Bible facile

Pour se méfier des faux prophètes et des faux Christs, nous devons d’abord connaître l’essence de Christ

Comment devrions-nous nous méfier pour ne pas être trompés par de faux prophètes et de faux Christs pour accueillir le retour du Seigneur ? Lisez cet article pour obtenir les réponses.

13 July 2020

Lorsque vous entendez quelqu’un témoigner que le Seigneur est revenu, êtes-vous jamais préoccupé, craignant d’être induit en erreur par un faux Christ, alors vous ne cherchez pas et n’enquêtez pas ?

D’autre part, avez-vous jamais pensé au fait que, bien que le Seigneur Jésus ait prophétisé que de faux Christs se lèveraient pour tromper les gens dans les derniers jours, Il nous a aussi clairement dit qu’Il reviendrait, que nous devons être prêts à tout moment ? Si nous sommes constamment sur nos gardes, ne serait-il pas si facile de simplement fermer la porte au Seigneur ?

Pour se méfier des faux prophètes et des faux Christs, nous devons d’abord connaître l’essence de Christ

En fait, être passif et sur ses gardes au sujet de l’accueil du Seigneur n’est pas du tout une solution. L’essentiel est de connaître l’essence du Christ afin de pouvoir accueillir le Seigneur sans se laisser prendre par de faux Christs. Alors, savez-vous comment reconnaître l’essence du Christ ? Échangeons ensemble sur cet aspect de la vérité.

Il y a quelques passages des paroles de Dieu qui traitent de la connaissance de l’essence du Christ. Dieu dit : « Le Dieu incarné s’appelle le Christ, et le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Cette différence tient au fait que le Christ n’est pas de chair et de sang, mais est l’incarnation de l’Esprit. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence du Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même ; cette essence ne va pas interrompre Sa propre œuvre, et Il ne pourrait pas faire quelque chose qui détruise Sa propre œuvre, de même qu’Il ne va jamais prononcer des paroles qui vont contre Sa propre volonté. »

« Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure. Si l’homme ne voit que Son aspect extérieur et oublie Son essence, alors cela montre l’ignorance et la naïveté de l’homme. »

J’ai réalisé à partir des paroles de Dieu que le Christ est Dieu incarné, qu’Il est l’Esprit de Dieu vêtu de chair, sous la forme d’un être humain moyen et normal. Le Christ vit parmi nous, êtres humains, de manière pratique ; Il mange, S’habille, et vit comme une personne normale. Il a les routines d’une personne normale et grandit comme n’importe qui. De l’extérieur, il n’y a rien qui le distingue des autres. Cependant, le Christ possède une essence divine : Il est l’incarnation de la vérité. Le tempérament de Dieu, ce que Dieu a et est, et la toute-puissance et la sagesse de Dieu sont tous réalisés dans cette chair. C’est ainsi que le Christ peut ouvrir une nouvelle ère et mettre fin à l’ancienne ; c’est ainsi que le Christ peut exprimer la vérité pour abreuver et nourrir l’humanité en tout lieu et à tout moment. Seul le Christ peut exprimer la vérité pour faire l’œuvre de rédemption et de salut de l’humanité, et c’est quelque chose qu’aucun faux Christ ne peut imiter. C’est pourquoi nous devons être absolument certains, en discernant entre le vrai Christ et les faux Christs, que peu importe si Sa chair est commune, si insignifiante qu’elle puisse paraître, tant qu’elle exprime la vérité et assure la subsistance des gens, elle est le Christ. Il est l’apparition de Dieu. Tous ceux qui ne peuvent pas exprimer la vérité sont sans aucun doute de faux Christs. Si nous nous en tenons à ce principe, nous ne devons pas craindre d’être induits en erreur.

C’est comme lorsque le Seigneur Jésus est venu en chair pour œuvrer. Même s’Il ressemblait à une personne ordinaire de l’extérieur, Il a mis fin à l’ère de la Loi et a ouvert l’ère de la Grâce ; Il a apporté le chemin de la repentance à l’humanité ; Il a exprimé les tempéraments de compassion et de miséricorde ; et Il a œuvré pour être crucifié afin de racheter toute l’humanité. Le Seigneur Jésus a vécu parmi les gens de manière pratique. Il était capable d’exprimer la vérité partout et à tout moment, en guidant les gens à être indulgents et tolérants, à pardonner aux autres soixante-dix fois sept fois, à aimer les autres comme eux-mêmes, et plus encore. Après avoir accepté les vérités exprimées par le Seigneur, ils savaient comment se confesser au Seigneur, comment adorer le Seigneur en esprit et en vérité, et comment s’entendre avec les autres. Ce n’est que le début. Tout le monde a gagné de la nourriture dans sa vie. Tant que les gens pouvaient pratiquer les enseignements du Seigneur Jésus, ils pouvaient obtenir des bénédictions de Dieu, trouver la paix et la joie dans leur âme, et ils pouvaient développer une relation beaucoup plus étroite avec Dieu. Les vérités exprimées par le Seigneur Jésus n’étaient pas ouvertes à l’ère de la Loi, et ces vérités ont donné aux gens de l’ère de la Grâce une nouvelle voie pour la pratique. En mettant ces vérités en pratique et en y adhérant, les gens pouvaient acquérir une nouvelle vie. C’est ainsi que nous savons que le Seigneur Jésus était la vérité, le chemin et la vie, qu’Il était le Christ et le Rédempteur de l’humanité.

Pour se méfier des faux prophètes et des faux Christs, nous devons d'abord connaître l'essence de Christ

Maintenant, seule l’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne ouvertement que le Seigneur Jésus est revenu, qu’Il est le Christ des derniers jours — Dieu Tout-Puissant. Dieu est venu cette fois-ci pour conclure l’ère de Grâce et commencer l’ère du Règne, faisant l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu sur le fondement de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus. L’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours est centrée sur l’expression de la vérité, sur l’expression des paroles pour juger l’humanité. Il juge et expose la nature satanique de l’humanité qui s’oppose à Dieu et Le trahit, et la vérité sur la corruption de l’homme par Satan. Cela révèle entièrement le tempérament saint et juste de Dieu qui ne tolérera aucune offense ; Dieu partage toutes les vérités avec l’humanité corrompue afin qu’elle puisse être purifiée et pleinement sauvée. Ces vérités comprennent les mystères des trois étapes de l’œuvre de Dieu, les mystères des incarnations, comment Dieu sauve l’humanité, comment Satan corrompt l’humanité, comment Dieu exerce l’œuvre du jugement dans les derniers jours, comment les gens peuvent se soumettre à Dieu et Le satisfaire, et comment craindre Dieu et éviter le mal. Ces vérités révèlent également ce que signifie « Christ », qui peut entrer dans le royaume des cieux, qui sera éliminé, quelle sera l’issue et la destination de chaque type de personne, et plus encore. L’œuvre de Dieu Tout-Puissant accomplit parfaitement les prophéties du Seigneur Jésus : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). Et dans 1 Pierre 4:17 il est écrit : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. […] » En passant par le jugement et le châtiment des paroles de Dieu Tout-Puissant, nous en arrivons non seulement à comprendre des vérités que nous n’avons jamais comprises dans notre foi auparavant, mais nous acquérons également une certaine compréhension de la vérité de notre corruption par Satan, de la racine de notre péché et du tempérament juste de Dieu. Nous sommes capables de nous haïr vraiment de l’intérieur, et nous sommes prêts à nous abandonner, à mettre les paroles de Dieu en pratique. Nos tempéraments corrompus changent alors progressivement ; nous acquérons une certaine soumission et révérence pour Dieu et nous vivons un peu à l’image de l’homme. Tous les frères et sœurs qui font l’expérience de l’œuvre de Dieu des derniers jours peuvent vraiment vérifier que les vérités exprimées par Dieu Tout-Puissant peuvent réellement purifier et transformer les gens. Ils peuvent nous sauver des forces de Satan. Si ce n’était pas Dieu Lui-même, qui d’autre pourrait connaître le plan de gestion de Dieu sur 6 000 ans ? Qui d’autre pourrait exposer la racine du péché de l’humanité ? Qui d’autre pourrait sauver l’humanité des liens du péché ? Seul le Christ peut mettre fin à une ancienne ère et ouvrir une nouvelle ère ; seul le Christ peut exprimer la vérité pour conquérir, purifier et transformer les gens. Ainsi, il est évident que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui revient -— Il est le Christ des derniers jours, Il est l’apparition de Dieu dans la chair.

Cependant, un faux Christ est l’incarnation d’un esprit mauvais. Quels que soient les signes ou les prodiges qu’il peut manifester ou quel que soit le témoignage qu’il donne qu’il est le Christ, il ne peut jamais posséder l’essence de Dieu. Il ne peut pas exprimer toutes les vérités pour juger et sauver l’humanité ; il ne peut pas faire l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours ; il ne peut pas exposer les tempéraments sataniques de l’humanité ; et il ne peut pas orienter les gens vers la voie du changement des tempéraments. En particulier, il ne peut pas commencer une nouvelle ère ou mettre fin à une ancienne ère. Quelle que soit la façon dont il se proclame être le Christ, il est faux, et l’humanité n’a pas le dernier mot sur ce qui est vrai et ce qui est faux. C’est exactement ce que dit Dieu Tout-Puissant : « Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être remplacée par un homme quelconque, mais elle peut bien entreprendre l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent rien de l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même. » L’essence du Christ et l’essence des faux Christs ne pourraient pas être plus différentes. Tant que nous reconnaissons que le Christ est l’incarnation de la vérité, que celui qui peut exprimer la vérité, indiquer le chemin aux gens et leur donner une vie nouvelle est le Christ, nous ne devons pas craindre d’être trompés par un faux Christ.

Les paroles de Dieu Tout-Puissant ont maintenant été consignées dans un livre : La Parole apparaît dans la chair. Ce livre a été traduit dans de nombreuses langues, témoignant ouvertement de l’apparition et de l’œuvre de Dieu pour toute l’humanité. Le Seigneur Jésus a dit : « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27). Si nous voulons être sûrs que Dieu Tout-Puissant est le Christ des derniers jours, nous pouvons lire davantage de paroles de Dieu Tout-Puissant, voir si les paroles qu’Il exprime sont la vérité et si elles sont la voix de Dieu. De cette façon, nous pouvons être les vierges sages qui sont capables d’accueillir le Seigneur. Mais si nous refusons de chercher et d’enquêter sur le vrai chemin par peur d’être trompés par un faux Christ, lorsque l’œuvre de Dieu s’achèvera, nous constaterons que nous sommes tombés dans les grandes catastrophes, en pleurant et en grinçant des dents.

Par Xiaomin, Nouvelle Zélande

Note de l’Éditeur: Je suis sûr que nous avons tous appris quelque chose sur qui est le Christ et comment reconnaître Son essence après avoir lu cet article. Si vous souhaitez en savoir plus sur les vérités pour discerner entre le vrai Christ et les faux Christs, veuillez regarder ces sketches, Le vrai ne peut être faux et Rester sur sa faim par peur d'étranglement. Vous pouvez également cliquer sur l’un des boutons ci-dessous pour nous contacter. Nous serions ravis de continuer à explorer ces questions avec vous.

Il est le moment crucial d’accueillir le retour du Seigneur maintenant. Comment pouvons-nous discerner le vrai Christ des faux Christs et accueillir le retour du Seigneur ?
Cliquez et découvrons-le ensemble.

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Prédications

Prédications

Prédications

La rubrique « Prédications » fournir toutes sortes de prédications chrétiennes, résoudre les difficultés sur la foi en Dieu avec lesquelles le chrétien rencontre afin qu'ils puissent vivre devant Dieu.

Les quatre règles de l’interaction des chrétiens avec les autres : la croissance spirituelle

Après avoir cru au Christ, au fur et à mesure que nous écoutons davantage de sermons, nous avons une certaine compréhension des paroles du Seigneur et nous mettons également en œuvre endurance e…

1 mai 2018 7 min de lecture
Les quatre règles de l’interaction des chrétiens avec les autres : la croissance spirituelle
Les Mérites d’Abraham Les Mérites d’Abraham

24 septembre 2018

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?