Comment devrais-je connaitre Dieu au moment où tous disent qu’Il existe ?

L’autre jour, alors que je discutais en ligne avec un ami rencontré sur Internet, celui-ci m’a dit : « Depuis que je suis né, j’ai toujours entendu les adultes dire qu’il y a un esprit qui observe juste au-dessus de nos têtes. J’admets moi-même cette idée, car on peut constater que ce monde est très mystérieux. En outre, il y a énormément de phénomènes surnaturels et de questions qui sont au-delà de la compréhension humaine. Cependant, je n’ai aucune idée de la façon dont on peut connaître Dieu. » Ce sujet rend beaucoup de gens perplexes. J’aimerais aborder ici simplement ce que je comprends sur cette question.

1. Avoir une connaissance de Dieu à partir de toutes les choses

Depuis que nous sommes entrés en contact avec ce monde, nous contemplons toutes sortes de choses comme les étoiles et le cosmos, les montagnes, les fleuves et les lacs, ainsi que le vent, la pluie, le tonnerre et les éclairs, et nous apprécions les merveilles et les mystères de la nature. La plupart des gens peuvent se demander d’où vient la nature, comment se forment le vent, le gel, la neige et la pluie et d’où ils viennent, et où ils vont. On peut constater chaque jour que le soleil se lève à l’est le matin et se couche à l’ouest le soir, que la lune devient pleine le quinzième jour de chaque mois lunaire, que les quatre saisons de l’année, le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, se succèdent encore et toujours (…). Toutes sortes de phénomènes naturels changent de façon régulière, et aucun homme n’est capable de changer ces lois. Surtout lorsque nous voyons ces phénomènes, nous sentons tous, de façon subconsciente, que tout est orchestré par une main invisible et que tout cela est contrôlé par une force inexorable. En réalité, cette force surnaturelle vient de Dieu. C’est Dieu qui a créé ce monde. Il est raconté dans la Genèse 1 : 1-31, dans la Bible : « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. […] Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour. » Ces versets nous permettent de savoir que toutes les choses sont créées par les paroles de Dieu, et que c’est aussi Dieu qui régit et gère tout en même temps. Comme le disent les paroles de Dieu : « Il est Celui qui n’a jamais été vu par l’homme, Celui que l’humanité n’a jamais connu et qui n’a jamais cru en Son existence, pourtant Il est Celui qui a insufflé le souffle aux ancêtres de l’humanité et a donné la vie à l’humanité. Il est Celui qui pourvoit aux besoins de l’humanité et la nourrit pour son existence, et qui guide l’humanité jusqu’à nos jours. De plus, c’est de Lui et de Lui seul dont dépend la survie de l’humanité. Il détient la souveraineté sur toutes les choses et régit tous les êtres vivants de l’univers. Il commande les quatre saisons, et c’est Lui qui fait venir le vent, le gel, la neige et la pluie. Il donne à l’humanité le soleil et provoque la tombée de la nuit. C’est Lui qui a conçu les cieux et la terre, mettant à la disposition de l’homme les montagnes, les lacs et les rivières et tous les êtres vivants qui s’y trouvent. Son action est partout, Sa puissance est partout, Sa sagesse est partout et Son autorité est partout. Chacune de ces lois et de ces règles est l’incarnation de Son action, et chacune d’elles révèle Sa sagesse et Son autorité. Qui peut se dispenser de Sa souveraineté ? Et qui peut se décharger de Ses desseins ? Toutes les choses existent sous Son regard et, de plus, toutes les choses vivent sous Sa souveraineté. Par Son action et Sa puissance, l’humanité n’a pas autre choix que de reconnaître le fait qu’Il existe réellement et qu’Il détient la souveraineté sur toutes les choses. » À partir de toutes les choses, nous pouvons voir les merveilleux accomplissements de Dieu et parvenir à la connaissance de Dieu.

2. Avoir une connaissance de Dieu à partir de Ses paroles

Au commencement, Dieu a créé le monde et guidé la vie de l’humanité par Ses paroles. Son dessein pour l’homme a été exprimé par Ses paroles. Il est raconté dans la Genèse, dans la Bible : « L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras » (Genèse 2 : 16-17). Dans ces deux Écritures, Dieu rappelle à Adam et à Ève qu’ils ne doivent pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Autrement ils mourraient. On voit que Dieu espérait qu’Adam et Ève obéiraient à Ses commandements et pourraient ainsi vivre devant Lui tout le temps, et qu’Il ne voulait pas les voir mourir pour avoir enfreint Ses paroles. C’est l’amour de Dieu pour l’homme qui est exprimé dans ces deux Écritures.

L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras » (Genèse 2 : 16-17)

Depuis que nous croyons en Dieu, nous sommes entrés en contact avec les paroles de Dieu. Et Ses paroles représentent tout ce qu’Il a et est, et révèlent Son tempérament et Son essence. Par conséquent, en lisant les paroles de Dieu, non seulement nous pouvons savoir ce qu’Il nous a dit, mais nous avons la connaissance de Ses possessions et de Son être. Par exemple, les paroles de Dieu disent : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 : 16). Ces paroles contiennent ce que Dieu est. Le Seigneur Jésus est venu dans le monde humain et a été crucifié à l’image de la chair pécheresse. Il a accompli l’œuvre de rédemption, et Il a fait en sorte que l’homme soit libéré de la condamnation de la loi et obtienne le pardon du Seigneur, et ainsi les hommes ont réalisé que Dieu est amour. Il a aimé les hommes au point de sacrifier Sa propre vie sans hésitation pour sauver l’humanité. Un tel amour a tout transcendé. Pour prendre un autre exemple, les paroles de Dieu disent : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? » (Matthieu 7 : 3). Si Dieu prononce ces paroles, c’est pour nous faire savoir qu’au lieu de toujours observer ce que font les autres et de nous en prendre aux autres, nous devons plutôt réfléchir sur nous-mêmes. Car tout le monde présente la même corruption, tout le monde peut commettre des péchés, et chacun a ses défauts et ses insuffisances, même si c’est à des degrés légèrement différents. Ces paroles sont aussi le reflet d’une certaine attitude de Dieu vis-à-vis des hommes, elles nous permettent de voir qu’Il sonde le cœur des gens, et surtout, de voir qu’Il est juste. Quand Pierre suivait le Seigneur Jésus, il écoutait souvent Ses prédications et constatait Sa toute-puissance dans Ses paroles, comme il voyait aussi toutes les merveilles et tous les miracles qu’Il accomplissait. Dans l’œuvre et les paroles du Seigneur, il voyait le tempérament miséricordieux et aimant de Dieu et il savait aussi que Dieu était juste. (…) Par conséquent, si nous voulons connaître Dieu, nous devons venir devant Dieu, concentrer nos efforts sur Ses paroles, et les méditer davantage. C’est de cette manière que nous parviendrons à une véritable connaissance du Seigneur.

3. Avoir une connaissance de Dieu à travers les personnes, les événements et les choses qui nous entourent

Dieu est Esprit, aussi nous ne pouvons pas Le voir ni Le toucher. Il accomplit l’œuvre qu’Il veut réaliser selon les gens, les événements et les choses, ce que nous pouvons ressentir et apprécier quand nous avons fait l’expérience de l’œuvre de Dieu. Je me rappelle que deux mois après avoir commencé à croire au Seigneur, j’allais rarement à l’église écouter les sermons car mon travail était prenant. Plus tard, une sœur plus âgée a été engagée dans notre société. Un jour que nous discutions librement, elle a abordé le sujet de la croyance au Seigneur, et je lui ai parlé de ma situation. Elle m’a convaincue que je ne devais pas abandonner le Seigneur et elle m’a aussi raconté comment Sa crucifixion était destinée à sauver l’humanité. J’ai été si profondément émue par Son amour que je suis allée à l’église avec cette grande sœur pour assister à une réunion le dimanche qui a suivi.

Peut-être les frères et les sœurs ont-ils tous cette expérience : dans notre travail, il nous est arrivé de réussir quelque chose, d’être contents de nous et de penser que nous étions capables. Dieu a alors élevé les gens qui nous entouraient pour nous émonder et nous traiter. Quand nous nous sommes heurtés à un mur encore et encore, ou quand nous avons commis des erreurs, nous avons reconnu que n’avions pas été capables, et nous avons été sincères et avons fait profil bas. Parfois, nous avons été perplexes, quand nous nous retrouvions dans une situation que nous ne comprenions pas, mais quand nous avons prié Dieu, Il nous a permis de la comprendre et nous a éclairés par le biais des paroles de quelqu’un d’autre, pour que nous puissions savoir comment agir. (…) À l’issue d’un certain nombre d’expériences, tout homme acquiert une véritable connaissance de fidélité et de la toute-puissance de Dieu. En même temps, nous voyons aussi que Son œuvre est concrète. Il arrange personnellement les personnes, les événements et les choses ainsi que toutes sortes de circonstances de manière à nous enseigner les leçons que nous devons apprendre, à nous faire prendre conscience de nos insuffisances et de lacunes, et à nous faire apprendre à être des êtres humains et à faire les choses conformément aux paroles de Dieu.

Tel est le Dieu qui a créé le ciel et la terre et toutes les choses. Il est à nos côtés à tout moment. Nous ne pouvons pas Le voir, mais chacun de nous, sans exception, vit sous Son regard et a droit à Son aide et à Son inspection. Les paroles de Dieu disent : « Jusqu’à ce qu’un jour, tu sentes que le Créateur n’est plus une énigme, que le Créateur ne t’a jamais été caché, que le Créateur ne t’a jamais dissimulé Son visage, que le Créateur n’est pas du tout loin de toi, que le Créateur n’est plus Celui que tu désires constamment dans tes pensées, mais que tu ne peux pas atteindre avec tes sentiments, qu’Il monte vraiment et réellement la garde à ta gauche et à ta droite, soutenant ta vie et contrôlant ton destin. Il n’est pas à l’horizon lointain, Il ne S’est pas non plus caché dans les nuages. Il est juste à tes côtés, Il préside sur tout ce qui est en toi, Il est tout ce que tu as et Il est la seule chose que tu as. » Dieu ne S’est jamais tenu caché de nous, et Il est à nos côtés à tout moment. Tant que nous avons le cœur à aimer sincèrement la justice et à chercher la lumière, nous pouvons véritablement voir et connaître Dieu.

Auteur : Kelly, États-Unis

Recommandé :

Musique chrétienne : Le résultat atteint par la connaissance de Dieu

* Bienvenue à Bible en ligne ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Bible Facile
BIBLE EN LIGNE APP

Laisser un commentaire