Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Dieu est mon seul appui

Le 14 octobre 2015, parce qu’il avait beaucoup neigé pendant des jours, la neige était épaisse sur le sol et le toit. Le matin, lorsque la neige s’est arrêtée, je suis allée dans la cour p…

27 May 2018

Hiver et neige, maison

Le 14 octobre 2015, parce qu’il avait beaucoup neigé pendant des jours, la neige était épaisse sur le sol et le toit. Le matin, lorsque la neige s’est arrêtée, je suis allée dans la cour pour balayer la neige sur le cabanon de fleur. De façon inattendue, j’ai glissé et je suis tombée sur le dos, puis ma taille s’est engourdie. À ce moment-là, j’ai pensé : Terrible ! Je me suis peut-être cassée la taille. Il n’y avait personne à la maison et je ne pouvais pas bouger, alors je ne pouvais qu’appeler Dieu pour m’aider. Après avoir prié, j’ai enduré la douleur, et je me suis levée lentement, j’ai ensuite téléphoné à mon mari. Puis il est rentré pour m’amener à l’hôpital. Après un examen, le médecin nous a dit : « Vous avez une vertèbre fracturée dans le dos. Trois articulations vertébrales sont brisées et le nerf lombaire est également atteint. Les lésions nerveuses sont irréparables et vos articulations doivent être opérées le plus vite possible. Vous pourriez perdre la capacité de travailler après l’opération. » Entendant ces paroles, mon mari m’a dit : « Tu es trop vieille pour subir une opération. Tu pourrais être paralysée. » En entendant cela, j’ai été troublée et je ne savais plus quoi faire. Finalement, mon mari a dépensé soixante yuans pour m’acheter des médicaments et m’a ramenée à la maison. Après être rentrée chez moi, je me suis couchée et j’étais incapable de bouger. Mes enfants ne se souciaient pas de moi et même mon mari ne me traitait pas comme une malade. Après m’avoir apporté quelque chose à manger, il est allé jouer. Le comportement de mon mari et de mes enfants me rendait triste et attristée et je voyais qu’il n’y avait pas du tout d’amour de leur part. Je ne pouvais que prier Dieu, « Ô Dieu ! Je suis malade, mais mon mari et mes enfants ne prennent pas soin de moi. Je vois qu’il n’y a pas d’amour entre les personnes. Seulement Tu peux aimer un homme autant. Et Tu es le seul à qui je me fie. Je n’ai personne sur qui m’appuyer dans la maladie. Tout ce que je peux faire, c’est dépendre de Toi, Dieu Tout-Puissant. Que vous me guidiez et m’aidiez. » Après la prière, Dieu m’a éclairée sur ces mots : « Quand survient la maladie, c’est dû à l’amour de Dieu et Ses bonnes intentions sont certainement derrière cela. Même quand ton corps endure la souffrance, n’accepte aucune idée de Satan. Loue Dieu au milieu de la maladie et réjouis-toi en Dieu au milieu de ta louange. Ne te décourage pas face à la maladie, continue à chercher, ne perds jamais espoir et Dieu fera briller Sa lumière pour toi. Jusqu’à quel point Job a-t-il été fidèle ? Dieu Tout-Puissant est un médecin tout-puissant ! Rester dans la maladie, c’est être malade, mais rester dans l’esprit, c’est être bien. Si tu n’as qu’un seul souffle, Dieu ne te laissera pas mourir. » Ces paroles m’ont donnée la foi et m’ont fait réaliser que Dieu est tout-puissant, et que je ne pouvais pas perdre ma foi et demeurer dans la maladie, j’avais besoin de beaucoup prier Dieu et de chercher Sa volonté. De l’illumination et de la direction de Dieu, je sentais que Dieu était à mes côtés et qu’Il est ma confiance et mon soutien. Je ne me sentais plus en détresse, mais je sentais la chaleur qui venait du fait d’avoir Dieu avec moi.

En raison de la maladie, je n’ai pas pu assister aux réunions, ou chanter des hymnes pour louer Dieu avec mes frères et sœurs. Les moments pour lesquels j’étais avec eux me manquent beaucoup. J’ai donc prié Dieu, « Ô Dieu ! Que dois-je faire ? Je veux rencontrer mes frères et sœurs. Peux-tu me donner la foi et le pouvoir de triompher de la maladie afin que je puisse continuer à accomplir mes devoirs ». Après avoir prié plusieurs fois de cette façon, la responsable de l’Église est venue me voir. Puis je lui ai dit : « Ma sœur, je veux assister aux réunions et accomplir mes devoirs. Je ne peux pas quitter Dieu. Même si j’ai encore mal à la taille, mon corps est encore douloureux, mais la douleur du cœur est plus grand si je quitte mes frères et sœurs et si je ne peux plus vivre la vie de l’Église. » Puis, elle m’a disposé pour des réunions en petits groupes. Pendant les réunions, je n’arrivais pas à rester assise à cause de mon lumbago. J’avais peur de perturber la réunion, alors j’ai prié Dieu : « Ô Dieu ! Peux-Tu me donner la foi et la capacité de pouvoir terminer cette réunion… » À chaque réunion, je priais d’urgence comme cela, et Dieu avait pitié de moi pour que je puisse persévérer jusqu’à la fin de la réunion. Trois mois plus tard, voyant que mon lumbago avait disparu, mon mari m’a demandé d’aller travailler dans les champs. Cela m’a amèrement déçue. Pendant les trois mois où j’étais malade, il ne s’est pas occupé de moi ; quand j’ai guéri grâce à la protection de Dieu, il m’a immédiatement demandé de travailler. En ce qui concerne mon état de santé, je n’arrivais pas à travailler dans les champs, mais il s’en fichait. Afin de m’assurer que je pouvais travailler, il m’a emmenée à l’hôpital pour un contrôle. Après avoir vu les plaques radiographiques, le médecin a dit : « Nous serions en mesure de remettre à zéro vos os fracturés si vous aviez subi une opération dans le mois et demi suivant votre blessure. Mais maintenant que plus de trois mois se sont écoulés, les articulations ont déjà repris place, et il vous est impossible de récupérer. Vous pouvez prendre des médicaments pour soulager la douleur, mais vous ne pouvez plus travailler. » J’ai demandé au médecin s’il existait d’autres traitements et il m’a répondu : « Vous pouvez recevoir une injection une fois par an pendant trois années consécutives. Chaque injection coûte 3 000 yuans. » Mon mari était réticent à dépenser de l’argent, alors il n’a acheté que des médicaments pour moi et m’a ramenée à la maison.

Par la suite, parce que le gouvernement athée du PCC persécutait les croyances religieuses, il n’était pas sûr pour moi d’assister à des réunions dans mon village, alors la responsable de l’Église s’est arrangée pour que je puisse aller à un autre rassemblement à l’extérieur de mon village. Après la réunion, mes sœurs m’ont proposé de me renvoyer chez moi en scooter électrique, mais je n’étais pas en état de m’asseoir sur le scooter à cause de mon lumbago, alors j’ai choisi de rentrer chez moi à pied. En raison du lumbago, je marchais très lentement. Parfois, il faisait noir quand je rentrais à la maison. J’étais quelque peu négative. Puis j’ai prié Dieu, « Ô Dieu ! J’ai très mal à la taille et j’ai des difficultés à marcher. Parfois, je suis négative et faible et je veux être attentive à mon corps. Comment puis-je bien remplir mon devoir dans cet état ? Je suis prête à ce que tu me guides et protèges mon cœur de la perturbation de Satan, afin que je puisse accomplir mes devoir de rembourser Ton amour. » Après la prière, Dieu m’a éclairée pour que je me souvienne de ses paroles : « C’est très simple maintenant : que ton cœur espère en Moi et ton esprit deviendra immédiatement fort, tu auras un chemin à suivre et Je guiderai chacun de tes pas. Ma parole te sera révélée en tout temps et en tous lieux. Peu importe où et quand, ou à quel point l’environnement est défavorable, Je te montrerai clairement et Mon cœur te sera révélé si tu espères en Moi ; de cette façon tu courras sur la route devant toi et ne perdras jamais ton chemin. … » Les paroles de Dieu m’ont donné la foi et m’ont permis de comprendre Sa volonté de me sauver. De l’extérieur, j’ai enduré quelques souffrances à cause de l’accomplissement de mon devoir, mais en fait j’avais déjà reçu la protection de Dieu grâce à mon devoir. Quand les non-croyants se blessent à la taille, ils se couchent dans le lit et ne peuvent pas bouger, ils ont besoin de quelqu’un pour s’occuper de leur alimentation, boire, déféquer et uriner. Non seulement ils ont dépensé de l’argent, mais ils ont dû endurer des souffrances. En revanche, moi, sans les soins des membres de ma famille, j’avais reçu les soins de Dieu et je les avais conservés en assistant aux réunions, en lisant les paroles de Dieu, en accomplissant mon devoir et en maintenant une relation normale avec Dieu. Sous l’encouragement de l’amour de Dieu, j’ai régulièrement assisté à des réunions et diffuser l’évangile à ceux qui avaient une bonne humanité et qui étaient prêts à croire en Dieu pendant mon temps libre. Et ma taille s’améliorait de jour après jour.

Pendant les quelques mois où j’étais malade, les membres de ma famille ne se souciaient pas de moi, alors que Dieu ne m’avait jamais abandonnée et que son amour m’accompagnait. Je me sens que l’amour de Dieu était trop grand, et mon cœur en a été profondément ému. J’ai donc offert une prière reconnaissante à Dieu, « Ô Dieu ! Je Te remercie et Te loue ! C’est Toi qui a enlevé le tourment de ma maladie et m’a conduite à triompher de la maladie. Seulement Toi, es ma confiance et seulement Toi, m’aimes le plus. Je ne suis qu’une toute petite créature créée, mais j’ai reçu Ta grande grâce. Je suis prête à faire tout ce que je peux pour le reste de mon temps pour Te remercier de Ton amour. »

Femme qui marche

Maintenant, la douleur dans le dos et la taille a disparu, et je peux marcher plus de cinq kilomètres sans interruption. Le médecin et les membres de ma famille ont tous dit que ma taille ne guérirait pas, et que même si je subissais une opération, je serais toujours incapable de travailler. Toutefois, en vertu de tout cela je suis capable d’accomplir mon devoir et je peux même marcher plus de cinq kilomètres sans interruption, ce que je n’aurais jamais penser dans le passé. C’est totalement l’amour de Dieu ! J’ai personnellement expérimenté les paroles de Dieu : « La suprématie de Dieu, Sa grandeur, Sa sainteté, Sa tolérance, Son amour, et ainsi de suite, tous ces différents aspects du tempérament et de l’essence de Dieu sont mis en action chaque fois qu’Il fait Son œuvre, sont incarnés dans Sa volonté envers l’homme et sont aussi accomplis et reflétés en toute personne. Peu importe que vous l’ayez déjà ressenti ou non, Dieu prend soin de chaque personne de toutes les manières possibles, par Son cœur sincère, Sa sagesse, et diverses méthodes pour réchauffer le cœur de chaque personne et éveiller l’esprit de chaque personne. C’est là un fait incontestable. » Par mon expérience, j’ai vraiment apprécié que tout ce qui concerne l’homme est entre les mains de Dieu, et que la vie et la mort de l’homme, les bénédictions et les malédictions sont aussi à la portée de Dieu. J’ai fait une si mauvaise chute que le nerf lombaire était affaibli et j’avais besoin d’une opération sur trois articulations de ma taille. Cependant, Dieu Tout-Puissant m’a conduit hors du tourment de la maladie pas à pas et m’a permis de goûter à son véritable amour. Quand j’étais dans la douleur et l’impuissance, ce sont les paroles de Dieu qui m’ont donné la foi et m’ont accompagnée à travers ces jours douloureux et difficiles, et c’est Dieu qui m’a guérie de ma maladie. Je loue Dieu de tout mon cœur ! À partir de maintenant, je fortifierais ma foi pour suivre Dieu. Quelle que soit la souffrance ou l’adversité que je rencontre, je ne quitterais jamais Dieu, parce que Dieu est notre seul salut et notre seule confiance !

Que toute la gloire soit à Dieu !

Auteur : Shi Mei

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

La grâce de Dieu

La grâce de Dieu

« La grâce de Dieu » : Cette fournit des témoignages que des chrétiens reçoivent la grâce de Dieu.

J’ai vu les actes merveilleux de Dieu quand j’ai reçu 2 fois l’avis médical critique

Le quatorzième jour du douzième mois lunaire en 2015, ma femme et moi faisions notre lessive par beau temps. Quand la nuit est tombée et que ma femme était sur le point de se reposer, elle transpi…

27 juillet 2018 7 min de lecture
J’ai vu les actes merveilleux de Dieu quand j’ai reçu 2 fois l’avis médical critique

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?