Étant une personne honnête, j’ai obtenu la bénédiction de Dieu (II)

Face à la tentation, j’ai eu une bataille interne.

Plus tard, j’ai commencé à accomplir mon devoir dans l’église. En lisant les paroles de Dieu et en fraternisant avec des frères et sœurs, je profitais de la paix et de la joie que je n’avais jamais connue auparavant. Cependant, à cause de ma croyance en Dieu, j’ai subi l’arrestation et la persécution du PCC athée : Mon mari et moi avons été arrêtés et condamnés à une amende, et notre magasin a été mis sous scellés. En perdant la source de notre revenu, nous sommes devenus sans le sou. Peu après j’ai trouvé un emploi de cuisinière pour subvenir à nos besoins.

Un jour, ma patronne m’a demandé de prendre en charge les achats et m’a remis tous les comptes du restaurant. Elle m’a dit qu’elle me paierait 600 yuan de plus par mois. En entendant ses paroles, je me suis dit : Il y a beaucoup de cuisiniers dans le restaurant, mais ils m’ont choisi pour m’occuper de la comptabilité. Cela ne s’était jamais produit auparavant. Puisque ma patronne me fait énormément confiance, je devrais agir et me conduire correctement selon les paroles de Dieu.

Un matin, j’ai rencontré au marché une amie qui était responsable des achats dans un autre restaurant. Elle m’a demandé combien je gagnais par mois. Quand je lui ai répondu honnêtement, elle m’a dit avec dérision : « Pourquoi ne gagnes-tu pas un peu d’argent supplémentaire ? Tout le monde fait ça. Et en outre, même si tu ne t’engages pas d’argent supplémentaire, le patron pensera que tu le fais, alors il vaut mieux le faire. Comme le dit le dicton : « Un homme sans aubaine ne s’enrichira jamais, comme un cheval affamé de foin la nuit ne prendra jamais de poids ». Ce n’est qu’en gagnant de l’argent supplémentaire que tu pourras devenir riche rapidement. Ne sois pas si bête ! » Finissant ses mots, elle est partie.

En entendant ses paroles, je me sentais très mal à l’aise pendant que je pensais : Ce que mon amie a dit semble raisonnable. Comme je dois payer plusieurs centaines de yuans pour le loyer, il ne me reste pas beaucoup d’argent chaque mois. Si je pouvais gagner un peu d’argent supplémentaire, ce serait bien ; d’ailleurs, personne ne le saura. Alors pourquoi ne pas faire ce qu’elle a dit ? Depuis lors, à chaque fois que je tenais les comptes des achats, j’étais tenté de faire de faux comptes. Mais sous le regard bienveillant de Dieu en toute chose, je n’ai pas osé le faire. Dans mon tourment, je suis venu devant Dieu et je L’ai prié : « Ô Dieu ! Je veux être une personne honnête selon Tes exigences. Mais face à la tentation de l’argent, j’ai du mal à résister. Que tu protèges mon cœur. »

En voyant à travers les plans de Satan, j’ai cherché à être honnête.

Plus tard, j’ai lu un paragraphe qui disait : « À travers “ La tromperie et la paralysie ”, Satan donne des déclarations et des idées mielleuses qui vont dans le sens des conceptions des gens pour leur faire croire qu’il prend en considération leur chair ou qu’il pense à leurs vies et à leurs avenirs, alors qu’en fait ce n’est que pour te tromper. Il te paralyse alors afin que tu ne saches pas ce qui est bien et ce qui ne l’est pas, de sorte que, inconsciemment, tu prennes sa route et par conséquent sois sous son contrôle. […] t’amenant à ne plus vouloir être une bonne personne, t’amenant à ne plus avoir envie de te battre pour ce que tu considères juste. Sans le savoir, tu n’as plus la volonté de nager à contre courant avec la marée, mais plutôt de couler avec elle vers le bas. » (Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI »)

Par la révélation des paroles de Dieu, j’ai compris que mon amie pensait extérieurement à ma vie, ce qui répondait aux besoins de ma chair ; en fait, il y avait les plans de Satan cachés derrière elle : Satan m’induit en erreur pour poursuivre l’argent et l’utilise pour m’inciter à renoncer à ma personnalité et à ma dignité, et à aller à l’encontre des exigences de Dieu, de même s’engager dans la tromperie par tous les moyens, afin que je vive sous le domaine de Satan et sois trompé par lui. Satan est si insidieux et malveillant ! Pendant ce temps, les paroles de jugement de Dieu m’ont fait sentir la honte. Pour mes intérêts personnels, j’ai failli trahir les paroles de Dieu ; je n’ai vraiment aucune personnalité et dignité. Plus j’y pensais, plus je me détestais, ce qui me poussait à abandonner la chair et à satisfaire Dieu. Puis j’ai pris une résolution devant Dieu : Je préfère vivre dans la pauvreté plutôt que de faire les activités éhontées comme un voleur. Je veux être une personne honnête et aimée par Dieu.

Rejetant la tentation, je vis avec un coeur droit.

Plus tard, quand j’ai tenu la comptabilité des achats, je me sentais paisible dans mon cœur. Mais je ne me sentais pas à la hauteur de ce travail. D’un côté, la tentation était trop grande pour moi ; de l’autre, même si je n’en profitais pas aux dépens de ma patronne, que se passerait-il si on me faisait payer trop cher pour la nourriture ? Alors, j’ai suggéré à mon patron qu’il pouvait acheter de la nourriture par lui-même. En entendant ma suggestion, mon patron m’a demandé : « Combien dépensez-vous en achats sur ces vingt jours ? » « Moins de quatre mille yuan », répondis-je honnêtement. Il m’a dit : « D’habitude, je dépense environ six ou sept mille yuan chaque mois quand je m’achète moi-même. Tu économises tellement d’argent pour nous. »

Étant une personne honnête, j’ai obtenu la bénédiction de Dieu (II)

Quand j’ai entendu cela, un désir avide m’est venu à l’esprit : « Comme je dépense environ deux mille yuan de moins que lui, même si j’empoche mille yuan, il ne s’en apercevra pas, mais pensera toujours que j’économise de l’argent pour lui. Soudain, je me suis rendu compte que j’étais tombé dans la tentation de Satan. » Puis, j’ai rapidement prié Dieu dans mon cœur. Après la prière, j’ai pensé aux paroles de Dieu : « Lorsque la main du péché est tendue, ramène-la et ne la laisse pas aller si loin. C’est inutile ! Ce que vous recevez de Dieu n’est que malédictions ; soyez prudents. Laissez votre cœur prendre les gens en pitié et ne frappez pas toujours avec des armes en main […] » « J’ai beaucoup de vœux. Je souhaite que vous puissiez vous comporter de façon correcte et réfléchie, être fidèles à votre devoir, avoir la vérité et l’humanité, […] » « sois une personne honnête, non quelqu’un qui est toujours astucieux, toujours rusé. (Ici, Je vous demande encore une fois d’être une personne honnête.) » En lisant les paroles sévères de jugement de Dieu, j’ai apprécié que Dieu veille sur toutes choses et que Son tempérament est juste et saint ; Il veut que je me libère du péché, que je sois purifié et que je marche sur le chemin du salut. A l’instant, je me sentais éclairé et j’ai trouvé le chemin de la pratique en pensant aux paroles de Dieu : « Lorsque les paroles de Dieu deviennent ta vie et ton expression naturelle, seul cela compte comme réalité et seul cela compte pour toi comme possédant une compréhension et une réelle stature. » D’après les paroles de Dieu, je compris que c’était l’épreuve de Dieu pour moi que mon patron me demandait de continuer à prendre en charge les achats ; Dieu voulait voir si je pouvais ou non témoigner dans un tel environnement plein de tentations et d’attraits. Ce n’est que lorsque je surmonte la tentation de l’argent, peu importe combien de temps je travaille ici, que je peux vraiment avoir la réalité et vivre à l’image d’une personne honnête. Après avoir compris la bienveillante intention de Dieu de me changer et de me sauver, je voulais seulement Le satisfaire et témoigner de Lui, vivant à la hauteur de Son attente pour moi. Ainsi, j’ai souvent amené cette question devant Dieu dans mes prières.

Après cela, j’ai tenu la comptabilité des achats et d’autres choses selon les exigences de Dieu. Au cours d’acheter des produits, bien que j’aie souvent rencontré des tentations et des séductions, je me souvenais immédiatement les paroles de Dieu ainsi je n’étais pas perturbée. Un après-midi, lorsque j’ai vérifié le compte, j’ai découvert qu’il y avait un surplus d’argent. Après avoir vérifié plusieurs fois, j’ai trouvé que c’était le jour où je suis allée chez une boucherie pour chercher la viande, le boucher a estimé que j’avais déjà payé, mais moi, je m’en souvenais mal à ce moment-là. C’était la raison pour laquelle il y avait un surplus d’argent. Dans le passé, quand j’étais confronté à une telle chose, je prenais l’argent dans ma poche sans hésitation. Mais à cause de l’illumination et de la direction des paroles de Dieu, j’ai lâché mon désir avide et j’ai rendu l’argent au boucher le lendemain.

Agissant selon la Parole de Dieu, je me sentais libéré.

Parce que j’ai agi selon la parole de Dieu, je me suis senti libéré. En outre, j’ai gagné beaucoup de bénédictions de Dieu dans ma vie. Par exemple, j’ai souvent acheté quelque chose d’abordable mais de haute qualité. Ainsi, les gens autour de moi me demandaient souvent d’acheter des choses pour elles.

Une fois, lorsque j’ai acheté du riz pour le restaurant, le vendeur de céréales m’a dit : « Si vous m’achetez du riz, je vous donnerai des pots-de-vin. » Je l’ai immédiatement refusé. Puis il m’a dit : « Les cuisinières précédentes ont toutes coopéré avec moi de cette manière. Une fois que j’ai reçu de l’argent de votre patron avec le reçu signé par elles, je leur ai donné des pots-de-vin. Crois-moi, je ne vous traiterai pas injustement. » Je secouai la tête et lui dis : « Ce sont elles. Je suis moi. Je ne ferai pas une telle chose. » En entendant mes paroles, le vendeur de grains a dit en souriant : « Vous êtes si honnête. J’ai fait affaire avec votre patron pendant des décennies, mais je n’ai jamais rencontré une personne aussi bien que vous. C’est une chance pour votre patron de vous avoir en charge des achats. » En entendant ses paroles, j’ai remercié et loué Dieu du fond du cœur. Je savais clairement que le changement que j’avais réalisé à partir d’aujourd’hui était complètement le résultat de l’expérience du jugement et du châtiment de la parole de Dieu. Gloire à Dieu Tout-Puissant.

La fin.

Auteur : Lin Ying, Chine

Précédent : En tant que personne honnête, j’ai obtenu la bénédiction de Dieu (I)

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

Le désespoir des Médecins résolu par les « Plantes médicinales anti-démangeaison » ! Quand j’étais enceinte de quatre mois, j’ai soudainement eu beaucoup de gonflements sur ma peau, elle était rouge et enflée, et cela me causait de ter...
03 Mars 2018 – Genèse 2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. Genèse 2:3...
Évangile du jour – Matthieu 8:8 Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. Matth...
La transformation d’une chrétienne : elle voulait être une actrice de soutien comme une feuille verte Wen Songen était actrice depuis de longues années. Pendant tout ce temps, elle est passée d’un rôle d’équilibriste à un rôle de soutien, et a obtenu l...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *