Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Trois clés pour distinguer le vrai Christ des faux

Ce n’est qu’en assimilant ces principes que nous pouvons éviter d’être trompés par de faux Christs et être des vierges sages pour accueillir le retour du Seigneur.

8 February 2019

Le Seigneur Jésus a dit : « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6). « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). Ces paroles du Seigneur nous indiquent que lorsque nous entendons quelqu’un répandre la nouvelle de Sa venue, nous devons être les vierges sages, et chercher et examiner activement. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons accueillir le retour du Seigneur. Or, les pasteurs, se fondant sur les versets : « Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Matthieu 24:23-24). nous disent toujours que nous ne devons pas croire ceux qui prêchent que le Seigneur Jésus est revenu, parce qu’ils prêchent la voie des faux Christs et trompent les gens. De ce fait, beaucoup de frères et de sœurs sont désorientés : « Quand nous entendons quelqu’un porter témoignage du retour du Seigneur Jésus, devons-nous chercher et examiner activement ce témoignage, ou l’éviter et le refuser ? Que devons-nous faire pour nous conformer à la volonté du Seigneur ? » S’agissant de cette question, j’aimerais échanger avec vous tous sur la vérité concernant la manière de discerner le vrai Christ des faux Christs. Dans la mesure où nous comprenons la vérité de cet aspect, nous ne devons pas nous inquiéter d’être trompés par de faux Christs ou de faux prophètes, et nous ne raterons pas l’opportunité d’accueillir le retour du Seigneur à cause d’une défense passive.

Étudions d’abord ce passage : « Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure. Si l’homme ne voit que Son aspect extérieur et oublie Son essence, alors cela montre l’ignorance et la naïveté de l’homme » (Extrait de « Préface »). Ces paroles nous disent clairement que pour discerner les faux Christs, il faut s’intéresser à leur essence, et non à leur apparence extérieure. En d’autres termes, nous devons examiner leur travail, leurs paroles et leur tempérament. Lisons maintenant des paroles du Seigneur Jésus et communiquons sur les différences substantielles entre le vrai Christ et les faux Christs, ainsi que sur la manière de les distinguer.

Trois clés pour distinguer le vrai Christ des faux

Premièrement, nous devons nous intéresser au travail qu’ils accomplissent.

Le Seigneur Jésus a dit : « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Matthieu 24:24). Ces paroles du Seigneur nous montrent que les faux Christs et les faux prophètes s’emploient principalement à réaliser des signes et des miracles pour tromper les élus de Dieu. C’est là la principale manifestation de la tromperie des gens par les faux Christs. Nous pouvons voir plus clair sur cette question après avoir lu ce passage : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir les malades et d’opérer beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. […] Dans les conceptions de l’homme, Dieu doit toujours manifester des signes et des prodiges, doit toujours guérir les malades et chasser les démons et doit toujours être tout comme Jésus, mais cette fois-ci Dieu n’est pas du tout comme cela. Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir les malades – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu sur Ses talons, Dieu opte pour une autre méthode. Une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de cela » (Extrait de « Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui »).

Ce passage nous dit clairement que Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, et qu’Il ne répète pas la même œuvre. Ainsi, lorsque le Seigneur Jésus est venu œuvrer, Il n’a pas répété l’œuvre qui avait consisté à établir des lois à l’ère de la Loi, mais Il a inauguré l’ère de la Grâce et Il a accompli l’œuvre de rédemption de l’humanité. Il a donné aux hommes un chemin de repentance, guéri les malades et chassé les démons, et Il a finalement été crucifié pour les hommes, rachetant ainsi l’humanité du péché. Donc, lorsque le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours, Il inaugurera aussi une nouvelle ère et accomplira une nouvelle œuvre, et Il ne répétera pas l’œuvre qu’Il a accomplie. Et les faux Christs ? Ce ne sont que des esprits du mal qui contrefont Christ. Ils sont incapables d’accomplir l’œuvre d’inauguration d’une nouvelle ère et de conclure l’ancienne ère. Ils ne peuvent que réaliser des signes et des miracles simples pour imiter le Seigneur Jésus afin de tromper ceux qui ont l’esprit confus et qui sont incapables de discerner. Mais ils sont incapables de reproduire ce que le Seigneur Jésus a fait quand Il a relevé un mort et nourri cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, ou quand Il a menacé le vent et la mer. C’est totalement hors de leur portée, car ils ne possèdent pas l’autorité ni le pouvoir de Dieu. Par conséquent, Celui qui peut ouvrir une nouvelle ère et terminer l’ancienne est le vrai Christ, tandis que ceux qui sont incapables de le faire, et ne peuvent que faire suite aux paroles ou aux actes de Dieu et imiter l’œuvre que Dieu a déjà accomplie, sont indubitablement de faux Christs.

Deuxièmement, nous devons examiner les paroles qu’ils prononcent.

Le Seigneur Jésus a dit un jour : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14:6). On peut se rendre compte que ces paroles prononcées par Christ ne sont que des vérités qui peuvent apporter la vie à l’homme, indiquer un chemin pour l’homme et être la vie des hommes. Ainsi, lorsque le Seigneur Jésus accomplissait Son œuvre, Il a exprimé le chemin de repentance d’après les besoins de l’humanité, Il a appris aux gens à aimer leur prochain comme eux-mêmes et à pardonner aux autres soixante-dix fois sept fois, et Il leur a appris à confesser leurs péchés et à se repentir, en mettant en évidence un nouveau chemin de pratique pour ceux qui vivaient soumis à la loi.

Le Seigneur Jésus nous a dit également : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:7). « Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux » (Apocalypse 5:5). Il est évident, d’après ces versets, que lorsque le Seigneur viendra dans les derniers jours, Il exprimera beaucoup de vérités que nous ne comprenons pas, et Il ouvrira le rouleau et défera les sept sceaux. Selon ces prophéties à propos du retour du Seigneur Jésus, nous pouvons être sûrs que lorsque le vrai Christ vient, Il est capable d’exprimer la vérité. C’est une certitude ! Lisons un autre passage : « Dieu devenu chair est appelé le Christ et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles par l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être remplacée par un homme quelconque, mais elle peut bien entreprendre l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ces faux Christs tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent rien de l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même » (Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle »).

D’après ces paroles, nous voyons que Christ est Dieu incarné Lui-même, l’Esprit de Dieu réalisé dans la chair, et qu’Il peut exprimer la vérité à tout moment et partout pour approvisionner et guider les hommes. Les faux Christs, quant à eux, sont généralement possédés par des esprits du mal. En substance, ce sont des mauvais esprits et des démons dépourvus de la moindre parcelle de vérité. Aussi, peu importent leur interprétation fausse de la Bible ou la profondeur de la théorie et de la connaissance qu’ils expriment, ils ne font que tromper les gens et leur nuire. Rien de ce qu’ils accomplissent n’est édifiant pour nous. Tout ce qu’ils font, c’est apporter toujours plus d’obscurité dans nos cœurs. Ils ne nous laissent aucun chemin à suivre et ils nous mèneront à la ruine. Seul Christ est la vérité, le chemin et la vie. Par conséquent, Celui qui peut exprimer la vérité, nous montrer le chemin et nous donner la vie, c’est Celui-là qui est Christ, tandis que ceux qui prétendent être Christ mais qui sont incapables d’exprimer la vérité sont indubitablement de faux Christs. C’est là le principe de base pour identifier les faux Christs et les faux prophètes.

Troisièmement, nous devons examiner le tempérament qu’ils révèlent.

Le Seigneur Jésus nous avait mis en garde : « Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24:5). Dans ce verset, le Seigneur Jésus nous a indiqué une autre caractéristique des faux Christs : ils ont tous un tempérament arrogant et suffisant, et ils aiment se mettre en avant et proclamer publiquement qu’ils sont Christ pour qu’on les vénère comme on vénère Dieu.

C’est une chose que nous comprendrons mieux après avoir lu ce passage : « Plus ils sont faux, plus ces faux Christs se font voir, et plus ils sont capables de signes et de miracles pour tromper l’homme. Les faux Christs ne possèdent pas les qualités de Dieu ; Christ n’est entaché d’aucun élément appartenant à de faux Christs. Dieu devient chair juste pour accomplir le travail de la chair, non seulement pour que tous les hommes puissent Le voir. Au contraire, Il laisse Son travail affirmer Son identité, et permet que ce qu’Il expose atteste de Son essence. Son essence n’est pas sans fondement ; Son identité n’a pas été saisie par Sa main ; elle est déterminée par Son œuvre et Son essence » (Extrait de « L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste »).

Ce passage nous indique que plus ces faux Christs sont mensongers, plus ils se mettent en valeur devant les autres pour les tromper, tandis que Christ laisse Son œuvre affirmer Son identité. Ainsi, quand le Seigneur Jésus a œuvré, Il a guéri les malades, chassé les démons, nourri cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, et relevé les morts. Même lorsque les hommes ne Le connaissaient pas, Son autorité et Son pouvoir prouvaient Son identité, celle du Dieu incarné Lui-même, car à part Dieu, personne ne possède une telle autorité. Donc, lorsque Christ vient œuvrer, Il ne clame jamais qu’Il est Dieu et Christ et ne se met pas en valeur. Il accomplit simplement Son œuvre et prononce Ses paroles humblement, dissimulé dans la chair, pour apporter aux hommes ce dont ils ont besoin dans leur vie, ce qui démontre la substance suprêmement honorable et sainte de la vie de Dieu. Les faux Christs, en revanche, ne cessent de clamer qu’ils sont Christ, et certains même n’ont pas honte de déclarer que si vous ne les écoutez pas, vous ne pouvez pas entrer dans le royaume. Ils font tout ce qu’ils peuvent pour qu’on vienne les voir, ou bien ils réalisent des signes et des miracles pour tromper les gens. Il existe beaucoup, beaucoup d’exemples de cela. Par conséquent, un autre principe important pour distinguer le vrai Christ des faux est qu’il faut examiner le tempérament qu’ils révèlent.

Chers frères et sœurs, tels sont les trois principes pour distinguer le vrai Christ des faux. Ce n’est qu’en assimilant ces principes que nous pouvons éviter d’être trompés par de faux Christs et être des vierges sages pour accueillir le retour du Seigneur.

Auteur : Kuozhan, Canada

Recommandé :

La manière subtile de faire la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs

J’ai cessé d’être aveuglément sur mes gardes après avoir compris la vérité sur la manière de distinguer le vrai Christ des faux Christs

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Prédications

Prédications

Prédications

La rubrique « Prédications » fournir toutes sortes de prédications chrétiennes, résoudre les difficultés sur la foi en Dieu avec lesquelles le chrétien rencontre afin qu'ils puissent vivre devant Dieu.

La prière est-elle vraiment utile ? Comment prier de la manière la plus efficace ?

Chaque frère et chaque sœur qui vient au Seigneur Jésus a ressenti le pouvoir de la prière. Le Seigneur Jésus nous avait promis par le passé : « C’est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous …

3 juillet 2018 7 min de lecture
La prière est-elle vraiment utile ? Comment prier de la manière la plus efficace ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?