Bible facile

Le témoignage d’une Chrétienne – Comment a-t-elle surmonté l’épreuve d’une relation extra-conjugale ?

Une nuit, Jingru rangeait sa chambre. « Dring ... » Le téléphone a sonné. Elle l’a ramassé et a entendu une voix un peu familière : « Allo ! C’est Wang Wei. Es-tu à la maison ? » Wang …

6 July 2018

Une nuit, Jingru rangeait sa chambre.

« Dring ... » Le téléphone a sonné. Elle l’a ramassé et a entendu une voix un peu familière : « Allo ! C’est Wang Wei. Es-tu à la maison ? »

Wang Wei ? Elle s’est sentie un peu étonnée : je ne l’ai pas vu depuis des années, mais pourquoi m’appelle-t-il ?

« Um … oui … quoi de neuf ? », a-t-elle demandé, surprise.

Ça fait longtemps. Je voudrais te prendre en voiture, pour une balade. Je suis en route vers ta maison et j’y serai bientôt. S’il te plaît, attends-moi à la porte », dit Wang Wei.

Raccrochant le téléphone, son cœur se mit à trembler et ses pensées revinrent soudainement à l’époque où elle était à école.

Non seulement elle était belle, mais ses notes étaient toujours bonnes, alors il y avait beaucoup d’étudiants masculins qui la poursuivaient à l’école et Wang Wei était l’un d’entre eux. Pour être avec elle, il utilisait toutes sortes de moyens pour se rapprocher d’elle, tel qu’écrire des lettres et lui envoyer des cadeaux, faisant tout son possible pour exprimer son amour pour elle. Cependant, elle était une fille sage et raisonnable. Elle ne voulait pas une relation qui pouvait la distraire et affecter ses études, mais elle voulait être à la hauteur des attentes de ses parents. Alors pour faire face à la ferme résolution de Wang Wei, elle a adopté une attitude de froideur envers lui à tout moment.

Cependant, Wang Wei n’a pas abandonné à cause de sa manière froide. Au contraire, il la cherchait aussi fermement qu’avant. Plusieurs années passèrent, et sa persistance avait été récompensée par un peu d’émotion dans les profondeurs du cœur de Jingru, mais c’était simplement une émotion. Après, plusieurs filles sont apparues et ont passé beaucoup de temps avec Wang Wei. Elles sont restées à ses côtés tout au long de la journée, ce qui a réellement perturbé le cœur calme de Jingru. Elle s’était dit qu’elle pourrait utiliser cette situation à son avantage pour tester Wang Wei pendant un semestre. S’il n’avait pas de sentiment pour ces filles et l’aimait toujours, elle l’accepterait.

« Honk ! » Le klaxon de la voiture a interrompu ses pensées. Wang Wei attendait dehors.

Elle est montée dans sa voiture. Dans cette rencontre surprenante et longtemps oubliée, les deux sont restés silencieux.

La voiture roulait sans but et l’atmosphère était quelque peu embarrassante.

Après un long moment, Wang Wei a activement brisé le silence dans la voiture : « Um ... comment ... ça va ? »

Pas mal. Je vais très bien, a-t-elle répondu négligemment.

Où étais-tu toutes ces années ? J’ai tout essayé pour te trouver, mais j’ai échoué, comme si tu avais disparu du monde. Ce n’est que lorsque j’ai vu ton numéro dans le téléphone d’un ami, par accident, que j’ai pu t’appeler ; autrement, je ne sais pas vraiment si je t’aurais trouvé un jour, ajouta-t-il. Alors qu’il conduisait, Wang Wei tournait son visage vers elle de temps en temps.

Le témoignage d’une Chrétienne – Comment a-t-elle surmonté l’épreuve d’une relation extraconjugale

Je ne suis allé nulle part. J’étais juste occupée, ainsi, je ne t’ai pas contacté. », dit-elle calmement.

Wang Wei s’est arrêté et a commencé à lui parler du fond de son cœur, empreint de tristesse et de regret dans sa voix grave : « À l’époque de l’école, je t’ai toujours cherché, pendant cinq ans. Cependant, pendant cette période, tu étais toujours très froide avec moi, et je ne sais pas comment j’ai traversé cette période difficile. Après que tu aies quitté l’école, je me suis inscrit à l’académie militaire, mais dans mon cœur je pensais tout le temps à toi. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai essayé de te trouver partout, mais je n’arrivais jamais à te trouver. À cause de la pression de ma famille, je me suis marié, mais la place que tu occupes dans mon cœur est toujours comme avant, et ce sera la même chose dans l’avenir. Lorsque j’ai vu ton numéro de téléphone par accident, il n’y avait qu’un mot dans mon esprit, le « regret ». J’ai regretté de ne pas t’avoir vu avant de me marier ... »

Jingru a senti une vague de tristesse dans son cœur, en écoutant ces vrais sentiments. En regardant Wang Wei maintenant, il était devenu plus mature, et elle avait réellement des sentiments pour lui à ce moment-là.

« Hélas ... ces années quand je te cherchais à l’école, face à ta froideur, j’étais très confus. Alors j’ai choisi d’attendre ta réponse pour une année de plus, mais ... tu étais encore toi, et j’étais toujours moi. Peux-tu me dire pourquoi tu ne m’as jamais porté attention ? Que pensais-tu dans ton cœur ? Peux-tu me dire ? », demanda Wang Wei avec une douleur perceptible.

En entendant ceci, elle a également ressenti une vague de tristesse et de regret. Ce qu’elle a ressenti était de la tristesse parce que son cœur dur, dans le passé, faisait mal au cœur à Wang Wei, et ce qu’elle regrettait, c’est que, à cause de sa froideur, elle avait raté l’occasion d’être avec lui. Regardant Wang Wei devant elle, qui la tenait toujours dans son cœur et dans son esprit, elle a pensé qu’elle n’était plus une enfant, mais même maintenant, elle n’avait toujours pas trouvé de petit ami convenable, et beaucoup de gens de son âge autour d’elle s’étaient tous mariés, la laissant seule. Comme elle souhaitait avoir un partenaire qui l’aimait. Tant de fois, elle a également imaginé les scènes romantiques où elle et son amoureux étaient heureux ensembles, se connaissant et s’accompagnant. Même une fois dans ses rêves, elle avait aussi rêvé qu’elle et Wang Wei se sont mariés ... Pensant à la ferme poursuite de Wang Wei dans le passé, elle regrettait de ne pas l’avoir chéri. Maintenant, il l’aimait toujours tellement, elle voulait vraiment entrer dans son étreinte et se blottir contre lui. Mais sa raison lui a dit : Wang Wei s’est marié. En tant que chrétienne, elle ne doit pas être impulsive, encore moins exprimer ses vrais sentiments et regrets dans son cœur. Se conduire uniquement selon les exigences de Dieu se conformait à la volonté de Dieu. La bataille entre les sentiments et la raison lui a fait ressentir momentanément de la faiblesse.

Elle s’est forcée à ne pas être perturbée, comme si rien ne s’était passé, puis elle a répondu calmement à Wang Wei : « Cette année-là, je voulais te tester encore une trimestre. Si tu ne changeais toujours pas ton cœur envers moi, j’aurais envisagé de sortir avec toi. Cependant, j’ai aussi pensé aux attentes de mes parents à mon égard ... Ceci est peut-être le destin ! »

Jingru a réprimé son émotion et a prononcé ces mots rationnellement, mais elle a senti une douleur déchirante dans son cœur. Elle a pensé que si le temps pouvait s’inverser, sûrement elle aurait fait un autre choix, disant oui à Wang Wei sans la moindre hésitation. Si c’était le cas, la situation d’aujourd’hui n’aurais pas eu lieu. À ce moment-là, ses sentiments réprimés avaient atteint leur apogée, et les larmes commencèrent à couler doucement de ses yeux. Elle était très inquiète que Wang Wei la découvre, alors elle a tourné son visage vers la fenêtre. Cependant, Wang Wei a quand même réalisé qu’elle pleurait, alors il a pris rapidement quelques mouchoirs et lui a offert de l’aider à essuyer ses yeux.

Elle a crié silencieusement à Dieu de la protéger dans son cœur afin qu’elle puisse devenir forte. Elle prit les mouchoirs et dit : « Je le ferai moi-même. » Après qu’elle ait fini d’essuyer ses yeux, Wang Wei a soudainement pris sa main et a attirée Jingru vers lui, voulant la laisser s’appuyer sur son épaule. À ce moment-là, elle était bouleversée et avait juste besoin d’une épaule pour la réconforter. Instantanément, elle était en transe et voulait s’appuyer sur son épaule, mais les paroles de Dieu pour enseigner et avertir l’homme lui sont venues à l’esprit : « Quant à tous ceux qui font le mal (ceux qui forniquent ou font affaire avec de l’argent sale, ou qui ont des limites vagues entre hommes et femmes, ou qui interrompent ou endommagent Ma gestion, ou dont les esprits sont bloqués, ou qui sont possédés par de mauvais esprits, etc. – tous sauf Mes élus), aucun d’entre eux ne sera excusé, ni aucun pardonné, mais tous seront jetés dans l’Hadès et périront pour toujours ! » Elle a soudainement retrouvé sa pensée sobre. Les paroles de Dieu la jugeaient et la blâmaient, ce qui lui permettait de comprendre clairement : Dieu est saint et Son tempérament ne peut pas être offensé. Si elle faisait une erreur dans les relations avec le sexe opposé, alors ce serait une tache éternelle, elle serait condamnée et méprisée par Dieu, et en plus elle serait haïe et maudite par Dieu. Une fois qu’elle faisait un pas en avant vers Wang Wei, elle souffrirait complètement la perdition. Face à la présente situation, elle se sentait effrayée et inquiète comme jamais auparavant. Elle pensait aussi que non seulement elle ne pouvait pas faire des choses qui offensaient le tempérament de Dieu, mais qu’elle devait respecter le mariage de Wang Wei. Il n’était plus celui qui la recherchait à l’école, au contraire, il avait une famille, une femme et un enfant. Si elle agissait hors de la ligne à ce moment-là, elle détruirait sa famille, et les conséquences seraient inimaginables.

Les paroles de jugement de Dieu l’ont amenée à ressentir un peu de révérence pour Dieu. Elle s’est débarrassée de sa main et a dit avec une légère froideur : « Il est trop tard. S’il te plaît, emmène-moi à la maison !

Tant d’années, pourquoi me rejettes-tu encore autant, même maintenant ? Je veux juste te réconforter. Ne dois-je pas faire cela ? dis Wang Wei avec colère.

Tu m’as mal compris. Je ne te rejette pas, mais te respecte parce que tu es un homme de famille. Tu devrais penser à ta famille, a-t-elle répondu tranquillement.

Peux-tu me donner une chance, si je divorce ? Je ne suis pas impétueux », a immédiatement demandé Wang Wei.

Ces mots ont perturbé son cœur. Elle ne savait pas comment répondre, alors elle a prié Dieu dans son cœur silencieusement : « Ô Dieu, puisses-Tu protéger et fortifier mon cœur afin que je ne fasse pas des choses qui offensent ton tempérament. » Après la prière, elle a pensé aux paroles de Dieu : « Leurs paroles nourrissent ton cœur et te captivent de sorte que tu deviens désorienté et, sans t’en rendre compte, tu es leurré et désireux de les servir, d’être leur exutoire et leur serviteur. Tu n’as aucune plainte, mais es prêt à être à leur disposition. Ils te trompent. » Les paroles de Dieu l’ont réveillée. Elle savait qu’elle avait des vacillements dans son cœur parce qu’elle était contrôlée par son tempérament corrompu et ces points de vue sataniques tels que « L’amour avant tous », « Les amoureux vont finalement se marier », « Il vaut mieux avoir aimé et perdu que de n’avoir jamais aimé du tout » et « L’amour n’est pas un péché », qui sont la tromperie et la séduction de Satan. Elle devait les distinguer. Elle s’est dit : Wang Wei s’est marié, et ceci est un fait établi. Je ne peux pas perdre ma raison et être trompé par ces cajoleries temporaires. Si je choisis des actions ou dis des mots excessivement, je serai juste trompée par Satan et agirai comme son exutoire. Et alors je deviendrai la tierce partie qui détruira la famille de Wang Wei, ce qui fera que sa famille sera brisée et cela apportera des souffrances éternelles à sa famille, et de plus, je laisserai une tache qui ne pourra jamais être effacée devant Dieu.

Se calmant, elle répondit posément : « N’agis pas bêtement ! Même si tu divorces, nous ne pouvons être que des amis. Je traiterai tes mots comme une blague. S’il te plaît, ramène-moi. » En voyant son attitude ferme, Wang Wei ne disait plus aucun mot.

Finalement, la voiture est arrivée à la porte de la maison de Jingru. Lorsqu’elle s’est préparée à descendre de la voiture, Wang Wei a essayé de lui tenir la main à nouveau. Elle s’est précipitée et est descendue rapidement de la voiture et a regagné sa maison, à la hâte. Après son retour à la maison, elle s’est allongée sur le lit et son cœur ne pouvait pas se calmer pendant longtemps. En pensant à ce qui venait de se passer, elle était remplie d’émotion : sans la direction de Dieu, face aux vrais sentiments, soins et réconfort de Wang Wei, elle aurait été incapable de se retenir et ferait des choses laides qui perdraient sa moralité et détruiraient la famille des autres. Et ce qui était plus grave, c’est qu’elle aurait sombré dans l’épreuve des relations avec le sexe opposé, offensé le tempérament de Dieu, et subi le mépris et la malédiction de Dieu, laissant une transgression impardonnable. Elle a vraiment goûté combien les paroles de Dieu sont importantes, ce qui non seulement pouvait la protéger devant le test, mais aussi lui montrer le chemin de la pratique pour qu’elle puisse vivre une humanité normale. Un tel gain dans cette expérience la rendue stable et joyeuse, alors elle ne pouvait s’empêcher de remercier Dieu de tout son cœur et elle a soupirer avec émotion : elle était si chanceuse de pouvoir suivre Dieu et d’être gardée par Lui aujourd’hui. Elle est venue devant Dieu et a offert une prière de reconnaissance, puis s’est endormie.

Pages: 1 2

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Mariage & Famille

Mariage & Famille

Mariage & Famille

« Mariage & Famille » : Cette fournit les témoignages que des chrétiens pratiquent dans le mariage et la maison selon la Parole de Dieu et obtiennent de la paix et du bonheur.

J’ai une belle vie, j’ai un mariage très heureux

Liu Meng était allée acheter des produits de première nécessité au supermarché et, alors qu’elle rentrait chez elle à pied, elle passa devant la terrasse d’un restaurant, un endroit où ell…

29 janvier 2019 7 min de lecture
J’ai une belle vie, j’ai un mariage très heureux

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?