer dans le royaume de Dieu. En effet, la racine de nos péchés est toujours là, et souvent, nous ne pouvons pas faire autrement que vivre dans nos tempéraments corrompus. Ainsi, par exemple, nous renonçons à certaines choses ou nous nous dépensons quelque peu, nous amenons quelques personnes devant Dieu, et puis nous trouvons que nous avons vraiment travaillé dur et que nous avons obtenu un résultat excellent, que nous sommes très dévoués vis-à-vis de Dieu. Nous pensons que cela doit nous permettre d’entrer au royaume des cieux. Cependant, quand nous constatons que nous n’obtiendrons sans doute pas ces bénédictions dans un avenir prévisible, nous sommes découragés et déçus ou même, nous trouvons qu’il ne sert à rien de suivre Dieu. Nous perdons notre motivation à nous dépenser pour Lui. Il en ressort clairement que les efforts que nous accomplissons pour Dieu sont simplement mercantiles : nous ne sommes pas véritablement dévoués envers Lui. Nous voyons des non-croyants qui mangent des bonnes choses et qui portent de jolis vêtements, qui conduisent une belle voiture et habitent une grande maison, tandis que nous disposons de peu de temps pour sortir et pour gagner de l’argent car nous sommes occupés à travailler pour l’Église, si bien que nos plaisirs matériels ne sont pas comparables aux leurs. Nous sommes envieux, jaloux, et parfois nous sommes abattus et sombrons dans la passivité. Cela nous montre que notre point de vue sur les choses et sur les valeurs, dans la vie, n’ont toujours pas changé, que ce que nous aimons vraiment, ce n’est pas la vérité ni la vie mais la renommée, le gain, le statut et les plaisirs charnels. Nous avons en nous ces tempéraments corrompus : ils sont tout le contraire de la vérité, et ils sont incompatibles avec ce qu’exige le Seigneur. De cette manière, comment pourrions-nous être entièrement sauvés ? Dieu a dit : « Vous serez saints, car je suis saint » (Lévitique 11:45). « En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). Ces paroles de Dieu nous montrent que Dieu est saint et que ceux qui n’ont pas été absolument purifiés ne peuvent pas entrer dans Son royaume. C’est ce qui découle du tempérament juste de Dieu. Comment des gens comme nous, qui péchons constamment, pourrions-nous être aptes à entrer dans le royaume de Dieu ? Si nous voulons être entièrement sauvés et accéder à Son royaume, nous devons nous débarrasser de nos tempéraments corrompus, être purifiés, faire preuve d’obéissance à Dieu et L’aimer. C’est pour nous le seul moyen d’être réellement sauvés et de pouvoir entrer dans Son royaume.

À ce stade de notre discussion, je pense que tout le monde conviendra que la racine de notre condition de pécheurs reste profondément ancrée et que nous n’avons pas été purifiés. Comment, donc, pouvons-nous nous affranchir de nos tempéraments corrompus et obtenir le salut complet afin de pouvoir entrer dans le royaume de Dieu ? En vérité, le Seigneur Jésus nous a adressé il y a longtemps des prophéties : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). Il découle clairement de ces prophéties que le Seigneur Jésus va revenir et accomplir une autre étape de l’œuvre : l’œuvre du jugement. Il va aussi exprimer toutes les vérités que nous ne comprenons pas. Dans la mesure où nous acceptons l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, où nous mettons la vérité en pratique et sommes purifiés de nos tempéraments corrompus, et où nous vivons vraiment comme des humains, nous pouvons en fin de compte être pleinement sauvés et enlevés dans le royaume des cieux. En effet, l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus n’était pas l’œuvre finale destinée à nous débarrasser du péché, mais elle ouvrait la voie à Son œuvre dans les derniers jours. L’œuvre de rédemption nous a simplement absous de nos péchés, mais notre nature pécheresse demeure en nous. C’est pourquoi le Seigneur doit accomplir une étape de l’œuvre du jugement. Comme le disent les paroles de Dieu : « Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie. »

Dans ces conditions, comment l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours peut-elle réaliser la transformation et la purification des êtres humains ? Jetons un coup d’œil à ce passage des paroles de Dieu, et nous allons comprendre : « Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu. »

Que puis-je faire pour être sauvés et pour entrer au royaume des cieux

Ces paroles de Dieu nous disent que dans les derniers jours, Il a exprimé de nombreux aspects de la vérité, jugeant et dévoilant notre nature et notre essence sataniques, ainsi que la vérité de notre corruption en tant qu’êtres humains qui Lui résistent. Dieu dévoile et dissèque la racine de notre condition de pécheurs, nous révélant ainsi Son tempérament juste, saint et inviolable. À travers le jugement des paroles de Dieu, nous pouvons voir à quel point nous avons été corrompus par Satan : nous sommes arrogants, égoïstes, odieux, tortueux et malhonnêtes. Nous n’aimons pas la vérité, et bien que nous croyions en Dieu, nous ne L’honorons pas dans toute Sa grandeur. Nous sommes incapables de nous soumettre véritablement à Lui et de L’aimer, et quand nous traversons des épreuves, nous nous plaignons à Lui, ou même, nous Le renions et Le trahissons. Nous ne vivons pas véritablement comme des humains. Une fois que nous avons pris conscience de tout cela, nous commençons à nous mépriser nous-mêmes et à nous repentir sincèrement devant Dieu. Nous sommes alors disposés à accepter Son jugement et Son châtiment : nous cherchons la vérité et essayons de changer notre tempérament conformément à Ses paroles. Alors, nous pouvons nous débarrasser progressivement des liens et des limites que nous impose notre nature corrompue et satanique, renoncer totalement à Satan et nous tourner vers Dieu. C’est de cette manière que nous pouvons nous affranchir totalement de cette nature pécheresse qui est enracinée en nous. En outre, le jugement et le châtiment de Dieu nous permettent de connaître Son tempérament juste et Son essence sainte : nous comprenons alors Ses intentions profondes et bienveillantes quand Il nous sauve et Son amour véritable, et nous développons un cœur de révérence pour Lui. Dès lors, nous sommes prêts à obéir à Ses orchestrations et à Ses arrangements. À mesure que notre perception de Dieu s’approfondit, la vérité commence à s’implanter dans nos cœurs et les paroles de Dieu deviennent le fondement même de notre survie, notre guide en toutes choses. Nous commençons alors à vivre selon les paroles de Dieu. C’est ainsi que nous pouvons vivre véritablement comme des humains, nous affranchir totalement des liens et des contraintes de notre nature corrompue et satanique, être purifiés et obtenir le salut complet.

Ce frère que j’ai rencontré m’a aussi fait part de son expérience personnelle. Il avait cru qu’étant croyant depuis des années, ayant renoncé à certaines choses, s’étant dépensé et ayant travaillé dur pour le Seigneur, il était déjà une personne qui aimait Dieu et se soumettait à Dieu. Cependant, s’étant soumis au jugement et au châtiment de Dieu, il a fini par réaliser que s’il était en apparence capable de faire des sacrifices et de travailler réellement dur pour le Seigneur, quand il en faisait plus que ses collaborateurs, il se rehaussait et se mettait en valeur, et il tenait une comptabilité des brebis qu’il amenait dans le troupeau et de tout le travail qu’il accomplissait. Il s’est rendu compte que sa contribution n’était en fait qu’une tentative de tromper Dieu et de mener avec Lui une transaction. Il voulait échanger sa misérable contribution contre les grandes bénédictions de Dieu, afin d’être récompensé et d’accéder au royaume des cieux. Ce n’était pas une véritable soumission à Dieu, et surtout, ce n’était pas un véritable amour pour Dieu. Grâce au jugement et aux révélations des paroles de Dieu, ce frère a finalement constaté qu’il n’était pas quelqu’un qui aime Dieu et Lui obéit, et qu’il vivait toujours dans son tempérament satanique. Sa façon de vivre n’était même pas vaguement humaine. Enfin, grâce au jugement, au châtiment, aux épreuves et à l’épurement de Dieu, il en est aussi venu à reconnaître la toute-puissance et l’omniscience de Dieu et à comprendre que Dieu sonde le fond du cœur des hommes. Il a réellement constaté que le tempérament juste de Dieu ne saurait tolérer aucune offense de la part des hommes, et il a ainsi développé un cœur de révérence et de soumission à Dieu. Il n’a pas tardé à se prosterner et à se repentir sincèrement devant Dieu. De façon progressive, un petit changement s’est produit dans son tempérament de vie. Tout cela a été le résultat du jugement et du châtiment auxquels il s’est soumis.

À ce stade de notre discussion, je suis sûr que tout le monde voit plus clairement la manière dont nous pouvons être pleinement sauvés et entrer dans le royaume de Dieu. Si nous acceptons seulement l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, nous n’obtiendrons pas encore que notre tempérament change. Nous devons aussi accepter l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, subir le jugement et le châtiment des paroles de Dieu et accepter la vérité comme vie. Ainsi pouvons-nous obtenir une transformation de nos tempéraments corrompus, parvenir à être obéissants à Dieu et à L’aimer, et être compatibles avec Lui. C’est ainsi que l’on est entièrement sauvé afin d’obtenir l’entrée dans le royaume de Dieu.

Cindy, États-Unis

En lire plus : Message de salut : la différence entre être sauvé et obtenir le salut

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Le salut et le plein salut

Le salut et le plein salut

Le salut et le plein salut

« Le salut et le plein salut » : Cette rubrique fournit des informations sur le salut et le plein salut et vous fait savoir la différence entre les deux.

« Des souvenirs douloureux » (1) - Le salut par la foi suffit-il à permettre l’entrée au royaume des cieux ?

Quel genre de personne exactement peut entrer au royaume des cieux ? Certains croient que nos péchés sont absous dès lors que nous croyons au Seigneur, que nous sommes sauvés pour toujours et qu…

21 octobre 2018 7 min de lecture
« Des souvenirs douloureux » (1) - Le salut par la foi suffit-il à permettre l’entrée au royaume des cieux ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?