Le retour d’une catholique : l’amour de Dieu était en elle depuis 11 ans

Ming’ai est catholique depuis toute petite. Elle a toujours insisté pour lire la Bible, se rendre à la messe et se confesser au prêtre une fois par an, pendant plus de 40 années de suite. Cependant, quand elle a entendu la nouvelle que le Seigneur était revenu, elle a rejeté à maintes reprises le salut du Seigneur. Onze ans plus tard, elle a de nouveau entendu la voix de Dieu et a été frappée par le remords… Pourquoi a-t-il fallu 11 ans à Ming’ai pour se retourner vers le Seigneur ? Qu’a-t-il bien pu lui arriver ?

Le retour d’une catholique l’amour de Dieu était en elle depuis 11 ans

L’obéissance aveugle aux prêtres la fait fermer son cœur à Dieu

Ming’ai déclara un jour qu’avant l’an 2000, les prêtres disaient beaucoup de choses lors de leurs sermons dans des églises, diffamant, blasphémant, résistant et condamnant l’Éclair Oriental, pour tenter de faire en sorte que les croyants ne suivent pas le chemin de l’Éclair Oriental, et ils ont catégoriquement démenti le témoignage de l’Éclair Oriental selon lequel le Seigneur était revenu.

« Si le Seigneur était vraiment revenu, les prêtres et le pape ne les condamneraient pas. Mais si les prêtres refusent d’accepter l’Éclair Oriental, alors ce qu’ils affirment doit être erroné. » C’est ainsi que pensait Ming’ai à cette époque. Parce qu’elle adorait tant les prêtres, elle adopta une attitude de déni de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant.

Au fil des ans, les membres de son église menant une vie pieuse ont commencé, un à un, à croire en l’Éclair Oriental, et le nombre de membres de l’église a diminué. Mais Ming’ai continuait d’aller à la messe, ne se demandant jamais pourquoi l’Éclair Oriental attirait autant de membres fervents et qui vivaient une vie pieuse.

En 2007, un ami de Ming’ai a amené une jeune sœur chez elle pour lui prêcher sur l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant. Elle a dit à Ming’ai que le Seigneur était revenu, mais Ming’ai ne la croyait pas et, dans son cœur, elle méprisait la jeune sœur.

Ming’ai s’est dit : « Aucun des prêtres ni des religieux n’y croit. Tu es si jeune, alors comment peux-tu connaître la vérité mieux que d’autres alors que tu viens tout juste de finir ta formation ? » Mais pour ne pas la froisser, elle se sentait obligée d’accueillir la sœur à chaque fois qu’elle venait, mais elle n’écoutait pas un mot de ce que la sœur prononçait lors de ses échanges.

« Ma sœur, je vous demande de ne plus revenir. Je déménage bientôt à Taiwan. » Avec son déménagement à Taiwan, Ming’ai avait finalement trouvé un prétexte pour ne plus voir la sœur.

Mais la sœur lui dit qu’il y avait aussi beaucoup de frères et sœurs à Taiwan et a demandé à Ming’ai si elle souhaitait assister à quelques réunions avec eux. Ming’ai ne voulait pas la vexer, alors elle accepta à contrecœur.

La compassion des sœurs ne parvient pas à toucher son cœur résistant

En 2007, Ming’ai arriva à Taiwan et, rapidement, des sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant sont venues la voir et ont échangé sur l’intention imminente de Dieu d’exprimer la vérité et de sauver l’homme dans les derniers jours, et l’on invitée à assister à des rassemblements.

« Elles sont venues me voir à plusieurs reprises et j’ai assisté à contrecœur à quelques réunions. Mais je restais toujours silencieuse, je somnolais même parfois », a dit Ming’ai avec un sourire amer en se remémorant son attitude nonchalante lors des rassemblements.

Parce que la vie à Taiwan était confortable et facile, Ming’ai est progressivement devenue accro au jeu. Elle observait seulement les rituels religieux les plus basiques, assistait à la messe le dimanche et continuait à lire la Bible. Mais l’amour de Dieu ne l’a pas quittée et, de 2007 à 2012, des frères et des sœurs ont continué à lui rendre visite pour l’aider et la soutenir, témoignant de l’œuvre de Dieu des derniers jours. Cependant, Ming’ai gardait toujours son cœur fermé à Dieu.

Puis, les frères et les sœurs se sont rendus compte que Ming’ai n’était pas prête à accepter l’œuvre de Dieu des derniers jours et ont donc cessé de lui rendre visite.

En 2014, après avoir vu le reportage sur l’affaire Zhaoyuan du 28 mai orchestrée par le PCC, ses questionnements sur l’Église de Dieu Tout-Puissant se firent encore plus nombreux.

« Bien que tous les frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant que j’ai rencontrés lorsque j’ai déménagé de Chine à Taiwan étaient tous très gentils et compatissants et que je ne croyais pas vraiment que de telles personnes puissent faire de telles choses, cette histoire passait aux informations tous les jours, j’ai donc fini par croire à ce qu’il se disait », déclara Ming’ai.

Après avoir déménagé aux États-Unis, le salut de Dieu lui revient

En 2016, Ming’ai et sa famille déménagèrent aux États-Unis. En juillet 2018, Ming’ai se rendit aux États-Unis pour y faire une course et, n’ayant pas trouvé le lieu qu’elle cherchait, elle demanda le chemin à une passante, ce qui lui permit de faire la connaissance d’une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant. À ce moment-là, Ming’ai ne savait pas que la personne qu’elle avait rencontrée faisait partie de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Elle le découvrit seulement lorsqu’un jour, elle commença à discuter avec la sœur. Celle-ci l’emmena alors entendre un sermon.

« Un frère échangea avec détails sur les trois étapes de l’œuvre accomplie par Dieu, ainsi que sur des aspects de la vérité tels que la manière dont Dieu accomplit Son œuvre de jugement dans les derniers jours, l’incarnation de Dieu et la manière de différencier les vrais chemins des faux. Les paroles qu’il lisait m’étaient familières, et je me souvenais de les avoir déjà entendues quelque part, quand le frère me dit sur un ton enthousiaste que le Seigneur était revenu sous forme humaine et que Son nom était Dieu Tout-Puissant ! »

Ming’ai fut étonné d’entendre cela. Chaque fois qu’elle était entrée en contact avec des frères et des sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant pendant plus de 10 ans, leur façon de vivre et de penser, leur cœur empli d’amour – tout cela rejaillissait dans l’esprit de Ming’ai.

« Dieu Tout-Puissant ? Pourquoi ai-je de nouveau rencontré des personnes de l’Église de Dieu Tout-Puissant ? De la Chine à Taiwan et de Taiwan aux États-Unis, je suis tombée sur des personnes de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Se pourrait-il que cela soit dû aux arrangements du Seigneur ? Le Seigneur est-Il vraiment revenu ? » se demanda Ming’ai.

Cette fois-ci, Ming’ai écouta les paroles de Dieu remplies d’autorité et de pouvoir, et elle comprit qu’aucun être humain n’aurait pu prononcer ces paroles. Elle n’osait plus du tout nier le fait que le Seigneur était revenu, elle s’ouvrit au frère pour lui faire part de ses doutes, puis commença à chercher la vérité.

Son cœur égaré s’éveille enfin

« Si Dieu Tout-Puissant est la manifestation du Seigneur, pourquoi les prêtres de l’église et le pape ne l’acceptent-Ils pas, mais résistent-ils et parlent-ils mal de Lui ? Et que se cachait-il sous l’affaire Zhaoyuan du 28 mai ? » Ming’ai a posé au frère de l’Église de Dieu Tout-Puissant ces deux questions.

Le frère était très heureux de voir Ming’ai prendre cette initiative et exprimer sa confusion afin de chercher des réponses et de la résoudre. Il prit le temps de répondre à Ming’ai.

Ming’ai dit que le frère s’était basé sur cette Écriture pour échanger sur la cause première de la condamnation des Pharisiens et de la résistance au Seigneur Jésus : « Car cet homme fait beaucoup de miracles. Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation » (Jean 11:47-48). Les pharisiens ont agi de la sorte parce qu’ils craignaient que les croyants suivent le Seigneur Jésus, qu’ils perdent leur statut auprès des croyants et leur position. Ils firent donc tout ce qui était en leur pouvoir pour condamner et résister à l’œuvre du Seigneur Jésus. Le frère a également cité ce passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Ceux qui lisent la Bible dans des églises imposantes et récitent la Bible tous les jours, mais aucun d’eux ne comprend le but de l’œuvre de Dieu. Aucun n’est capable de connaitre Dieu ; en plus, aucun n’est en accord avec le cœur de Dieu. Ils sont tous des hommes vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour enseigner Dieu. Bien qu’ils brandissent le nom de Dieu, ils s’opposent à Lui volontairement. Bien qu’ils disent être croyants en Dieu, ce sont eux qui mangent la chair et boivent le sang de l’homme. Tous ces hommes sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons dirigeants qui dérangent intentionnellement ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Puisqu’ils sont de “chair ferme”, comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui cherchent spécialement des âmes à dévorer ? » Il échangea que les leaders du monde religieux sont exactement le même genre de personnes que les pharisiens du temps du Seigneur Jésus. Ils occupent d’importantes positions, suivant la Bible, sans pour autant amener les gens à comprendre la volonté de Dieu ou à expérimenter Son œuvre. Ils s’exaltent et témoignent d’eux-même sous une autre forme, et ils amènent les gens devant eux-même. En apprenant la nouvelle que le Seigneur est déjà revenu, afin de protéger leur statut et leur position, non seulement ils n’encouragent pas les frères et sœurs à chercher et enquêter, mais ils créent des rumeurs, tentent à tout prix de condamner et de résister à l’œuvre de Dieu, et de nous empêcher d’enquêter sur l’œuvre de Dieu. Ils sont devenus l’obstacle qui résiste à Dieu et empêche les gens d’entrer dans le royaume des cieux. Ce sont essentiellement des démons qui s’opposent à Dieu et des fantômes qui dévorent les âmes humaines.

« Il n’est pas étonnant que les prêtres ne nous laissent jamais aller écouter d’autres sermons. Il s’avère qu’ils ne le font que pour préserver leur statut et leur position. Ils craignent que si tout le monde se met à suivre Dieu Tout-Puissant, plus personne ne leur fasse de dons, et ne les soutiennent. » Après avoir écouté les paroles de Dieu et l’échange du frère, Ming’ai comprit enfin les raisons pour lesquelles les prêtres rejetaient catégoriquement l’Éclair Oriental.

Puis le frère lut un passage de sermons pour Ming’ai : « Une fois qu’ils ont entendu les condamnations frénétiques du gouvernement du Parti communiste chinois, beaucoup de gens confus décident que ce n’est pas le vrai chemin ; une fois qu’ils ont vu la condamnation répandue des pasteurs et des anciens du cercle religieux, ils décident que ce n’est pas le vrai chemin. De quelles manières ces gens sont-ils confus ? Sont-ils capables de déceler l’essence ténébreuse et mauvaise du monde ? La Bible a dit : “La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue” (Jean 1:5). Comprennent-ils vraiment ces paroles ? “Le monde entier est sous la puissance du malin” (1 Jean 5:19). Peuvent-ils comprendre le vrai sens de ces paroles ? Ils sont incapables de déceler quoi que ce soit. Ils pensent que si cela devait être le vrai chemin, si Dieu était arrivé, alors le gouvernement chinois devrait l’accueillir, le cercle religieux devrait l’accueillir, et cela en ferait le vrai chemin. Quel genre de logique est-ce ? N’est-ce pas la logique de Satan ? »

Après avoir écouté cet échange, Ming’ai se mise à réfléchir à la manière dont elle avait rejeté la venue du Seigneur pendant plus de 10 ans. Elle ne supportait pas l’idée que malgré sa croyance en Dieu, elle n’avait pas vécu selon la parole de Dieu, mais avait adoré aveuglément d’autres personnes.

« Toute ma vie, j’ai eu une foi brouillée et confuse. Je croyais que tout ce que les prêtres disaient était vrai et je prétendais croire au Seigneur, alors qu’en fait je croyais aux prêtres. J’étais une idolâtre ! Je n’ai jamais cru au Seigneur ! » dit Ming’ai emplie de remords.

Finalement, le frère échangea sur l’affaire Zhaoyuan du 28 mai : « Le PCC est un gouvernement athée. Ils empêchent les gens de suivre Dieu et d’adorer Dieu, et ils poussent les gens à croire en eux. Depuis qu’il a pris le pouvoir, le PCC n’a pas cessé de persécuter les croyants. Ils ont condamné le christianisme et le catholicisme de sectes et la Bible d’ouvrage sectaire. Dieu Tout-Puissant s’est incarné en Chine dans les derniers jours pour sauver l’homme en exprimant la vérité, et de plus en plus de gens Le suivent quand ils entendent Sa voix, provoquant une panique extrême et la peur du PCC. Si tout le peuple chinois se tourne vers Dieu Tout-Puissant, plus personne ne suivra leurs ordres. L’objectif étant de réprimer l’œuvre de Dieu des derniers jours, le PCC a fabriqué de toute pièce cette histoire d’homicide. »

En écoutant l’échange du frère, Ming’ai se remémora un incident s’étant produit plus de 10 ans auparavant. Après avoir qu’un prêtre ait été arrêté dans son village natal, il avait été exécuté par arme à feu par le PCC. Elle commença à réfléchir : « Le PCC a toujours résisté à Dieu, alors comment pourrais-je croire si facilement aux nouvelles qu’il publie ? »

Le frère a ensuite cherché deux vidéos sur Youtube pour montrer à Ming’ai. L’une d’entre elle s’intutilait « Jia Chunwang a ordonné le siège de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Le projet 807 a provoqué le meurtre présumé de McDonald’s », présenté par Mingjing Live, l’autre étant « La vérité se cachant derrière l’affaire Zhaoyuan du 28 mai ».

Ming’ai dit que les vidéos avaient répondu à toutes les questions qu’elle se posait concernant l’affaire. Plusieurs des coupables parlaient de manière incohérente et manquaient d’arguments et, étonnamment, ils ont même osé dire qu’ils étaient eux-mêmes Dieu – ce n’était clairement pas des gens à qui l’Église de Dieu Tout-Puissant prêcherait l’Évangile. Ils n’ont eux-mêmes pas reconnu qu’ils appartenaient à l’Église de Dieu Tout-Puissant. De plus, sur le lieu du meurtre, il y avait un « homme en vert » très suspect et mystérieux qui contrôlait les événements, ce qui prouvait que l’affaire Zhaoyuan du 28 mai avait été manigancé par le PCC et n’était en aucun cas associé à l’Église de Dieu Tout-Puissant.

Après avoir visionné ces deux vidéos, Ming’ai n’a pas pu empêcher ses larmes de couler.

« Pendant 11 ans, le Seigneur a envoyé des frères et des sœurs à maintes reprises pour me témoigner de l’œuvre de Dieu des derniers jours. Ils ont frappé à la porte de mon cœur encore et encore, mais j’ai toujours refusé à Dieu d’y entrer, croyant à tout ce que les prêtres disaient et pensant que si je suivais les prêtres, je ne pourrais pas me tromper. Je n’ai même jamais eu le moindre doute quand ils répandaient les rumeurs du PCC. Les prêtres occupaient dans mon cœur une position plus haute que le Seigneur. Je suis tellement gênée face au Seigneur… » Ming’ai pleura en racontant aux frères et aux sœurs la reconnaissance qu’elle doit au Seigneur.

Ensuite, les frères et les sœurs ont réconforté Ming’ai et lui ont lu un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant :« Chaque personne qui a accepté la conquête des paroles aura largement la possibilité du salut. Le salut de chacun de ces hommes par Dieu leur montre Sa plus grande indulgence, ce qui signifie qu’ils reçoivent l’ultime tolérance. Tant que les hommes se détournent du mauvais chemin, tant qu’ils peuvent se repentir, Dieu leur donnera la possibilité d’obtenir Son salut. »

Alors qu’elle écoutait les paroles de Dieu, Ming’ai éclata en sanglots et revécu l’espace d’un instant ces 11 années pendant lesquelles les sœurs venaient patiemment la soutenir et l’aider.

Monologue intérieur de Ming’ai : 11 ans à me surveiller, 11 ans d’attente, et Dieu n’a jamais renoncé à essayer de me sauver. Tant de fois, Dieu a amené des frères et des sœurs à ma porte pour tenter de me convaincre par des échanges, mais ils ne pouvaient pas adoucir mon cœur résistant et obstiné. Sans la miséricorde de Dieu, ma vie aurait été détruite depuis longtemps par les paroles des prêtres et les rumeurs du PCC. Le fait que je puisse me réveiller maintenant est entièrement dû à l’immense amour et à la patience de Dieu Tout-Puissant ! Je rechercherai pieusement la vérité et remplirai mon devoir pour rendre à Dieu Son amour !

Gan’en, États Unis


En lire plus : Croire en Dieu ou en la puissance ?

* Bienvenue à Bible en ligne ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Bible Facile
BIBLE EN LIGNE APP

Laisser un commentaire