Menu

Sous l’autorité du Créateur, toutes choses sont parfaites

Toutes les choses créées par Dieu, y compris celles qui pouvaient se déplacer et celles qui ne le pouvaient pas, comme les oiseaux et les poissons, comme les arbres et les fleurs, y compris le bétail, les insectes et les animaux sauvages créés le sixième jour, toutes étaient bonnes aux yeux de Dieu et, de plus, aux yeux de Dieu, ces choses, conformément à Son plan, avaient toutes atteint le summum de la perfection et avaient atteint les normes que Dieu voulait atteindre. Étape par étape, le Créateur a fait l’œuvre qu’Il avait l’intention de faire selon Son plan. L’une après l’autre, les choses qu’Il avait l’intention de créer sont apparues et l’apparition de chacune reflétait l’autorité du Créateur, une cristallisation de Son autorité ; à cause de ces cristallisations, toutes les créatures ne pouvaient qu’être reconnaissantes de la grâce et du soutien du Créateur. Au fur et à mesure que les actes miraculeux de Dieu se manifestaient, ce monde se développait, petit à petit, avec toutes les choses créées par Dieu, et il passait du chaos et des ténèbres à la clarté et à la luminosité, du silence mortel à la vivacité et à la vitalité sans fin. Parmi toutes les choses de la création, du grand au petit, du petit au microscopique, il n’en est aucune qui n’ait pas été créée par l’autorité et la puissance du Créateur, et il y avait une nécessité et une valeur uniques et inhérentes à l’existence de chaque créature. Indépendamment des différences dans leur forme et leur structure, elles devaient être faites par le Créateur pour exister sous l’autorité du Créateur. Parfois, les gens voient un insecte qui est très laid et ils disent : « Cet insecte est tellement horrible, une chose aussi laide ne peut pas avoir été faite par Dieu. Il ne peut pas créer quelque chose d’aussi moche. » Quelle perspective stupide ! Ce qu’ils devraient dire, c’est : « Bien que cet insecte soit très laid, il a été fait par Dieu et donc il doit avoir son propre but unique. » En pensée, Dieu avait l’intention de donner une apparence à tout un chacun et toutes sortes de fonctions et d’usages aux divers êtres vivants qu’Il a créés, et ainsi, aucune des choses que Dieu a faites n’a été taillée dans le même moule. De leur apparence à leur composition interne, de leurs habitudes de vie à l’endroit qu’elles occupent, toutes sont différentes. Les vaches ont l’apparence des vaches, les ânes ont l’apparence des ânes, les cerfs ont l’apparence des cerfs et les éléphants ont l’apparence des éléphants. Peux-tu dire lequel est le plus beau et lequel est le plus laid ? Peux-tu dire lequel est le plus utile et celui dont l’existence est la moins nécessaire ? Certains aiment l’apparence des éléphants, mais personne n’utilise les éléphants pour planter des champs ; certains aiment l’apparence des lions et des tigres, car elle est la plus impressionnante parmi toutes choses, mais peux-tu les garder comme animaux de compagnie ? En bref, quand il s’agit de la multitude des choses de la création, l’homme doit s’en remettre à l’autorité du Créateur, c’est-à-dire s’en remettre à l’ordre que le Créateur a donné à toutes choses ; c’est l’attitude la plus sage. Seule une attitude de recherche des intentions originelles du Créateur et d’obéissance à ces intentions est la véritable acceptation et la certitude de l’autorité du Créateur. C’est bon aux yeux de Dieu, alors quelle raison l’homme a-t-il pour trouver à redire ?

Sous l’autorité du Créateur, toutes choses sont parfaites

Ainsi, tout ce qui est sous l’autorité du Créateur est censé jouer une nouvelle symphonie pour la souveraineté du Créateur et commencer un brillant prélude pour Son œuvre du jour nouveau et, à ce moment-là, le Créateur ouvrira aussi une nouvelle page dans l’œuvre de Sa gestion ! Selon la loi établie par le Créateur des pousses nouvelles au printemps, de la maturation en été, de la moisson en automne et de l’entreposage en hiver, toutes choses feront écho au plan de gestion du Créateur et elles accueilleront leur propre jour nouveau, leur propre commencement nouveau et leur propre parcours de vie nouveau. Elles se perpétueront et se reproduiront dans une succession sans fin pour accueillir chaque jour sous la souveraineté de l’autorité du Créateur…

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », dans La Parole apparaît dans la chair

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.