Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Apprendre à dépendre de Dieu est la plus grande des sagesses

Peu importe combien de difficultés nous rencontrons au quotidien, la grâce de Dieu nous est suffisante. Je suis née intelligente et brillante, j’ai toujours appris les choses très vite. Peu imp…

27 August 2018

Peu importe combien de difficultés nous rencontrons au quotidien, la grâce de Dieu nous est suffisante.

Je suis née intelligente et brillante, j’ai toujours appris les choses très vite. Peu importe combien de difficultés je rencontrais, je me sentais tout à fait capable de les surmonter en m’appuyant sur mon cerveau, mon calibre, et mon savoir. Beaucoup estimaient que j’étais une femme forte et prospère. Lorsqu’il m’arrivait de rencontrer des problèmes compliqués au travail, je me tournais vers de nombreux documents et des gens de tous les cercles pour trouver la solution. Je devais payer un grand prix. D’ailleurs, j’étais assaillie par de complexes engagements sociaux hors du travail. J’étais très fatiguée chaque jour, sentant qu’un tel train de vie était épuisant. Je me demandais souvent : est-ce que c’est ça la vie ?

lire la Bible

Un jour, j’ai vu que le Seigneur Jésus dit dans ce verset : « Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. » (Matthieu 11 : 30). En effet, la vie que le Seigneur nous donne n’est pas si fatigante, mais légère et simple, et nous réjouit continuellement. Alors pourquoi suis-je si lasse ? Pourquoi ai-je une montagne de travail chaque jour, et une infinité d’activités sociales dans lesquelles m’engager ? Les paroles du Seigneur sont la vérité, et Il n’a jamais tort. C’est donc de moi que doit venir le problème. J’ai prié le Seigneur pour cela et Lui ai demandé de me guider afin que je sache comment vivre ma vie facilement.

Peu après, le dirigeant de mon unité de travail m’a demandé de terminer une tâche aussi vite que possible. Mais j’étais perplexe face à tout ça tout d’un coup, car il s’agissait de quelque chose que je n’avais jamais fait. Je me suis, soudainement, sentie sous grande pression : le temps presse, la tâche ne m’est pas familière, et une suite de difficultés vont se succéder. Ô ciel ! Que dois-je faire ? Je me suis assise devant l’ordinateur et j’ai travaillé toute la journée, mais aucune idée ne m’est venue. J’ai aussi consulté de nombreux professionnels, mais le résultat n’était toujours pas idéal. Je me suis sentie extrêmement déprimée : la date limite est demain, mais aujourd’hui peu de travail a été accompli... Hélas !

C’est alors que j’ai soudainement réalisé qu’en tant que chrétienne, je devrais prier le Seigneur car Il est le Dieu tout puissant, et mon appui. En songeant à cela, je L’ai prié sans interruption : « Seigneur ! Je T’offre louange et gratitude. Je veux déposer mes problèmes au travail devant Toi. Je Te demande de me guider et de me diriger. En ce moment, mon savoir, mes diplômes, ma vaste expérience, mes relations – rien de tout cela ne peu m’aider à surmonter cette difficulté... » Après avoir appelé le Seigneur encore et encore, j’ai repensé à un passage de paroles qu’une amie de l’église avait partagé avec moi l’autre jour : « Lorsque quelqu’un rencontre une difficulté particulièrement épineuse, quand il n’a personne vers qui se tourner, quand il se sent particulièrement démuni, il a confiance en Dieu comme seul espoir. Comment sont leurs prières ? Quel est leur état d’esprit ? C’est sincère ? Ont-ils un objectif mixte à ce moment-là ? Quand tu fais confiance à Dieu comme s’il était la dernière paille sur laquelle tu embarques pour sauver ta vie, quand tu espères que Dieu t’aidera, ce n’est qu’à ce moment que ton cœur est sincère. Bien que tu n’aies peut-être pas dit grand-chose, ton cœur s’est déjà ému. C’est-à-dire, tu offres ton vrai cœur, ton cœur sincère à Dieu, et Dieu écoute. Quand Dieu écoute, Il voit tes difficultés, et Il te guide, t’éclaire et t’aide. […] Les hommes passent la plupart de leur temps à vivre dans un état inconscient, sans savoir s’il est juste de compter sur Dieu ou sur eux-mêmes. Ensuite, la plupart du temps, ils choisissent de s’appuyer sur eux-mêmes, de se fier aux conditions et environnements bénéfiques qui les entourent, ainsi qu’aux personnes, aux événements et aux choses qui leur sont bénéfiques. C’est ce que les hommes font de mieux. Ce que les hommes font le moins bien, c’est de compter sur Dieu et de se tourner vers Dieu, parce qu’ils sentent qu’il est trop dérangeant de se tourner vers Dieu. Ils ne peuvent pas Le voir ou Le sentir, alors ils sentent qu’il est vague et irréaliste de se tourner vers Lui. » ( Extrait de « Chapitre 64 Les jeunes doivent résister aux mauvaises tendances du monde » in R ecords of Christ’s Talks ).

Ce n’est qu’à ce moment-là que je me suis sentie comme si je sortais d’un rêve. Ce n’est pas surprenant que je sois fatiguée à longueur de journée et que je me sente malheureuse dans mon cœur. C’est parce que je me reposais uniquement sur les gens, les choses, et les événements autour de moi qui m’étaient bénéfiques, ainsi que sur mon expérience sociale, mes diplômes et mes relations sociales, mais je ne m’étais jamais reposée sur Dieu. Il en ressortait que je ne pouvais pas voir la direction de Dieu dans mon travail. Dieu est sage et tout-puissant. Par exemple, après que Dieu ait créé Adam au commencement, Adam n’est pas allé à l’école, mais il a été capable de nommer chaque animal, et son intelligence lui venait de Dieu. Nous avons un autre exemple en Salomon, qui a été capable de gouverner une nation car il s’est reposé sur l’intelligence que Dieu lui donnait. De plus, les scientifiques disent souvent « La réussite, c’est 99 pourcents de transpiration, et un pourcent d’inspiration. » En effet, l’inspiration vient de Dieu. Si Dieu ne donne pas l’inspiration aux hommes, les scientifiques ne pourront être récompensés, aussi laborieux soit l’effort qu’ils fournissent. Puisque Dieu seul est source de sagesse. Cependant, trop ignorante, je ne voyais ni la toute-puissance de Dieu ni Sa sagesse comme précieuses. Je voyais plutôt le savoir, le calibre, l’expérience, et les relations sociales dans ce monde comme la base de mon existence. Par conséquent, ma vie était pleine d’angoisse. Une fois que je l’ai compris, j’ai remis toutes mes difficultés à Dieu, car je savais qu’Il est la seule source de sagesse.

La sagesse et la grâce de Dieu sont véritablement suffisantes pour nous tous. Peu après ma prière, sous la direction de Dieu, j’ai remarqué un message en lien avec mon travail sur internet, et je savais alors comment compléter la tâche demandée. Dieu est véritablement tout-puissant, et Sa sagesse est véritablement omniprésente. Peu importe où nous sommes, ou ce qu’est notre travail, celui dont nous ne pouvons nous passer est Dieu. Et la plus grande des sagesses est de dépendre de Lui et de Le prier en toute chose. Aussi longtemps que nous dépendons de Lui et regardons à Dieu dans notre vie, nous pouvons ressentir Sa présence. À ce moment, il me vint à l’esprit un proverbe de mise en garde que le roi Salomon a un jour prononcé : « Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel ; Et la science des saints, c’est l’intelligence. » (Proverbes 9 : 10). Poursuivre la connaissance de Dieu et parvenir à Lui obéir et à Le vénérer sont les choses les plus importantes de la vie. La connaissance que nous avons de Dieu détermine notre capacité à percevoir Ses actions. Sans la connaissance de Dieu, nos croyances ne sont que de vagues convictions. Si nous voyons Dieu comme du vent, et que nous nous contentons d’aller régulièrement à l’église, faire une offrande de dix pourcents, se donner une apparence de tolérance et de patience, et porter notre croix, mais que nous sommes incapables d’expérimenter l’œuvre et la parole de Dieu dans notre vie, et que nous ne comprenons pas profondément comment Dieu règne sur nous et nous dirige, ni la façon dont Il nous guide chaque jour de nos vies, alors nous ne serons jamais capables de voir les actions de Dieu et nous ne pourrons pas non plus recevoir Sa grâce et Ses bénédictions. Merci au Seigneur pour Ses actions merveilleuses. J’ai compris par cette expérience pourquoi ma vie était si fatigante. Sans la direction de Dieu, nos vies sont très désordonnées. Mais lorsque nous apprenons à dépendre de Dieu en tout, nos vies se transforment. Que toute la gloire et l’honneur reviennent à nôtre Père céleste !

Traduction par Zoran

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Carrière

Carrière

Carrière

« Carrière » : Cette rubrique fournit des témoignages et des expériences que les chrétiens résolvent toutes sorts de problèmes selon la Parole de Dieu au travail.

La transformation d’une chrétienne : elle voulait être une actrice de soutien comme une feuille verte

Wen Songen était actrice depuis de longues années. Pendant tout ce temps, elle est passée d’un rôle d’équilibriste à un rôle de soutien, et a obtenu la reconnaissance des acteurs de l’éq…

4 août 2018 7 min de lecture
La transformation d’une chrétienne : elle voulait être une actrice de soutien comme une feuille verte

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?