Menu

La bénédiction de Dieu pour Noé après le déluge

Genèse 9:1-6 : « Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. Vous serez un sujet de crainte et d’effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture : je vous donne tout cela comme l’herbe verte. Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang. Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal ; et je redemanderai l’âme de l’homme à l’homme, à l’homme qui est son frère. Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé ; car Dieu a fait l’homme à son image. »

Que voyez-vous dans ce passage ? Pourquoi ai-Je choisi ces versets ? Pourquoi n’ai-Je pas pris un extrait sur la vie de Noé et sa famille sur l’arche ? Parce que ces informations n’ont pas grand-chose à voir avec le thème sur lequel nous communiquons aujourd’hui. Nous nous concentrons sur le tempérament de Dieu. Si vous voulez connaître ces détails, alors vous pouvez prendre la Bible et la lire vous-mêmes. Nous n’en parlerons pas ici. Notre question centrale aujourd’hui est : comment connaître les actions de Dieu ?

Après que Noé a accepté les instructions de Dieu, construit l’arche et surmonté les jours pendant lesquels Dieu a détruit le monde par un déluge, les huit membres de sa famille ont survécu. En dehors de la famille de Noé, comptant huit personnes, l’humanité tout entière a été détruite et tous les êtres vivants sur la terre ont été détruits. À Noé, Dieu a donné des bénédictions et lui a dit des choses, ainsi qu’à ses fils. Ces choses étaient ce que Dieu lui accordait et aussi la bénédiction de Dieu sur lui. C’est la bénédiction et la promesse que Dieu accorde à quelqu’un qui peut L’écouter et accepter Ses instructions, et c’est aussi la façon dont Dieu récompense les gens. Autrement dit, indépendamment du fait que Noé était un homme parfait ou un homme juste aux yeux de Dieu, et peu importe combien il en savait au sujet de Dieu, bref, Noé et ses trois fils ont tous écouté les paroles de Dieu, ont coopéré à l’œuvre de Dieu et ont fait ce qu’ils étaient censés faire, conformément aux instructions de Dieu. En conséquence, ils ont préservé la vie des hommes et de toutes sortes d’êtres vivants pour Dieu après la destruction du monde par le déluge, contribuant considérablement à l’étape suivante de Son plan de gestion. En raison de tout ce qu’il avait fait, Dieu l’a béni. Peut-être que pour les gens d’aujourd’hui, ce que Noé a fait n’était même pas digne d’être mentionné. Certains pensent peut-être même : Noé n’a rien fait ; Dieu avait pris la décision de le protéger, alors il allait certainement être protégé. Sa survie ne découlait pas de ses propres réussites. C’est ce que Dieu voulait accomplir, parce que l’homme est passif. Mais ce n’est pas ce que Dieu pensait. Pour Dieu, peu importe que les gens soient grands ou insignifiants, tant qu’ils peuvent L’écouter, obéir à Ses instructions et à ce qu’Il confie, ainsi que coopérer à Son œuvre, à Sa volonté et à Son plan, de sorte que Sa volonté et Son plan puissent être réalisés en douceur. Ce comportement-là mérite qu’Il S’en souvienne et est digne de recevoir Sa bénédiction. Dieu valorise de telles personnes et Il chérit leurs actions, leur amour et leur affection pour Lui. Telle est l’attitude de Dieu. Alors, pourquoi Dieu a-t-Il béni Noé ? Car c’est ainsi que Dieu traite de telles actions et l’obéissance de l’homme.

La bénédiction de Dieu sur Noé après le déluge

En ce qui concerne la bénédiction de Dieu sur Noé, certains diront : « Si l’homme écoute Dieu et Le satisfait, alors Il devrait bénir l’homme. Cela ne va-t-il pas sans dire ? » Peut-on dire cela ? Certaines personnes disent : « Non ! » Pourquoi ne pouvons-nous pas dire cela ? Certains disent : « L’homme n’est pas digne de jouir de la bénédiction de Dieu. » Cela n’est pas tout à fait exact. Car quand une personne accepte ce que Dieu lui confie, Dieu a un critère pour juger si les actions de la personne sont bonnes ou mauvaises, si la personne a obéi, si la personne a satisfait à la volonté de Dieu et si ce qu’elle fait répond à ce critère. Dieu Se soucie du cœur de la personne, et non pas de ses actions en surface. Il serait faux de croire que Dieu doit bénir les gens tant qu’ils font quelque chose, de quelque manière que ce soit. C’est une conception erronée qu’ont les gens à propos de Dieu. Dieu ne regarde pas seulement les résultats finaux des choses, mais met davantage l’accent sur le cœur des gens et leur attitude au cours du développement des choses. Il regarde s’il y a de l’obéissance, de la considération et le désir de Le satisfaire dans leur cœur. Que savait Noé au sujet de Dieu à l’époque ? Autant que les doctrines que vous connaissez maintenant ? En ce qui concerne les aspects de la vérité tels que les concepts et la connaissance de Dieu, a-t-il reçu autant d’abreuvage et a-t-il pu paître autant que vous ? Certainement pas ! Mais un fait est indéniable : dans la conscience, les esprits et même le tréfonds du cœur des gens d’aujourd’hui, les concepts qu’ils ont de Dieu et leur attitude envers Dieu sont flous et ambigus. On pourrait même dire qu’une partie des gens ont une attitude négative envers Son existence. Mais dans le cœur de Noé et dans sa conscience, l’existence de Dieu était absolue et ne faisait pas le moindre doute, et donc son obéissance envers Dieu était inaltérée et capable de résister à l’épreuve. Son cœur était pur et ouvert à Dieu. Il n’avait pas besoin de bien connaître les doctrines pour se convaincre de suivre toute parole de Dieu ni n’avait besoin de beaucoup de faits pour prouver l’existence de Dieu, de sorte qu’il pouvait accepter ce que Dieu lui avait confié et était capable de faire tout ce que Dieu lui donnait à faire. Telle est la différence essentielle entre Noé et les gens d’aujourd’hui. C’est aussi précisément la véritable définition de ce qu’est un homme parfait aux yeux de Dieu. Dieu veut des gens comme Noé. Il est le type de personne que Dieu loue et aussi précisément le genre de personne que Dieu bénit. Avez-vous reçu le moindre éclairage de tout cela ? Les hommes observent les gens de l’extérieur, alors que ce que Dieu regarde, c’est le cœur des gens et leur essence. Dieu ne permet à personne de ne pas être convaincu ou d’avoir des doutes à Son sujet, ni ne permet aux gens de Le soupçonner ou de Le tester en aucune façon. Donc, même si les gens d’aujourd’hui sont face-à-face avec la parole de Dieu, ou l’on pourrait même dire face-à-face avec Dieu, ils sont empêchés de croire véritablement en Lui et de Lui obéir à cause de quelque chose au fond de leur cœur, de l’existence de leur essence corrompue et de leur attitude hostile envers Lui. Pour cette raison, il leur est très difficile d’obtenir la même bénédiction que celle accordée par Dieu à Noé.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même I », dans La Parole apparaît dans la chair

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.