Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Un cadeau spécial de Noël pour chrétien

Ce cadeau de Noël spécial permet aux chrétiens de comprendre comment l'on devrait traiter Noël pour se conformer à la volonté du Seigneur.

22 December 2018

Ce Noël revêt une signification très particulière pour Liu Qiming. La raison à cela est qu’il reçoit un cadeau vraiment spécial.

Le jour de Noël, il ne reste aucun siège vide dans l’église. Les frères et les sœurs s’adonnent à des célébrations, comme recevoir l’eucharistie ou donner un spectacle. En dehors de Liu Qiming qui est assis dans le coin, tout le monde resplendit de joie. Il faut dire qu’il assiste à un phénomène pénible : depuis quelques années, l’église est devenue de plus en plus désolée. De nombreux frères et sœurs suivent les choses de ce monde, s’abandonnent aux plaisirs de la chair, luttent pour la renommée et la fortune et courent après la richesse. Certains sont même complètement assimilés et possédés par les mauvaises tendances du monde, ils n’ont plus de chrétien que le nom car ils se conduisent finalement comme des incroyants et ils ont mis de côté les enseignements du Seigneur. D’ordinaire, un petit nombre seulement de frères et de sœurs participent aux réunions, mais à chaque fête, on voit aussi dans l’église un grand nombre de ceux qui ne sont pas venus aux réunions depuis longtemps.

Liu Qiming relève la tête et voit sur l’estrade les frères et les sœurs qui sont debout, répartis sur quatre rangs, et qui chantent en chœur un cantique intitulé « Ô Seigneur, je Te loue » : « Ô Seigneur, je Te loue, parce que Tu m’as choisi. Dans la vaste mer de l’humanité, c’est Toi qui m’as trouvé. Ô Seigneur, je Te loue, parce que Tu m’as aimé, et Ton amour remplit l’univers entier et les montagnes et les fleuves… » Au son de la belle mélodie de ce cantique, les frères et les sœurs bougent en rythme avec bonheur. Mais Liu Qiming a un sentiment différent : nous chantons notre louange au Seigneur, mais où sont nos actions concrètes de louange au Seigneur, et où est notre façon normale de vivre ? Est-ce en accord avec les enseignements du Seigneur ? Liu Qiming ne peut s’empêcher de songer à cette parole du Seigneur : « Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi » (Matthieu 15, 8). N’est-ce pas de nous que le Seigneur parle ?…

Enfin, à l’annonce du prêtre, cette célébration de Noël trouve une heureuse conclusion. Les croyants sortent un par un, avec le sourire, mais Liu Qiming se traîne jusqu’à l’arrêt d’autobus. De retour chez lui, allongé sur le canapé, il est triste et désespéré, en proie au désarroi et à la perplexité. Il se dit en lui-même : avec une telle conduite, pouvons-nous obtenir l’approbation du Seigneur ? À ce moment, un coup de sonnette le tire de ses pensées. Il ignore qui peut venir à cette heure. Il ouvre la porte et voit le frère Song Tao, qu’il n’avait pas vu depuis des années. Surpris et heureux, il lui demande : « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Song Tao lui répond en souriant : « Je t’apporte un beau cadeau de Noël. Je ne suis pas le bienvenu ? » Liu Qiming lui répond : « Bien sûr que tu es le bienvenu ! » Il le fait entrer dans le séjour et ils se mettent à discuter joyeusement, assis sur le canapé.

Un « cadeau » de Noël très spécial

Au cours de la conversation, Liu Qiming lui parle de son désarroi et du problème qui le hante. Song Tao pousse un grand soupir et lui répond : « Ah, pour te dire la vérité, je me suis aussi rendu compte de ce problème. La situation actuelle des Églises est vraiment préoccupante ! Normalement, l’église est triste et seuls quelques frères et sœurs participent aux réunions, comme l’eau tiède, qui n’est ni froide ni chaude. Pourtant, quand arrive le moment d’une fête importante, chacun d’eux se comporte résolument avec un grand amour et loue le Seigneur d’une voix forte. En apparence, l’église est très animée, mais après la fête, l’enthousiasme des croyants refroidit en un instant, et l’église aussi retrouve sa situation initiale. Alors je me demande, est-ce que dans notre célébration nous vénérons et louons le Seigneur, ou non ? Après, je lis ces paroles du Seigneur : “Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité” (Jean 4, 23-24). Dieu nous demande de Le vénérer en esprit et en vérité, pas en paroles. Il ne nous demande pas non plus d’accomplir des formalités pour Le vénérer. Par conséquent, par rapport aux paroles du Seigneur, je pense que dans notre façon de célébrer la fête, nous ne vénérons pas véritablement Dieu, c’est une louange et une vénération externes. Ce n’est pas en accord avec la volonté de Dieu ! »

En entendant les paroles de Song Tao, Liu Qiming hoche la tête à plusieurs reprises et dit : « Ce que Dieu veut, c’est que nous Le vénérions en esprit et en vérité. Mais nous ne nous soucions que de louange et de vénération externes, d’organiser toutes sortes d’activités et de célébrer des fêtes. Tout cela n’a rien à voir avec les enseignements du Seigneur, et ce n’est vraiment pas en accord avec la volonté du Seigneur ! »

Song Tao boit de l’eau, puis continue : « Par la suite, j’ai écouté le sermon d’un prédicateur. Il a dit que vénérer Dieu voulait surtout dire louer Dieu du fond du cœur. Cela revient à dire que lorsque nous contemplons la gloire et la manifestation de Dieu ainsi que Sa toute-puissance, que nous goûtons à la grandeur de Dieu et voyons combien la majesté et le courroux de Dieu ne peuvent pas être offensés, nous louons réellement Dieu dans nos cœurs. Vénérer Dieu, c’est précisément cela. En même temps, il a aussi dit que l’essentiel, pour croire en Dieu et Le vénérer, était d’écouter la parole de Dieu et de pratiquer selon Sa parole et suivre Sa voie. Voilà ce qu’est vénérer Dieu de façon concrète. Tout comme le dit le Seigneur Jésus : “Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, [...] Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles” (Jean 14, 23-24). “Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples” (Jean 8, 31). Par ailleurs, il m’a aussi donné un livre. Dans ce livre, il y a ce paragraphe : “À chaque ère, Dieu confie certaines paroles à l’homme quand Il travaille dans le monde, livrant certaines vérités à l’homme. Ces vérités servent à désigner la voie que l’homme doit emprunter, la voie que l’homme doit parcourir, la voie qui permet à l’homme de craindre Dieu et de s’éloigner du mal, et la voie que les personnes devraient pratiquer et à laquelle adhérer dans leur vie et tout au long de leur parcours de vie. Pour ces raisons, Dieu confie ces paroles à l’homme. L’homme doit adhérer à ces paroles qui viennent de Dieu, et adhérer à ces paroles, c’est recevoir la vie. Si une personne n’adhère pas à ces paroles, ne les met pas en pratique et ne vit pas les paroles de Dieu dans sa vie, alors cette personne ne met pas la vérité en pratique. Et si elle ne met pas la vérité en pratique, alors elle ne craint pas Dieu, ne s’éloigne pas du mal, ni ne peut satisfaire Dieu. Si quelqu’un ne peut pas satisfaire Dieu, alors il ne peut pas recevoir la louange de Dieu ; ce type de personne n’a pas une fin.” (Extrait de « Comment connaître le tempérament de Dieu et le fruit de Son œuvre »)

Grâce à ces paroles, je comprends peu à peu le dessein de Dieu. Puisque nous croyons en Dieu et lisons Sa parole, nous devons suivre Sa parole et vivre la réalité de Sa parole au quotidien. Quand nous rencontrons des difficultés, nous pouvons agir conformément aux enseignements de Dieu et rendre témoignage en faveur de Dieu, et chercher à aimer et satisfaire Dieu avec tout notre cœur et toute notre pensé. Ce n’est que de cette manière que nous pouvons être approuvés par Dieu. Cependant, pour ce qui nous concerne, à première vue nous croyons en Dieu et invoquons le Seigneur Jésus, nous lisons la Bible, nous participons à des réunions et nous écoutons les sermons, mais avons-nous mis en pratique la parole de Dieu ? Quand nos propres intérêts sont en jeu, pouvons-nous en faire abstraction et appliquer strictement la parole de Dieu ? Quand nous sommes confrontés à des difficultés ou à des situations qui ne cadrent pas avec notre conception des choses, nous sommes dans le conflit et les récriminations, nous nous rebellons et nous sommes mécontents de l’environnement que Dieu organise pour nous. Pire encore, beaucoup de frères et de sœurs suivent même la mauvaise pente de ce monde et courent après la richesse et toutes sortes de jouissances matérielles, et il y a pas de place pour Dieu dans leurs cœurs. Depuis longtemps, ils ont mis de côté les enseignements du Seigneur. Songeons-y : une telle conduite de notre part, est-ce une façon de suivre la voie de Dieu ? Comment pouvons-nous être approuvés par le Seigneur ? »

Liu Qiming va à la fenêtre. Dehors, il règne une ambiance extraordinairement animée, et l’on entend les clameurs des fêtards. Liu Qiming dit avec émotion : « Si nous ne mettons pas en pratique la parole du Seigneur dans notre vie quotidienne et s’il n’y a pas de place pour Dieu dans nos cœurs, même si nous organisons toutes sortes d’activités pour ces fêtes, nous ne pouvons pas satisfaire Dieu ! Cet enthousiasme apparent et temporaire n’est pas le signe que nous pratiquons la vérité et suivons la voie du Seigneur ! Et si nous ne suivons pas la voie du Seigneur, nous finirons certainement par être abandonnés par Lui ! Pendant toutes ces années, cette question me laissait perplexe, mais je n’arrivais pas à comprendre. Grâce à ce que tu m’as dit, je comprends plus clairement. Quand il s’agit de croire en Dieu et de Le suivre, la chose la plus essentielle est de pratiquer la parole du Seigneur et d’accomplir la volonté du Père céleste. C’est ce que signifie vénérer et glorifier sincèrement Dieu, et ce n’est que de cette façon que notre foi peut être approuvée par le Seigneur ! »

Song Tao le rejoint à la fenêtre. À la vue du feu d’artifice qui éclate à présent dans le ciel, il dit : « Nous ignorons le dessein de Dieu et nous ne réfléchissons jamais à la façon dont Dieu pense et voit ces choses, nous ne nous soucions que de ce que nous pensons nous, et de ce que nous pouvons faire pour être heureux ! De cette manière, comment ce que nous faisons pourrait-il être approuvé par le Seigneur ? J’ai lu ce paragraphe : “sans une authentique connaissance de Dieu, l’humanité n’aura pas une adoration et une soumission authentiques, seulement une idolâtrie et une superstition aveugles ; sans une connaissance authentique de Dieu, l’humanité ne peut absolument pas agir en accord avec la voie de Dieu ou craindre Dieu ou s’éloigner du mal. Inversement, toute activité et tout comportement dans lesquels l’homme s’engage seront remplis de rébellion et de défiance, d’imputations diffamantes et de jugements calomnieux à Son sujet, et d’une conduite perverse contraire à la vérité et à la véritable signification des paroles de Dieu” (Extrait de « Comment connaître le tempérament de Dieu et le fruit de Son œuvre »). Faute de comprendre le dessein de Dieu et de connaître Dieu, notre façon de vénérer Dieu consiste simplement à accomplir des formalités et à appliquer des formules qui n’ont aucune signification concrète. En outre, nous ne nous conformons jamais aux enseignements de Dieu, nous persistons dans nos vieilles manières. Quand aux tentations et aux intrigues de Satan, et à tout ce qui est mal, nous ne les discernons pas vraiment, et nous ne pouvons donc pas y renoncer ni y échapper. Si ces problèmes fondamentaux n’ont pas été résolus, cela prouve que nous continuons à nous rebeller contre Dieu et à Lui résister, ce qui est incompatible avec la vérité. Est-ce que tout cela n’est pas du vice ? Donc, notre plus grande préoccupation maintenant, ce doit être de chercher à accéder à une vrai connaissance de Dieu, à vivre conformément à la volonté de Dieu, à obéir et aimer Dieu, afin de devenir des gens qui accomplissent la volonté du Père céleste, et qui pourront finalement être emmenés dans le royaume de Dieu ! »

Liu Qiming dit : « C’est vrai ! Parce que nous n’avons aucune connaissance de Dieu et aucune compréhension de Sa volonté, nous agissons tous en fonction de nos préférences et de nos idées préconçues, et de nos imaginations. Peut-être qu’en apparence, nous ne commettons pas de graves péchés, mais fondamentalement, nous violons la vérité et nous n’accomplissons pas la volonté de Dieu, et c’est là le plus grave problème ! Cela me rappelle cette parole du Seigneur : “Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux” (Matthieu 7, 21). La chose la plus importante, dans notre foi, c’est de nous conformer à la volonté du Seigneur, c’est le seul moyen d’entrer au royaume des cieux ! Frère Song, je trouve que tes propos sont empreints de l’éclairage et de l’illumination du Saint-Esprit. Surtout ces paroles que tu as lues et qui me touchent beaucoup. Peux-tu me prêter ce livre pendant quelques jours, que je le lise ? »

Song Tao sourit : « C’est précisément ça, le “cadeau” que je t’ai apporté ! »

Il tend le livre à Liu Qiming. Liu Qiming contemple la couverture du livre, le visage illuminé par cette bonne surprise...

Recommandé :

Noël, vénérez-vous vraiment le Seigneur Jésus ?

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Réflexions sur la vie

Réflexions sur la vie

La rubrique « Réflexions sur la vie » rassemble des réflexions spirituelles sur le mariage, la famille, la vie, la destiné etc.

Mon Bien-Aimé, où es-tu ?

Tous les frères et sœurs qui ont cru au Seigneur pendant des années ont l’expérience que lorsque nous avons l’œuvre du Saint-Esprit et une bonne relation avec Dieu, peu importe ce que nous fa…

15 juin 2018 7 min de lecture
Mon Bien-Aimé, où es-tu ?

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?