Bible facile

Qui peut entrer dans le royaume des cieux ?

Qui peut entrer dans le royaume des cieux ? Beaucoup de croyants pensent que tant que leurs péchés sont pardonnés par le Seigneur, ils peuvent entrer dans le royaume des cieux. Mais le Seigneur a-t-Il dit cela ? Ce point de vue est-il en accord avec les paroles du Seigneur ? Cet article vous donnera la réponse.

29 September 2018

le royaume des cieux

Qui peut entrer dans le royaume des cieux ? Je crois que beaucoup de croyants répondront en toute confiance : « Moi, je peux. J’ai accepté la rédemption du Seigneur Jésus et mes péchés ont été pardonnés. Ainsi, je serai sûrement enlevé jusqu’au royaume des cieux quand le Seigneur Jésus sera de retour. » Beaucoup de frères et sœurs pensent que ceux dont les péchés sont pardonnés peuvent entrer dans le royaume des cieux et ils attendent aveuglément que le Seigneur Jésus les enlève avec Lui à Son retour. Mais ce point de vue correspond-il vraiment à la volonté du Seigneur ? A-t-Il dit que tant que nos péchés étaient pardonnés, nous pouvions entrer dans le royaume des cieux ? Qui exactement peut y entrer ? Puisque nous avons foi en le Seigneur, nous devrions nous fonder sur Ses paroles à ce sujet. Voyons donc ce qu’Il en a dit.

Le Seigneur Jésus a dit : « Vous serez saints, car je suis saint » (1 Pierre 1:16). « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7:21). Le Seigneur a clairement dit que ce n’est qu’à la condition d’être purifiés du péché, capables de mettre en pratique Ses paroles et de faire la volonté de Dieu, que nous pourrons entrer dans le royaume des cieux.

Alors, que signifie être purifié du péché ? Et quel est le rapport entre être purifié du péché et être pardonné pour ses péchés ?

Si nous voulons comprendre cette question, nous devons d’abord comprendre dans quel contexte le Seigneur Jésus a accompli Son œuvre. A la fin de l’ère de la Loi, les gens étaient de plus en plus profondément corrompus par Satan, et ils commettaient de plus en plus de péchés. Plus aucun sacrifice d’expiation n’était suffisant pour leur permettre d’expier leurs péchés, et ils couraient donc le risque d’être condamnés à mort en vertu de ces lois. Dans ce contexte, Dieu S’est fait chair étant le Seigneur Jésus et a été crucifié en sacrifice d’expiation pour l’humanité, et alors les péchés de l’humanité ont été pardonnés une fois pour toutes et pour l’éternité. Depuis lors, tant que nous acceptons le Seigneur Jésus comme notre Sauveur, nous repentons et Lui confessons nos péchés, Il ne garde pas en mémoire nos péchés contre la loi et nous pouvons profiter de Ses bénédictions et de Sa grâce. Tel est la véritable signification du pardon des péchés, mais cela ne veut pas dire que nous sommes purifiés de tout péché et que notre nature pécheresse a été résolue. Sur un site Internet consacré à l’Évangile, nous pouvons lire ces paroles : « Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus, et que tu n’es pas compté comme un pécheur à cause du salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu ne sois pas un pécheur et ne sois pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, l’égoïsme et la bassesse, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. La chance te sourirait à ce point ! Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu » (Extrait de « Concernant les appellations et l’identité »).

A travers ces paroles, nous voyons que le Seigneur Jésus a été crucifié pour nous racheter du péché, et nous a épargné les malédictions et les condamnations de la loi, mais que nous sommes toujours possédés par notre nature pécheresse et notre tempérament satanique ; aussi, nous commettons des péchés, résistons à Dieu et Le trahissons sans nous en rendre compte. Nous autres croyants avons tous une profonde expérience de cela. Par exemple, bien qu’en apparence nous ayons de bons comportements, quand nos propres intérêts sont en jeu, nous sommes toujours capables de nous quereller avec les autres, et même d’employer différents moyens pour ce faire, et nous nous montrons alors à l’image de Satan : malhonnête, fourbe, égoïste et avide ; nous travaillons dur pour le Seigneur, faisons des sacrifices et nous dépensons, mais quand nous rencontrons des épreuves et des difficultés, nous nous plaignons de Dieu, nous Le comprenons mal et allons même jusqu’à Le juger ; ainsi, les intentions qui nous poussent à interagir avec Dieu en nous dépensant de la sorte sont révélées ; dans nos interactions avec les autres, notre nature satanique arrogante est toujours exposée : nous voulons toujours que les autres nous écoutent, et s’ils refusent de faire ce que nous voulons, nous nous mettons en colère et leur faisons des reproches, incapables de nous montrer humbles et patients comme le Seigneur nous le demande… Tous ces faits prouvent bien que même si nous avons reçu le salut du Seigneur Jésus, nous vivons toujours dans le péché et n’avons pas été purifiés. Dieu est sain, alors que nous sommes souillés ; nous ne pouvons donc pas entrer dans le royaume des cieux.

Cela veut-il dire que nous n’avons aucun espoir d’y entrer ? Certainement pas !

Il y a longtemps, le Seigneur Jésus a prédit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48).

« Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. […] » (1 Pierre 4:17). « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut » (Hébreux 9:28). Par ces paroles, nous savons que dans les derniers jours, quand le Seigneur reviendra, Il prononcera des paroles et accomplira l’œuvre du jugement qui commencera dans la maison de Dieu sur les fondations de l’œuvre de rédemption, et Il jugera et révélera notre nature pécheresse à travers Ses paroles, Il nous purifiera et nous transformera complètement. Ce n’est qu’en acceptant l’œuvre de jugement du Seigneur à son retour que nous aurons une chance de nous débarrasser totalement du joug de notre nature pécheresse, d’atteindre pleinement le salut, et d’entrer dans le royaume des cieux. Aussi, quand nous entendons quelqu’un témoigner que le Seigneur est de retour et qu’Il prononce des paroles pour accomplir l’œuvre du jugement, nous devrions Le rechercher activement comme les vierges sages. Ce n’est qu’alors que nous pourrons accueillir le retour du Seigneur et obtenir une chance d’être purifié par Dieu et d’entrer dans le royaume des cieux.

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Le royaume des cieux

Le royaume des cieux

« Le royaume des cieux » : Cette rubrique fournit des informations sur le royaume des cieux, et aide les chrétiens à trouver le chemin d'entrer dans le royaume des cieux et recevoir la vie éternelle.

Dans la croyance chrétienne : être sauvé et entrer dans le royaume des cieux sont deux choses différentes

« Sauvé une fois, sauvé pour toujours » est une doctrine à laquelle la plupart des chrétiens croient, et Sœour Chen wen attendait également avec impatience le jour où le Seigneur reviendrait et où elle serait enlevée au ciel. Mais plus tard, elle réalisa qu’elle était incapable de se défaire des liens du péché…

21 décembre 2018 7 min de lecture
Dans la croyance chrétienne : être sauvé et entrer dans le royaume des cieux sont deux choses différentes

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?