Menu

Genèse 6:13 – La colère de Dieu

Réflexion sur le verset du jour

Je savais seulement que les gens du temps de Noé ont été détruits par Dieu à cause de leur mal excessif et de leur corruption. Mais plus tard, j’ai vu un passage dans un livre d’évangile et j’ai compris qu’il y avait le tempérament de Dieu en cela.

Les mots disent : « Il y a une autre révélation du tempérament de Dieu ici : aux yeux de Dieu, il y a une limite à Sa patience devant la corruption de l’homme, devant la souillure, la violence et la désobéissance de toute chair. Quelle est Sa limite ? Comme Dieu l’a dit : “Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue ; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.” Que signifie la phrase : “car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre” ? Cela signifie toute chose vivante, y compris ceux qui ont suivi Dieu, ceux qui ont invoqué le nom de Dieu, ceux qui jadis ont sacrifié des holocaustes à Dieu, ceux qui ont verbalement reconnu Dieu et même loué Dieu. Une fois que leur comportement serait plein de corruption et aurait atteint Dieu, Il lui faudrait les détruire. Telle est la limite de Dieu. Donc, jusqu’à quel point Dieu reste-t-Il patient avec l’homme et la corruption de toute chair ? Jusqu’au point où tous les gens, qu’ils soient des disciples de Dieu ou des non-croyants, ne marchent pas sur le droit chemin. Jusqu’au point où l’homme n’est pas seulement moralement corrompu et rempli de mal, mais où il n’y a personne qui croit en l’existence de Dieu, et encore moins quelqu’un qui croit que le monde est gouverné par Dieu et que Dieu peut amener les gens à la lumière et au droit chemin. Jusqu’au point où l’homme méprise l’existence de Dieu et ne permet pas à Dieu d’exister. Une fois que la corruption de l’homme a atteint ce point, la patience de Dieu est épuisée. Qu’est-ce qui la remplace ? La venue de la colère de Dieu et de la punition de Dieu » (Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même I »).

De ce passage, j’ai appris que la destruction de l’humanité par Dieu impliquait Son tempérament juste. Non seulement ceux qui ne croyaient pas en Dieu étaient moralement corrompus et débauchés, mais ceux qui croyaient jadis en Dieu, ceux qui Lui sacrifiaient des holocaustes et Le louaient ne Le craignaient pas ou n’avaient pas Sa place dans leur cœur mais suivaient les mauvaises tendances du monde. Ce qu’ils avaient fait allait à l’encontre des attentes de Dieu. Il ne pouvait supporter les péchés de l’humanité, et l’humanité ne montrait aucun signe de repentance. Quand Noé suivit Dieu pour construire une arche et répandre le message de l’inondation détruisant le monde, personne ne prit ses paroles au sérieux, ni ne chercha et examina, et encore moins ne crurent-ils que leurs mauvaises actions avaient provoqué le tempérament de Dieu. Plus tard, après la fermeture de la porte de l’arche et l’arrivée du déluge, l’humanité fut avalée par le déluge et mourut dans la mer. De là, nous pouvons voir le tempérament courroucée de Dieu. Une fois que l’homme méprise l’existence de Dieu, Sa colère viendra sur l’homme.

Vous pouvez consulter notre verset biblique du jour pour enrichir votre vie spirituelle.

Genèse 6:13 – La colère de Dieu

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.