Plus jamais de couples séparés

À mon enfance, j’ai souvent vu que mes parents se disputaient au sujet des affaires du ménage, et ça me fait perplexe. En ce qui me concerne, ces bagatelles n’étaient pas très importantes et il n’était pas nécessaire de se disputer. Je ne pourrais pas être comme eux quand je serai grande et que je me marierai dans le futur. Le mari et la femme devraient s’aimer et se tolérer l’un de l’autre. Cependant, en vieillissant, après avoir vécu personnellement le mariage, j’ai vraiment senti que l’alchimie entre les couples n’était pas aussi simple que je l’imaginais.

Mon mari et moi sommes volontairement tombés amoureux (à cet âge, la plupart des mariages des jeunes étaient arrangés par leurs parents). Cependant, mes parents se sont fortement opposés à notre mariage parce que mon mari est né en zone rurale, mais il était la seule personne que je voulais épouser. Par conséquent, j’ai été expulsée de ma maison par mes parents. Après avoir appris cela, mon mari m’a réconforté avec des mots mielleux et un serment solennel d’amour par lequel j’ai été profondément émue jusqu’aux larmes. Ce fut le début de notre mariage.

Plus jamais de couples séparés

Seulement quelques mois après notre mariage, nous avons commencé à nous disputer et parfois pour des choses sans importances. Cela dit, nos discussions s’arrangeaient tant que nous gardions nos distances l’un de l’autre. Puis vient un jour où l’on devait pulvériser les arbres fruitiers du jardin. Avant de partir, Mon beau-père nous avait recommandé d’emporter les pesticides ce que nous avons tous deux oublié. Et comme personne ne voulut reconnaitre le simple fait d’avoir oublié les pesticides, nous avons plutôt choisis de nous accuser mutuellement de ce fait. C’est ainsi que nous avons commencé à nous battre. Il a dit : « Je te dit qu’on en parlera quand on rentrera, ne m’embarrasse pas. » Et moi pour ne pas être en reste comme toujours j’ai ajouté : « je m’en fous ». Il m’a regardé avec un regard impatient. Cependant, je n’avais pas considéré ce qui venait de se passer, pensant que nous avions juste fait le nœud, qu’il fallait se calmer et que tout irait bien d’ici peu. Ce ne fut malheureusement pas le cas. De façon inattendu nous avons continués à nous querellés, parfois très violemment et il me battait à la moindre occasion. À ce moment-là, cela m’est resté sur l’estomac et je voulais emballer mes affaires pour aller chez ma sœur aînée. Mais j’ai pensé : Je suis déjà enceinte. Quel est l’intérêt d’y aller ? Ne devrais-je pas revenir un jour ou l’autre ? En y repensant, je ne pouvais que me résigner définitivement à cette idée et rester à la maison. Désormais, je ne croyais plus en ce qui était notre « amour véritable », espérant seulement que la naissance de notre bébé pourrait apporter un tournant favorable à nos relations.

Comme je l’espérais, au cours des dix mois qui ont suivi la naissance de notre enfant, mon mari a toujours été là pour moi lorsque j’en avais besoin, craignant que je sois fatigué ou que je rencontre certaines difficultés dans ma nouvelle vie de maman. Voyant cela, j’ai pensé que le bonheur était enfin là. Cependant, certains faits étaient loin de mon imagination. Un jour, il eut une bagarre entre mon enfant et sa cousine pendant qu’ils jouaient ensemble et le visage de mon enfant saignait. Cela m’a mise en colère et n’ayant pas pu me contenir j’ai alors hurlé sur mon mari en disant : « Regarde ta nièce, elle vient de battre si sévèrement notre enfant, et tu ne lui fais pas de reproche. Comment peux-tu ne pas être désolé pour lui ? ». Mon mari était brûlé en disant : « Ils se sont juste battus, ça ne fait pas mal. Il n’y avait pas juste un petit saignement ? » alors nous avons commencés à nous quereller et même nous battre. Après cela, nous n’avons cessés de nous quereller et de nous battre si facilement que j’ai eu le cœur brisé. Face à notre discorde conjugale, passant mes journées à pleurer, j’en ai eu assez petit à petit de notre mariage et de notre famille.

Plus jamais de couples séparés

En 1995, pour éviter les conflits familiaux, je suis allé travailler loin de chez moi. Des lors, nous sommes restés très distant au point où nous ne nous sommes ni écrit ni même dit quoique ce soit quand je suis retourné voir notre enfant. Juste comme ça, mon mari et moi étions devenues comme des étrangers, devenant un couple étrange mais familier. C’est à ce moment-là que je me suis souvenu qu’il y avait beaucoup de tragédies familiales à la télévision et dans les journaux, résultant de l’aliénation de l’affection mutuelle, et que même mes collègues de travail et mes amis souffraient aussi de conflits familiaux. C’était devenu maintenant, un problème courant et difficile à résoudre en famille. Auparavant, j’étais si naïf que je voyais la relation conjugale si simplement. Comme le disait le proverbe en Chine, « Même un juge droit a du mal à juger une querelle de famille ». Les affaires de famille étaient si compliquées. Comment pourrais-je résoudre ce problème difficile en fonction de mes propres « capacités » ?

En Mai 2012, j’ai heureusement accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et j’ai aussi amené mon mari devant Dieu deux mois plus tard. Un jour, en raison de certaines tâches ménagères, une bagarre s’est de nouveau produite car chacun de nous avait un point de vue différent. L’heure des réunions de l’église étant arrivée, j’ai raconté notre désaccord à une sœur. Elle m’a ainsi trouvé un passage dans la Parole de vérité, « Humanité cruelle, brutale ! Machinations et intrigues, bousculades entre eux, ruée vers la réputation et la fortune, massacre mutuel — quand tout cela finira-t-il ? Dieu a prononcé des centaines de milliers de paroles, mais personne n’est revenu à la raison. Ils agissent dans l’intérêt de leurs familles, leurs fils et leurs filles, pour leur carrière, leur avenir, leur statut, par vanité et pour l’argent, les vêtements, la nourriture et la chair […] Combien sont-ils ceux qui ne posent pas des actions pour leurs propres intérêts ? Combien n’oppriment pas et ne font pas de discrimination contre les autres pour maintenir leur propre statut ? » Elle m’a donné son échange : « la parole de vérité a révélé les relations entre les gens. Nos cœurs sont harcelés par toutes sortes de poisons sataniques et de pensées féodales depuis plusieurs milliers d’années, nous sommes imprégnés d’une variété de poisons sataniques et vivons dans la corruption de Satan, devenant arrogants et prétentieux, vivant pour la gloire et le gain, le visage, le désir, et ainsi de suite. Par conséquent, nous nous massacrons les uns les autres, nous nous battons continuellement et nous n’avons pas d’indulgence les uns pour les autres. Les couples ne font pas exception. Ils contestent des questions triviales sans fin, et ils sont submergés par la détresse et incapables de s’en sortir. Aujourd’hui, Dieu incarné exprime la parole qui a pour but de purifier et de changer le tempérament satanique corrompu en nous, de sorte que nous ne sommes plus contrôlés par ces poisons sataniques, vivant la ressemblance humaine par la vérité et le fait d’être sauvé par Dieu. Ainsi, ma sœur, ne te laisse pas empêtrée par ces futilités, sinon tu vivras dans la duperie de Satan, et tu seras même capturée par Satan. Tu dois trahir ces poisons et traiter ton mari selon la parole de Dieu. » Grâce à cet échange, j’ai fini par comprendre : Ce sont ces poisons et ces points de vue que Satan nous inculquent qui aboutissent à une mauvaise relation entre mon mari et moi et apportent l’éloignement et la divergence aux gens parmi lesquels nous sommes victimes. Mon mari est innocent. Empoisonné par les points de vue sataniques « Un homme vit pour son visage, et un arbre vit pour son écorce, » « Arrogant et prétentieux, » il se sentait honteux quand nous nous disputions et que je le grondais devant les autres. Par conséquent, il avait une rancune contre moi, il est tombé avec moi sans cesse et m’a même battu. Tandis que moi, vivant d’une nature arrogante et vaniteuse, je voulais qu’il m’entoure et m’écoute en tout. Quand il m’offensait ou me criait dessus, je ne me résignais pas à montrer de la faiblesse et je m’opposais à lui. Cela nous avait fait séparé, et nous avait entrainés émotionnellement au bord de l’effondrement. Enfin, j’ai su que le vrai coupable était Satan. Et donc, ma haine envers mon mari a disparu, je n’étais plus aussi en colère qu’avant et nos relations se sont peu à peu améliorées.

Un jour, en rentrant à la maison après un voyage, mon mari a tenté de me joindre sur le téléphone mais je n’avais pas entendu parce que le téléphone était sur le mode vibreur. A minuit, à peine rentré, il me dit avec fureur : « Je t’ai clairement dit que je reviendrais ce soir, pourquoi n’as-tu pas gardé le téléphone avec toi ? » J’ai répondu : « Je l’ai oublié. Eh bien, il se fait tard va au lit et couche toi. » Il ne m’a pas répondu et s’est allongé sur le canapé. En regardant mon mari en colère, j’ai incessamment prié Dieu de m’aider : à vivre une humanité normale, à ne pas me disputer avec mon mari sur de veines choses, à ne pas déshonorer le nom de Dieu et à ne pas être la risée de Satan. Après avoir prié, j’étais beaucoup plus calme et j’ai vu la vérité. « After living together for several years, they will have gotten used to each other, and locked horns a few times. But if you are both of normal humanity, you will always commune the words within your heart to him, and he to you. Whatever difficulties you have in life, the problems in your work, what you’re thinking in your heart, how you plan to sort things out, what ideas and plans you have for your work or children—you’ll tell him everything. In that case, are the two of you especially close to each other, and especially intimate with each other? If he never tells you the words within his heart, and does nothing but bring a paycheck home, and if you never speak to him of the words within your heart, and never confide in him, then is there not a distance between the two of you in your hearts? There surely is. He is distant from you, and you from him, because you don’t understand the thoughts or intentions in his heart. Ultimately, you cannot tell what kind of person he is, nor can he tell what kind of person you are; you don’t understand his needs, nor does he understand your requirements. If people have no verbal or spiritual communication, there is no possibility of intimacy between them, and they can’t provide to each other or help one another » Après avoir lu la Parole de vérité, j’ai compris que la raison pour laquelle nous nous disputions constamment mon mari et moi, était que je ne lui ouvrais pas mon cœur. En fait, six mois après le mariage, il y avait eu une distance entre nous. Je ne lui ai pas dit ce que j’avais sur le cœur et je ne connaissais pas ses pensées non plus. Nous avons vécu ensemble de cette façon pendant tant d’années, comme si s’était un partenariat, sans aucun langage commun. Bien que nous vivions sous le même toit, nos cœurs étaient très éloignés. Raisons pour lesquelles, nous avons eu des querelles sans fin et étions distants. Au fil du temps, une guerre froide a vu le jour et notre relation était sur le point de se briser, même un léger contact pouvait le faire tomber en morceaux. En pensant à cela, j’ai décidé de partager mon expérience et ma compréhension avec lui lors de réunions, en pratiquant le fait d’être une personne honnête que Dieu aime en accord avec la parole de Dieu.

Une fois, lors d’une réunion, j’ai ouvert mon cœur à la fraternité au sujet de mon expérience avec mon mari. Je lui ai dit : « En fait, il ne s’agissait pas du tout de toi lorsque nous sommes en disputes. J’ai été corrompu par Satan, je n’ai aucune ressemblance humaine. Je suis si arrogante que je te faisais toujours m’écouter. Quand tu parlais fort, ma voix s’élevait au-dessus de la tienne. En me rappelant, je me rends compte que je n’ai vraiment aucune humanité. » Entendant mes paroles, il me dit avec sincérité : « En réalité, je savais que ce n’était pas ta faute dans beaucoup de choses. Mais je ne savais pas que nous avons été si profondément corrompus par Satan, sans raison, jusqu’à ce que nous croyions en Dieu aujourd’hui. Parfois je savais clairement que j’avais tort, mais je ne t’ai pas permis de me blâmer. Je pensais que si je ne pouvais pas te critiquer, je serais dominé par toi, alors nous nous sommes toujours engagés dans des combats… » J’ai été surpris par ces mots qu’il a dit, parce qu’il était très chauvin avant. Il n’admettait jamais ses erreurs, même quand nous nous sommes disputés et que j’ai quitté la maison pour aller travailler. Mais aujourd’hui, il a mis de côté la position et le visage et m’a présenté ses excuses. Cela m’a permis de voir l’autorité et la puissance de la parole de Dieu et que seule la parole de Dieu Tout-Puissant peut changer les gens. Je lui ai dit avec joie : « Maintenant, nous comprenons : La cause profonde de toute souffrance est la corruption de Satan, et nous sommes les marionnettes et les outils dans sa main. Nous nous sommes profondément blessés parce que nous n’avons pas de vérité et de discernement, vivant dans la lutte entre les gens et nous sentant impuissants à changer cela, alors que Dieu n’abandonne pas Son salut pour nous, ne souhaitant jamais entendre nos gémissements quand nous souffrons sous le domaine de Satan. Il ne veut pas que nous soyons piétinés par Satan arbitrairement lorsque nous vivons dans le monde, ni que nous vivions selon la tempérament satanique corrompu, que nous appartenions à Satan et que nous tombions en enfer pour subir le châtiment permanent, alors Dieu exprime la parole pour nous sauver. Sans la direction et le guide de la parole de Dieu, nous n’aurions pas une relation normale et nous garderions nos secrets dans nos cœurs, vivant toujours comme d’étranges compagnons de lit. Quel sera notre avenir ? Je ne pouvais même pas concevoir cela. Seul Dieu nous aime le plus, et seul Dieu peut nous sauver de l’affliction et de l’esclavage de Satan. » Mon mari a hoché la tête après avoir entendu parler de mon opinion.

Depuis que je crois en Dieu Tout-Puissant, sous Sa direction, mon cœur est réveillé jour après jour d’un long sommeil mort, les années douloureuses d’antan s’estompant. … Pas à pas, la relation entre moi et mon mari est devenue plus relationnelle et harmonieuse ! Bien que nous ayons l’expression de la corruption, nous pouvons néanmoins ouvrir nos cœurs, nous respecter et nous aimer réciproquement, ce qui est le résultat de la parole de Dieu. Remercions Dieu pour Son amour et Son salut ! Que toute la gloire soit à Dieu !

Auteur : Li na

* Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@lesalut.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.

Cela vous intéresse-t-il peut-être de :

Évangile du jour – Matthieu 10:22 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Matthieu 10:22 Réflexion sur le verset d...
Les versets bibliques classiques à propos de la louange et de la louange à l’Éternel IV Psaumes 149:1 Louez l’Éternel ! Chantez à l’Éternel un cantique nouveau ! Chantez ses louanges dans l’assemblée des fidèles ! Psaumes 149:9 ...
9 versets bibliques sur la prière Matthieu 7:8 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Marc 11:24 C’est pourquoi je vous dis...
Évangile du jour – Matthieu 4:24 Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaq...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *