Après m’être mise de côté, ma fille et moi devenons amies (II)

La direction des paroles de Dieu a illuminé mon cœur

Plus tard, j’ai lu un livre dit, “When parents talk down to their child and say, ‘I’m your father (or mother)! You must do as I say!’ the child takes exception to this ‘must’; it’s definitely not an expression of normal humanity. … What causes what the unbelievers call the ‘generation gap’? Isn’t it that the older generation acts high and mighty, and the younger generation doesn’t like them doing so, which produces the estrangement, and leads to the generation gap—isn’t that how it comes about?” “Precisely because a parent always assumes their place as a parent and will not budge from it, keeping that status from which they will not come down, their child becomes at odds with them. A lot of things really result from the parent always assuming their place as such and taking themselves too seriously; they always see themselves as the parent, the elder: ‘Regardless of when, you won’t get escape from your mother’s (or father’s) control; you’ll still have to listen to me. You are my child. The fact of this doesn’t change, regardless of when.’ This viewpoint makes them miserable and wretched, and makes the child miserable and exhausted. Isn’t this the case?

À partir de ces mots, j’ai réalisé que la raison pour laquelle ma fille s’aliénait de plus en plus avec moi était que je me tenais toujours en position de parents et la forçait toujours de m’écouter, que la considérais comme ma possession privée et que je pensais que j’avais le droit de me mêler de ses affaires. De la contrôler si elle ne faisait pas bien les choses, car elle était née de moi et a été élevée par moi. Je sentais qu’il était très juste de le faire car cette éducation était pour son bien et de remplir ma responsabilité et de mon devoir de mère. Quand j’ai entendu dire qu’elle avait un petit ami, je suis devenue tellement en colère que j’ai pris le statut de parent mais pour la contrôler. Par conséquent, elle a montré un profond dégoût pour moi, notre relation s’est de plus en plus aggravée et nous sommes devenues des ennemies. Par le fait qu’elle m’ait mal répondu, bien qu’ayant su qu’elle avait déjà grandi et que je ne devrais pas toujours me tenir dans la position de parent pour la contrôler, mais que je devrais apprendre davantage sur sa pensée et à mieux communiquer avec elle. Je me tenais tout de même en haut pour la contrôler malgré moi lorsque je rencontrais des choses. J’ai bien réfléchi : Le fait que je la contrôlais de force était dû à ma nature arrogante. Je vivais selon les lois de survie de Satan telles que « Ceux qui me se soumettent prospéreront ; ceux qui me résistent périront » et « Il n’y a pas d’autre roi que moi ». Dominé par les règles de vie de Satan, je suis devenue de plus en plus arrogante, sans bon sens. En m’entendant bien avec ma fille, je prenais toujours le statut de parent et je lui demandais de force d’agir selon mon intention. Je voulais qu’elle m’écoute en tout. Quand elle ne m’a pas écouté mais m’avait mal répliqué, je me suis mise en colère, j’ai perdu mon sang-froid et j’ai même voulu la battre. J’ai vu que ce que j’exprimais était un tempérament arrogant totalement satanique, ce qui non seulement m’apportait beaucoup de souffrance, mais aussi la restreignait et la privait de liberté. En conséquence, la relation entre nous a également été rompue. À ce moment-là, je ne pouvais m’empêcher de haïr ma propre arrogance.

M’être mise de côté et ouvrir mon cœur à ma fille

Après cela, j’ai vu un autre passage du livre dit, “Treat your children, treat those in your own family the same as you would an ordinary brother or sister. Although you have a responsibility, a fleshly relationship, nevertheless the position and perspective you should have is the same as with friends or ordinary brothers and sisters. That is, you can’t control, you can’t restrain your children, and always try to keep in command and have complete control over them. Let them make mistakes, let them say the wrong things, let them do childish and immature things, do stupid things. No matter what happens, sit down and calmly talk with them, communicate and seek. Don’t you think this attitude is good? Isn’t it right? So, what is being let go here? (Position and pride.) It is the letting go of the position and status of a parent, the airs of a parent, and all of the responsibility one thinks they should assume, everything that one thinks they should be doing as a parent; instead, it’s enough that one does the best they can in terms of their responsibility as an ordinary brother or sister.” Ces paroles m’ont montré le chemin à suivre pour résoudre les problèmes. Je ne pouvais plus me tenir dans la position de parent et lui demander par mon tempérament arrogant ; au lieu de cela, je devrais laisser tomber le statut de parent et communiquer et parler avec elle sur la position qui était égale avec elle. Parce que nous sommes toutes les deux des créations de Dieu, et nous sommes égales devant Lui sans distinction entre le haut et le bas. De plus, je suis une personne corrompue par Satan et n’ai pas de réalité de vérité, mes points de vue ne sont pas nécessairement en accord avec la vérité, donc je n’ai pas le droit de lui demander d’agir selon mon intention, et encore moins de lui dire ce qui est quoi. Au lieu de cela, je devrais la traiter comme une sœur ordinaire ; Peu importe ce qu’elle a fait de mal ou d’ignorant, je devrais la comprendre et la tolérer, et, assise ensemble, parler calmement avec elle des mots de mon cœur. À propos qu’elle était amoureuse pendant son adolescence, je dois lui faire comprendre la nocivité d’être amoureuse trop tôt. Pendant que nous parlons, il n’est pas nécessaire de crier fort et de lui enseigner ; au lieu de cela, je devrais lui donner du temps pour réfléchir au problème et lui donner l’occasion de se changer elle-même.

En ce qui concerne sa poursuite de mauvaises tendances mondaines, c’est parce qu’elle n’est pas venue devant Dieu, n’a aucune vérité et aucun discernement, qu’elle ne peut pas voir à travers la vérité sur laquelle Satan utilise divers moyens pour corrompre les gens ou pénétrer les astuces de Satan. Ce n’est que si je l’amène devant Dieu et la communion avec elle sur la vérité de cet aspect pour qu’elle ait du discernement et prenne le vrai chemin dans la vie, qu’elle peut se tenir à l’écart des tendances du mal et de la tentation de Satan et recevoir la protection de Dieu. C’est la responsabilité que je devrais assumer en tant que mère. Après avoir réalisé ces choses, mon cœur s’est beaucoup libéré. J’ai pris une résolution devant Dieu : Je ne prendrais plus le statut de parent, je ne communiquerais plus avec ma fille avec mon arrogance, mais j’aurai calemement des discussions à cœur ouvert avec elle.

Devenir amies avec ma fille, j’étais très heureuse.

Inattendu, après m’être mise de côté et que j’ai essayé de communiquer avec elle, ma fille s’est également relâchée et n’a pas montré beaucoup de dégoût à ce que j’ai dit. J’ai lu quelques mots avec elle, « L’une après l’autre, toutes ces tendances apportent une mauvaise influence qui continuellement débauche l’homme, qui dégrade de plus en plus leur moralité et leur caractère, à tel point qu’on peut même dire que la majorité des hommes n’a plus d’intégrité, plus d’humanité, ils n’ont plus de conscience, encore moins de raison. … Pour l’homme qui n’est pas sain de corps et d’esprit, qui ne sait jamais ce qui est la vérité, qui ne peut faire la différence entre les choses positives et négatives, ce type de tendances, l’une après l’autre l’amène à les accepter de plein gré, la vision de la vie, la philosophie de la vie et les valeurs qui viennent de Satan. Ils acceptent ce que Satan leurs dit sur la manière d’aborder la vie et la manière de vivre. Ils n’ont pas la force, ni la capacité, et encore moins la conscience de résister. »(Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI »)

Après avoir lu ces paroles, j’étais patiemment en communion avec elle, « Satan utilisant exactement ces tendances sociales maléfiques, comme Internet et les films et pièces de théâtre variés, pour implanter en nous ces mauvaises pensées “Amour suprême”, “ Nous ne désirons pas un amour durable ; il suffit de le posséder une fois pour toutes”, et ainsi de suite. Avec ceux-ci, nous commençons à prôner l’amour, à penser que l’amour est très beau et qu’il y a du vrai amour dans le monde. Pour gagner l’amour, nous ne nous soucions pas des obstacles de qui que ce soit. Sans vérité, nous serons trompés par Satan et nous suivrons cette tendance maléfique, pensant qu’elle est positive. Certaines personnes sont envieuses quand elles voient les autres tombent amoureux et commencent aussi à avoir un(e) petit(e) ami(e). En fait, de nos jours, beaucoup d’adolescentes vont régulièrement se faire avorter ; leurs études ont été abandonnées et les jours de leur jeunesse ont été gaspillés, ce qui a fait beaucoup de mal à leur corps et à leur esprit, ainsi qu’à leurs parents. En réalité, Satan a raison d’employer ce genre de tendance maléfique pour tromper et occuper nos cœurs, de sorte que nous sommes devenus de plus en plus méchants et dégénérés, tous vivant dans la saleté et la corruption. »

Par la suite, j’ai raconté que Dieu a exprimé beaucoup de vérités pour nous sauver dans les derniers jours : Par exemple, Dieu révèle les moyens et les méthodes que Satan utilise pour corrompre l’humanité, son essence et ses sinistres motifs ; Il nous dit le sens de la vie et le but que nous devrions chercher ; quand nous comprenons la vérité à partir des paroles de Dieu, nous pouvons différencier les choses positives et négatives, de sorte que nous pouvons voir à travers les pièges de Satan, et nous ne serons pas dupes et affligés par Satan.

En écoutant mes échanges, elle n’arrêtait pas de hocher la tête en accord. Et puis elle m’a dit que la raison pour laquelle elle sortait avec le garçon était parce qu’elle voyait que ses camarades de classe avaient tous des petits amis, et elle était hors de la mode si elle ne le fait pas… J’étais très excitée qu’elle ait finalement parlé de ses mots qui sortent de son cœur. Je savais que c’étaient les paroles de Dieu qui ont résolues notre conflit et qui nous ont changées toutes les deux. J’ai continué à offrir à Dieu ma gratitude et ma louange dans mon cœur.

Ma fille vient devant Dieu cela me donne une tranquillité d’esprit.

Plus tard, nous avons souvent lu et fraternisé sur les paroles de Dieu ensemble. Elle a reconnu qu’elle avait fait de mauvaises choses et prononcé de mauvais mots dans le passé, et elle s’est activement excusée auprès de moi. Elle était comme une amie pour me parler de son travail. Aussi, elle m’a dit qu’à cette période, en lisant les paroles de Dieu, elle avait compris comment Satan nous corrompt et comment Dieu nous sauve et savait qu’être amoureuse dans un âge tôt résulte de la tendance sociale et que Dieu ne l’aime pas, et qu’elle avait décidé de ne plus suivre cette tendance sociale et de couper en contact avec ce garçon. En la voyant changer, j’ai sans cesse remercié Dieu en moi ! Par l’expérience, j’ai apprécié que la parole de Dieu est vraiment la boussole qui oriente nos actions et nos traitements pour que nous vivions harmonieusement. Tant que nous mettons en pratique les paroles de Dieu et que nous nous conduisons selon les paroles de Dieu, nous pouvons résoudre tous les problèmes que nous rencontrons. Après cela, la relation entre nous était de plus en plus harmonieuse.

Après m’être mise de côté, ma fille et moi devenons amies (I)

Ma fille et moi devenons amies intimes.

Plus tard, elle a également assisté à des réunions. Nous sommes en communion au sujet de la vérité et nous avons des discussions à cœur ouvert l’une avec l’autre. Lorsque nous rencontrons des choses et exprimons le tempérament corrompu, nous pouvons ouvrir nos cœurs et communiquer mutuellement. Nous sommes devenues des aimes intimes, parlant de tout. Elle m’encourageait souvent à rechercher la vérité et me rappelait de bien faire mon devoir de l’église. Ce qui m’a fait le plus ému : Une fois, j’étais en déplacement à une autre ville pour accomplir mon devoir. Elle est allée à la gare pour me chercher comme convenu. À cause du retardement de mon train, elle m’a attendu jusqu’à plus de neuf heures du soir, mais elle ne m’a pas vu. En outre, elle savait que je n’avais qu’un temps limité et que je quitterais la maison le lendemain pour d’autres choses, elle est partie en vélo pour m’acheter un costume à travers l’obscurité. Quand je suis rentrée à la maison, elle juste venait d’arriver d’après avoir acheté des vêtements et n’avait pas encore dîné. Tout cela m’a beaucoup ému. En même temps, je remercie particulièrement Dieu. C’est sous la direction des paroles de Dieu qu’elle n’est plus volontaire et fière, et elle a appris à prendre soin des autres et à devenir si compréhensive.

Dans le passé, nous nous considérions comme des ennemis, alors qu’aujourd’hui nous sommes tellement intimes et nous pouvons nous comprendre mutuellement, sans rien cacher. Ce qui est précisément le résultat obtenu par les paroles de Dieu sur nous. J’offre sincèrement à Dieu ma gratitude et ma louange ! Que toute la gloire soit à Dieu !

Auteur : Li Han, Chine

La fin.

Première partie : Après m’avoir mis à l’écart, ma fille et moi devenons amis (I)

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

8 versets bibliques sur la joie Psaumes 69:32 Les malheureux le voient et se réjouissent ; Vous qui cherchez Dieu, que votre coeur vive ! Proverbes 17:22 Un coeur joyeux e...
Pourquoi se garder du levain des pharisiens et des sadducéens ? « … Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens » (Matthieu 16:6). Quelle est la raison pour laquelle le Seigneur Jésus a-t-Il...
Job maudit le jour de sa naissance – L’histoires de la Bible ( Job 3:1-26 ) Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance. Il prit la parole et dit: Périsse le jour où je suis né, Et la n...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *