Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Pourquoi le Seigneur Jésus dit-Il que la Bible ne contient pas la vie éternelle ?

Beaucoup de chrétiens croient pouvoir gagner la vie éternelle en lisant la Bible. Mais pourquoi le Seigneur Jésus dit-Il dans Jean 5, 39-40 que la Bible ne contient pas la vie éternelle ?

13 May 2019

Quand on parle de la Bible, tout le monde considère qu’elle est le canon de la chrétienté. Tous les chrétiens ont une Bible, nous lisons la Bible au cours de nos actes de dévotion et de nos réunions, et nous nous fondons sur elle davantage encore dans notre travail missionnaire et dans notre prédication. On peut dire que la Bible est un élément indissociable de la vie de tout chrétien.

En lisant la Bible, nous apprenons que Dieu a créé les cieux, la terre et tout ce qu’ils contiennent, que Dieu a un jour utilisé un déluge pour détruire le monde, qu’Il a fait sortir Moïse d’Égypte, qu’Il a proclamé les lois et les commandements, et qu’Il a guidé les Israélites dans leur vie et leur a appris à Le vénérer. La Bible nous apprend également qu’à l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli de nombreux miracles divins, qu’Il a guéri de nombreux malades, qu’Il s’est offert en sacrifice expiatoire pour racheter toute l’humanité, que Sa miséricorde et Son amour étaient véritables, etc. Quand nous lisons la Bible, nous découvrons l’autorité de Dieu, nous suivons Dieu avec davantage de confiance, et nous accomplissons davantage de bonnes actions dans notre vie et dans notre travail. Voilà tout ce que nous apporte la lecture de la Bible. Personne ne peut nier l’importance que revêt pour nous l’existence de la Bible, ni les bienfaits et l’aide qu’elle nous apporte. C’est pourquoi beaucoup de chrétiens croient que la Bible est notre chemin pour obtenir la vie dans notre croyance en Dieu, et que ce n’est qu’en persévérant dans la lecture de la Bible que nous pouvons obtenir la vie éternelle. Certains, cependant, en lisant ces paroles du Seigneur Jésus, « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5:39-40), sont désorientés : sachant que la Bible contient les paroles de Dieu et le témoignage des hommes, sa lecture devrait nous donner la vie éternelle. Mais alors, pourquoi le Seigneur Jésus dit-Il que la Bible ne contient pas la vie éternelle ?

la Bible

En réalité, Il est facile de répondre à cette question. Il suffit d’examiner les détails de l’œuvre de Dieu racontée dans la Bible durant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, ainsi que les résultats auxquels elle a abouti, pour comprendre pourquoi le Seigneur Jésus a dit cela.

À l’ère de la Loi, Dieu l’Éternel a principalement proclamé les lois et les commandements, et guidé la vie sur terre d’une humanité nouvellement créée. Si Dieu a aussi exprimé des vérités, Il a surtout prononcé ces paroles pour que les gens obéissent à Ses lois et à Ses commandements, Le vénèrent, apprennent à construire des autels et sachent que s’ils violent Ses lois et Ses commandements, ils doivent Lui faire des sacrifices sur ces autels et se repentir. Il n’a rien fait pour changer leur tempérament de vie, Il a simplement fait cela pour les guider dans leur vie. À l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de rédemption et réalisé un certain nombre de miracles divins : Il a guéri les malades, chassé les démons, ressuscité les morts, calmé les vagues et le vent à l’aide d’une parole, et utilisé cinq miches de pain et deux poissons pour nourrir cinq mille personnes. Il a prononcé un grand nombre de paroles, essentiellement pour apprendre aux gens à confesser leurs péchés et à se repentir, à aimer leur prochain comme eux-mêmes, à être tolérants et patients, à ne pas juger autrui, à pardonner soixante-dix fois sept fois, etc.

Le Seigneur Jésus a prêché le chemin de la repentance, et quand les gens ont accepté le chemin de la repentance, le résultat a été qu’ils se sont confessés, ils se sont repentis et leurs péchés ont été pardonnés, extérieurement, ils ont accompli davantage de bonnes actions, ils n’ont pas volé, frappé ni houspillé autrui, ils ne se sont pas saoulés, et certains ont été capables de travailler avec diligence, de se dépenser pour le Seigneur, de renoncer à tout pour Le suivre, et ils ont diffusé l’Évangile du Seigneur Jésus. Cependant, obtenir seulement la rédemption du Seigneur pour nos péchés ne signifie pas que la cause fondamentale de nos péchés est résolue, ni que nous sommes sur le bon chemin pour obtenir la vie éternelle. Même à partir du moment où nous croyons au Seigneur, nous sommes sous l’emprise de notre tempérament arrogant, prétentieux, égoïste, méprisable, tortueux et fourbe, si bien qu’il nous arrive souvent d’être en conflit avec les autres, de les rabaisser ou de les rejeter ; souvent, par souci de nos propres intérêts et de notre réputation, nous conspirons, nous trichons et nous mentons ; dans notre croyance en Dieu, nous sommes souvent incapables de Le vénérer, alors même que nous vénérons et suivons des hommes ; lors des réunions et quand nous prêchons, souvent, nous nous mettons en valeur, incapables d’honorer Dieu par-dessus tout et de témoigner pour Lui ; et surtout lorsque survient une catastrophe, nous courons toujours le risque de mal comprendre Dieu, de Lui adresser un reproche, ou même, de Le trahir. Tout cela prouve que l’œuvre accomplie par Dieu à l’ère de la Loi et à l’ère de la Grâce n’avait pas pour objet de changer notre tempérament de vie, mais d’apprendre aux hommes à avoir conscience de leurs propres péchés, à les confesser et à se repentir.

Le Seigneur Jésus a dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). « la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14). Aujourd’hui, il nous arrive souvent de pécher, les tempéraments corrompus en nous n’ont pas été purifiés et nous sommes toujours les esclaves du péché, alors comment pourrions-nous dire que nous avons accédé au chemin de la vie éternelle et que nous sommes prêts à voir le visage de Dieu ? Dieu est saint, Il ne permettra jamais à des personnes remplies de péchés d’entrer dans Son royaume. Donc, si nous n’acceptons que l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi et à l’ère de la Grâce, quels que soient nos efforts, le prix que nous paierons et nos souffrances, nous n’obtiendrons jamais de changement dans notre tempérament de vie, nous ne pourrons pas réaliser l’effet d’une libération du péché, et nous pourrons encore moins accéder au chemin de la vie éternelle.

Quel est donc le chemin de la vie éternelle ? Nous savons tous que l’humanité est mortelle à cause du péché. Si les hommes accèdent à la vérité en tant que vie et résolvent le problème du péché, Dieu les bénira en supprimant la mort et en leur accordant la vie éternelle. Il se produit donc un changement dans le tempérament de vie chez ceux qui accèdent au chemin de la vie éternelle. Leurs tempéraments corrompus sont purifiés, ils échappent aux forces de Satan et ne subissent plus les contraintes ni la servitude de leur nature satanique. Finalement, ils accèdent à la vérité en tant que vie, ils deviennent compatibles avec Christ, et plus jamais ils ne pèchent, résistent à Dieu ni ne Le trahissent. Seul le chemin pouvant aboutir à ces résultats peut être considéré comme le chemin de la vie éternelle.

Certains se demanderont peut-être, dans ces conditions, comment il est possible d’accéder au chemin de la vie éternelle ?

Le Seigneur Jésus a dit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). Par ailleurs, dans l’Épître aux Hébreux, chapitre 9, verset 28, il est écrit : « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. » Dans le livre de l’Apocalypse, il y a aussi plusieurs fois cette phrase : « Celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ! » (voir Apocalypse 2-3). À travers ces prophéties, on peut voir que le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours pour nous accorder le salut une seconde fois. Dans les derniers jours, Dieu exprimera le langage de la vie, que nous ne voyons pas dans la Bible, et ce sont là de nouvelles paroles que Dieu exprimera en dehors de la Bible.

Il est écrit dans un livre : « Le Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de la vérité. Cette vérité est le chemin par lequel l’homme obtiendra la vie et le seul chemin par lequel l’homme connaîtra Dieu et sera approuvé par Dieu. Si tu ne cherches pas le chemin de la vie offert par le Christ des derniers jours, alors tu n’obtiendras jamais l’approbation de Jésus et ne seras jamais qualifié pour franchir les portes du royaume des cieux, car tu es à la fois une marionnette et un prisonnier de l’histoire. Ceux qui sont régis par les règlements, par les lettres, et enchaînés par l’histoire ne seront jamais en mesure d’obtenir la vie et ne seront jamais en mesure d’obtenir le chemin perpétuel de la vie » (Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle »). Cela nous montre que seul le Christ des derniers jours peut exprimer la vérité qui nous purifie de nos péchés et nous donne le chemin de la vie éternelle. Nous devons renoncer à notre idée que la Bible contiendrait la vie éternelle, accueillir Christ dans les derniers jours, et gagner la vérité de Dieu avant que l’inépuisable courant d’eau vive de la vie puisse entrer dans nos vies. La Bible ne peut pas remplacer l’autorité et le pouvoir de Dieu, elle ne représente pas la vie que Dieu accorde à l’homme, et elle ne représente pas l’œuvre du Saint-Esprit. La Bible est seulement le récit des paroles et des œuvres antérieures de Dieu, ce qui revient à dire qu’elle n’est que le témoignage de Dieu. La source de la vie éternelle est le Christ, et non la Bible. La Bible ne remplace pas Dieu, et elle n’a pas de vie. Christ est le Seigneur de la Bible et la source de vie, et ce n’est qu’en acceptant le salut de Dieu dans les derniers jours que nous avons la possibilité d’obtenir la vie éternelle.


En lire plus : Que sont le chemin de la repentance et le chemin de la vie éternelle ?

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Sujets connexes

La vie éternelle
Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

Prédications

Prédications

Prédications

La rubrique « Prédications » fournir toutes sortes de prédications chrétiennes, résoudre les difficultés sur la foi en Dieu avec lesquelles le chrétien rencontre afin qu'ils puissent vivre devant Dieu.

Pourquoi y a-t-il tant de dénominations chrétiennes différentes ?

Quand Jésus Christ est venu en personne faire Son travail dans le monde, tous les croyants se sont soumis à Lui. L’évangile s’est propagé partout, les apôtres ont rassemblé tous les frères …

3 janvier 2018 7 min de lecture
Pourquoi y a-t-il tant de dénominations chrétiennes différentes ?
xxxxxx
Les Mérites d’Abraham Les Mérites d’Abraham

24 septembre 2018

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?