Menu

L’environnement de vie de base que Dieu crée pour l’humanité : La température

L’environnement de base que Dieu crée pour l’humanité – La température

La deuxième chose dont nous allons discuter est la température. Tous savent ce qu’est la température. La température est quelque chose d’essentiel à un environnement adéquat pour la survie de l’humain. Si la température est trop élevée, par exemple, supposons que la température est plus élevée que 40 degrés Celsius, ne serait-ce pas très épuisant pour les humains ? Ne serait-il pas exténuant pour les humains de vivre dans de telles conditions ? Et si la température est trop basse ? Supposons que la température atteigne moins 40 degrés Celsius. Les humains ne pourraient pas tolérer ces conditions non plus. Dieu a donc été très attentif à déterminer l’amplitude de la température, soit une amplitude de température à laquelle le corps de l’humain peut s’ajuster, qui varie plus ou moins entre moins 30 et plus 40 degrés Celsius. La température dans les pays du nord et du sud tombe essentiellement entre ces écarts. Dans les régions froides, la température peut possiblement descendre jusqu’à moins 50 à 60 degrés Celsius. Dieu ne permettrait pas à l’homme de vivre dans de telles régions. Pourquoi alors ces régions de gel existent-elles ? Dieu a Sa propre sagesse et Ses propres intentions à ce sujet. Il ne te permettrait pas de t’approcher de ces endroits. Dieu protège les régions trop chaudes ou trop froides, c’est-à-dire qu’Il n’a pas planifié de laisser l’homme y vivre. Ces endroits ne sont pas pour l’humanité. Pourquoi Dieu permettrait-Il à de tels endroits d’exister sur terre ? Si ce sont des endroits où Dieu ne permettrait pas à l’homme de vivre ou même de survivre, alors pourquoi Dieu les a-t-Il créés ? En cela se trouve la sagesse de Dieu. C’est-à-dire que Dieu a raisonnablement ajusté l’amplitude de la température de l’environnement dans lequel les humains survivent. Il y a aussi une loi naturelle à l’œuvre ici. Dieu a créé certaines choses pour maintenir et contrôler la température. Que sont-elles ? Premièrement, le soleil peut apporter la chaleur aux gens, mais peuvent-ils supporter cette chaleur quand elle est trop intense ? Y a-t-il quelqu’un qui ait l’audace de s’approcher du soleil ? Y a-t-il quelque instrument scientifique sur terre qui puisse s’approcher du soleil ? (Non.) Pourquoi ? Le soleil est trop chaud. Tout ce qui s’en approche trop fondra. Donc Dieu a œuvré précisément pour établir la distance entre le soleil et l’humanité conformément à Ses calculs méticuleux et à Ses normes. Il y a aussi les deux pôles de la terre, le Nord et le Sud. Ces régions sont entièrement gelées et glaciales. L’humanité peut-elle vivre dans des régions glaciales ? De tels endroits sont-ils adaptés à la vie humaine ? (Non.) Les gens ne vont pas dans ces endroits, car ces derniers ne sont pas adaptés à la survie. Comme les gens ne vont pas aux pôles Nord et Sud, leurs glaciers sont préservés et peuvent jouer leur rôle, celui de contrôler la température. Tu comprends, n’est-ce pas ? S’il n’y avait pas les pôles Nord et Sud, la chaleur constante du soleil provoquerait la mort des gens sur terre. Mais Dieu garde-t-Il la température dans une amplitude appropriée à la survie humaine uniquement par ces deux choses ? Non, il y a aussi toutes sortes de choses vivantes comme l’herbe dans les champs et les divers types d’arbres et de plantes dans les forêts qui absorbent la chaleur du soleil et, ce faisant, neutralisent l’énergie thermique du soleil d’une manière qui régularise la température de l’environnement dans lequel vivent les humains. Il y a aussi des sources d’eau telles que les rivières et les lacs. Personne ne peut déterminer l’étendue des rivières et des lacs. Personne ne peut contrôler la quantité d’eau sur terre, où l’eau coule, la direction de son flot, son débit d’eau ou sa vitesse. Seul Dieu le peut. Ces diverses sources d’eau, depuis la nappe phréatique aux rivières et aux lacs qui sont visibles en surface servent aussi à régulariser la température de l’environnement dans lequel vivent les humains. En plus des sources aquatiques, il y a aussi diverses formations géographiques telles que les montagnes, les plaines, les canyons et les zones humides qui régularisent la température selon leur étendue et leur dimension. Par exemple, si une montagne a une circonférence de 100 kilomètres, ces 100 kilomètres auront une utilité à concurrence de 100 kilomètres. Quant au nombre précis de chaînes de montagnes et de canyons que Dieu a créés sur la terre, c’est un nombre que Dieu a considéré. En d’autres termes, chaque chose que Dieu a créée a son histoire et chaque chose contient la sagesse et les plans de Dieu. Par exemple, prenons les forêts et tous les différents types de végétation. L’espace et l’étendue de la région dans laquelle elles vivent et croissent ne peuvent être contrôlés par tout être humain, et personne n’a un mot à dire sur ces choses. De même, la quantité d’eau qu’elles absorbent, la quantité d’énergie thermique qu’elles absorbent du soleil ne peut être contrôlée par aucun humain. Toutes ces choses faisaient partie du plan de Dieu quand Il a créé toutes choses.

Ce n’est qu’en vertu de la prudente planification de Dieu, de Sa considération et de Son arrangement sous tous les aspects que l’homme peut vivre dans un environnement avec une température aussi appropriée. Donc, chaque chose que l’homme peut voir de ses yeux, comme le soleil, les pôles Nord et Sud dont entendent souvent parler les gens, ainsi que toutes les choses qui vivent sur ou sous la terre ou dans l’eau, la quantité de territoires couverts par les forêts et d’autres végétations de toutes sortes, les sources d’eau, les différents cours d’eau, la quantité d’eau salée et d’eau douce et les différents environnements géographiques, Dieu utilise ces choses pour maintenir des températures normales pour la survie de l’homme. C’est absolu. Ce n’est que grâce à la profonde réflexion de Dieu que l’homme peut vivre dans un environnement avec de telles températures appropriées. Il ne peut faire trop chaud ni trop froid : les endroits où il fait trop chaud, où les températures excèdent ce à quoi le corps humain peut s’ajuster, ne sont certainement pas mis en place pour toi par Dieu. Les endroits où il fait trop froid, où la température est trop basse, où les humains gèleraient complètement après seulement quelques minutes, à tel point qu’ils ne pourraient même pas parler, que leur cerveau gèlerait, qu’ils ne pourraient plus penser et très tôt suffoqueraient, ces endroits ne sont pas non plus mis en place par Dieu pour l’humanité. Peu importe le type de recherches que l’humain veuille entreprendre, peu importe qu’il veuille innover ou passer outre à ces limites, peu importe à quoi les gens pensent, ils ne pourront jamais excéder les limites d’ajustement du corps humain. Ils ne pourront jamais rejeter ces limites que Dieu a créées pour l’homme. C’est parce que Dieu a créé l’homme et Dieu connaît mieux les températures auxquelles peut s’ajuster le corps humain. Mais les humains eux-mêmes ne les connaissent pas. Pourquoi dis-Je que les humains ne le connaissent pas ? N’y a-t-il pas toujours eu de nombreuses personnes qui ont défié les pôles Nord et Sud ? De telles personnes ont toujours voulu aller dans ces endroits pour occuper le territoire, pour y prendre racine. Ce serait un acte absurde. Même si tu as bien exploré les pôles Nord et Sud, puis après ? Mais même si tu pouvais t’adapter à la température et vivre là, et si tu « améliorais » l’environnement de vie actuel des pôles Nord et Sud, l’humanité en bénéficierait-elle de quelque façon ? L’humanité a un environnement dans lequel elle peut survivre, mais les hommes n’y demeurent pas tranquillement et docilement, mais persistent à s’aventurer dans des endroits où ils ne peuvent pas survivre. Quel sens cela a-t-il ? Ils deviennent las et impatients de vivre dans cette température confortable et ont joui de trop de bénédictions. De plus, cet environnement de vie ordinaire a été presque complètement détruit par l’humanité, de sorte que les hommes pensent qu’ils sont aussi bien d’aller au Pôle Nord et au Pôle Sud pour y faire plus de dommages ou pour adopter une autre « cause » afin de pouvoir découvrir quelque manière d’« ouvrir une nouvelle voie ». N’est-ce pas ridicule ? C’est-à-dire, sous le leadership de son ancêtre Satan, cette humanité continue de faire des stupidités l’une après l’autre, détruisant imprudemment et sans raison la belle demeure que Dieu a créée pour elle. C’est l’action de Satan. De plus, voyant que la survie de l’humanité sur terre est quelque peu en péril, plusieurs personnes cherchent des moyens d’aller sur la lune, désirant y établir une manière de survivre. Mais, finalement, il n’y a pas d’oxygène sur la lune. L’humain peut-il survivre sans oxygène ? Comme la lune n’a pas d’oxygène, l’homme ne peut y rester, mais l’homme persiste dans son désir d’y aller. Comment appeler ce comportement ? C’est aussi de l’autodestruction, non ? La lune est un endroit sans air avec des températures qui ne conviennent pas à la survie humaine, donc Dieu n’a pas mis cet endroit en place pour l’homme.

Le sujet dont nous venons de parler à l’instant, la température, est quelque chose que les gens rencontrent dans leur vie quotidienne. La température est quelque chose que tous les corps humains ressentent, mais personne ne cherche à connaître son origine, ou qui en est responsable et qui contrôle cette température appropriée à la survie humaine. C’est ce que nous apprenons maintenant. La sagesse de Dieu joue-t-elle un rôle en cela ? L’action de Dieu joue-t-elle un rôle en cela ? (Oui.) Considérant que Dieu a créé un environnement avec une température appropriée à la survie humaine, est-ce l’une des façons par lesquelles Dieu soutient toutes choses ? (Oui.) Ce l’est.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VIII », dans La Parole apparaît dans la chair

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.