Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Contenu

Le Mystère de l’Incarnation : Dieu peut-Il S’incarner seulement en tant qu’homme ?

8 July 2020 7 min de lecture

Question : Nous attendons le retour du Seigneur depuis des années maintenant. Lorsque nous vous avons entendu témoigner que le Seigneur Jésus est revenu en tant que Dieu Tout-Puissant incarné, et qu’Il exprime la vérité et accomplissait l’œuvre de jugement et de châtiment, nous avons décidé de prendre l’initiative et d’enquêter sur la vraie voie, conformément aux paroles du Seigneur. Mais lorsque nous avons découvert que Dieu S’était incarné en tant que femme cette fois-ci, nous sommes devenus dubitatifs. L’incarnation du Seigneur Jésus, il y a tant d’années, était masculine, et le genre de Dieu est masculin, donc le Seigneur revenu devrait aussi être masculin. Comment pourrait-Il être une femme ? Nous n’arrivons pas à le comprendre, alors pouvez-vous nous l’expliquer ?

Le Mystère de l’Incarnation : Dieu peut-Il S’incarner seulement en tant qu’homme ?

Réponse : Grâce à Dieu ! Le fait que vous ayez pu chercher avec un cœur ouvert, conformément aux paroles du Seigneur, montre que vous aspirez à la justice. J’avais cette même conception, croyant que parce que le Seigneur Jésus S’est incarné sous forme masculine, alors quand Il reviendra, Il devrait aussi être sous forme masculine. Mais cette conclusion est-elle correcte ? Dieu ne peut-Il devenir chair que sous forme masculine ? En réalité, le fait que le Seigneur Jésus Se soit incarné sous forme masculine ne signifie pas que lorsqu’Il reviendra dans les derniers jours, Il devrait à nouveau être sous forme masculine pour faire Son œuvre. Il s’agit d’une conception, d’une imagination, que nous, les êtres humains, avons élaborée, sans aucun fondement dans les paroles de Dieu. Tout d’abord, examinons ces versets de la Bible : « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux » (Genèse 1:1-2). Nous pouvons en déduire que Dieu est intrinsèquement Esprit, sans forme, invisible, intangible, et sans division de genre. Ce n’est que parce que Dieu S’est fait chair pour faire Son œuvre de salut de l’homme qu’Il a adopté l’enveloppe extérieure d’un être créé, et donc qu’Il a eu un genre. Par exemple, le Seigneur Jésus-Christ incarné a pris une forme masculine, mais Son essence est restée celle de Dieu Lui-même. On ne parle de ce genre que par rapport à la chair du Seigneur Jésus lorsqu’Il a œuvré sur terre, car lorsqu’Il est ressuscité de la mort et est retourné au monde spirituel, Dieu est revenu à Sa forme originelle, à ce moment-là il n’y avait plus de division de genre.

En outre, la Genèse 1:27 rapporte : « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. » Ce verset nous dit que Dieu a créé l’homme et la femme à Son image, et que l’homme et la femme sont donc égaux devant Dieu. Dieu peut S’incarner à la fois sous forme masculine et sous forme féminine, et peu importe qu’Il S’incarne en tant que mâle ou femelle, tant que la chair incarnée est celle de l’Esprit de Dieu, c’est alors le Christ, c’est Dieu Lui-même, et elle représentera toujours Dieu. Quant au genre que Dieu choisit spécifiquement, cela dépend des besoins de l’œuvre de Dieu et Il appartient à Dieu de le décider — aucun être humain n’a le droit d’intervenir. Si, parce que nous voyons le Seigneur Jésus à l’image d’un homme, nous nous basons sur nos imaginations et nos raisonnements pour délimiter Dieu à l’image d’un homme, et disons qu’Il ne peut être une femme, alors ne sommes-nous pas en train de délimiter Dieu ? La Bible dit :« Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées » (Esaïe 55:8-9). La sagesse de Dieu est éternellement plus élevée que celle de l’homme, Ses actions nous seront toujours insondables, et Son œuvre est toujours significative, quelle que soit la manière dont Il l’accomplit. Puisque Dieu peut S’incarner sous forme masculine, cela signifie-t-il pour autant qu’Il ne peut pas S’incarner sous forme féminine ? En tant qu’êtres créés, nous ne devons pas délimiter Dieu, mais plutôt prier et chercher davantage devant Lui, et choisir de se soumettre. C’est la façon dont les sages pratiquent.

La signification de l’incarnation de Dieu sous forme féminine dans les derniers jours

Certains se demanderont peut-être que, puisque Dieu peut S’incarner sous forme masculine ou féminine, pourquoi ne continue-t-Il pas sous forme masculine lorsqu’Il revient dans les derniers jours, mais adopte plutôt une image féminine ? Les gens ne l’accepteraient-ils pas plus facilement s’Il adoptait une image masculine ?

Nous savons que beaucoup de gens doivent être confus à ce sujet. Mais en fait, que Dieu S’incarne sous une forme masculine ou féminine, Il ne le fait jamais que pour sauver l’homme, c’est ce qui est nécessaire à Son plan de gestion, et c’est toujours d’une signification extraordinaire. Lisons quelques passages des paroles de Dieu, et nous comprendrons alors. « Si Dieu était seulement incarné comme un homme, les gens Le définiraient comme un homme, comme le Dieu des hommes, et ne croiraient jamais qu’Il est le Dieu des femmes. Alors, les hommes croiraient que Dieu est du même sexe que les hommes, que Dieu est la tête des hommes. Et les femmes, alors ? Cela est injuste. N’est-ce pas un traitement préférentiel ? Si tel était le cas, alors tous ceux que Dieu a sauvés seraient des hommes comme Lui et il n’y aurait pas de salut pour les femmes. Quand Dieu a créé l’humanité, Il a créé Adam et Il a créé Ève. Il n’a pas créé seulement Adam, mais Il a créé l’homme et la femme, tous les deux, à Son image. Dieu n’est pas seulement le Dieu des hommes : Il est aussi le Dieu des femmes. » « Avec Dieu, il n’y a pas de distinction de genre. Il réalise Son œuvre comme Il le désire et, en réalisant Son œuvre, Il n’est soumis à aucune restriction, mais Il est particulièrement libre. Pourtant, chaque étape de l’œuvre a sa propre signification pratique. Dieu S’est fait chair deux fois et il va de soi que Son incarnation dans les derniers jours est la dernière. Il est venu pour révéler tous Ses actes. Si, à cette étape, Il ne S’était pas fait chair personnellement pour que l’homme puisse en témoigner, l’homme s’en tiendrait toujours à la notion que Dieu est seulement un homme, pas une femme. »

Nous pouvons voir dans les paroles de Dieu qu’il est significatif que Dieu S’est incarné une fois sous forme masculine et une fois sous forme féminine. Si Dieu adoptait une forme masculine lorsqu’Il S’est incarné la deuxième fois pour œuvrer, nous Le délimiterions à jamais dans nos conceptions et nos imaginations, en croyant que Dieu ne peut être que masculin, qu’Il n’aime que les hommes et ne reconnaît que les hommes, qu’Il n’aime pas les femmes et qu’Il est le Dieu des hommes et non des femmes. Aujourd’hui, dans les derniers jours, Dieu S’est incarné une seconde fois pour œuvrer à l’image de la femme. Ce faisant, Il a lancé une énorme contre-attaque contre nos conceptions, ce qui nous permet de comprendre que Dieu n’est pas seulement le Dieu des hommes, mais aussi le Dieu des femmes, et que Dieu n’aime pas et ne sauve pas seulement les hommes, mais qu’Il aime et sauve les femmes exactement de la même manière. Dieu est le Dieu de toute l’humanité, et à Ses yeux, les hommes et les femmes sont égaux, et aucun n’est favorisé par rapport à l’autre. Dans le même temps, notre compréhension erronée de Dieu est corrigée et nos tentatives de délimitation de Dieu sont supprimées. Dieu n’est pas éternellement mâle simplement parce qu’Il S’est incarné une fois sous forme masculine ; Il peut librement choisir de devenir homme ou femme selon les besoins de Son œuvre. Cela nous montre qu’en adoptant des genres différents dans Ses deux incarnations, Il incarne à la fois Sa toute-puissance, Sa sagesse, Son émerveillement et Sa justice, et va également à l’encontre de nos idées sur Lui. L’incarnation de Dieu sous forme féminine dans les derniers jours est si incroyablement significative !

Le Mystère de l’Incarnation : Dieu peut-Il S’incarner seulement en tant qu’homme ?

Peu importe son genre, seul Dieu Lui-même peut exprimer la vérité

Que Dieu S’incarne sous forme masculine ou féminine, Sa sagesse est derrière tout cela. Dieu agit selon Sa volonté et de la manière qui sera bénéfique à l’homme, et nous ne sommes pas qualifiés pour Le conseiller de telle ou telle manière. Ainsi, lorsque nous enquêtons sur la véritable voie, nous ne pouvons pas nous en tenir à nos conceptions et délimiter Dieu comme étant uniquement masculin et incapable de S’incarner sous forme féminine pour faire Son œuvre. Nous devons plutôt nous concentrer sur la question de savoir si les paroles exprimées par cette chair possèdent la vérité, et si elles sont la voix de Dieu. Cela suffit pour l’instant. Car si elle est la chair incarnée de l’Esprit de Dieu, elle apportera sûrement l’œuvre que Dieu souhaite accomplir. Dieu dit : « Chaque étape de l’œuvre faite par Dieu a sa propre signification pratique. En ce temps-là, quand Jésus est venu, Il était un homme, mais lorsque Dieu vient cette fois, Il est une femme. À partir de cela, tu peux voir que Dieu a créé l’homme ainsi que la femme pour le bien de Son œuvre et, avec Lui, il n’y a pas de distinction de genre. Lorsque Son Esprit vient, Il peut prendre chair, quelle qu’elle soit, comme Il le souhaite et cette chair peut Le représenter. Qu’elle soit homme ou femme, elle peut représenter Dieu tant qu’elle est Sa chair incarnée. Si Jésus était apparu en tant que femme quand Il est venu, en d’autres termes, si une petite fille, et non un garçon, avait été conçue par le Saint-Esprit, cette étape de l’œuvre aurait tout de même été accomplie. Si tel avait été le cas, alors l’étape actuelle de l’œuvre devrait plutôt être accomplie par un homme, mais l’œuvre serait tout de même accomplie. L’œuvre réalisée à l’une ou l’autre des étapes a la même signification ; aucune étape de l’œuvre n’est répétée ni n’entre en conflit avec l’autre. À l’époque, lorsqu’Il réalisait Son œuvre, Jésus était appelé le Fils unique et “Fils” implique le genre masculin. Alors pourquoi le Fils unique n’est-Il pas mentionné à l’étape actuelle ? La raison en est que les exigences de l’œuvre ont nécessité un changement de genre, différent de celui de Jésus. »

Les paroles de Dieu sont très claires. Que Dieu S’incarne en tant que mâle ou femelle, Son essence est toujours celle de l’Esprit de Dieu qui œuvre pour Dieu Lui-même. Le Seigneur Jésus, par exemple, est apparu et a œuvré sous une forme masculine, Il a mis fin à l’ère de la Loi, a commencé l’ère de la Grâce et a exprimé des vérités pour racheter l’humanité. Il a accompli de nombreux signes et prodiges et a finalement été cloué sur la croix, rachetant ainsi l’humanité des griffes de Satan. Il est évident que tout ce que le Seigneur Jésus a œuvré était une œuvre divine, et qu’Il était Dieu Lui-même. De même, le Christ des derniers jours — Dieu Tout-Puissant — est apparu et œuvre sous une forme féminine, et Il a mis fin à l’ère de la Grâce et a commencé l’ère du Règne. Sur la base de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus, Dieu Tout-Puissant accompli l’œuvre de jugement qui commence par la maison de Dieu, Il exprime toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité, et Il dévoile tous les mystères de Son plan de gestion pour sauver l’humanité. Ces mystères comprennent le mystère de Ses incarnations, le mystère des trois étapes de l’œuvre de Dieu, le mystère des noms de Dieu, ainsi que la source de la corruption de l’humanité et les fins et destinations qui nous attendent. Dieu utilise également des paroles pour juger et exposer nos tempéraments sataniques d’arrogance, de vanité, d’égoïsme, de bassesse, de méchanceté, de tromperie, etc., afin de nous permettre de connaître la vérité sur notre propre corruption par Satan et la source de notre péché et de notre résistance à Dieu. En même temps, Il nous montre aussi le chemin pour atteindre le plein salut et être purifié, afin que nous sachions comment nous débarrasser des tempéraments sataniques tels que l’arrogance et l’égoïsme, devenir compatibles avec Dieu et ne plus nous rebeller contre Lui. Ce que Dieu Tout-Puissant exprime, c’est la voie du jugement de l’humanité dans les derniers jours. L’apparition et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant accomplissent précisément ces prophéties bibliques : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:13). « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. […] » (1 Pierre 4:17). En regardant les vérités que Dieu Tout-Puissant exprime et l’œuvre qu’Il accomplit, nous pouvons voir que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu, qu’Il est Dieu Lui-même. Nous pouvons donc également constater que, que Son genre soit masculin ou féminin, tant qu’il s’agit de la chair portée par l’Esprit de Dieu, et tant qu’Il peut exprimer la vérité et œuvrer pour sauver l’humanité, Son essence est celle de Dieu Lui-même. En d’autres termes, le fait que l’Esprit de Dieu se fasse chair pour œuvrer au salut de l’humanité n’a absolument rien à voir avec le genre. Peu importe que l’incarnation de Dieu soit masculine ou féminine, tant qu’Il est capable d’exprimer la vérité pour sauver les hommes et œuvrer pour Dieu Lui-même, alors Il est la chair de Dieu incarné — Il est Christ. En tant qu’êtres créés, le sens de la raison que nous devrions posséder est donc que nous devrions nous concentrer uniquement sur la recherche de la vérité, et non sur le fait que la chair incarnée de Dieu soit mâle ou femelle. Nous devrions nous concentrer sur l’écoute de la voix de Dieu, et nous devons seulement trouver que ce qu’Il exprime est la vérité, et être sûrs que l’œuvre qu’Il accomplit est celle qui sauve l’humanité, et alors nous aurons trouvé l’apparition de Dieu, et devrions par la suite L’accepter et nous soumettre à Lui. Ce n’est qu’en faisant cela que nous serons comptés parmi les sages.

L’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours touche maintenant à sa fin. Les gens de toutes les nations du monde qui aiment la vérité et aspirent à ce que Dieu apparaisse ont enquêté sur les paroles et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et ont acquis la certitude qu’Il est le Seigneur Jésus qui est revenu, et l’un après l’autre, ils sont revenus devant Dieu. Ce sont les vierges sages qui, parce qu’elles se concentrent sur l’écoute de la voix de Dieu et la recherche de la vérité, assistent maintenant au banquet de l’Agneau. Si nous continuons à délimiter le genre de Dieu comme étant uniquement masculin en nous basant sur nos conceptions et nos imaginations, et si nous ne nous concentrons pas sur la recherche et l’investigation du vrai chemin, et si nous ne prêtons pas attention à savoir si les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la voix de Dieu et si Son œuvre est l’œuvre de Dieu Lui-même, alors nous risquons de manquer notre chance d’accueillir le Seigneur !

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?