Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

En m’appuyant sur Dieu, j’ai eu plus qu’un travail

En avril 2015, je suis arrivée au Japon, un beau pays que je rêvais depuis longtemps. Voyant le bon environnement et la citoyenneté ici, j’étais impatient de trouver un emploi, afin que je puiss…

11 July 2018

En avril 2015, je suis arrivée au Japon, un beau pays que je rêvais depuis longtemps. Voyant le bon environnement et la citoyenneté ici, j’étais impatient de trouver un emploi, afin que je puisse résider ici.

Plus tard, une aînée m’a dit qu’il était difficile pour les étrangers de trouver un emploi au Japon, mais que s’ils obtenaient le certificat immobilier, cela deviendrait beaucoup plus facile. Donc, après avoir obtenu mon diplôme d’école de langues, j’ai choisie sans hésitation l’économie comme discipline principale. Pour les étudiants en économie, il faut une formation professionnelle systématique pour obtenir des certificats. Après une période de dur labeur, j’ai finalement passé l’examen pour le notaire immobilier.

En m’appuyant sur Dieu, j’ai eu plus qu’un travail

Afin de rendre mon CV impressionnant et améliorer mes chances d’emploi, outre le certificat immobilier, j’ai également obtenu de nombreux autres certificats. J’ai pensé : « Puisque j’ai tant de certificats, non seulement les sociétés immobilières, mais aussi d’autres entreprises voudraient me voir. » En pensant à cela, je me sentais heureuse dans mon cœur.

Plus tard, pleine de confiance, j’ai commencé à envoyer mon CV à certaines entreprises pour postuler à un emploi. De façon inattendue, tout ce que j’ai eu, c’était des rejets, ce qui m’a rendu confuse : les sociétés immobilières n’ont-elles pas faim des gens qui possèdent le certificat immobilier ? Non seulement je réponds à leurs exigences, mais j’ai également de nombreux autres certificats et je parle chinois, ce qui est utile pour les affaires à l’étranger ; pourquoi je ne peux même pas avoir un entretien ? Pour obtenir ces certificats, j’ai fait beaucoup d’efforts. Mais malgré cela, je ne pouvais toujours pas trouver de travail. Ai-je une autre chance ? Avec ces pensées, je me suis sentie tellement déprimée et ai eu moins de confiance en trouvant un travail.

Bientôt, la saison d’embauche va passer. Beaucoup d’entreprises n’embauchent plus de travailleurs, encore moins d’étrangers. Ensuite, j’ai cherché de l’aide auprès de mon professeur en privé, mais je n’ai toujours pas trouvé de travail. En voyant les autres dans ma classe tous ont trouvé des emplois, sauf un autre étudiant étranger et moi, je me sentais plus anxieuse, je me souciais si je pouvais trouver un emploi et rester au Japon.

Pendant la prochaine moitié d'un mois, j’ai constamment envoyé mon CV, mais je n’ai toujours pas trouvé de travail, pendant lequel j’ai vécu dans les soucis et la douleur. J’ai pensé : « Si je ne trouve pas de travail à la fin, que dois-je faire ? » Réalisant que ma condition n’était pas bonne, je me suis souvenu de Dieu. J’ai donc dit ma situation à une sœur. Alors, la soeur m’a partagé un passage de la parole : « Certaines personnes choisissent un bon cours de spécialisation dans une institution d’études supérieures et finissent par trouver un emploi satisfaisant après l’obtention du diplôme, faisant ainsi un premier grand pas triomphant dans le voyage de leur vie. Certaines personnes apprennent et maîtrisent de nombreuses compétences et pourtant ne trouvent jamais un emploi qui leur convienne ni ne trouvent leur poste, encore moins ne font carrière ; dès le début de leur voyage de la vie, elles se trouvent contrariées à chaque tour, en proie à des ennuis, avec des perspectives lugubres et une vie incertaine. […] Indépendamment des différences de capacité, de QI et de la volonté, les gens sont tous égaux face au destin qui ne fait aucune distinction entre les grands et les petits, ce qui est élevé et ce qui est bas, ce qui est exalté et ce qui est moyen. L’occupation que l’on poursuit, ce que l’on fait pour vivre, et combien de richesse on amasse dans la vie, cela ne procède pas de la décision des parents, de ses talents, de ses efforts ou de ses ambitions, mais c’est prédéterminé par le Créateur. » ( Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III » ) La sœur a communié : « Notre destinée est dictée et arrangée par Dieu. Quels travaux nous allons faire est déjà prédéterminé par Dieu et n’est pas basé sur nos propres efforts ou d’autres conditions. En outre, quand nous pouvons trouver un travail est également entre les mains de Dieu. Ce que nous devons faire est de croire que les arrangements de Dieu nous conviennent toujours le plus et de les éprouver calmement. » Après avoir écouté la sœur, j’ai compris que le travail que je ferais était prédéterminé par Dieu. Dans le passé, je ne connaissais pas la souveraineté de Dieu, alors je voulais compter sur ma propre capacité à obtenir un bon travail, plaçant mon espoir sur divers certificats. Quand je ne pouvais pas réaliser mon idéal, j’étais négative et je me plaignais. Ma souffrance était en réalité le résultat de ma désobéissance à la souveraineté de Dieu. Après avoir compris cela, je me sentais beaucoup plus soulagée.

Plus tard, j’ai lu un passage disant, « Les hommes passent la plupart de leur temps à vivre dans un état inconscient, sans savoir s’il est juste de compter sur Dieu ou sur eux-mêmes. Ensuite, la plupart du temps, ils choisissent de s’appuyer sur eux-mêmes, de se fier aux conditions et environnements bénéfiques qui les entourent, ainsi qu’aux personnes, aux événements et aux choses qui leur sont bénéfiques. C’est ce que les hommes font de mieux. Ce que les hommes font le moins bien, c’est de compter sur Dieu et de se tourner vers Dieu, parce qu’ils sentent qu’il est trop dérangeant de se tourner vers Dieu. Ils ne peuvent pas Le voir ou Le sentir, alors ils sentent qu’il est vague et irréaliste de se tourner vers Lui. Les hommes font le pire avec cette leçon, et leur entrée est la plus superficielle. Si tu n’apprends pas à te tourner vers Dieu et à compter sur Dieu, tu ne verras jamais l’œuvre que Dieu accomplit pour toi, ni l’orientation et l’éclairage qu’Il te donne ; alors la question de savoir si Dieu existe ou non, s’Il guide ou non tout dans la vie de l’humanité se terminera, au plus profond de ton cœur, par un point d’interrogation et non par une virgule ou un point d’exclamation. “ Dieu guide-t-Il tout dans la vie de l’humanité ? ” “ Dieu observe-t-Il les profondeurs du cœur de l’homme ? ” Cela sera troublant. Pour quelle raison en fais-tu une question et ajoutes un point d’interrogation ? Si tu ne comptes pas vraiment sur Dieu ou si tu ne te tournes pas vers Lui, tu ne seras pas en mesure de générer une croyance véritable en Dieu. Si tu ne peux pas générer une croyance véritable en Dieu, alors les points d’interrogation seront toujours là sur tout ce que Dieu fait, et il n’y aura pas de virgules. » ( Extrait de « Chapitre 64 Les jeunes doivent résister aux mauvaises tendances du monde » ) A partir de ces mots, j’ai pensé que bien que je croie en Dieu, je n’avais pas la vraie compréhension de la souveraineté de Dieu ou de la vraie foi en Lui. En matière de recherche d’emploi, je n’avais jamais compté sur Dieu pour faire l’expérience de Son œuvre, mais je comptais sur ma propre capacité, pensant que puisque je pouvais parler à la fois chinois et japonais et détenir autant de certificats, il ne serait pas difficile moi pour trouver un travail. Cependant, à la fin, je n’ai même pas eu d’entrevue, ce qui a fait que je me sente si négative et même de me détester. En fait, en organisant un tel environnement, Dieu voulais que j’apprenne à compter sur Lui et de faire l’expérience de Son œuvre dans la réalité, afin que ma foi en Lui puisse augmenter. Connaissant l’intention de Dieu, j’ai ressenti de la gratitude envers Lui et j’étais prêt à Lui confier ma quête de travail. Que je puisse trouver un emploi ou non, j’étais disposé à obéir à la souveraineté et aux arrangements de Dieu.

Le jour suivant, alors que je cherchais de l’information sur l’emploi sur Internet comme d’habitude, j’ai soudainement découvert qu’une entreprise immobilière située au centre-ville de Tokyo embauchait des étudiants étrangers. Ce travail nécessitait rarement du travail supplémentaire et prévoyait des vacances régulières, ce qui ne retarderait pas ma croyance en Dieu ou la participation à des réunions. C’est vraiment un travail idéal pour moi. N’est-ce pas préparé par Dieu pour moi? Ensuite, j’ai envoyé mon CV à cette entreprise. A ma grande surprise, après quelques minutes, ils m’ont appelé et ont pris rendez-vous avec moi pour une entrevue. Après avoir raccroché, j’ai continué à remercier Dieu ; quand je comptais sur Lui et que je Lui confiais ma quête de travail, il m’a vraiment ouvert la voie.

En m’appuyant sur Dieu, j’ai eu plus qu’un travail

Mis à part l’excitation, j’étais un peu inquiète. Comme j’étais introvertie et que je ne communiquais pas bien avec les autres. Dans le passé, chaque fois avant l’entrevue, je récitais à l’avance les réponses aux questions qui pouvaient être posées dans l’entretien. Mais pendant l’entretien, j’oubliais tout ce que j’avais préparé à cause de la tension et du manque de confiance. Puisque je ne me suis pas préparé à cette entrevue soudaine, comment pourrais-je passer sans problème ? J'ai pensé aux mots d'un livre : « […] leur vie dans ce monde n’est pas esseulée. Les hommes bénéficient de l’attention de Dieu ; Dieu est avec eux ; les gens peuvent toujours s’appuyer sur Dieu ; Il est la famille de chacun de ceux qui Le suivent. Avec Dieu sur qui s’appuyer, les hommes ne seront plus seuls et impuissants, […] » ( Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III » )C’est vrai. Extérieurement, j’ai assisté seule à l’entretien. En fait, Dieu est toujours à mes côtés ; Dieu est la source de la vie pour toutes choses et Il détient la souveraineté sur tous les hommes, les événements et les choses ; Quand je compte sur Lui, Il me guide et me montre le chemin à suivre. Quand Moïse a conduit les Israélites hors d’Egypte, il n’était pas éloquent. Cependant, à cause de sa foi en l’Éternel Dieu, il accomplit la mission de Dieu. Avec ces pensées, j’avais la force dans mon cœur. Dieu était mon arrière-garde et ma confiance. Je devrais apprendre à compter sur Lui.

Avant l’entrevue, je priais constamment Dieu, Lui demandant de me guider pour avancer. Dieu merci ! Pendant l’entrevue, je ne me sentais pas nerveuse et je pouvais bien communiquer avec l’examinateur. Satisfait de ma performance, l’examinateur m’a dit que j’avais réussie et il a pris rendez-vous avec moi pour la deuxième entrevue.

Sur le chemin du retour, j’ai chanté des hymnes jusqu’au bout, heureuse et libérée. Dieu merci! Grâce à cette expérience, j’ai vraiment sentie que Dieu était juste à mes côtés ; quand je comptais sur Lui et que je Le regardais, Il me conduisait pratiquement par Ses paroles, ce qui n’était pas du tout vague. Depuis lors, j’avais une meilleure foi en Dieu.

La deuxième entrevue a été rapidement suivie par la troisième où deux chefs de département m’interrogeaient. Sachant cela, je ne pouvais m’empêcher d’avoir peur et de penser : « Ces deux examinateurs sont des leaders qui peuvent être stricts avec moi pendant l’entretien. S’ils ne sont pas satisfaits de moi et me rejettent, alors je dois recommencer. Bien que je puisse compter sur Dieu, emploieront-ils une personne qui ne maîtrise pas le japonais et qui a un mauvais calibre? « Plus j’y pensais, moins j’avais confiance en moi »

Le jour de l’entrevue, j’avais toujours peur. Sachant que quelque chose n’allait pas dans ma situation, j’ai raconté ma difficulté à la sœur. Elle a lu un passage de la parole pour moi, « Dieu est le seul Seigneur de l’homme, Dieu est le seul Maître du destin humain, et il est donc impossible pour l’homme de dicter son propre destin, impossible pour lui de l’outrepasser. Peu importe l’excellence des capacités de l’homme, on ne peut pas influencer, beaucoup moins orchestrer, arranger, contrôler ou modifier les destins des autres. Seul le Dieu unique Lui-même dicte toutes les choses pour l’homme, car Lui seul possède l’unique autorité qui maintient la souveraineté sur le destin humain ; et ainsi seul le Créateur est l’unique Maître de l’homme. L’autorité de Dieu détient la souveraineté non seulement sur l’humanité créée, mais sur les êtres non créés qu’aucun homme ne peut voir, sur les étoiles, sur le cosmos. » ( Extrait de «Dieu Lui-même, l’Unique III L’autorité de Dieu (II) » ) Alors la sœur a partagé avec moi : « Toutes choses sont dictées par Dieu. Extérieurement, si tu peux passer l’entrevue dépend de l’examinateur. Mais en fait, c’est entre les mains de Dieu. Parce que tu es lié par l’influence du statut et que tu mets les décisions prises par l’homme par-dessus tout, tu n’as pas la place de Dieu dans le cœur et ne connais pas Son autorité. Dieu est le Créateur ; tant que nous comptons sur Lui, Il nous conduira. » En entendant la communion de la sœur, je n’avais plus peur. C’est vrai. Seul Dieu est Celui qui détient la souveraineté sur mon destin. Le fait que peux passer l’entrevue est basé sur la règle et la prédétermination de Dieu. Je devrais me soumettre à Ses orchestrations et à Ses arrangements sans choix individuel. En pensant à cela, je me suis sentie rassurée et soulagée.

Après avoir ajustée ma morale, j’ai assisté à l’entrevue calmement. Quand on m’a posé la question à laquelle je ne pouvais pas répondre ou quand je ne pouvais pas exprimer librement mon idée en japonais, je ne me sentais plus nerveuse ou effrayée. Parce que je savais que si je pouvais passer l’entrevue était dans les mains de Dieu ; Je devais juste faire tout ce que je pouvais. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un courriel de la compagnie qui disait que j’avais passé la troisième entrevue, et ils ont pris rendez-vous avec moi pour la dernière étape d’entrevues où l’examinateur était le directeur. Je me sentais tellement heureuse. J’ai vraiment apprécié l’autorité des paroles de Dieu, et que tant que j’agissais selon Ses paroles, je verrais Ses merveilles.

Bien que je sois encore un peu nerveuse à propos de l’entrevue suivante, je savais que Dieu me conduirait vers la direction à suivre, car après avoir vécu Ses merveilles, je savais qu’Il était toujours à mes côtés. Alors je Lui ai demandé : « Oh mon Dieu ! Tu sais que je manque de pouvoirs d’expression, de perspicacité et de courage. Pourrais-tu me donner la foi et la force pour que je puisse affronter et expérimenter cet environnement. » Après la prière, je me suis sentie calme dans mon cœur. Pendant l’entrevue, j’ai été libéré et j’ai été prompte à répondre aux questions. A ma grande surprise, quelques minutes après l’entrevue, le chef du service du personnel m’a donné un avis et m’a dit que j’étais acceptée par la compagnie avec un salaire plus élevé que celui des autres accepté. En voyant toutes ces choses, j’ai été ému aux larmes et j’ai su que c’était les actes merveilleux de Dieu.

Grâce à cette expérience, j’ai vraiment apprécié que Dieu soit toujours à mes côtés, qu’Il me fournisse et me guide. J’ai aussi vu que Dieu est fidèle et que Sa Parole a du pouvoir et de l’autorité, et qu’Il n’est pas vraiment vague de s’appuyer sur Lui et de fixer nos regards sur Lui en tout. Dieu merci ! Non seulement j’ai trouvé un bon travail, mais j’ai aussi acquise une petite connaissance de Sa souveraineté et plus de foi en Lui. Je crois qu’avec la compagnie de Dieu et la direction de Ses paroles, je deviendrai plus courageuse et confiante dans l’avenir. Toute gloire soit à Dieu Tout-Puissant !

Auteur : Jiejing, Japon

Traduction par Callixte Nizigama

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Sujets connexes

Confiance en Dieu
Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Carrière

Carrière

Carrière

« Carrière » : Cette rubrique fournit des témoignages et des expériences que les chrétiens résolvent toutes sorts de problèmes selon la Parole de Dieu au travail.

La transformation d’une chrétienne : elle voulait être une actrice de soutien comme une feuille verte

Wen Songen était actrice depuis de longues années. Pendant tout ce temps, elle est passée d’un rôle d’équilibriste à un rôle de soutien, et a obtenu la reconnaissance des acteurs de l’éq…

4 août 2018 7 min de lecture
La transformation d’une chrétienne : elle voulait être une actrice de soutien comme une feuille verte
xxxxxx

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?