Menu

Évangile du jour – L’amour de Pierre pour Dieu

Réflexion sur le verset du jour

(1 Pierre 2:19). Dans les épîtres de Pierre, il a dit « conscience » à plusieurs reprises. Il a enseigné aux gens à rembourser l’amour de Dieu avec leur conscience. Indépendamment de la souffrance que nous endurons, tant que nous pouvons satisfaire le cœur de Dieu, alors nous serons à la hauteur de notre propre conscience.

Pierre est le modèle que nous devons imiter parce qu’il a aimé Jésus-Christ, a accompli Sa mission et il a bien fait paître les brebis du Seigneur. Dans ses épîtres, nous pouvons voir qu’il n’a ni demandé de récompense au Seigneur, ni témoigné des souffrances qu’il avait endurées. Ce qu’il poursuivait était conforme aux exigences du Seigneur, de sorte qu’il était loué par le Seigneur.

Cela me rappelle les paroles de Paul : « J’ai livré un bon combat, j’ai terminé ma course, j’ai gardé la foi : Désormais, une couronne de justice m’est réservée, que le Seigneur, le juste juge, me donnera en ce jour-là, non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui aiment son apparition » (2Ti 4:7-8). Paul croyait que puisqu’il avait enduré beaucoup de souffrance, si Dieu ne lui donnait pas une couronne de justice, alors Dieu ne serait pas juste. Ses travaux n’étaient pas fondés sur la conscience ou le souci de la volonté de Dieu, mais dominés par son intention d’être béni. Cela n’était pas conforme à la volonté du Seigneur.

Un passage des mots dit : « Ce que Pierre cherchait était l’amour pur, et ce que Paul cherchait était la couronne de justice. Pierre a fait l’expérience de nombreuses années de l’œuvre du Saint-Esprit, et avait une connaissance pratique du Christ, ainsi qu’une parfaite connaissance de lui-même. Et ainsi, son amour pour Dieu était pur. De nombreuses années de raffinement avaient élevé sa connaissance de Jésus et de la vie, et son amour était un amour inconditionnel, c’était un amour spontané, et il ne demandait rien en retour, de même qu’il n’espérait en tirer aucun avantage. Paul a travaillé pendant de nombreuses années, mais il n’avait pas une grande connaissance du Christ, et avait une si petite connaissance de lui-même. Il n’avait tout simplement pas d’amour pour le Christ, et son travail et la course qu’il effectuait visaient à décrocher le laurier final. Ce qu’il cherchait c’était la plus belle couronne, et non le plus pur amour. Il ne cherchait pas activement, mais réalisait si passivement ; il ne remplissait pas son devoir, mais il a été contraint dans sa quête après avoir été saisi par le travail du Saint-Esprit. Et par conséquent, sa quête ne prouve pas qu’il soit qualifié pour être une créature de Dieu ; c’est Pierre qui était qualifié pour être une créature de Dieu et qui a rempli son devoir. L’homme pense que tous ceux qui font des contributions à Dieu devraient recevoir une récompense, et que plus la contribution est grande, plus on aurait droit à bénéficier de la faveur de Dieu. En substance, l’homme voit ces contributions comme une transaction, et ne cherche pas activement à remplir son devoir en tant que créature de Dieu » (Extrait de « Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte »).

Ces mots sont très clairs. Maintenant nous comprenons que lorsque nous faisons le travail de l’église, nous devrions apprendre à chercher la volonté de Dieu. En faisant l’expérience, nous devons examiner nos intentions et chercher à aimer Dieu comme Pierre. Que Dieu nous guide.

Vous pouvez consulter notre verset biblique du jour pour enrichir votre vie spirituelle.

Recommandé:

« Pierre, M’aimes-tu ? » Pourquoi Jésus a-t-il demandé à Pierre trois fois ?

Évangile du jour – L’amour de Pierre pour Dieu

Contactez-nous

Aujourd'hui, les catastrophes sont fréquentes et c'est le moment crucial d'accueillir le retour du Seigneur. Si vous souhaitez accueillir le Seigneur avant les grandes catastrophes et être enlevé devant le trône de Dieu, n'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions en discuter ensemble.