Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Contenu

Le chemin que condamnent le PCC et les chefs religieux peut-il ne pas être le vrai chemin ?

30 March 2019 7 min de lecture

Dehors, les flocons de neige voltigeaient et oscillaient dans le vent comme des chatons de saule, devant une rangée de pins garnis d’une blancheur argentée. À travers la fenêtre embuée, on pouvait confusément apercevoir Zhong Ming en train de converser avec son jeune frère Zhong Cheng. Zhong Cheng semblait calme et serein, tandis que Zhong Ming était angoissé et nerveux, et ce, depuis qu’il avait découvert que son petit frère avait accepté l’Éclair Oriental.

D’un air sévère, Zhong Ming dit à son frère : « De nos jours, le gouvernement communiste chinois ainsi que les pasteurs, les anciens et les échelons supérieurs du monde religieux condamnent tous frénétiquement l’Éclair Oriental. Comment pourrais-tu l’ignorer ? Et sachant que le gouvernement communiste chinois, les pasteurs et les anciens le condamnent, comment est-ce que cela pourrait être le vrai chemin ? » C’était dit sur un ton de reproche.

Voyant son frère si agité, Zhong Cheng lui répondit d’une voix apaisante : « Mon frère, je n’ai pas pris cette décision sur un coup de tête. Surtout pour ce qui est d’accueillir le retour du Seigneur, j’ai beaucoup prié et cherché. La raison pour laquelle j’ai accepté l’Éclair Oriental est que je l’ai déjà étudié de façon concrète. Durant ces derniers mois que j’ai passés à chercher et à étudier, j’ai lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant. Les paroles de Dieu Tout-Puissant révèlent tous les mystères de la Bible, notamment le plan de gestion de six mille ans de Dieu pour sauver l’humanité, la manière dont Dieu commence Son œuvre de jugement dans les derniers jours, le mystère de l’incarnation, la signification des noms de Dieu, le moyen de nous débarrasser de nos tempéraments sataniques et corrompus et d’obtenir le salut final, quelle sorte de personnes peuvent entrer au royaume des cieux et quelle sorte de personnes seront éliminées, et ainsi de suite. Dieu seul peut révéler ces vérités et ces mystères ! Par conséquent, je crois fermement que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu, que Ses paroles sont le rouleau ouvert par l’Agneau et que ce sont les paroles prononcées par l’Esprit de vérité comme annoncé dans l’Apocalypse. »

En écoutant son frère, Zhong Ming se détendit quelque peu et se dit : « Oui ! Mon frère a un bon calibre et il recherche la vérité. Il a prêché des sermons dans l’église pendant des années, il est réfléchi et il sait ce qu’il veut. Puisqu’il est capable d’ignorer la condamnation du PCC et du monde religieux et d’accepter l’Éclair Oriental, il doit certainement avoir étudié cette voie de façon concrète et y avoir profondément réfléchi. »

Zhong Ming demanda d’une voix plus suave : « Petit frère, si l’Éclair Oriental est le vrai chemin, comment se fait-il qu’il soit condamné par le PCC et par les dirigeants religieux ? Sachant qu’il est condamné par le PCC et les dirigeants religieux, il ne doit pas être le vrai chemin. »

Sur un ton à la fois sévère et juste, Zhong Cheng lui répondit : « Mon frère, comment ce chemin qui est condamné par le PCC et par les dirigeants religieux pourrait-il ne pas être le vrai chemin ? Est-ce là le critère pour dire quel est le vrai chemin ? Quand le Seigneur Jésus s’est manifesté et a accompli Son œuvre il y a deux mille ans, Il s’est heurté à l’opposition des échelons supérieurs du monde religieux et des autorités romaines. Ils ont frénétiquement résisté à l’œuvre du Seigneur Jésus et l’ont condamnée, et ils L’ont crucifié. Donc, peut-on dire que le Seigneur Jésus n’était pas le vrai Dieu et que Son œuvre n’était pas le vrai chemin ? Si l’on adopte ce point de vue, est-ce qu’on ne va pas condamner également l’œuvre du Seigneur Jésus ? Si nous étions nés à l’époque où le Seigneur Jésus accomplissait Son œuvre, est-ce que nous n’aurions pas aussi fait partie de ceux qui s’écriaient d’une voix forte “Crucifiez-le ! Crucifiez-le !” ? »

Quand le Seigneur Jésus s’est manifesté et a accompli Son œuvre il y a deux mille ans, Il s’est heurté à l’opposition des échelons supérieurs du monde religieux et des autorités romaines.

En entendant la réplique de son frère, Zhong Ming fut quelque peu ému : son petit frère venait de s’exprimer en toute franchise. Quand le Seigneur Jésus s’est manifesté et a accompli Son œuvre, Il a été condamné par les autorités romaines et par les principaux dirigeants juifs. Or, le Seigneur Jésus était sans aucun doute possible le vrai Dieu, c’était indéniable.

Zhong Cheng poursuivit : « Mon frère, le vrai chemin a toujours subi la persécution, et on ne peut pas déterminer si un chemin est le vrai chemin en fonction de la condamnation du PCC et du monde religieux. Il est raconté dans la Bible que le roi Hérode, quand il a entendu dire que le Seigneur Jésus était né, en a été profondément perturbé et a eu peur que le Seigneur Jésus usurpe sa royauté. Il a donc ordonné le meurtre de tout enfant mâle de moins de deux ans à Bethléhem et alentours. De même, le PCC est un gouvernement athée qui, dès sa fondation, a cultivé l’idéologie sinistre consistant à rivaliser avec le ciel, la terre et l’homme, et il n’a jamais admis l’existence d’un Sauveur. Afin de protéger sa dictature et de faire de la Chine une région athée, dans les premiers jours du régime, il s’est mis à opprimer gratuitement et effrontément les croyances religieuses. Il a condamné le christianisme et le catholicisme de sectes néfastes, il a désigné la Bible comme le livre d’une secte néfaste et il a frénétiquement persécuté et arrêté les chrétiens. Beaucoup de chrétiens ont été arrêtés et incarcérés, et certains ont même été cruellement torturés à mort en prison. Ces derniers temps, l’oppression contre la croyance religieuse s’est intensifiée et est devenue encore plus frénétique. Le PCC a condamné un certain nombre d’Églises chrétiennes de maisons de sectes néfastes, et surtout depuis que Xi Jinping est arrivé au pouvoir et a promu la sinisation du christianisme, même l’Église des Trois-autonomies n’a pas échappé à son attention. Il démolit les églises et détruit les crucifix, et il a rendu obligatoire l’installation de caméras de sécurité dans les églises pour surveiller les croyants. Aucune parole liée à la foi comme ‘Emmanuel,’ ‘Alléluia’ ou ‘Dieu aime le monde’ n’est autorisée sur les enseignes des magasins. Dans les cas mineurs, les inscriptions sont retirées et détruites, mais ceux qui n’obtempèrent pas immédiatement, on leur ferme leur magasin et on le scelle avec du ruban adhésif. Et ce n’est pas tout, beaucoup de boutiques en ligne ont été obligées d’arrêter de vendre la Bible… »

« Ce que mon petit frère m’a dit est tout à fait vrai ! Depuis bien longtemps déjà, les chrétiens subissent beaucoup d’oppression aux mains du PCC », songea Zhong Ming.

Zhong Cheng continua : « Il opprime surtout l’Église de Dieu Tout-Puissant plus sévèrement encore. Dans les derniers jours, Dieu accomplit Son œuvre, se manifeste à l’humanité et exprime des paroles pour sauver les hommes. De plus en plus de gens qui recherchent la vérité ont accueilli le retour du Seigneur Jésus. Le PCC sait que les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont empreintes d’autorité et de pouvoir, et quiconque lit les paroles de Dieu Tout-Puissant confirme qu’Il est le Seigneur Jésus revenu et accepte l’œuvre de Dieu des derniers jours. Le PCC craint que les gens se tournent vers Dieu Tout-Puissant et que plus personne ne le suive, c’est pourquoi il résiste frénétiquement à l’œuvre de Dieu des derniers jours et la condamne, crée des rumeurs concernant l’Église de Dieu Tout-Puissant et la calomnie, arrête frénétiquement les chrétiens et recourt à tous les moyens imaginables pour parvenir à ses fins. Ces actions sont entièrement déterminées par sa haine de la vérité, par son essence démoniaque dirigée contre Dieu. Mon frère, parce que nous n’avons pas été capables de voir plus tôt les vraies couleurs du PCC, nous avons cru aveuglément ses mensonges éhontés. Il m’a fallu lire les paroles de Dieu Tout-Puissant pour bien comprendre que le PCC est un régime démoniaque qui déteste Dieu et déteste la vérité. Ce qu’il craint le plus, c’est la vérité, la manifestation et l’œuvre de Christ, et de voir l’humanité se tourner vers Dieu et Le suivre. Nous devons percer à jour son essence qui le fait résister à Dieu et Le haïr, autrement nous serons trompés. »

Zhong Ming hocha la tête et dit : « Hmm, tout ce que tu dis est la vérité. Le PCC déteste la vérité, en effet, et il déteste le vrai Dieu. Depuis sa fondation, il a toujours résisté à Dieu, torturé et opprimé les chrétiens, et il est impatient de les exterminer tous. Ah, cela fait longtemps que je crois au Seigneur, et même si je savais que le PCC opprimait les croyances religieuses, je n’avais jamais discerné sa nature ni son essence, je croyais à ses rumeurs et à ses mensonges éhontés, et je déterminais le bon chemin en fonction du fait qu’il soit ou non persécuté par le PCC. J’ai vraiment été bête. »

Zhong Ming se leva et se servit un verre d’eau. Puis il se rassit, on eût dit qu’une idée venait de lui traverser la tête, et il reprit, mal à l’aise : « Petit frère, je peux comprendre que la condamnation de l’Éclair Oriental par le PCC soit liée à sa nature et à son essence qui le font résister à Dieu. Mais les pasteurs et les anciens du monde religieux actuel servent tous le Seigneur et ils connaissent bien la Bible. Ils espèrent tous la venue du Seigneur. Si l’Éclair Oriental était le vrai chemin, pourquoi le condamneraient-ils ? C’est quelque chose que je ne comprends pas. »

« Mon frère, les dirigeants du monde religieux connaissent bien la Bible, mais est-ce la preuve qu’ils connaissent le Seigneur ? Se peut-il que ce qu’ils condamnent ne soit pas le vrai chemin ? À l’époque du Seigneur Jésus, les pharisiens, eux aussi, connaissaient bien la Bible, et ils parcouraient terre et mer pour répandre l’évangile. Pour les fidèles juifs, les pharisiens étaient ceux qui comprenaient le mieux la Bible et qui connaissaient le mieux Dieu, et si le Messie venait, à coup sûr ils le sauraient et ils l’accepteraient. Or, que s’est-il passé en réalité ? Quand le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, les pharisiens savaient parfaitement que Ses paroles et Son œuvre étaient chargées d’autorité et de pouvoir, mais quand cinq mille personnes avaient mangé à leur faim grâce à cinq miches de pain et deux poissons et quand le Seigneur Jésus avait ramené Lazare à la vie alors qu’il était mort depuis quatre jours, ils n’avaient même pas voulu chercher ni étudier le chemin du Seigneur Jésus. Afin de conserver leurs positions et leur subsistance, ils tentaient le Seigneur Jésus chaque fois qu’ils pouvaient le faire et essayaient de Le mettre en défaut. Ils ont condamné le Seigneur Jésus, L’ont calomnié et ont blasphémé contre Lui, ils ont interdit au commun des mortels de chercher Son chemin, ils ont induit les gens en erreur et les ont incités à s’opposer au Seigneur Jésus. Finalement, ils ont monté de fausses accusations contre le Seigneur Jésus et ont été de connivence avec les autorités romaines pour Le crucifier. »

Zhong Ming approuva d’un signe de tête.

« Maintenant, regarde les pasteurs et les anciens dans le monde religieux actuel. Eux aussi connaissent bien la Bible, et ils travaillent et se donnent du mal pour le Seigneur. Mais confrontés à Sa manifestation et à Son œuvre, beaucoup d’entre eux ont lu les paroles de Dieu Tout-Puissant et savent qu’elles sont chargées d’autorité et de pouvoir, et pourtant ils continuent de s’accrocher à leurs idées fausses et à leurs imaginations, et ils croient que si le Seigneur ne revient pas en descendant sur une nuée, alors ce ne peut pas être le véritable Seigneur Jésus, et ils refusent d’accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Ils voient beaucoup de croyants lire les paroles de Dieu Tout-Puissant, affirmer que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu et accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et ils craignent, si cela continue, que plus personne ne les suive. Certains disent même : “J’ai sué sang et eau pour créer cette Église. Mes brebis sont à moi, et je ne laisserai pas l’Éclair Oriental me les voler.” Afin de conserver leur position et leur subsistance, ils ferment les églises et essaient d’empêcher les croyants d’entendre la voix de l’Éclair Oriental. Ils font même cause commune avec le gouvernement communiste chinois athée pour résister à l’Éclair Oriental et le condamner et pour garder une forte emprise sur les croyants. Ces gens-là ne sont-ils pas précisément les pharisiens des temps modernes ? C’est conforme à ce qu’a révélé le Seigneur Jésus : “Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.” (Matthieu 23:13). Si nous n’avons pas de discernement et si nous résistons à l’Éclair Oriental et le condamnons comme ils le font, alors nous aurons vite fait de perdre le salut de Dieu des derniers jours et nous serons abandonnés en dehors du royaume des cieux. »

Après avoir entendu son frère, Zhong Ming réfléchit intensément pendant un bon moment, puis émit un profond soupir. « Ah, petit frère, » fit-il. « Le discours que tu viens de tenir m’a rendu les choses plus claires. J’ai toujours cru que les dirigeants du monde religieux, qui connaissent si bien la Bible, devaient certainement connaître le Seigneur, et que ce qu’ils condamnaient ne pouvait pas être le vrai chemin. Tout en ayant entendu dire que le Seigneur était déjà revenu, je n’avais jamais cherché ni étudié ce chemin, et j’étais vraiment ignorant. Les pharisiens, à cette époque, connaissaient bien la Bible, et pourtant, ils avaient été capables de condamner le Seigneur Jésus. Les Juifs manquaient de discernement vis-à-vis des pharisiens, si bien qu’ils les avaient suivis dans leur rejet du Seigneur Jésus, et ils L’avaient crucifié. Il faut absolument tirer les leçons de cette erreur des Juifs. »

Zhong Cheng prit un ton sérieux : « Si nous nous en tenons à ces idées fausses dans notre façon de voir la manifestation et l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, alors il nous sera très difficile d’accueillir le retour du Seigneur Jésus. Il y a longtemps, le Seigneur a dit : “Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira” (Matthieu 7:7). “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir” (Jean 16:12-13). “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu” (Apocalypse 2:7). Le Seigneur Jésus s’est exprimé très clairement. Quand Il reviendra dans les derniers jours, Il prononcera davantage de paroles et Il nous demandera de chercher et d’étudier Son chemin de façon proactive et d’écouter la voix de Dieu. Ce n’est que par l’étude concrète que nous pourrons vérifier si ce chemin est ou non le vrai chemin, et si le Seigneur est vraiment revenu. Le Seigneur Jésus s’est exprimé très clairement, et pourtant nous n’écoutons pas. Nous restons accrochés à nos idées fausses et nous croyons que ce que le PCC et les dirigeants religieux condamnent si frénétiquement ne peut pas être le vrai chemin. Et de ce fait, nous ne cherchons pas et n’étudions pas, et comme les Juifs il y a des millénaires, nous finissons par refuser d’accueillir le Seigneur Jésus qui est venu et nous manquons notre chance d’être sauvés par Dieu. »

À présent, Zhong Ming y voyait bien plus clair. Il regarda son frère et lui dit : « C’est vraiment le Seigneur qui m’a guidé aujourd’hui, et Il m’a permis de discerner l’essence du PCC et du monde religieux qui les fait résister à Dieu. Je ne croirai plus aussi facilement ce qu’ils disent et je ne me ferai plus avoir. Par ailleurs, je veux étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et saisir ma chance d’être sauvé par Dieu. » Un sourire apparut sur le visage de Zhong Cheng…

Xuesong, Chine


En lire plus : Musique chrétienne | Les principes pour chercher la vraie voie

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?