Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Continue Autoplay

L’honnêteté n’a pas de prix

29 janvier 2019 74

Zhen Cheng était le propriétaire d’une boutique de réparation d’appareils électriques. Il était généreux, honnête et loyal en affaires. Il ne tentait jamais de duper quelqu’un, mais il gagnait tout juste assez d’argent pour subvenir aux besoins de sa famille. Au bout d’un certain temps, un membre de sa famille et un collègue l’encouragèrent à pratiquer les règles non écrites des affaires et Zhen Cheng se mit à croire en des proverbes qui représentent une philosophie satanique, comme : « Un homme sans une deuxième source de revenus ne deviendra jamais riche, tout comme un cheval privé de foin la nuit ne prendra jamais de poids », « Les intrépides meurent de gourmandise ; les timorés meurent de faim », « L’argent n’est rien, mais sans lui, on ne peut rien faire », et « L’argent est roi ». Zheng Cheng perdit la bonne conscience qui le guidait jusqu’ici et commença à employer des moyens déloyaux pour gagner plus d’argent. Bien qu’il gagne davantage qu’auparavant et que ses conditions de vie se soient améliorées, Zhen Cheng se sentait néanmoins malheureux et hanté par un sentiment de vide : la vie était vaine et lourde de souffrance.

Après avoir accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, il comprit par la parole de Dieu que Dieu aime les honnêtes gens et méprise les hypocrites. Zhen Cheng comprit également que le fait d’être un homme honnête était la seule manière de se comporter comme un être humain authentique et la seule manière d’obtenir les louanges de Dieu, et il fit le serment de devenir un honnête homme. Cependant, se comporter en honnête homme dans la vie s’avéra difficile : avec les frères et les sœurs de l’Église, il pouvait se montrer aussi franc qu’il était censé l’être, mais s’il faisait de même dans le monde des affaires, serait-il à même de gagner de l’argent ? Non seulement il gagnerait potentiellement moins d’argent, mais il pourrait également subir de lourdes pertes et risquer de perdre sa boutique... Face à de telles difficultés, Zhen Cheng allait-il être capable de gérer son entreprise avec honnêteté ? À quels types de péripéties allait-il être confronté ? Quelle allait être sa plus grande récompense ?

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?