Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

La meilleure façon d’améliorer les relations interpersonnelles - Expérience chrétienne

Dans la société actuelle, les relations entre les personnes deviennent de plus en plus variables. Parfois, parce qu’un mot ou une action d’une personne qui a une très bonne relation avec nous e…

19 May 2018

Dans la société actuelle, les relations entre les personnes deviennent de plus en plus variables. Parfois, parce qu’un mot ou une action d’une personne qui a une très bonne relation avec nous est incompatible avec nos pensées, nous changeons de visage immédiatement contre cette personne et nous nous mettrons dans une situation embarrassante. Quand de telles choses nous arrivent, nous sommes souvent pris par surprise et ne savons pas comment les affronter et les résoudre…

J’étais associée avec ma collègue Xiaolin depuis six mois. Comme j’étais relativement habituée avec les affaires et que j’avais accumulé plus d’expérience, Xiaolin se tournait souvent vers moi s’il y avait des choses qu’elle ne comprenait pas. J’étais disposée à l’aider et à lui enseigner. Cet après-midi-là, elle me montra avec plaisir son nouveau projet qu’elle venait de faire. Lorsque je me suis aperçue qu’il y avait quelque chose qui ne correspondait pas à ma proposition précédente, j’étais en colère et je sentais qu’elle ne montrait aucun respect pour moi. En y pensant, plus je regardais son plan, plus j’étais en colère. Et je pensais que son plan avait des défauts partout, alors que mes suggestions étaient mieux. Alors je ne pouvais pas me retenir de modifier son plan. Voyant ma conduite, Xiaolin est venue vers moi et m’avait demandé : « Je pense qu’ils sont bien. Pourquoi les avez-vous changés ? » Suite ses mots, j’étais devenue très impatient dans mon cœur. Cependant, en pensant à ma croyance en Dieu, je m’étais rendue compte que je devais avoir de l’amour pour les autres plutôt que de me mettre en colère à mon gré, alors j’ai contrôlé de force ma colère. Néanmoins, je ne pouvais toujours pas m’empêcher de lui parler comme un ton correcteur : « Voici une erreur évidente ... Ne t’ai-je pas dit comment le corriger avant ? » Xiaolin regardait dans le vide avec le silence. Je me croyais qu’à cause de mes noblesses de vues qu’elle ne pouvait pas rétorquer. Alors, je lui avais fait la sourde oreille. J’avais baissé la tête et continué à opérer son schéma attentivement.

travaille

Pendant le repas, quand j’ai remarqué que Xiaolin avait assombri son visage et ne m’avait pas parlé, j’avais eu l’impression qu’une aiguille m’avait soudainement piqué au cœur. Je me suis aperçue brusquement que j’avais modifié directement son plan sans son approbation. De plus, quand elle m’avait demandé la raison de cette modification, je lui avais expliqué avec beaucoup d’impatience et lui avait directement dit qu’elle avait tort. En fait, je n’avais pas bien réfléchi à la question pour savoir si elle avait tort ou non, mais j’avais immédiatement refusé son plan. Hélas, j’avais mal agi avec un ton dur. Face à la relation soudainement gelée entre Xiaolin et moi, j’étais impuissante : J’étais une personne qui croit en Dieu. Cependant, quand je m’entendais avec les autres ceux qui disaient ou faisaient des choses de ne pas me convenir, alors je me suis fâchée et leur ai reproché, la conséquence était les blesser par inadvertance. « Avais-je la ressemblance de ceux qui croient en Dieu ? » À ce moment-là, j’étais très perplexe : avec un si mauvais caractère, je ne savais vraiment pas comment m’entendre bien avec les autres.

Après être rentrée chez moi la nuit, je m’étais allongée sur le lit, mais je ne pouvais pas dormir. Alors je parlais à Dieu mes soucis. Dans ma recherche, tout à coup je me suis souvenue qu’il y avait quelques jours qu’une sœur m’avait partagé un extrait des paroles de Dieu et un passage de la communication de l’homme : « Une fois qu’un homme a un statut, il a souvent du mal à contrôler son humeur, et donc il aura le plaisir de saisir les occasions pour exprimer son mécontentement et donner libre cours à ses émotions ; il se mettra souvent en colère sans raison apparente afin de révéler sa capacité et de faire savoir aux autres que son statut et son identité sont différents de ceux des gens ordinaires. Bien sûr, les personnes corrompues sans aucun statut perdront souvent le contrôle aussi. Leur colère est souvent causée par des dommages à leurs avantages individuels. Afin de protéger leur propre statut et leur propre dignité, les hommes corrompus se défouleront souvent de leurs émotions et révéleront leur nature arrogante. » « certaines personnes sont incapables de se coordonner avec quiconque en accomplissant leur devoir. Personne ne peut les approcher ; cela révèle leur arrogance et leur orgueil, et le fait qu’elles n’ont aucune humanité ni aucun sentiment, qu’elles n’ont pas conscience d’elles-mêmes et qu’elles prennent les autres de haut. N’est-ce pas pitoyable ? Le tempérament de ce type d’humain ne change pas du tout et ce n’est pas facile de dire s’ils peuvent être sauvés par Dieu. Les personnes qui se connaissent vraiment peuvent traiter les autres correctement sans être trop critiques. Elles peuvent aussi aider et soutenir patiemment les autres, faire ressentir aux gens qu’ils sont chers et aimés ; elles peuvent avoir de bonnes relations avec les autres. »

Ces mots m’avaient soudainement réveillée : En fait, lorsque les autres et moi étions en désaccord, mes discours et mes actions étaient dominés par ma nature arrogante. Tout comme aujourd’hui Xiaolin n’avait pas exécuté son projet selon ma proposition, j’étais en rage, sentant qu’elle n’avait aucun égard pour moi, et que ce que j’avais dit était bon et juste et devait être adopté. Je voulais que les autres m’obéissent, seulement moi le premier, ce qui étaient la manifestation de ma mégalomanie et la révélation de ma nature arrogante ! Il s’agissait de ne pas avoir la raison et l’humanité. Dans le passé, je ne connaissais pas ma nature corrompue. Au lieu de cela, je m’étais contentée de limiter mon tempérament et mes actions, cependant la racine du problème ne soit pas résolue. Par conséquent, étant donné l’environnement approprié, je révélais involontairement l’arrogance dans mes mots et mes actions, qui non seulement blessaient les autres mais aussi me ramenaient des soucis.

Le lendemain, pendant mes dévotions spirituelles, j’avais vu un autre passage des paroles de Dieu : « Dieu a créé l’homme, a insufflé la vie en lui, et lui a aussi donné une partie de Son intelligence, de Ses capacités, et de ce qu’Il a et est. Après que Dieu a donné toutes ces choses à l’homme, l’homme a été capable de faire des choses de façon indépendante et de réfléchir par lui-même. Si ce que l’homme invente et fait est bon aux yeux de Dieu, alors Dieu l’accepte et n’intervient pas. Si ce que l’homme fait est bien, alors Dieu le laisse simplement être de cette façon pour de bon. Alors, que signifie la phrase “comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme” ? Elle signifie que Dieu n’a pas fait de modifications aux noms des différentes créatures vivantes. Quel que soit le nom qu’Adam leur a donné, Dieu a dit “Oui” et a inscrit le nom tel quel. Dieu a-t-Il exprimé Ses opinions ? Non, cela est certain. Alors, que voyez-vous ici ? Dieu a donné l’intelligence à l’homme et l’homme a utilisé son intelligence donnée par Dieu pour faire des choses. Si ce que l’homme fait est positif aux yeux de Dieu, alors c’est affirmé, reconnu et accepté par Dieu sans aucune évaluation ou critique. Aucune personne, aucun mauvais esprit ou Satan ne peuvent faire cela. […] Dans le tempérament que Dieu révèle, il n’y a pas la moindre once de controverse, d’arrogance ou de suffisance. Cela est très clair ici. » Voyant ces passages, j’étais très émue. Adam n’était qu’une création entre les mains de Dieu et son intelligence venait aussi de Dieu. Quand Dieu avait vu qu’Adam utilisait son intelligence donnée par Dieu pour nommer les créatures vivantes, Il l’avait approuvé et n’avait pas modifié ou critiqué. Dieu est si suprême, mais il ne se montre jamais par son propre statut ni son identité, ni de forcer l’homme à L’écouter. Le tempérament d’humilité et de discrétion de Dieu sont trop belles et adorables. J’étais seulement une personne profondément corrompue par Satan, était d’un statut égal avec Xiaolin, et n’était pas qualifiée pour lui demander de m’écouter. De plus, bien que je fusse plus familier qu’elle au travail, mais j’avais encore mal de nombreux problèmes et je n’étais vraiment pas mieux qu’elle au travail. Cependant, j’avais toujours insisté sur le fait que j’avais raison et je demandais aux autres de m’écouter. Quand il y avait quelque chose qui ne correspondait pas à mes opinions, j’étais impulsif et j’exposais mon naturel, apportant aux autres le mal et la misère et me laissant dans l’inquiétude et l’agonie. En pensant à cela, je me sentais très mal l’aise dans mon cœur et je me sentais tellement désolée pour Xiaolin. Pendant ce temps, je sentais aussi que mon arrogance était trop haineuse et que j’étais trop irrationnelle. En réalité, le tempérament de Dieu est le meilleur, et Son humilité est digne de mon imitation. J’étais déterminée à pratiquer la vérité et à transformer ma nature arrogante.

Plus tard, j’avais agi pour discuter avec Xiaolin et présenter mes excuses auprès d’elle. En la voyant garder le silence pendant un moment, je m’étais sentie très embarrassé et j’avais pensé que puisque je m’excusais, elle devait l’accepter rapidement. Cependant, je m’étais immédiatement rappelée les paroles de Dieu que j’avais déjà lus : « Dans le tempérament que Dieu révèle, il n’y a pas la moindre once de controverse, d’arrogance ou de suffisance… » Maintenant, même si je m’étais excusée auprès d’elle, la blessure que mon comportement lui avait affligée auparavant toujours présente, ne pouvait pas être réparée en un mot. De plus, je voulais lui demander d’accepter mes excuses et de me pardonner tout de suite. De telles excuses comportaient une exigence et étaient déraisonnables, et tout ce que je révélais était toujours le tempérament arrogant. Après avoir eu cette connaissance, je m’étais calmée. En parlant de nouveau avec Xiaolin, je pouvais être dans une position égale avec elle, et peu à peu nous avions récupéré une relation normale.

J’avais repensé au passé. Quand je m’écoutais parler avec les gens autour de moi et que j’étais en désaccord avec eux, bien que parfois, je restreignais ma figure et mon ton, mais je ne voulais pas renoncer et nier ma propre opinion, et je me sentais toujours bouleversée et misérable à l’intérieur. Une fois que je m’exhalais les mécontentements, puis je ne m’entendais pas bien avec les autres, et me sentant misérable dans mon cœur. Ce qui non seulement m’avait fait sentir misérable mais aussi blessant les autres. Je remercie Dieu pour sa direction. Aujourd’hui, j’ai trouvé la racine de la colère juste pour un mot de désaccord, et en attendant, j’ai le chemin pour résoudre le problème. Maintenant, quand je rencontre un problème, dès que je me rends compte que je réveille à nouveau mon arrogance, je prie consciemment Dieu, j’apprends à abandonner et à nier ma propre opinion et j’écoute les conseils des autres. Peu à peu ma relation avec les gens qui m’entourent deviendra de plus en plus normale. Que toute la gloire revienne à Dieu !

YANG Yin

En lire plus : Dieu m’a conduit à résoudre le conflit avec ma collègue

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Sujets connexes

Relation interpersonnelle
Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Carrière

Carrière

Carrière

« Carrière » : Cette rubrique fournit des témoignages et des expériences que les chrétiens résolvent toutes sorts de problèmes selon la Parole de Dieu au travail.

L’éveil spirituel d’un « Ange à blouse blanche » (partie 2)

Reconnaître l’humanité qui a été corrompue par Satan À partir de là, tous les jours, avant l’aube, je me levais pour lire la Parole de Dieu, prier et chanter des cantiques, et je savourais …

16 juillet 2018 7 min de lecture
L’éveil spirituel d’un « Ange à blouse blanche » (partie 2)

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?