De quelle manière faut-il être vigilant et attendre le retour du Seigneur pour se conformer à Sa volonté ?

C’était par un après-midi d’été, sous un soleil de plomb. Li Jiayin et plusieurs collaborateurs étaient assis à l’ombre d’un vieux robinier. En contemplant le vieil arbre, elle se rappel…

19 January 2018

C’était par un après-midi d’été, sous un soleil de plomb. Li Jiayin et plusieurs collaborateurs étaient assis à l’ombre d’un vieux robinier. En contemplant le vieil arbre, elle se rappela son enfance, quand elle avait l’habitude de s’asseoir sous l’arbre avec son oncle pour qu’il lui raconte des histoire de la Bible et des témoignages des anciens spirituels. Un jour, il y a quelques années, son oncle lui avait rappelé qu’elle devait être vigilante. À présent, les catastrophes vont en empirant, et les quatre lunes de sang sont apparues. Divers signes permettent d’affirmer avec certitude que le jour du Seigneur est arrivé, que le Seigneur va venir enlever les chrétiens à tout moment. Mais comment être vigilante et attendre le retour du Seigneur ? Comment faire pour attendre en se conformant à la volonté du Seigneur ? Être vigilante, qu’est-ce que cela signifie ? Jiayin avait la sensation de ne pas voir bien clair par rapport à ces questions, et elle commença à en discuter avec ses collaborateurs.

La collaboratrice Wang lui répondit : « Être vigilante, je pense que cela veut dire toujours prier et lire la Bible, travailler dur pour le Seigneur et nous restreindre nous-mêmes dans tout. Comme il est écrit dans la Bible : “Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui” (1 Jean 2:28). Nous autres chrétiens, nous ne pourrons jamais avoir de l’assurance devant le Seigneur quand Il viendra si nous ne nous surveillons pas tous les jours. Maintenant, nous devons veiller et prier tour à tour en continu dans l’église, et assurer une surveillance permanente. En veillant et en attendant de cette manière, nous ne serons pas abandonnés par le Seigneur à Son retour. »

Une discussion sur comment veiller et attendre que le retour du Seigneur se conforme à Sa volonté

Le collaborateur Zhang enchaîna : « À mon avis, ce n’est pas encore tout à fait suffisant. Le plus important, pour ce qui est de veiller et d’attendre, c’est de garder le nom du Seigneur et de suivre Sa voie, car dans les derniers jours, des temps difficiles vont arriver, et l’homme aura plus d’amour pour le monde que pour le Seigneur, et pour couronner le tout, diverses hérésies vont apparaître. Le Seigneur Jésus a dit aussi : “Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24:23-24). C’est pourquoi je pense que si le Seigneur nous demande d’être attentifs, c’est principalement pour que nous prenions garde à toutes sortes d’hérésies avant qu’Il vienne sur une nuée pour nous recevoir. Si quelqu’un prêche que le Seigneur est venu, nous ne pouvons pas l’écouter ni le croire. Nous devons rester fidèles au nom du Seigneur et suivre Sa voie, sans quoi nous ne pouvons pas être enlevés dans le royaume des cieux. »

Le collaborateur Zheng lui rétorqua : « Il est certain que des faux Christs vont se manifester dans les derniers jours, néanmoins, quand ils se manifesteront, ce sera aussi le moment où le Seigneur reviendra. Si nous n’écoutons pas ou ne croyons pas la nouvelle du retour du Seigneur, et s’Il est réellement revenu, comment pouvons-nous L’accueillir ? Concernant ces versets, je pense que ce que le Seigneur a voulu dire, c’est que nous devons gagner en discernement de manière à ne pas être trompés par de faux Christs, et veiller à L’accueillir, comme l’a dit le Seigneur : “Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !” (Matthieu 25:6). Donc, je pense qu’à l’ère finale des derniers jours, quand nous entendrons dire “Voici l’époux”, c’est-à-dire quand nous entendrons quelqu’un prêcher à propos du retour du Seigneur, nous devrons nous assurer de bien écouter la voix de Dieu, comme l’ont fait les vierges sages. Voilà ce que signifie vraiment “être vigilant et attendre”. C’est de cette façon seulement que nous pouvons accueillir le retour du Seigneur. Si nous nous en tenons à l’idée que toute annonce selon laquelle le Seigneur serait revenu est fausse, que personne n’a le droit de recevoir ces prédicateurs et que quiconque déclare être le Seigneur Jésus mais ne vient pas sur une nuée est un faux Christ, et si nous refusons aveuglément d’écouter et de croire, eh bien, je pense que cela risque d’être inopportun ! »

Le collaborateur Mao dit sur un ton sérieux : « Est-ce que ce n’est pas un peu arbitraire de sauter aux conclusions en nous référant seulement à une partie des Écritures ? Je me dis ceci : à l’époque, les pharisiens juifs souhaitaient désespérément l’arrivée du Messie, et ils lisaient souvent les prophéties qui concernaient Sa venue. Or, quand le Seigneur Jésus est venu œuvrer, parce que Son œuvre n’était pas en phase avec leurs conceptions et leurs imaginations, non seulement ils n’ont pas reconnu qu’Il était le Messie, mais ils Lui ont résisté et L’ont condamné, et ils L’ont crucifié. Résultat, ils sont devenus d’éternels pécheurs et ils ont été maudits par Dieu. Je crois que concernant l’attente de la seconde venue du Seigneur, il vaudrait mieux être prudents si nous ne voulons pas pécher contre Dieu comme l’ont fait les pharisiens. Si quelqu’un nous porte témoignage du retour du Seigneur, nous devons enquêter de façon pratique avant de conclure si c’est une hérésie ou si c’est le vrai chemin. Ces jours-ci, j’ai examiné différentes Écritures qui concernent la venue du Seigneur, et j’ai constaté que les prophéties qui portent sur la réapparition du Seigneur pouvaient généralement être divisées en deux catégories. Les unes annoncent l’arrivée du Seigneur sur une nuée, au vu de tous. Les autres prédisent que le Seigneur viendra comme un voleur, comme il est dit dans l’Apocalypse 3:3 : “je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.” Il y a aussi Matthieu 25:6, où il est dit : “Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !” Ces Écritures montrent qu’il y a deux sortes de déclarations sur l’arrivée du Seigneur : certaines disent qu’Il viendra comme un voleur, à l’insu de tous. Il viendra en secret. Les autres disent qu’Il viendra sur une nuée, et tout le monde Le verra. Il se manifestera à tout le monde, publiquement. Ce que je crois comprendre, c’est que le Seigneur pourrait bien venir d’abord en secret, et qu’Il se manifestera publiquement une fois qu’Il aura accompli Son œuvre. Ce sera comme quand Jésus est venu œuvrer : Il s’est d’abord fait chair en tant que Fils de l’homme pour descendre en secret. Après avoir accompli Son œuvre, Il a été crucifié, après quoi Il a ressuscité et Il s’est manifesté publiquement pendant quarante jours, et puis Il est monté au ciel. C’est quelque chose que nous savons tous.

Dans divers passages de la Bible, il est annoncé que le retour du Seigneur sera la venue du “Fils de l’homme”. Il est clairement affirmé dans Luc 17:24-25 que le Seigneur Jésus a dit : “Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.” Ce “Fils de l’homme” fait référence à Dieu se faisant chair. En outre, le Seigneur Jésus nous a dit clairement : “ainsi sera le Fils de l’homme en son jour” et “il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.” Si, quand Il viendra, le Seigneur se révèle directement à tout le monde, alors il va sans dire qu’Il ne souffrira pas et ne sera pas rejeté par cette génération. Donc, je pense que “comme un voleur” et “au milieu de la nuit” ne signifient pas simplement que personne ne sait quand le Seigneur va venir. Cela peut très bien faire référence à la manière dont le Seigneur reviendra en tant que Fils de l’homme, en secret. Dans ce cas, sera-t-Il combattu, condamné et rejeté par le monde religieux, comme lorsqu’Il est venu œuvrer la première fois ? Si c’est réellement le cas, nous devons être plus prudents quand nous veillons et attendons. Si quelqu’un témoigne de la seconde venue du Seigneur, et surtout, de l’œuvre accomplie par le Seigneur revenu, qui est à nouveau condamnée et rejetée par le monde religieux, nous devons chercher et étudier plus encore. »

Le collaborateur Zheng intervint : « Je ne comprends pas très bien comment il faut veiller pour pouvoir accueillir la réapparition du Seigneur s’Il vient réellement en secret en tant que Fils de l’homme. Néanmoins, j’estime que nous ne pouvons pas négliger les questions qui concernent la seconde venue du Seigneur. En particulier, si nous entendons quelqu’un attester que le Seigneur est revenu et a prononcé de nouvelles paroles, nous devons examiner cela attentivement, prier et chercher davantage, pour voir si le Seigneur est vraiment revenu. Si le Seigneur est réellement revenu, nous devons rapidement L’accepter. C’est ce que disent ces paroles dans l’Apocalypse : “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi” (Apocalypse 3:20). C’est ce que signifie être vigilant et attendre. Cela ne veut pas dire qu’il faut attendre que le Seigneur Jésus vienne avec les nuées pour nous recevoir, mais cela veut dire que nous devons écouter attentivement la voix du Seigneur et chercher Sa manifestation. Ce n’est que de cette manière que nous ne raterons pas la venue du Seigneur. Nous croyons au Seigneur depuis longtemps : ne sommes-nous pas impatients de voir le Seigneur venir nous chercher ? En supposant que nous condamnions comme un faux Christ le Jésus qui ne vient pas sur les nuées, alors nous condamnerions probablement Celui qui vient en tant que Fils de l’homme par l’incarnation. Dans ce cas, nul ne peut dire quelles en seront les conséquences. »

À l’issue de cette discussion, l’illumination avait gagné le cœur de Jiayin. Elle trouvait que ce qu’avaient dit les collaborateurs Zheng et Mao était raisonnable et de surcroît, elle savait désormais comment interpréter l’idée d’être vigilant et d’attendre.

Auteur : Li Yang

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Le retour du Seigneur

Le retour du Seigneur

La rubrique « le retour du Seigneur Jésus » partage les mystères et les vérités concernant : quand le Seigneur reviendra t-Il ? De quelle manière reviendra t-Il ? Et comment L’accueillir.

7 prophéties sur le thème concernant le retour du Seigneur Jésus

Maintenant, c’est la fin des derniers jours. Beaucoup de frères et sœurs, qui croient vraiment au Seigneur et attendent Son retour, doivent se poser plusieurs questions à savoir : Le Seigneur Jé…

29 juillet 2018 7 min de lecture
7 prophéties sur le thème concernant le retour du Seigneur Jésus

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?