Menu

Comment parvenir à une vraie foi en Dieu ?

Moi, qui ai longtemps cru en Dieu, je pensais que ceux qui croyaient en l’existence de Dieu pourraient suivre Dieu et Le prier souvent pour les avoir épargnés de toutes calamités, pourraient recevoir Sa grâce et en outre, étaient capables de prêcher l’Évangile et Le témoigner - que ceux-là étaient des gens qui croyaient vraiment en Dieu. Cependant, j’ai trouvé récemment que face aux difficultés et aux adversités, je n’avais pas la foi en Dieu et je manifestais même de l’incompréhension et blâmais Dieu dans mon for intérieur. Par exemple, quand j’étais malade et que Dieu ne m’avait pas encore guéri de cette maladie à cause de ma prière, ma foi en Lui s’affaiblissait encore plus, pour enfin me porter à ne plus vouloir prier; quand je rencontrais diverses difficultés et frustrations dans la vie, je me plaignais souvent de Dieu dans mon cœur et je pensais qu’Il devrait garder ma famille en paix et ne pas laisser ces choses désagréables m’arriver puisque j’assistais régulièrement aux réunions et chaque jour je priais et lisais la Bible. Et puis, de temps à autre, j’étais plein d’incompréhension et me plaignait de Dieu. Jusqu’au moment où j’ai commencé à faire mon introspection. Suis-je vraiment un chrétien ? En me comportant ainsi, est-ce que je crois en Dieu ?

Me rappelant de l’époque à laquelle Dieu fit sortir les israélites d’Égypte, Il a donné beaucoup de signes et réalisé des merveilles. Par exemple, Il a divisé la mer rouge pour les délivrer d’une situation critique. Lorsque les gens ordinaires ont vu cette action merveilleuse de Dieu, ils ont tous sauté, acclamé et loué Dieu. À l’époque, leur croyance et leur louange de Dieu semblaient être très sincères. Toutefois, lorsqu’ils erraient dans le désert et sans rien à manger, ils semblaient qu’ils avaient perdu la mémoire, oubliant complètement la grâce de Dieu qui les délivra de l’esclavage égyptien et se plaignirent contre Dieu pour les avoir sorti d’Égypte où ils pourraient avoir de la viande, pour les faire connaître des difficultés dans le désert. Pendant les quarante jours dans le désert, leurs plaintes résonnaient constamment. Dans le passé, chaque fois que je voyais comment les israélites se sont rebellés contre Dieu dans la Bible, j’étais en colère dans mon for intérieur et pensais : Ils avaient reçu tant de merveilles de Dieu, mais pourquoi n’avaient-ils toujours pas foi en Lui quand ils faisaient face à une affaire minime ? Pourquoi louaient-ils Dieu au moment où ils recevaient Sa grâce et Ses bénédictions, mais se plaignaient de Lui lorsqu’ils rencontraient une petite difficulté ? Mais maintenant, lorsque je voyais que je me plaignais aussi souvent à Dieu dans mon cœur à cause de choses désagréables, je me rendais compte de ceci : avoir une vraie foi en Lui n’est pas aussi simple que je me l’imaginais. Chacun de nous se plaindra exactement comme l’ont fait les israélites, si nous n’avons une vraie foi. Mais pourquoi nous plaignons-nous de Dieu lorsque nous rencontrons des choses désagréables ? Confus, j’ai commencé à chercher des solutions à cette question de haut en bas.

Comment parvenir à une vraie foi en Dieu

Jusqu’à ce qu’un jour, j’ai vu les deux extraits suivants dans un livre spirituel, « Aujourd’hui, il y a encore ceux qui croient en Dieu selon la lettre et une doctrine vide de sens. Ils ignorent qu’il leur manque l’essence de la croyance en Dieu et qu’ils ne peuvent pas obtenir l’approbation de Dieu. Malgré cela, ils prient Dieu pour qu’Il leur offre la sécurité et une grâce suffisante. Arrêtons-nous, faisons taire notre cœur et demandons-nous : croire en Dieu pourrait-il réellement être la chose la plus facile sur terre ? Croire en Dieu pourrait-il ne rien signifier de plus que recevoir beaucoup de grâces de Dieu ? Les gens qui croient en Dieu sans Le connaître, ou qui croient en Dieu, mais s’opposent à Lui sont-ils à même de satisfaire la volonté de Dieu ? » (« Préface »). « Mes actes sont plus nombreux que les grains de sable sur les plages et Ma sagesse supérieure à celle de tous les fils de Salomon. Pourtant, les hommes Me considèrent seulement comme un médecin sans importance et un enseignant inconnu pour l’homme ! Si nombreux sont ceux qui croient en Moi seulement pour que Je les guérisse. Si nombreux sont ceux qui croient en Moi seulement pour que J’utilise Mes pouvoirs afin de chasser les esprits impurs de leur corps. Si nombreux sont ceux qui ne croient en Moi que pour que Je leur confère la paix et la joie. Si nombreux sont ceux qui ne croient en Moi que pour Me demander une plus grande richesse matérielle. Si nombreux sont ceux qui ne croient en Moi que pour passer cette vie en paix et être sains et saufs dans le monde à venir. Si nombreux sont ceux qui ne croient en Moi que pour éviter les souffrances de l’enfer et recevoir les bénédictions du ciel. Si nombreux sont ceux qui ne croient en Moi que pour avoir du confort temporaire et qui, pourtant, ne cherchent pas à gagner quoi que ce soit dans le monde à venir. Lorsque J’ai fait descendre Ma fureur sur l’homme et Me suis emparé de toute la joie et de toute la paix qu’il possédait à l’origine, l’homme s’est mis à douter. Quand J’ai fait voir à l’homme la souffrance de l’enfer et repris les bénédictions du ciel, la honte de l’homme s’est transformée en colère. Quand l’homme M’a demandé de le guérir, que Je ne lui ai pas prêté attention et que J’ai ressenti de l’aversion envers lui, il s’est éloigné de Moi pour chercher plutôt la voie de la médecine mauvaise et de la sorcellerie. Quand Je lui ai enlevé tout ce qu’il M’avait demandé, l’homme a disparu sans laisser de traces. Par conséquent, Je dis que l’homme a foi en Moi parce que J’accorde trop de grâce et qu’il y a beaucoup trop à gagner » (« Que connais-tu de la foi ? »).

Ces deux passages étaient vraiment pourvus d’autorité et de pouvoir. Mes mauvaises intentions et perspectives sur la foi en Dieu avaient étés repérées. Il est arrivé que ma croyance en Dieu fût seulement pour demander Sa grâce et obtenir Ses bénédictions et Sa protection, mais je n’avais jamais adoré et connu Dieu. Ainsi, lorsque je recevais les bénédictions de Dieu dans ma vie, je Le remerciais et priais, mais dès que je rencontrais des difficultés et des calamités, les plaintes contre Lui s’accumulaient dans mon cœur. Est-ce que je ne m’entendais pas avec Dieu dans ma croyance en Lui ? Dieu est le créateur, mais je L’avais traité simplement comme un objet auquel je pourrais faire de demandes. N’étais-je pas en train de L’utiliser ? J’ai pensé : J’ai assisté aux réunions, prié Dieu en toutes opportunités et souvent prêché l’évangile pour témoigner de l’existence Dieu, ceci signifie que j’ai la vraie foi en Dieu et que je pourrais obtenir Son approbation. Jamais je n’aurais cru qu’il y avait tant d’impuretés et d’intentions dans ma croyance. Comment pourrait-elle être considérée comme une vraie foi ? Pendant combien de temps pourrais-je recevoir l’approbation de Dieu ? Dieu examine les cœurs des gens. À travers Ses paroles, ma corruption et mes impuretés dans ma foi ont étés minutieusement révélées et je suis arrivé à connaitre que la raison pour laquelle j’ai mal compris et blâmé Dieu quand je devais faire face à une situation difficile était le fruit du manque de vraie foi en Lui.

En me rendant compte du problème que j’avais en moi, j’ai commencé à chercher la bonne marche à suivre pour arriver à croire en Dieu. J’ai noté un passage dans le livre « La foi en Dieu a pour but de t’amener à obéir à Dieu, à aimer Dieu et à accomplir le devoir qui doit être accompli par une créature de Dieu. Tel est le but de la foi en Dieu. Tu dois acquérir une connaissance de la beauté de Dieu, savoir que Dieu est digne de révérence, que Dieu accomplit Son œuvre de salut dans Ses créatures et les perfectionne ; c’est le minimum que ta foi en Dieu doit posséder. La foi en Dieu, c’est principalement le passage d’une vie de la chair à une vie d’amour de Dieu, d’une vie au sein de la corruption à une vie dans les paroles de Dieu ; c’est de quitter le domaine de Satan et de vivre sous la garde et la protection de Dieu ; c’est d’être capable d’obéir à Dieu et non à la chair ; c’est de permettre à Dieu de gagner ton cœur entier, de permettre à Dieu de te perfectionner et de te libérer du tempérament satanique corrompu. La foi en Dieu a principalement pour but de manifester la puissance et la gloire de Dieu en toi afin que tu fasses la volonté de Dieu, accomplisses le plan de Dieu et sois capable de rendre témoignage à Dieu devant Satan » (« Tout est accompli par la parole de Dieu » Ce n’est qu’alors que j’ai compris que la foi en Dieu ne devrait pas être la poursuite des bénédictions de la chair. Au contraire, je devrais continuer à connaître Dieu, Lui obéir et L’aimer, accomplir le devoir d’une création et rendre témoignage à Dieu. Et c’est la poursuite que j’avais le plus besoin d’avoir dans ma croyance en Dieu.

Repensez aux bons témoignages que les saints à travers les âges ont portés à Dieu. Abraham, béni par Dieu, a eu un fils à l’âge de 100 ans. Cependant, quand l’enfant était devenu adolescent, Dieu a demandé à Abraham de l’offrir en holocauste. Abraham ne se plaignit ni ne discuta pas avec Dieu, mais il sincèrement pensait immoler son fils unique bien-aimé. En raison de son obéissance totale, Dieu a béni ses descendants pour qu’ils deviennent une grande nation. Un autre exemple, à cause de la tentation de Satan, Job perdit une montagne de moutons et de bœufs et tous ses enfants, et de plus, tout son corps se couvrit de furoncles douloureux, lui causant une douleur atroce dans sa chair et ses os. Encore, face aux jugements et aux attaques de sa femme et de ses trois amis, Job ne s’est jamais plaint le moins du monde et il a encore loué Dieu, en disant, « L’Éternel a donné, et l’Éternel a ôté ; que le nom de l’Éternel soit béni ! » (Job 1:21). En raison de sa foi en Dieu, il a reçu de grandes bénédictions de Dieu. Il y a aussi Pierre. Il s’est concentré uniquement sur la poursuite de la vérité et de la connaissance de Dieu. Parce qu’il avait dans son cœur le désir de connaître et de rechercher la vérité, il développa graduellement une réelle compréhension de Dieu et dans son cœur de l’admiration pour Lui. À la fin, il fut crucifié la tête en bas et a porté de ce fait un beau et retentissant témoignage. Ce que Pierre poursuivait était gagner le cœur de Dieu et en croyant en Dieu, il cherchait seulement à Le connaître, à l’aimer et à Le satisfaire, plutôt que de simplement chercher quelque chose pour lui-même. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a dit : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux » (Matthieu 16:18-19).

Le témoignage des anciens saints, loué par Dieu, m’a fait réaliser que croire en Dieu est vraiment chercher à connaitre et obéir à Dieu, agir selon Ses exigences et devenir ainsi une personne qui L’aime sincèrement. En outre, il revient à mon imagination précédente et à la perspective de ma foi en Dieu de garder le nom de Dieu et chercher du pain pour assouvir ma faim. En outre, il me montre la façon de pratiquer dans ma poursuite future. Nous devrions chercher à avoir une vraie foi en Dieu comme Abraham, Pierre et Job, d’aimer Dieu et nous soumettre à Sa volonté et être compatibles avec Lui. C’est seulement ce qu’un vrai croyant en Dieu devrait rechercher par-dessus tout.

Traduction par Christopher azibo

Contactez-nous

Le Seigneur est revenu depuis longtemps et des millions de personnes L’ont déjà accueilli. Voulez-vous accueillir le Seigneur le plus tôt possible ? Contactez-nous immédiatement pour trouver le chemin.

Répondre à Nathalie Annuler la réponse.

3 commentaires

  1. Claire Lampron dit :

    Après avoir lu cet article, il m’a rendu très ému. Ma foi en Dieu est la même que l’auteur, je loue Dieu quand j’ai reçu les grâces et les bénédictions de Dieu, je me suis plaint Dieu quand j’ai rencontré un peu de difficulté, ce genre de foi en Dieu, c’est semblable aux plaintes adressées à Dieu par les Israélites, à l’époque où Dieu les conduisait hors d’Egypte, c’est parce que je n’ai pas la foi authentique en Dieu.

  2. Nathalie dit :

    Il y a beaucoup de vérités à rechercher dans la foi en Dieu. Si nous croyons en Dieu juste pour obtenir Sa grâce et Sa bénédiction, Dieu ne l’approuve pas, parce que c’est d’exploiter Dieu pour obtenir ce que nous voulons, donc nous devrions adorer et connaître Dieu, seulement comme ceci, il peut être accepté par Lui.

  3. Isabelle Lopes dit :

    Oui, c’est vrai. Abraham, Job, Pierre, les saints peuvent faire les beaux témoignages pour Dieu. Leur foi en Dieu est vraie. Parce qu’ils vraiment vénérent Dieu et Lui obéissent, leurs actions sont dignes de suivre pour celui qui croit en Dieu.