Bible facile

Bible facile

Lisons la Bible à tout moment et marchons avec le Seigneur

Elle a été bénie par Dieu en cultivant des melons - Expérience chrétienne

Au printemps 2014, nous, les producteurs de légumes de serre, avons tous discuté du type de légume à planter cette année qui pourrait rapporter plus. Certains d’entre nous se sont tournés vers les diseurs de bonne aventure pour obtenir de l’aide.

10 May 2018

Au printemps 2014, nous, les producteurs de légumes de serre, avons tous discuté du type de légume à planter cette année qui pourrait rapporter plus. Certains d’entre nous se sont tournés vers les diseurs de bonne aventure pour obtenir de l’aide. D’autres sont allés brûler de l’encens et ont vénéré les Bouddhas dans le temple près de chez eux, en les suppliant de les bénir avec une bonne récolte cette année. J’ai pensé : D’ordinaire, quand tout va bien, les gens disent que l’homme propose, et Dieu dispose, et sait que le temps favorable pour les récoltes est sous le control de Dieu. Cependant, lorsqu’ils rencontrent des problèmes, ils vont au temple pour adorer ces idoles de pierre sculptées, qui ne sont que des objets inertes fabriqués par l’homme. Comment ces objets peuvent-ils apporter des bénédictions à l’humanité ? Je ne crois qu’au Dieu Tout-Puissant, car Lui seul est le Dieu qui a créé les cieux et la terre et toutes les choses, et c’est seulement en Lui que je trouve un chemin à suivre.

greenhouse

Plus tard, mon mari est venu me voir pour cultiver les melons dans nos trois serres. Je suis restée silencieuse et ne lui ai pas posé de questions comme : « Est-ce correct de planter des melons ? Nous n’avons jamais cultivé de melons dans le passé, et depuis plus de dix ans que nous cultivons des légumes dans nos serres. Nous ne savons pas comment les gérer par manque d’expérience. De plus, quand les melons deviennent mûrs, nous ne pouvons pas les empêcher d’être mangés un par un par les mulots, même en utilisant de la mort aux rats. Est-ce que ce ne sera pas une perte totale alors ? » Bien que ma bouche affirme que c’est Dieu qui dirige toute chose, mon cœur manque encore de confiance en sa Souveraineté quand quelque chose m’arrive. Et pourtant, je ne pouvais pas faire un autre choix que d’accepter le choix de mon mari qui était de cultiver des melons. Alors je suis venu devant Dieu et je Lui ai prié : « Oh, Dieu ! Mon mari va faire pousser des melons. Malgré le fait que la culture de melons est un travail tranquille et me donne du temps pour aller dans des réunions de partage et Te servir, nous n’avons aucune expérience en la matière. Je sais que tu contrôles les cieux et la terre, et toutes les choses. Je suis convaincue d’obtenir plus ou moins de melons selon ta Volonté. Je suis disposée à me soumettre à ton plan aussi longtemps que je peux assister aux réunions et à Te servir. Que Tu me guides ! » Après cette prière, je me suis sentie très paisible et rassurée dans mon cœur. Ensuite, je suis d’accord avec mon mari.

Dans une foire agricole, mon mari a appris que beaucoup de gens achetaient des graines de melon dans un autre magasin d’une autre ville, alors il m’a demandé d’acheter les graines là-bas. Je n’avais jamais été dans cette ville auparavant, mais grâce à Dieu, je n’ai eu aucune difficulté à trouver la boutique. Plus inattendu encore, non seulement le commerçant a donné une réduction de 50 RMB sur le prix, mais il m’a aussi enseigné le savoir-faire pour cultiver des melons pendant plus d’une heure. Cette expérience m’a donné une certaine confiance, et m’a laissé-voir que même les pensées de l’homme étaient aussi dirigées par la main de Dieu. J’étais simplement disposée à obéir à Dieu, puis j’ai vu l’acte de Dieu. Merci mon Dieu !

Après avoir acheté les graines, un nouveau problème se dressait devant nous : nous ne savions pas quand nous devrions semer les graines. À l’époque, un ami de mon mari a dit : « Laissez-moi ça. Je vous dirai quand il faut semer les graines. » Nous avons pris ses paroles pour la vérité et l’avons attendu sagement à la maison. Un peu plus tard, l’ami est venu et a dit contre nos attentes : « N’avez-vous pas encore cultivé de jeunes plantes ? » J’ai dit : « Nous croyions que vous nous donnerez le top pour commencer à semer ? » Il a dit : « Les graines de melon de notre famille ont déjà germé. Ça va être trop tard, à moins que vous vous y mettiez au travail maintenant. ». Mais le temps était imprévisible, quelques jours plus tard, la température était tombée brusquement à moins huit ou moins neuf degrés. Les graines qui avait été germées dans les champs des autres cultivateurs avait était gelées à mort ; tandis que nos graines, semées un demi-mois plus tard, ont pu supporter cette la chute de température inhabituelle. Face à cet événement, je ne pouvais m’empêcher d’offrir sincèrement mes remerciements et mes louanges à Dieu !

Les germes de melon poussaient jour après jour dans nos serres. Comme on dit souvent, la température idéale pour ces graines de melon doit être ni trop élevée ni trop basse, et quand il y a des fleurs, la pollinisation est nécessaire. En entendant ces mots, je suis à nouveau face à une difficulté : Combien de fleurs seront produites dans les trois serres ? Si je passe mon temps à polliniser les fleurs, comment puis-je avoir du temps pour assister aux réunions et faire mon service ? Sur ça, j’ai prié Dieu, « Oh, Dieu ! En ce qui concerne ces graines dans nos trois serres, je ne sais pas comment les gérer. On dit que la température doit être appropriée, et que les fleurs ont besoin de pollinisation. Oh mon Dieu ! Je devrais mettre des réunions et mon service en premier lieu. Je ne peux pas dégager autant de temps pour m’occuper de cette culture. Peu importe le nombre de melons que porteront ces graines, je me soumettrai à Ta souveraineté et à ton plan avec plaisir. » Quelques jours après, je suis entrée dans une serre et j’ai été étonnée que les tiges des plantes portent tant de grands et de petits melons. Je n’avais pas pollinisé ces fleurs. Comment pourraient-ils avoir tant de melons ? J’ai trouvé que c’était merveilleux et j’ai regardé attentivement. A mon étonnement, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de fourmis, d’abeilles et d’autres sortes d’insectes rampant ici et là sur les fleurs et même sur chaque pétale de fleur. J’ai inspecté les trois serres, et je me demandais d’où venaient tant d’insectes sautant et volants. Cette scène était trop irréaliste. Si je n’avais pas vu cela de mes propres yeux, je n’aurais pas pu croire que c’était vrai. Comme c’est merveilleux ! Les actes du Créateur sont en effet insondables et si grands ! A travers cette expérience, j’ai su une chose : C’est Dieu qui dirige et gère les cieux et la terre et toutes choses. Les vivants et les morts se déplacent selon les pensées de Dieu. Il suffit que Dieu acquiesce de la tête, et la chose apparaît ; et s’Il n’est pas d’accord, la chose disparaît. Tout ceci a été sous l’autorité de Dieu. Au sixième jour de la création, Dieu a créé des insectes, chacun classifié selon la nature, et il a vu que c’était bon. Ces insectes ont tous été créés par Dieu pour l’humanité. Ils jouent leurs propres rôles, ont leurs propres missions, sont à la grâce de Dieu, et tous travaillent pour l’humanité. Tout ce qui a été créé par Dieu a sa valeur unique et sa signification dans son existence. D’autres producteurs de melons ont vu notre récolte et ont demandé : « Comment se fait-il que vos plantes produisent autant de melons ? Nous avons cultivé des melons pendant plusieurs années, mais nos melons ne poussent pas aussi bien que les vôtres. Comment as-tu pollinisé les melons ? » « C’est Dieu qui a fait polliniser les melons par les fourmis, les abeilles et différentes sortes d’insectes », dis-je avec un sourire. En entendant ce que j’ai dit, ils ne m’ont pas cru, et ont secoué la tête avec des sourires et sont partis.

Vient bientôt la saison des récoltes pour les melons. D’immenses odeurs douces des melons sortaient des serres. Ce qui nous inquiétait le plus, c’étaient les mulots. Un producteur de melons de notre village est venu chez moi et a dit « Les souris sont vraiment rusées. Ils ne mangent pas le poison, et peuvent même sauter à travers les chats électriques », Avec les expériences précédentes, cette fois j’étais sûr que Dieu allait arranger tout ça correctement. Je voudrais me soumettre à la souveraineté de Dieu, peu importe combien de melons seraient rongés par des souris. Quelques jours plus tard, lorsque nous sommes arrivés dans nos serres, nos voisins nous ont dit : « Vos melons sont tous mûrs. Pourquoi ne les vendez-vous pas ? Ils ont un goût très succulent et délicieux. » En entendant leurs paroles, j’en ai aussi pris un et goûté. C’était vraiment doux et craquant. Nous n’avons pulvérisé aucun pesticide sur nos melons, et ils ont tous mûri naturellement. Nous pourrions avoir une si bonne récolte. C’était vraiment un acte de Dieu ! On peut voir que la véritable obéissance à la souveraineté de Dieu permet de recevoir ses bénédictions. Mon mari a dit : « Demain c’est le Festival des bateaux-dragons. Nous aurons certainement une bonne vente ce jour. » Je me suis dit : Demain, nous aurons une réunion. Devrais-je vendre des melons ou assister à la réunion ? Si je ne vais pas vendre des melons, ils ne seront pas vendus à un bon prix après la fête des bateaux Dragon. Si je pars, je ne peux pas accomplir mon devoir de chrétien. Après une seconde réflexion, j’ai décidé d’assister à la réunion d’abord, puis vendre des melons après, car nos melons ont tous été accordés par Dieu. J’avais déjà vu les actions de Dieu, alors je devrais encore plus l’obéir et l’adorer ! Que les melons puissent ou non se vendre à un bon prix relève de la volonté de Dieu. Ce jour-là, à peine avais-je fini la réunion qu’un homme est venu acheter nos melons. Après en avoir goûté un, il a dit avec joie : « Je prendrai tout ce que vous avez » Il a non seulement acheté tous nos melons, mais a également payé 1 yuan de plus par kg que le prix du marché. Ce qui m’a le plus étonné, c’est que lorsque nous avons cueilli des melons, nous n’avons trouvé aucun qui a été mordu par des rats. L’acheteur a dit : « Quand j’ai acheté les melons des autres, il y en avait trop qui ont été mordus par des souris. Pourquoi les souris n’ont même pas mordu un de vos melons ? » Un ami a ri et a dit : « Votre famille a non seulement de bonnes relations avec les gens, mais aussi s’entend bien avec les souris. Les souris ne mangent pas de tels melons ! Comme c’est étrange ! » Après avoir entendu leurs paroles, j’ai continué à remercier Dieu dans mon cœur. Comment peuvent-ils savoir que ce sont toutes les actions provenant Dieu ?

Grâce à cette expérience, j’ai eu une nouvelle connaissance de la toute-puissance et de la souveraineté de Dieu, j’avais plus de foi en Dieu, et de plus, j’ai réalisé que connaître Dieu est inséparable de la vie réelle. Il n’est pas étonnant que ces anciens saints et sages du passé, comme Abraham et Job, aient pu avoir une vraie foi en Dieu à l’époque où il n’y avait pas de Bible : c’était parce qu’ils voyaient la souveraineté de Dieu dans leur vie réelle. Toute chose qui se passera dans ma vie future, je la considérerai comme faisant partie de la volonté de Dieu. Ainsi je pourrais connaître davantage Dieu et marcher sur le chemin de la crainte de Dieu et éviter le mal comme Job !

Auteur : Huo Ling

Contactez-nous

Bienvenue à BIBLE EN LIGNE ! Pour toutes questions ou confusion dans la croyance en Dieu, veuillez nous contacter.

Bible facile

Newsletter

Abonnez-vous à notre site Web pour recevoir de riches ressources de dévotion.

subscription

La grâce de Dieu

La grâce de Dieu

« La grâce de Dieu » : Cette fournit des témoignages que des chrétiens reçoivent la grâce de Dieu.

L’amour de Dieu m’a guidée dans l’épreuve de la maladie

Plus de dix jours plus tard, mon état de santé ne s’était toujours pas amélioré. Un jour, je suis soudainement tombée en état de choc et j’ai dû être réanimée. Mon gendre, voyant que ma condition avait empiré, m’a fait transférer à l’hôpital provincial.

4 janvier 2019 7 min de lecture
L’amour de Dieu m’a guidée dans l’épreuve de la maladie

Veuillez lire et accepter notre politique de confidentialité ci-dessous avant de lancer la discussion avec nous.

Avez-vous lu et accepté notre politique de confidentialité?