Ne laissons pas être l‘amitié en rupture à cause de la jalousie

Xiao han est arrivée toute seule dans une ville étrangère pour se frayer un chemin et elle a travaillé dans une entreprise. Par hasard, elle a contacté une compagnie et a eu la chance d’auditionner, ce qui lui a permis d’entrer dans le monde du spectacle. Elle n’avait jamais imaginé qu’elle pouvait devenir actrice.

Xiao han s’est fait beaucoup d’amis dans l’entreprise, en particulier Shao Hua, qui vivait avec elle dans le même dortoir. Et elle avait plus de dix ans que Xiao han ; elle avait le caractère d’une femme mature, elle était décente et élégante en apparence, tandis que Xiao han était vivace, extravertie et pleine de vigueur. Cependant, l’écart d’âge et de caractère ne se faisait pas ressentir entre elles. Quand Xiao han racontait les problèmes de son cœur à Shao Hua, cette dernière la réconfortait et l’encourageait ; quand Xiao han faisait de mauvaises choses, Shao Hua pouvait lui pardonner et la tolérer, et non pas la détester. Leur amitié devenait de plus en plus étroite, et même leurs collègues de travail les enviaient. Elles ne se cachaient rien et allaient partout ensemble. Dans cette ville inconnue, Xiao han ressentait qu’elle avait trouvé une amie intime.

Ne soyons pas l'amitié en rupture à cause de la jalousie

Un jour, la compagnie faisait des auditions afin de sélectionner l’héroïne pour une pièce de théâtre. Xiao han a également eu l’occasion de concourir pour ce rôle. Elle était très heureuse et excitée, en pensant : « Bien que l’héroïne doive être mûre, tant que je me maquille pour paraître plus mature et que je joue avec diligence, je serai probablement choisie comme héroïne. D’ici là, tout le monde m’admirera et j’aurais ma place dans l’entreprise. Je dois saisir cette occasion. » Xiao han a donc commencé à s’entraîner dur et s’est préparé pour la compétition.

Peu de temps après, l’entreprise a été témoin d’une compétition intense pour choisir l’héroïne et le résultat est sorti. À la surprise de Xiao han, Shao Hua a été choisie comme héroïne alors qu’elle avait raté son audition. Puis elle a eu un sentiment de perte dans son cœur : « J’ai échoué cette fois-ci, quand aurai-je une autre chance d’être héroïne ? » Après la nomination de Shao Hua comme héroïne, cette dernière parlait souvent avec les réalisateurs du scénario et du jeu d’acteur alors que Xiao han était comme un outsider. Voyant cela, Xiao han était jalouse de Shao Hua dans son cœur et se disait intérieurement : « Si j’étais l’héroïne, les réalisateurs et les collègues de travail tourneraient autour de moi et je ne serais pas négligée ». En voyant Shao Hua parler et rire avec les directeurs et les collègues de travail, Xiao han était encore plus mécontente dans son cœur : « De quoi es-tu fière ? Tu n’es qu’une héroïne. Si j’avais ton âge, je serais aussi l’héroïne. » Xiao han était jalouse de Shao Hua, alors elle a commencé à changer son attitude envers Shao Hua. Quand Shao Hua lui a parlé, elle a répondu froidement. Xiao han, qui à l’origine était vivace et extraverti, est devenu silencieuse. Son cœur était fermé à Shao Hua. Elle ne voulait pas parler à cœur ouvert avec Shao Hua et voulait vraiment exprimer ses griefs.

Une fois, lorsqu’elles ont eu besoin d’échanger des lits dans le dortoir, Xiaohan n’a pas pu contrôler sa colère et a dit à Shao Hua : « Tu es trop égoïste. Tu ne penses qu’à toi-même. Tu penses que tu agis bien ? … » Face à cette agression soudaine, Shao Hua demeura choquée et elle en vint venu à baisser la tête en silence. L’explosion de colère de Xiao han a rendu leur relation de plus en plus distante. Xiao han ne voulait pas voir leur relation évoluer ainsi ; elle ressentait une grande douleur dans son cœur, mais elle ne pouvait pas contrôler son tempérament. Ne sachant pas comment faire face à Shao Hua, elle dû déménager dans la pièce d’à côté. Xiao han pensait : « Autrefois, nous étions de bonnes amies qui ne se cachaient rien l’une de l’autre, mais aujourd’hui, nous sommes comme des étrangères. Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » Elle sentait qu’il était difficile d’accepter le fait qu’elle avait perdu une si bonne amie et que ses actes excessifs avaient certainement fait du mal à Shao Hua, mais elle ne savait pas quoi faire. Dans la douleur, elle a prié Dieu : « Dieu, je me sens affligé dans mon cœur. Je vis dans la situation où je suis jalouse de Shao Hua. Je ne sais pas comment m’entendre avec elle. S’il te plaît, aide-moi. »

Après avoir prié, Xiao han consulta les paroles de Dieu et voici ce qu’elles disaient: “As soon as it involves position, face, or reputation, everyone’s heart leaps in anticipation, and you always want to stand out, to be famous, to be glorified. You are unwilling to yield, always wanting to contend…. When you see someone stand out, you are jealous, feel hatred, complain, and feel it is unfair. ‘Why can’t I stand out? Why is it never me? Why is it always he who gets to stand out and it’s never my turn?’ There is some resentment. You try to repress the resentment, but you can’t, so you pray. After praying, you feel better for a little while, but later when you encounter the matter again you cannot overcome it. Is this not a case of immature stature? Is not a person’s falling into these conditions a trap? This is the bondage of a satanically corrupted nature.”(“Chapter 65. You Can Obtain Truth After Turning Your True Heart Over to God” in R ecords of Christ’s Talks ).

Ayant vu les paroles de Dieu, Xiao han a compris la raison pour laquelle elle était jalouse de Shao Hua : « Il s’avère que la racine du problème est que j’ai un désir trop élevé pour la gloire et le statut. En fait, depuis que l’entreprise a commencé a choisi l’héroïne, je veux être héroïne pour que les autres pensent du bien de moi et m’apprécient, pour que les collègues de travail et les directeurs tournent tous autour de moi, laissant les autres m’admirer et m’exalter, afin que je puisse avoir une place dans l’entreprise. Cependant, quand je savais que je n’étais pas l’héroïne et que je ne pouvais pas me démarquer ou me montrer devant les autres, ou satisfaire ma vanité, j’étais jalouse de Shao Hua et je donnais libre cours à mon chagrin par rapport à cette situation. » A ce moment-là, Xiao han compris que la raison pour laquelle elle était jalouse de Shao Hua était liée à son attitude compétitive, de son désir à vouloir se démarquer des autres et pour se tenir plus élevé que les autres. C’était juste la contrainte et la servitude de ce point de vue qui l’ont fait vivre si misérablement. A ce moment précis, Xiao han a saisi la racine de sa douleur, alors elle voulut vraiment se débarrasser de la jalousie et de la contrainte et de l’esclavage du tempérament corrompu.

Alors Xiao han consulta les paroles de Dieu: “What kind of changes must a person make if he wants to refrain from falling into these conditions and wants to be able to cast off these conditions and free himself of the vexations of these things? What must a person obtain before he can free himself of the vexations of these things, loosen the bonds of these things, and be able truly to be free and liberated? On one hand, a person must see through things: These fame and fortune and positions are tools and methods for Satan to corrupt people, to entrap them, to harm them, and to cause their degeneration. You must first see clearly this aspect in theory. … How are these things cast off? Do you have a solution? First, you must see through them, and then you must learn to give up these things and set them aside. If you are always focusing on these things, always struggling for these things, if your heart is fully occupied and filled by these things, if you never want to put them aside and you always harbor them without putting them aside, then you are being controlled by and bound by these things. You have become a slave, and you cannot give them up. You must learn to give up and set aside these things, to yield, to recommend others, to allow them to stand out. Do not struggle furiously and rush to take advantage as soon as you encounter an opportunity to stand out or obtain honor. … The more you struggle and compete, the darker will be your condition; try it if you don’t believe it. If you want to turn around this kind of condition, if you want not to be controlled by these things, then you must first set them aside and give them up.” (“Chapter 65. You Can Obtain Truth After Turning Your True Heart Over to God” in R ecords of Christ’s Talks ).

Les paroles de Dieu ont donné à Xiaohan le chemin de la pratique pour résoudre ces problèmes : Pour rejeter l’esclavage de la gloire et du statut, elle doit d’abord comprendre le fait que la gloire et le statut sont des outils et des méthodes de Satan pour corrompre l’homme et que ce qu’ils apportent à l’homme n’est que de la douleur. Ce n’est que si elle pratique selon les exigences de Dieu, met de côté le désir de se démarquer des autres, et obéit à la souveraineté et aux dispositions de Dieu, qu’elle peut avoir la paix et le bonheur dans son cœur. Se souvenant de l’époque où elle était jalouse de Shao Hua, elle a oublia qu’elle faisait partie de la même équipe que Shao Hua et qu’elles devaient s’unir pour coopérer dans le tournage. Mais parce qu’elle ne pouvait pas se montrer ou être valorisée par les autres et parce que son désir de statut n’était pas satisfait, elle avait intentionnellement blessé Shao Hua de sorte que l’humeur de Shao Hua en avait été affectée, ce qui a fait que Shao Hua n’arrivait pas à s’immerger pleinement dans l’intrigue. En conséquence, le film n’a pas pu être filmé normalement et le progrès de toute l’entreprise a également été entravé. À ce moment-là, Xiao han se réveilla et elle se rendît compte qu’elle était trop égoïste. Alors elle pria Dieu avec les larmes aux yeux : « Mon Dieu, j’ai tort. Je ne devrais pas être jalouse de Shao Hua pour ma gloire et ma position. Je suis trop égoïste et méchante. Je ne ressemble pas à chrétienne. Je te prie de me rappeler et d’exposer ma corruption avec Tes paroles et de me donner un chemin juste vers la pratique. Je suis prêt à mettre de côté la gloire, le statut et à me soumettre tant à Ta souveraineté qu’à Tes arrangements. »

Après que Xiao han ai découvert que tout cela était ses propres problèmes, elle revint sur place, et ce qu’elle vit n’était pas que les directeurs et les collègues de travail tournaient tous autour de Shao Hua, mais que tout le monde essayait ensemble de faire en sorte que la pièce de théâtre se passe bien. Elle les aida activement et coopéra pour maintenir l’ordre dans les lieux. Quand Xiao han vit que Shao Hua avait du mal à jouer son rôle, que cela l’affectait, et que les collègues de travail l’aidaient tous, elle pria pour Shao Hua silencieusement et lui donna quelques conseils. En fin de compte, Shao Hua réussi à se submerger dans le rôle, à le jouer et a terminé la scène. Plus tard, Xiao han s’ouvrit à Shao Hua quant au fait qu’elle était jalouse d’elle à cause de sa recherche de la gloire, du statut et qu’elle avait fait du mal à Shao Hua ; elle espérait que Shao Hua pourrait la pardonner. Et Shao Hua a parla aussi de ce qu’elle ressentait. Grâce à leur ouverture pour communiquer l’une avec l’autre, l’éloignement entre elles a été supprimé. Par la suite, Xiaohan et Shao Hua sont retournés à une relation normale et elles ne se sont plus rien caché l’une à l’autre. En voyant cela, Xiaohan était très heureuse dans son cœur. Merci à Dieu, Gloire à Dieu ! C’est l’orientation opportune des paroles de Dieu qui lui ont permis de rétablir sa relation avec Shao Hua.

Auteur : Xiang Shan, Italie

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

Comment prier ? 4 clés que nous devrions connaître pour prier Dieu 1. Que signifie prier véritablement ? Un jour, une amie est venue me rencontrer chez moi pour que nous discutions. En parlant de ce sujet, elle a pri...
09 Mars 2018 – Genèse 6:9 Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps ; Noé marchait avec Dieu. Genèse 6:9 Réflexion sur le verset d...
Plus jamais de couples séparés À mon enfance, j’ai souvent vu que mes parents se disputaient au sujet des affaires du ménage, et ça me fait perplexe. En ce qui me concerne, ces baga...
Les versets bibliques classiques à propos de la louange et de la louange à l’Éternel II Psaumes 37:17 Car les bras des méchants seront brisés, Mais l’Éternel soutient les justes. Psaumes 47:1-2 Au chef des chantres. Des fils de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *