Comment bien faire face aux échecs dans la vie ?

J’avais entendu parler une telle histoire par un ami : « lors d’un salon de l’emploi organisé par une entreprise bien connue, il y avait un grand nombre de diplômés des meilleures universités qui posaient leur candidature pour un emploi. Un jeune candidat banal avec le diplôme d’études collégiales est également venu. Comme on s’y attendait, il a été rejeté par l’examinateur. Après avoir connu son échec, le jeune homme n’est pas parti tout de suite après. Il a demandé à l’examinateur sa carte d’affaires et a dit que même s’il n’avait pas d’emploi, ils pouvaient quand même être amis. Par exemple, s’il n’avait pas de partenaire avec qui il joue au tennis, il pourrait le trouver. Après quelques hésitations, l’examinateur a échangé les cartes d’affaires avec lui. Plus tard, à une occasion, alors que l’examinateur jouait au tennis, il a soudainement pensé au jeune homme et l’a appelé pour jouer avec lui. Peu à peu, ils ont fait connaissance. Une fois, l’examinateur demande au jeune homme : « Pourquoi avez-vous encore le courage de demander ma carte de visite même après avoir été rejeté ? N’avez-vous pas peur d’être à nouveau rejeté ? Certains diplômés exceptionnels sont devenus déprimés et tristes parce qu’ils ont été rejetés, mais pourquoi vous, un diplômé d’un collège junior commun, avez-vous un tel courage et une attitude positive ? Le jeune homme a répondu à l’examinateur que s’il avait obtenu son diplôme d’une université de haut niveau comme eux, il n’aurait pas pu résister à un tel coup et à un tel échec et se sentirait certainement déprimé aussi. Il a dit que les humains sont les mêmes, nous nous mettons toujours dans une position élevée, pensant que nous sommes bons en tout et que nous méritons les bénédictions de Dieu, de sorte que nous ne pouvons souvent pas résister aux revers. Il a continué en disant que parce qu’il a eu un commencement humble, donc même s’il était confronté à un autre revers, il se sentirait tout de même normal. »

En effet, tout le monde ne peut pas avoir une attitude aussi calme face aux revers comme le jeune homme dans l’histoire. Tout comme il s’est rendu compte que la raison pour laquelle il pouvait être relativement calme était parce qu’il était peu qualifié et qu’il ne souffrirait pas nécessairement beaucoup de la perte du visage ou de la détresse de l’esprit causée par son échec. De plus, comme il l’a dit, il aurait poursuivi avec empressement le succès et aurait même été déterminé à le gagner s’il avait possédé trop de gloire. De plus, il aurait de grandes attentes. Mais une fois qu’il aura subi des revers, il sera bien en deçà de ses attentes et lui causera de grandes frustrations, tout comme ces diplômés exceptionnels rejetés. En réalité, nous avons aussi entendu ou vu tant de choses comme ça dans notre vie. Beaucoup de gens nourrissent de nobles idéaux pour eux-mêmes dès l’enfance et refusent d’avoir une vie commune. Toutefois, après avoir fait face à des revers dans les études, les affaires ou les mariages, de nombreuses personnes se sentent très mal à l’aise, et que leur visage et leur statut et sont endommagés. Ainsi, ils ne peuvent pas lever la tête ou obtenir l’admiration et les louanges des autres, vivant toujours dans un sentiment d’infériorité et perdant la foi en la vie. Et ils sont dans la douleur et la détresse, insatisfaits du statu quo, et même se plaignent qu’ils sont nés malchanceux.

À cet égard, j’ai parlé avec de nombreuses personnes. La plupart d’entre eux ont été impressionnés de la même façon, parce qu’ils ont vécu des expériences de vie similaires. Mais personne n’a pu trouver une solution à cette question. Les pessimistes ne s’en prennent qu’au Ciel et à l’homme, se plaignant du sort injuste. Les optimistes se consolent probablement avec des remarques apaisantes, n’ayant pas d’autre moyen. Après être devenu chrétien, j’ai discuté de ce sujet avec un frère. Il m’a dit : « Si nous avons tous peur de l’échec, c’est parce que nous recherchons la perfection de façon irréaliste et que nous croyons que nous devrions avoir le pouvoir de tout faire très bien dans nos sphères. Quand nous nous considérons comme une personne parfaite, nous ne pouvons pas supporter nos erreurs ou nos échecs. » Plus tard, il m’a lu les paroles de Dieu : “Within mankind’s corrupt disposition is a practical issue of which you are not aware; it is a most serious problem, and one that is common to every single person’s humanity. This is humanity’s weakest point, as well as an element of the essence of human nature that is most difficult to uncover and change. People themselves are objects of creation. Can objects of creation achieve omnipotence? Can they achieve perfection? Can they achieve flawlessness? Can they achieve proficiency in everything, come to understand everything, and accomplish everything? They cannot, right? However, within humans, there is a weakness. … No matter how capable or incapable they might be, before this even comes to light, they want to package themselves up and disguise themselves as important figures, and become perfect and flawless, without any defects. They just want to arm themselves so that in the eyes of others they will become great, powerful, fully capable, and without anything they cannot do; they wish to appear incapable of nothing. … In conducting yourself, if you choose this sort of path—always having your head stuck in the clouds rather than your feet on the ground, always wanting to fly, always wanting to be incredible—then you are bound to have problems. Choosing this sort of path in life is not right.” (“Chapter 69. The Five Conditions People Have Before They Enter the Right Track of Believing in God” in R ecords of Christ’s Talks).

Ayant entendu la parole de Dieu, j’ai soudain vu la lumière : « Nous ne sommes que des créations, donc nous ne pouvons pas être capables de tout ou être parfaits du tout. Cependant, lorsque nous n’avons pas de connaissances sur ce point, nous avons souvent une haute opinion de nous-mêmes et nous pensons que nous sommes capables. Et nous désirons toujours nous élever au-dessus de la foule. Nous ne nous permettons jamais d’échouer. Même si nous avons connu l’échec à maintes reprises, nous aspirons toujours au succès que nous voulons à la fin. Par exemple, à l’école, nous nous efforçons d’avoir une longueur d’avance dans chaque matière. Après avoir commencé à travailler, nous travaillons dur pour devenir l’élite de notre profession. Quand nous trouvons une place dans la société, nous commençons à chercher à être un homme d’hommes. Cependant, après de nombreuses difficultés, lorsque nos souhaits ne se réalisent pas, beaucoup d’entre nous se plaignent de quelque chose qui nous fait souffrir. La source de notre douleur n’est pas parce que nous ne pouvons pas accomplir notre volonté ou nos objectifs, mais parce que nous avons une vision inappropriée de la poursuite. Dirigés par notre tempérament satanique, nous sommes toujours prétentieux, nous voulons satisfaire notre vanité et notre statut, et prendre de l’avance pour gagner l’admiration des autres. Dans l’ensemble, nous ne voulons pas être le moi ordinaire et vrai, ni faire tout ce dont nous sommes capables ou obéir à la volonté de Dieu. »

Comment bien faire face à l'échec dans la vie

Plus tard, j’ai lu la parole de Dieu : “That is, a person begins to recognize that he or she is an object of creation, and this person develops hopes of becoming a genuine creature of creation in order to satisfy God. At the same time, such people also accept God as their Lord—the Lord of creation—and desire to obey all of God’s requirements, as well as His rule. … First of all, a person must have an honest heart. It must be honest, earnest, down-to-earth, and devoid of any great aspirations or lofty goals. It should be one that wants to walk one step at a time on the ground in following God and worshiping God, and wants to be a creature of creation. It does not desire to be a bird in the sky or any object of creation on another planet, let alone wish to be someone with supernatural abilities.” (“Chapter 69. The Five Conditions People Have Before They Enter the Right Track of Believing in God” in R ecords of Christ’s Talks). Dieu nous a montré Sa volonté. En tant que créatures de Dieu, nous ne sommes pas des surhommes, et encore moins des anges, sans aucune super force. C’est parce que Dieu ne nous a pas accordé les pouvoirs surnaturels quand Il nous a créés, et qu’Il n’exige pas non plus que nous soyons parfaits. Après que Dieu nous a donné l’humanité normale, nous pouvons pleurer ou en larmes quand nous sommes en détresse ; nous pouvons devenir fâchés quand nous sommes en colère… C’est la révélation naturelle de l’humanité normale, et non les défaillances ou la disgrâce. De même, Dieu nous a aussi donné des caractères et des spécialités différentes. Cependant, qu’il s’agisse de nos avantages ou de nos défauts, ils ont tous une limite et une portée que Dieu a arrangé. En ce qui concerne un homme qui a une humanité et un sens normaux, même s’il est très stupide, il est encore capable de gagner sa vie dans le monde. Cela a été prédestiné par Dieu. Cependant, aussi sage qu’il soit, il ne peut pas faire les choses parfaitement, et encore moins faire les choses au plus haut niveau. Par conséquent, face aux échecs et aux revers de notre vie, nous devons les traiter correctement : Nous ne devrions pas être aveuglément prétentieux au point de chercher à nous élever au-dessus de nous-mêmes, ni être passifs au point de conclure que nous ne sommes rien. En tant qu’êtres créés, nous devrions croire que tant que nous ferons tout notre possible pour coopérer et terminer ce que nous devrions faire, Dieu nous donnera un arrangement approprié pour notre vie selon nos besoins. Quand nous avons une attitude respectueuse pour obéir et accepter la souveraineté et l’arrangement de Dieu, nous ne nous inquiéterons plus de nos gains et pertes personnelles, mais nous vivrons avec un cœur généreux et obtiendrons la vraie liberté et la libération.

Traduction par Christopher azibo

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

16 Avril 2018 – Proverbes 26:23 Comme des scories d’argent appliquées sur un vase de terre, Ainsi sont des lèvres brûlantes et un coeur mauvais. Proverbes 26:23 Réflexion s...
Enseignements clés de Jésus – L’histoires de la Bible ( Matthieu 6:16-34 ) Jeûne approprié Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait,...
Évangile du jour – Matthieu 5:7 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde ! Matthieu 5:7 Réflexion sur le verset du jour Ici, le Seigneur Jésus nous ense...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *