Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Où peut-on trouver un refuge paisible lorsqu’on est persécuté et devenu un fugitif ?

Afin d’éviter d’être mis aux arrêts par le PCC, son épouse et lui étaient obligés de quitter leur domicile mais son épouse a été enfin arrêtée. Pendant sa période de faiblesse, la parole de Dieu a renforcé sa foi en Dieu.

17 June 2019

Persécutés à cause de leur foi en Dieu, ils se cachent et ne peuvent plus voir leur famille

Parce que lui et sa femme prêchaient l’évangile, ils ont été détenus par la police du PCC pendant deux semaines. Après leur libération, la police du PCC s’est rendue chez eux plusieurs fois sans prévenir pour les interroger. La police les a avertis que, s’ils continuaient à croire en Dieu, ils seraient condamnés à des peines de prison, et la police a fait en sorte que les villageois les surveillent et les suivent. Elle a également installé des caméras de surveillance à chaque entrée et sortie du village et a tout mis en place pour les surveiller. Chaque fois que lui et sa femme sortaient pour assister à une réunion d’église, ils devaient faire preuve d’une extrême prudence et craignaient d’être suivis par la police et de mettre leurs frères et sœurs en danger.

Peu de temps après, lui et sa femme ont entendu les frères et sœurs dire : « Le PCC n’a plus de limites. Pour créer une zone athée en Chine et interdire totalement les croyances religieuses, le pays a commencé à mobiliser toutes ses forces pour arrêter et persécuter les chrétiens. Il souhaite faire venir ceux qui ont déjà été arrêtés et les arrêter à nouveau pour les interroger. Des arrestations secrètes ont déjà lieu dans de nombreux endroits. »

En entendant cela, il s’est beaucoup inquiété. Son épouse et lui-même avaient déjà été arrêtés, ils n’étaient donc pas en sécurité chez eux. S’ils partaient de chez eux et se cachaient, que ferait leur fils qui était à l’université ? Mais s’ils ne quittaient pas leur domicile, ils n’avaient aucune chance face à la police du PCC, et ils risquaient ainsi d’être de nouveaux arrêtés et cette fois condamnés à une peine de prison. Le Seigneur Jésus a dit : « Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre » (Matthieu 10:23). Ils ne pouvaient pas attendre que leur fils revienne de l’université, ils ont donc rassemblé des affaires et quitté la maison. Afin de réduire le risque de se retrouver ensemble, son épouse et lui se sont cachés dans des endroits différents et se sont chacun acquittés de leurs devoirs dans l’église.

Au cours des mois qui ont suivi, son fils lui a beaucoup manqué. Il pensait à la détresse de son fils quand il est rentré chez lui pendant ses vacances pour constater que ses parents étaient partis… En pensant à lui, les larmes coulèrent sur ses joues sans même qu’il s’en rende compte. Il voulait tellement pouvoir retourner chez lui voir son fils, mais même cela avait été pris aux chrétiens de Chine par le gouvernement chinois. En y pensant, sa haine envers le gouvernement chinois était encore plus vive et il se mis à imaginer avec envie comment, dans les pays démocratiques, les gens pouvaient croire librement en Dieu et que des familles entières pouvaient se réunir et L’adorer, quel bonheur !

Où peut-on trouver un refuge paisible lorsqu’on est persécuté et devenu un fugitif

Il lut quelque chose d’écrit dans Sermons et échange sur l’entrée dans la vie : « Ce monde est sombre et méchant, la nation contraint les gens et le gouvernement persécute les gens. Il ne permet aux gens que de suivre des voies malveillantes et ne permet pas aux gens de suivre le véritable chemin. L’humanité est corrompue et méchante de cette façon, et c’est une réalité que personne ne peut changer. Par conséquent, lorsqu’elle cherche à obtenir la vérité et à recevoir le salut dans les pays où les démons exercent le pouvoir, une personne est destinée à vivre persécutions et tribulations en raison de sa foi en Dieu. Si elle n’est pas capable d’endurer cette souffrance, alors il n’y a aucune façon pour elle de croire en Dieu. » Après avoir lu cet échange, une haine encore plus grande envers le régime impitoyable du PCC s’est installée dans son cœur. Dans la nation dirigée par le PCC, des choses effrayantes telles que des bagarres, des passages à tabac, des vols, des meurtres et des incendies criminels se produisent chaque jour. C’est une société de chaos, les gens ne se sentent pas en sécurité et le gouvernement ne gouverne tout simplement pas. Cependant, envers les gens qui croient en Dieu, qui suivent Dieu et suivent le vrai chemin de la vie, le PCC entretient une profonde haine et n’hésite pas à mobiliser toutes les forces de la police pour arrêter et persécuter les chrétiens. Le PCC force les gens à emprunter le chemin du mal et les empêche de marcher sur le vrai chemin de la vie. Pour croire en Dieu dans un pays où le mal règne, les gens sont condamnés à endurer la douleur de la persécution et des épreuves. Il avait une vie de famille heureuse, mais à cause de ses croyances en Dieu et du fait qu’il marchait sur le vrai chemin, il était persécuté par le PCC, et lui et sa femme ne pouvaient pas rentrer chez eux, ils avaient été arrachés à leur famille. Ils vivaient la peur et l’attente constante pendant d’innombrables jours et nuits, et toute cette douleur avait été causée par le gouvernement chinois. En comprenant cela, son envie de suivre Dieu se fit encore plus vive : peu importe combien le PCC le persécuterait, il suivrait Dieu jusqu’au bout.

Sa femme est arrêtée et les paroles de Dieu lui donnent la foi dans les épreuves les plus dures

Son église et celle de sa femme n’étaient pas très loin l’une de l’autre et il arrivait à assister à des réunions avec sa femme une fois toutes les deux à quatre semaines, ce qui l’aidait à calmer ses inquiétudes.

En juillet 2017, le gouvernement chinois a lancé l’« Opération vent d’automne » et la police locale et la police armée ont été mobilisées dans toutes les régions du pays pour entamer une nouvelle série d’arrestations à grande échelle et de persécution des chrétiens de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Cette opération a conduit à l’arrestation de nombreux frères et sœurs. Un soir, la police surveillait près de la maison où sa femme était hébergée. Sa femme venait de rentrer chez elle après s’être acquittée de ses tâches lorsqu’elle fut arrêtée par la police. Quand il a entendu que sa femme avait été arrêtée, tout s’est accéléré. Les larmes brouillèrent ses yeux et il continua à prier et à invoquer Dieu dans son cœur. Il lui fallut beaucoup de temps pour retrouver son calme.

De retour à son logement, son cœur était lourd et il s’inquiétait beaucoup : « le PCC emploie des moyens cruels et terribles. Quelles terribles tortures vont-ils infliger à ma femme ? Ma femme est si fragile. Sera-t-elle capable de supporter leurs traitements atroces ? » À ces pensées, il ressentit de la douleur et de la détresse, et il fondit en larmes. Il s’empressa d’adresser une prière à Dieu : « Mon Dieu, ma femme a de nouveau été arrêtée et je me sens si faible et impuissant. Je suis incapable de surmonter tout cela seul. Je T’en prie, guide-moi et donne-moi la foi et la force. Je Te confie ma femme. Protège-la afin qu’elle puisse tenir ferme dans son témoignage. »

Juste après, il lut les paroles de Dieu : « Vous vous souvenez peut-être tous de ces paroles : “Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire.” […] Ces mots sont ce que Dieu accomplira dans les derniers jours. Et ils seront accomplis pour ceux qui sont cruellement affligés par le grand dragon rouge dans le pays où il se trouve. Le grand dragon rouge persécute Dieu et est l’ennemi de Dieu ; ainsi, dans ce pays, ceux qui croient en Dieu sont soumis à l’humiliation et à la persécution. C’est pourquoi ces mots deviendront une réalité dans votre groupe de personnes. […] Il est très difficile pour Dieu de faire Son œuvre dans le pays du grand dragon rouge, mais c’est par une telle difficulté que Dieu accomplit une étape de Son œuvre pour manifester Sa sagesse et Ses merveilles. Dieu saisit cette opportunité pour rendre ce groupe de personnes complet. » Les paroles de Dieu l’ont encouragé. Il a compris que Dieu œuvrait dans la nation athée de Chine pendant les derniers jours et qu’Il arrangeait des persécutions et des arrestations par le PCC pour dévoiler l’essence démoniaque du gouvernement chinois et sa résistance à Dieu. Le PCC essaye par tous les moyens d’empêcher et de détruire l’œuvre de Dieu, et tente de détruire l’homme. Dieu accomplit cette œuvre pour que les gens puissent rejeter et abandonner le PCC. Dieu arrange la persécution des chrétiens par le gouvernement chinois pour juger et tester chacun de nous. Tous ceux qui ne se laissent pas détruire par les forces corrompues du PCC, qui tiennent ferme dans leur témoignage, qui s’acquittent de leur devoir et recherchent la vérité, qui continuent de témoigner même s’ils se font arrêter, condamner et cruellement torturer, sont le groupe de vainqueurs fait par Dieu. Par leurs actions, ils rejettent Satan et glorifient Dieu. Il a pensé aux nombreux frères et sœurs qui étaient torturés par la police du PCC, qui ne trahiraient jamais Dieu jusqu’à leur dernier souffle, qui obtenaient la direction des paroles de Dieu et témoignaient ainsi des œuvres merveilleuses de Dieu et tenaient ferme dans leur témoignage de Dieu.

De plus, le Seigneur Jésus avait dit : « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne » (Matthieu 10:28). La vie de l’homme est entre les mains de Dieu et la mort ne doit pas me faire peur, pensa-t-il. La police du PCC ne peut que détruire l’enveloppe qu’est le corps humain mais ne peut pas empêcher un homme qui croit sincèrement en Dieu de Le suivre. Les paroles de Dieu et les expériences de frères et sœurs persécutés lui donnèrent la foi et la force de combattre Satan jusqu’au bout. Il était prêt à confier sa femme à Dieu et à se tourner vers Lui. Il était résolu à endurer les difficultés pour rechercher la vérité et mener une vie riche de sens pour contrer Satan, peu importe les persécutions et les épreuves qu’il aurait à endurer, peu importe combien il souffrirait !

Haineux du diable, il est résolu à suivre Dieu avec détermination

Un jour, il a reçu une lettre de son fils lui disant que, comme sa femme et lui avaient fui leur domicile, la police venait souvent pour interroger son fils, lui demandant : « Votre père est-il rentré ? Savez-vous où il est ? Quel est son numéro de téléphone portable ? Si votre père revient, appelez-nous immédiatement ! » Ils avaient également installé une caméra de surveillance à la porte de leur maison et les téléphones portables de leurs proches étaient surveillés. Son fils lui a dit qu’il ne doit absolument pas appeler et ne pas rentrer à la maison. Dans la lettre, il apprenait aussi que sa femme avait été condamnée à trois ans de prison et à une amende de 10 000 yuans. Pendant que sa femme était en prison, sa belle-mère était tombée malade à cause de la peur et des angoisses et en était décédée. Pire encore, plusieurs policiers en civil s’étaient mêlés aux personnes en deuil, dans l’espoir de pouvoir le trouver à l’enterrement pour l’arrêter.

En lisant la lettre, il avait l’impression que son cœur s’était fait transpercer par un couteau et les larmes coulaient de manière incontrôlable. Son épouse avait été condamnée à trois ans de prison, et à des souffrances inimaginables. Et sa belle-mère était décédée. Comment son beau-père allait-il pouvoir supporter cela ? Dans quel état émotionnel son fils se trouvait-il ? Sa famille s’était séparée tellement soudainement… Il devait absolument rentrer chez lui et voir son fils et son beau-père, qu’il n’avait pas vus depuis des années. Mais il repensa au fait que le PCC avait installé une caméra de surveillance à l’entrée de son domicile, et il savait qu’il risquait d’être arrêté dès son retour. Mais cela ne ferait que rendre son fils et à son beau-père encore plus mal et plus inquiets, il devait donc abandonner l’idée de rentrer chez lui. Face à cette situation, il voyait une fois de plus combien le PCC était maléfique et méprisable. Non seulement avaient-ils posé leurs mains meurtrières sur son épouse, mais ils continuaient de le rechercher attendant l’occasion de pouvoir l’arrêter. Ils ne le laisseraient donc jamais tranquille.

La douleur et les difficultés que le PCC avait causées à toute sa famille étaient inquantifiables, et il n’y avait aucun moyen de guérir les blessures dans son cœur. Il détestait le PCC au plus profond de son cœur. Il lut ces paroles de Dieu : « Des milliers d’années de haine sont concentrés dans le cœur, des millénaires de peccabilité sont gravés sur le cœur. Comment cela n’inspirerait-il pas le dégoût ? Vengez Dieu, étouffez complètement Son ennemi, cessez la course effrénée des démons et ne leur permettez plus de soulever autant de troubles qu’ils le veulent ! Le temps est venu : depuis longtemps l’homme a rassemblé toutes ses forces, il a consacré tous ses efforts, payé tout le prix pour ceci : dévoiler le visage hideux de ce démon et permettre aux gens qui ont été aveuglés et ont enduré toutes sortes de souffrances et d’épreuves, de se lever de leur douleur et de tourner le dos à ce vieux démon méchant. » Les paroles de Dieu exprimaient la profonde détresse qu’il ressentait dans son cœur et ont renforcé sa détermination à renoncer aux démons du PCC. La foi en Dieu, l’adoration de Dieu, et la poursuite du bon chemin, sont une loi céleste et un principe terrestre, et pourtant les démons du PCC poursuivent, arrêtent et persécutent les croyants, ils emprisonnent et torturent illégalement des chrétiens, et forcent des personnes à fuir leur foyer, séparent des familles et obligent beaucoup de gens à vivre comme des fugitifs. Malgré tout cela, ils continuent de mentir et de créer des rumeurs de toute pièce pour accabler les chrétiens, prétendant que les croyants abandonnent leur famille, et ils incitent leurs voisins et amis non croyants à ridiculiser, à dénigrer et à rejeter les chrétiens, les incitant à reproduire leurs comportements cruels. Il repensait à l’époque où il pouvait lire les paroles de Dieu avec son épouse, où ils vivaient sous le même toit, et poursuivaient les mêmes objectifs. Ils vivaient heureux et en paix. Aujourd’hui, leur maison avait été détruite sous le domaine satanique du gouvernement chinois et son épouse était en prison, à la merci de la police impitoyable du PCC, endurait des persécutions et des tortures. Comment pouvait-il ne pas les détester ?

Il pensa à un autre passage des paroles de Dieu : « Pourquoi ne Me les confies-tu pas ? Ne crois-tu pas suffisamment en Moi ? Ou as-tu peur que Je fasse des arrangements inappropriés pour toi ? » Grâce à la direction des paroles de Dieu, il comprit que Dieu dirige et subvient aux besoins de chaque personne, que Dieu contrôle le destin de chaque personne et qu’il ne devait pas s’inquiéter, car Dieu a fait les meilleurs arrangements. Il confia sa femme emprisonnée à Dieu et Le supplia de la guider pour qu’elle tienne ferme dans son témoignage malgré la persécution du PCC. Quant à lui, il avait la parole de Dieu pour lui tenir compagnie et la situation difficile dans laquelle il vivait le rapprochait de Dieu. Il mit également le destin des personnes âgées de sa famille et de son fils entre les mains de Dieu.

La persécution du gouvernement chinois avait complètement détruit sa famille. Et pourtant, les paroles de Dieu les avaient étroitement liés, lui et sa famille, et il prit une résolution : il était déterminé à suivre Dieu, peu importe les difficultés. Même si, un jour, il se faisait arrêter et était condamné à une peine de prison, il ne se plaindrait jamais et n’aurait jamais aucun regret !

Shangjin, Chine

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Persécution des chrétiens

Persécution des chrétiens

La rubrique « Persécution des chrétiens » rassemble des témoignages de chrétiens persécutés qui ne trahissent pas Dieu.

L’amour du Seigneur m’a accompagnée à travers les grandes épreuves

L’auteure de ce témoignage est Chrétienne. Elle fut arrêtée par le Parti Communiste Chinois lors d’une réunion d’église. Pendant cette épreuve, non seulement elle n’a pas faibli, au contraire sa foi en Dieu s’est plus approfondie. Quelle merveille s’est produite pendant cette période ?

13 août 2018 7 min de lecture
L’amour du Seigneur m’a accompagnée à travers les grandes épreuves

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?