Que devraient apprendre les Chrétiens de Noé ?

Le soleil se couchait le soir, laissant la ville entière enveloppée d’une lueur orange et la chambre couverte d’un souffle frais. Je m’étais assis à la fenêtre et lisais la Bible. La Bible dit « Noé était un homme juste et intègre dans son temps. ». (Genèse 6 : 9.) Dieu a trouvé Noé juste et parfait, ce qui suscite des réflexions : Dieu a demandé à Noé de construire une arche. Noé a fait exactement ce que Dieu lui avait demandé. Noé était une personne qui suivait la volonté de Dieu. Mais, lorsque je réflechis sur les années passées de ma foi en Dieu, je me considère fidèle à Son nom et sa voie, renonce à tout pour propager l’évangile afin de témoigner le Seigneur et travailler dur dans l’administration de l’église. De plus, je n’ai ni renié le nom du Seigneur ni Le trahi même dans la persécution et le malheur. A mon avis, toutes mes actions étaient justes et je m’acquitte toujours de la volonté de Dieu. Sans aucun doute, mon enlèvement au royaume des cieux était finalement assuré. Un peu de temps après, j’ai vu les paroles du Seigneur Jésus dans la Bible « Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? 23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. » (Mathieu 7 : 22-23) J’ai commencé à m’en douter si mes opinions s’accordaient avec la volonté de Dieu. Mes poursuites ne sont-elles pas pour des accomplissements positifs ou des actes justes? Plus tard, j’en ai discuté avec mes collègues, mais en vain.

Que devraient apprendre les Chrétiens de Noé
Un jour, j’ai lu dans un livre ce texte des Écritures, « Ce que Noé a fait est matériellement différent de ce que les gens font maintenant. Quand Noé a fait ce que Dieu avait ordonné, il ne savait pas quelles étaient les intentions de Dieu. Il ne savait pas ce que Dieu voulait accomplir. Dieu lui avait seulement donné un ordre, l’avait chargé de faire quelque chose, mais sans beaucoup d’explications, et il a pris l’initiative et l’a fait. Il n’a pas essayé de comprendre les intentions de Dieu en privé, et il n’a pas résisté à Dieu ou n’avait pas un cœur partagé. Il l’a tout simplement fait avec un cœur pur et simple. Tout ce que Dieu lui a permis de faire, il l’a fait, et sa conviction pour faire les choses était fondée sur l’obéissance et l’écoute de la parole de Dieu. C’est ainsi qu’il s’est occupé de ce que Dieu lui avait confié, franchement et simplement. Son essence, l’essence de ses actions était l’obéissance et non la remise en question, non la résistance, et en plus, non la considération de ses intérêts personnels et de ses gains et pertes. En outre, lorsque Dieu a dit qu’Il détruirait le monde par un déluge, Noé n’a pas demandé quand ni n’a essayé d’aller au fond de l’affaire, et il n’a certainement pas demandé à Dieu comment exactement Il détruirait le monde. Il a tout simplement fait comme Dieu l’avait instruit. Il a fait exactement ce que Dieu avait demandé, comme Il le voulait et avec ce qu’Il voulait, et il s’est également mis à agir immédiatement. Son attitude était de vouloir satisfaire Dieu. Est-ce qu’il l’a fait pour s’aider lui-même à éviter la catastrophe ? Non. A-t-il demandé à Dieu dans combien de temps le monde serait détruit ? Il ne Lui a pas demandé. A-t-il demandé à Dieu ou savait-il combien de temps il faudrait pour construire l’arche ? Il ne savait pas cela non plus. Il a tout simplement obéi, écouté et a agi conformément aux ordres donnés. Les gens d’aujourd’hui ne sont pas pareils : dès qu’un peu d’information est divulguée par la parole de Dieu, dès que les gens sentent un signe de perturbation ou une difficulté, ils entrent immédiatement en action, quoi qu’il en soit et quel que quoi le prix, pour préparer ce qu’ils vont manger, boire et utiliser par la suite, prévoyant même leurs chemins d’évacuation au temps de la catastrophe. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’à ce moment clé, les cerveaux humains sont très « utiles ». Dans des circonstances où Dieu n’a pas donné d’instructions, l’homme peut tout prévoir très adéquatement. Vous pourriez utiliser le mot « parfait » pour le décrire. Quant à ce que Dieu dit, à ce que sont les intentions de Dieu ou ce que Dieu veut, personne ne s’en soucie et personne ne cherche à l’apprécier. N’est-ce pas la plus grande différence entre les gens d’aujourd’hui et Noé ? »

Après la lecture, j’ai beaucoup réflechi : quand Noé a accepté la mission de Dieu, il obéissait tout simplement sans opposition ni supçon. Il n’a pas considéré le temps et l’énergie qu’il lui faudra pour construire une arche ou si ses propres intérêts en souffriraient trop. Au contraire, Il a construit l’arche exactement d’après les demandes de Dieu. En plus, quand Noé a appris que Dieu avait l’intention de détruire la terre par un déluge, il n’a demandé ni le jour précis, ni n’a-t-il planifié pour l’avenir; ni pensé à son destin après la construction de l’arche. Il a tout simplement obéi, écouté et travaillé d’après les instructions. C’est sans doute pour cette raison que Dieu considérait Noé un homme juste et parfait!

En me comparant à Noé, je ne pouvais que me demander : Ai-je eu une pure obéissance à Dieu au cours des années? N’y avait-il pas eu de relations d’affaires avec Dieu ou de demandes de paiement quand je faisais des dépenses en Son nom ? Après réflexion, je dois avouer que ce que j’ai fait pour le compte de Dieu était pour être récompensé et admis dans le royaume des cieux pour profiter des riches bénédictions, et non pas pour répondre à la la volonté de Dieu. Je lis la Bible tous les jours et fais répandre l’évangile, mais j’obéis rarement à la volonté du Dieu. Lors de mon travail pour Dieu, j’avais des disputes jalouses avec mes collègues. Je me trouvais déséquilibré chaque fois que les frères et sœurs admiraient d’autres personnes. Ces spectacles n’étaient pas pour témoigner Dieu, mais me battre pour la première position, et d’agiter le drapeau de travailleur du Seigneur. Dans mon travail, j’ai tenu compte plus de ma propre position, ma réputation et mes plans pour l’avenir. Comment pourrais-je être quelqu’un qui suit la volonté de Dieu? Il y a une grande différence en comparaison avec les oeuvres justes de Noé. Que me fallait-il faire pour mériter le royaume des cieux? Le Seigneur Jésus a dit « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mat 7:21) Sa parole nous a montré clairement les principes que Dieu exige de l’homme. Ne cherchant qu’à obéir comme Noé pourrais-je être enlevé dans le royaume de cieux.

Grâce aux conseils du Seigneur, je me rends compte maintenant que mon statut est bien au dessous de Noé. Gravement corrompu par Satan, je suis égoïste et misérable sans aucune obéissance dans mes dépenses. Par conséquent, je veux recommencer à nouveau. À partir de maintenant, je ne prends plus compte de mon avenir ni les pertes. Au contraire, satisfaire Dieu sera mon principe et obéir à Ses orchestrations et Ses dispositions seront t pour moi une vocation du ciel. Je suis prêt à être celui qui peut vraiment obéir à Dieu tout comme Noé.

Auteur : Zhang Jie
Traduction par Christopher azibo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *