Aimeriez-vous devenir « comme des Petits Enfants » ? – Étude Biblique

Le royaume des cieux est le royaume de Dieu, un royaume saint et un lieu où nous qui croyons en Dieu rêvons souvent entrer. Depuis que le Seigneur Jésus a été incarné et a apporté l’Évangile du royaume des cieux, nous, croyants, attendons depuis plus de deux mille ans l’enlèvement par le Seigneur à son retour, afin d’entrer dans le royaume des cieux. A plusieurs reprises, je me suis demandé : Lorsque le Seigneur reviendra, serais-je choisi pour habiter dans le royaume des cieux avec Lui ? Quelles normes faut-il pour entrer dans le royaume des cieux ?

Un jour, lorsque Sœur Yang, une croyante fervente, est venue me rendre visite, je lui ai posé la question, et avec un sourire elle m’a répondu, « J’en ai également pensé à plusieurs reprises et c’est alors que ces paroles du Seigneur Jésus dans Matthieu 18 : 3 me viennent à l’esprit “Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. ” Ceci est sans doute la condition du Seigneur pour entrer dans le royaume des cieux. Tout ce qu’il nous demandait était de devenir comme des petits enfants. Que voulait donc dire le Seigneur par ‘comme des petits enfants’ ? Il nous demandait d’être des personnes honnêtes.Aimeriez-vous devenir « comme des Petits Enfants » – Étude Biblique Dieu est fidèle et Il aime les personnes honnêtes et ce sont elles qu’Il souhaite sauver. Par conséquent, seules les personnes honnêtes entreront dans le royaume des cieux. Une personne honnête est sincère dans sa manière de parler et d’agir. Elle est simple et innocente comme un enfant, elle ne se cache pas à Dieu ni aux hommes et ne les déçoit pas. Prenez l’exemple d’Abraham, de Job et de Pierre, peu importe la manière dont Dieu a travaillé avec eux, les a testé ou ce qu’Il a demandé d’eux, ils ne se sont jamais douté de Lui et ne se sont jamais plaints, ils ne L’ont pas mal compris non plus au contraire, ils Lui ont sincèrement obéi et aimé. Ils étaient prêts à sacrifier leurs intérêts personnels pour plaire à Dieu. De tels hommes sont “ comme des petits enfants ” et sont semblables à de vrais hommes. Ils sont également des personnes honnêtes qui entreront dans le royaume des cieux. » J’ai acquiescé.

Puis elle a continué, « Maintenant examinons ce que ces personnes avaient fait avant de recevoir l’ acceptation de Dieu. Te souviens-tu de la conduite d’Abraham lorsque l’Eternel Dieu lui a demandé de sacrifier Isaac ? Il n’a rien soupçonné ni se disputer avec Dieu en dépit de la souffrance qu’il subissait, au contraire, il Lui a obéi totalement et Lui a offert Isaac le moment venu, à l’endroit choisi. Dieu a vu la sincérité, la simplicité et l’obéissance d’Abraham, alors, non seulement n’a-t-il pas pris la vie d’Isaac mais, Il a béni Abraham avec une lignée aussi nombreuse que les étoiles du ciel et le sable de la mer. Prenons ensuite le cas de Job. Lorsqu’il a perdu tout son bétail sur les montagnes ainsi que tous ses biens et ses enfants, au lieu de perdre sa foi en Dieu, il a continué à croire fermement que ce qui lui était arrivé faisait partie du plan de Dieu et relevait de Sa souveraineté. C’est pourquoi il a déclaré : “ Le Seigneur a donné et le Seigneur a repris, béni soit le nom du Seigneur ”. Comme Dieu a approuvé la foi véritable de Job en Lui, il l’a couvert de plus de bénédictions et il est mort rassasié de jours. Concernant Pierre, pendant la période où il suivait le Seigneur Jésus, il s’est appliqué à écouter et à mettre en pratique les paroles du Seigneur, en s’imposant sur lui-même de dures conditions, et pour rechercher la transformation des dispositions de sa vie. Il a cessé d’être son propre maître même pour son alimentation, son habillement et son logement. Il a juste accepté, obéi et essayé consciencieusement de comprendre et de mettre en pratique tout ce que le Seigneur Jésus disait. Pierre a finalement reçu l’approbation du Seigneur Jésus grâce à son obéissance et à son véritable amour pour Lui, et par conséquent le Seigneur Lui a donné les clés du royaume des cieux. Nous voyons par-là que l’attribut remarquable de ces hommes approuvés par Dieu est qu’ils pouvaient se soumettre entièrement à Dieu sans se poser de questions sur ce qu’Il faisait. Ce sont les personnes du royaume des cieux qui sont bénis par Dieu.

Cela m’a fait penser à moi-même : au cours des vingt dernières années de ma foi en le Seigneur, m’étais-je comporté comme un petit enfant comme le demande le Seigneur ? J’ai vraiment honte d’y penser ! Lorsque mes prédications ne produisaient aucun fruit, je pensais que c’était parce que Dieu me détestait et par conséquent Il ne m’avait pas béni. Lorsque ma famille est tombée malade et a été hospitalisée pendant que je m’occupais des frères et des sœurs, même si je ne l’ai pas dit à haute voix, au fond de moi, je me plaignais du Seigneur et me demandais pourquoi Il n’avait pas veillé sur eux ni les soigner. Parfois, lors d’échanges sur certains thèmes, lorsque mon point de vue s’opposait à celui de mes collègues, je pensais que le Seigneur ne m’aimait pas et je craignais de ne plus pouvoir prêcher. De plus, ces dernières années, il n’y avait pas d’impact dans mes prières, pas d’impression dans mes prédications et mon esprit était sombre. A cause de tout cela, j’ai commencé à me demander si je n’avais pas inconsciemment fâché le Seigneur et s’Il ne m’avait pas abandonné. Ce n’est que plus tard que j’ai compris qu’alors que je croyais en Dieu, j’avais mal compris toute la situation, j’étais méfiant et je me plaignais de Lui. Par la suite, quand j’ai encore réfléchi sur la Parole de Dieu, “ Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux ”, j’ai commencé à comprendre clairement que je n’avais pas de foi véritable dans le Seigneur encore moins de l’obéissance envers Lui. Si je crois en Dieu dans le but d’obtenir des bénédictions, je n’entrerai jamais dans le royaume des cieux. Jusqu’à ce moment, j’avais appris à connaitre le genre de personnes que Dieu aime et guide et le genre de personnes qui peuvent entrer dans le royaume des cieux. »

En écoutant son témoignage, je me suis rendu compte qu’elle avait une compréhension profonde que je n’obtiendrais jamais juste en lisant la Bible. Cela m’a également aidé à comprendre que je n’étais pas encore devenu comme un petit enfant. A ce moment précis, je suis devenu tellement inquiet que je lui ai demandé « Suite à une telle conduite, comment pourrons nous être enlevés au retour du Seigneur ? Que devons-nous faire pour être comme Abraham, Job et Pierre ? »

Elle m’a répondu par la suite, « Le Seigneur a promis un jour qu’Il reviendrait nous chercher. De nos jours, tous les signes montrent que les prédictions relatives au retour du Seigneur se sont accomplies. Il est dit à plusieurs reprises dans l’Apocalypse, “ Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ”, ce qui montre que le Seigneur va encore parler à Son retour. Et le Seigneur Jésus a dit “ Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! ” (Matthieu 5 : 3). “ Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu ! ” (Matthieu 5 : 8). Donc nous devons être des hommes qui obéissent à Dieu sans condition ou doutes, et nous ne devons jamais définir le travail de Dieu. Partout où on témoigne la parole du Seigneur qui revient, nous devons la rechercher avec modestie de manière à suivre l’Agneau partout où il va. C’est seulement comme cela qu’on ressemble à des petits enfants, c’est ce à dire ressembler à un homme honnête. Et c’est seulement ainsi que nous pourrons suivre l’Agneau et avoir l’occasion d’être enlevé par le Seigneur au royaume des cieux. Si au contraire, nous sommes pleins de conceptions et d’opposition et si nous utilisons nos conceptions imaginaires pour limiter le travail de Dieu, alors le Seigneur nous abandonnera et nous n’entrerons pas dans le royaume des cieux ».

Après avoir entendu cela, je me suis senti soulagé dans mon cœur. En attendant le retour du Seigneur, je suis prêt à être une personne d’une obéissance pure et d’être un petit enfant aux yeux de Dieu. Et vous, mes chers frères et sœurs ?

Auteur : Yang Yang

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

Les versets bibliques classiques à propos du Saint-Esprit I Matthieu 12:32 Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pa...
15 Mars 2018 – Genèse 19:9 Ils dirent: Retire-toi ! Ils dirent encore: Celui-ci est venu comme étranger, et il veut faire le juge ! Eh bien, nous te ferons pis qu’à eux. Et,...
Les versets bibliques classiques à propos de la louange et de la louange à l’Éternel III Psaumes 118:14 L’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé. Psaumes 118:27 L’Éternel est Dieu, et il nous ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *