Menu

Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il confié à Pierre la lourde responsabilité d’être le berger des églises ?

Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il confié à Pierre la lourde responsabilité d’être le berger des églises ?

Dans Jean chapitre 21 versets 16-17 il est écrit, « Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. 17 Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu ? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. »

Chaque fois que je lisais ces deux versets, je me demandais toujours : il y avait douze disciples du Seigneur Jésus Christ, mais pourquoi est-ce à Pierre que le Seigneur Jésus a confié la lourde responsabilité d’être le berger des églises ?

À travers la méditation des deux passages et en pensant à la manière dont Pierre s’était comporté lorsqu’il suivait le Seigneur durant Son ministère, j’en ai progressivement compris la raison. C’est parce que, tout en suivant Jésus, Pierre a toujours cherché à émuler et vivre le Christ. Et ce qu’il a recherché était le changement de son propre tempérament, et non la gloire ni le statut. Ainsi, malgré les persécutions et les tribulations, ou les privations, Pierre a toujours obéi et ne s’est jamais plaint au sujet de Dieu. Bien qu’avant la crucifixion du Seigneur Pierre l’ait renié trois fois, c’était simplement une faiblesse. La nature de Pierre était bonne, il obéissait à Dieu, et L’aimait. Le Seigneur Jésus a vu en Pierre quelqu’un qui recherchait la vérité et aimait Dieu, ainsi Il lui a demandé de paître ses agneaux. La raison pour laquelle le Seigneur a demandé trois fois à Pierre « m’aimes-tu ? » est parce qu’Il espérait qu’après avoir accepté la responsabilité que Dieu lui avait confiée, quelque soit ce qu’il rencontrerait, il chercherait la vérité, à comprendre la volonté de Dieu, et se remettre souvent en question pour voir si la volonté de Dieu était essentielle pour lui, s’il L’aimait véritablement et cherchait réellement à Lui obéir. Le fait que le Seigneur ait questionné Pierre trois fois est la preuve du grand espoir qu’Il mettait en lui.

Les paroles du Seigneur m’ont toujours motivé à m’examiner souvent moi aussi : suis-je une personne qui aime Dieu ? Et, comment devrais-je L’aimer exactement ? J’ai pensé : si je peux, régulièrement encouragé par ces paroles, chercher à aimer le Seigneur, alors ma relation avec Lui deviendra de plus en plus intime et mon cœur sera volontiers rempli d’un intense désir pour Lui. De plus, confronté à divers environnements et changements, je me remettrai en question et éviterai de faire quoi que ce soit contraire à Sa volonté. Et, au plus profond de moi, je songerai davantage comment Le satisfaire et conforter Son cœur. Dieu nous a créés à Son image et a mis Son souffle de vie en nous et ainsi nous considère comme Sa propre chair et Son propre sang, tout comme Ses compagnons. Peu importe le nombre d’années qu’Il a passé auprès des hommes durant Son ministère, Sa nature ne changera jamais et Son intention non plus. Et bien qu’Il ait exigé cela de Pierre, Il nous l’exige également. En définitive, Dieu désire que nous Lui appartenions et faire de nous un peuple qui L’aime et Le connaisse. Ce n’est qu’alors que nous pourrons véritablement assumer la responsabilité qu’Il nous a confiée, accomplir notre devoir en tant qu’êtres créés à Son image, Le manifester et Le glorifier sur la terre et devenir maîtres en toutes choses.

En réfléchissant sur ces choses, j’ai profondément aimé le fait que l’intention de Dieu contenue dans Sa question à Pierre était extrêmement profonde dans sa signification. Ces paroles deviendront le guide et la boussole sur mon chemin pour croire en Dieu et me conduire sur la voie que je devrais suivre.

Auteur : Zhang Yan

Traduction par Lisa Lov

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.